que pensez vous de la gynarchie?

Café du commerce - Créé le - 27 Participations

que pensez vous de la gynarchie?

et si on laissait tout le pouvoir aux femmes, en tout et pour tout?
ce serait quoi un monde gynarchique? bon c'est juste un sujet pour imaginer.
cela fait du bien d'imaginer, de ne pas raisonner et de se projetter comme dans une bd ou une histoire de SF.

un monde sans guerres, sans armées? les femmes aussi se crèpent le chignon.

un monde plus social? pas sur qu'elles abusent pas vite du pouvoir

un monde plus genereux?
0 vote

commençons par rechercher le caractère universel du pouvoir politique, et puis seulement nous verrons en quoi hommes et femmes sont qualifiés naturellement pour s'en acquitter...
0 vote

A mon avis ce serait le même résultat qu'avec que des hommes x) Les femmes peuvent aussi se taper dessus quand elles veulent ! Elles savent détruire moralement également. bref, hommes et femmes sont des humains avant tout.
0 vote

le premier bouleversement serait au niveau des religions. Dieu serait une femme. L'Islam, le judaisme, le christianisme ne pourraient exister.
0 vote


Citation de Paisible : le premier bouleversement serait au niveau des religions. Dieu serait une femme. L'Islam, le judaisme, le christianisme ne pourraient exister.

Et pourquoi pas considérer que la religion existe toujours, Dieu restant asexué?
0 vote

je croyais qu'il avait une barbe blanche et tonnait la foudre en main?
0 vote

Citation de Paisible : je croyais qu'il avait une barbe blanche et tonnait la foudre en main?

Non c'est Zeus, ou Jupiter.
Message à ceux qui disent que la France a des racines judéo-chrétiennes: elle a aussi des racines gréco-romaines, donc polythéistes :).
0 vote

...utilement dieu est à la source de chaque être et par là même ou nous voudrions l'inclure dans nos références, il reste inconnaissable...
0 vote

Les déesses c'était pas mal...Vénus, Arthémis, Athéna, Héra...
0 vote

Les femmes sont des êtres humains comme les autres, elles ne sont ni plus ni moins capable que les hommes. 
Il faut regarder les qualités de chaque individu indépendamment de leur sexe.

ce topic me rappelle ce film

Les femmes sont des êtres humains
0 vote


Citation de Nonobstant : Les femmes sont des êtres humains comme les autres, elles ne sont ni plus ni moins capable que les hommes. 

A vrai dire je ne suis pas si sur que toi. Je tendrai à dire que physiquement, l'homme et la femme ne peuvent pas être égaux car ils ne sont pas constitués de même nature. Si tel était le cas, alors nous serions unisexes. Les résultats sont le plus flat grand dans le sport: je n'ai jamais assisté à des compétitions adultes de cours à pied dans lesquels une femme avait battu tous les hommes. Ca existe chez les enfants, mais pas chez les adultes. Les records mondiaux en sport sont supérieurs chez les hommes plutôt que chez les femmes. Il faut prendre cette réalité en compte dans le monde réel.

Le sujet du topic peut être vu sous 2 prismes: soit dans la supériorité des droits [ faisable, réel ], soit dans une hypothétique supériorité naturelle [ une invasion d'amazones par exemple, quoique réel... ]
0 vote

Pourquoi prendre en compte la force physique ? On vit quand même dans un monde où ce n'est pas le plus gros/le plus violent/ le plus fort qui dirige et ce depuis des lustres...
0 vote

Citation de Nonobstant : Pourquoi prendre en compte la force physique ? On vit quand même dans un monde où ce n'est pas le plus gros/le plus violent/ le plus fort qui dirige et ce depuis des lustres...

Car la différence physique ne nous permet pas de vivre en dehors d'un état de droit, donc dans un espace politique. En dehors, dans l'anomie totale ou dans un état de nature, la force physique de l'être humain accompagnée de son intelligence lui permet la survie.
0 vote


5 remerciements
Modératrice
Bonsoir! Voici un topic que je trouve à, titre personnel, un tantinet décalé, voire.... sexiste, à mes yeux (j'insiste là dessus)

Les hommes gouvernent-ils avec leurs attributs masculins? avec leur téstostérone? 
Bien sûr que non.... 

Il en est bien sûr de même avec les femmes, elles ne dirigent pas un pays avec leurs ovaires! 

Quand aux guerres.... l'origine entre les divers partis pris sont des tensions. Des tensions crées par les nationnalités, par une raison historique ou économique.... et non par deux femmes au pouvoir, comme deux hommes au pouvoir.

Ensuite, s'il y a une femme au pouvoir (pas Lepen, please), j'espère franchement qu'il y aura une baisse des prix des produits de premières nécessité pour les femmes. Souvenez vous de certains qui voulaient augmenter la TVA sur un certain produit essentiel à l'hygiène féminine....

Pour conclure.... que ce soit un homme ou une femme au pouvoir, cela revient au même, car ce n'est pas le/la président(e) qui gouverne.... mais lui/elle et son gouvernement (mixte).
0 vote

vous vous souvenez de la pièce d'Aristophane où les femmes faisaient la grève de l'amour pour obliger les hommes à cesser de faire la guerre. De l'humour dans cette pièce mais pas que cela.
mon topic est une utopie, que serait un monde gynarchique, un monde dominé par les femmes? juste une fiction.
La première chose que je "vois", c'est la disparition de toutes les religions actuelles ou presque, celles issues du livre en tout cas. et l'émergence d'une nouvelle religion où Dieu serait une femme.
la deuxième chose que je "vois" c'est un monde plus étouffant, moins libre au final.
0 vote

comme la Grèce antique eu à son panthéon plusieurs figures féminines, il n'y a pas à surinterpréter cette option qui voudrait que la représentation d'un être surnaturel soit homme ou femme, il serait plutôt intéressant de voir en quoi la féminité a aujourd'hui une pertinence dans tout les domaines, tant politique que scientifique, et donc comprendre que le rééquilibrage entre les deux pôles sexués de l'humanité peut redistribuer "la responsabilité" et "l'autorité" en tout domaine, car à compétence égale, cet équilibre n'est pas actuellement respecté...
0 vote

Je pense que des femmes en majorité au pouvoir donnerait le même résultat si elles ont eu les mêmes trajectoires que les hommes qui y sont. Le sexe ne change rien aux compétences et au savoir.

D' ailleurs je trouve ça vain le principe d' équité du gouvernement qui veut le même nombre d' homme et de femme. Si les hommes qui sont présidents considéreraient autant les femmes que les hommes, pourquoi les contraindre a prendre en compte leur genre et pas juste leurs qualités?
0 vote

moi je sens le coté liberticide de la gynarchie, son coté plus, fais pas ci fais pas ça. c'est moins violent mais plus répressif, même si plus subtil et plus masqué.

les sociétés actuelles, même dirigées par des femmes, sont de type patriarcal. c'est difficile d'imaginer une civilisation matriarcale. il parait que cela a existé dans un passé lointain de l'humanité. dans le fond ce sont des cycles, un peu comme l'inversion des pôles?
0 vote

évidement ce n'est pas la sexuation qui détermine le bien fondé de l'action, mais pour la parité, il y a quant même une chose à dire, c'est une initiative forcée pour faire sauter le plafond de verre comme dit Madame Clinton, ce qui fait que les couillus en costard commencent à voir dans la gente féminine autre chose que la mère de leur enfants ou la putain à sauter...pardon pour ce langage cru mais la réalité l'est encore bien plus...
0 vote

cela fait penser aux univers parallèles, aux u chronies, .....
un monde où  les hommes n'auraient pas le droit de vote, pas le droit d'avoir un chéquier, .... dans le fond c'était pas si vieux chez nous pour les femmes.

A quoi cela pourrait il ressembler ? Dans le mariage, toute l'autorité serait à l'épouse...

cool , c'est une fiction pour "voir"
0 vote

ce qui est fictionnelle l'est par peur ou désir d'un avenir possible...

si donc les femmes avaient le pouvoir des finances, (ce qu'elles ont pour beaucoup depuis l'origine de l'économia) à l’exclusion des hommes, il y aurait sans doute une autre répartition des subventions et une autre budgétisation des dépenses, car la forme de responsabilisation féminine diffère en deux points du masculin, la fécondité et la dépendance relationnelle...
ors en ces deux spécificités, la gestion des finances différerait belle et bien, car toute bonne économie est une répartition proportionnée des moyens aux besoins, de là il appert que le féminin opterait plutôt pour la régulation des naissances, et pour une vrai politique de justice sociale, sauf dans les cas ou concrètement les femmes veulent singer les hommes et font les mêmes erreurs... 
0 vote

@Gilou03: il est vraie qu'une femme peut être enceinte et accoucher d'un enfant. Ses capacités physiques sont donc modifiées particulièrement au moment de la naissance, ce que les hommes ne connaissent pas sur le plan physique.
0 vote

la gestion de notre activité vitale est une des données naturelles que nous sous-estimons trop souvent, du fait de notre conditionnement de plus en plus artificiel...
les moments où la nature s'invite dans notre quotidien sont répartis dans les besoins vitaux, respirer, boire, manger, dormir, et cette possibilité de se reproduire, (ou par paronymie, la vie sexuelle) et là justement la particularité de chaque sexe est opérante selon trois critères, l'implication physiologique, la responsabilité filiale et la dépendance relationnelle...
0 vote

la gestion de notre activité vitale est une des données naturelles que nous sous-estimons trop souvent, du fait de notre conditionnement de plus en plus artificiel...
les moments où la nature s'invite dans notre quotidien sont répartis dans les besoins vitaux, respirer, boire, manger, dormir, et cette possibilité de se reproduire, (ou par paronymie, la vie sexuelle) et là justement la particularité de chaque sexe est opérante selon trois critères, l'implication physiologique, la responsabilité filiale et la dépendance relationnelle...
0 vote

la gestion de notre activité vitale est une des données naturelles que nous sous-estimons trop souvent, du fait de notre conditionnement de plus en plus artificiel...
les moments où la nature s'invite dans notre quotidien sont répartis dans les besoins vitaux, respirer, boire, manger, dormir, et cette possibilité de se reproduire, (ou par paronymie, la vie sexuelle) et là justement la particularité de chaque sexe est opérante selon trois critères, l'implication physiologique, la responsabilité filiale et la dépendance relationnelle...
0 vote

Je crois que je supporterais pas une société où les femmes auraient tous les pouvoirs. J'irais vivre caché dans le grand nord canadien avec les ours et les caribous. rires

mais bon créer une fiction est amusant. cela aide à se repositionner dans le monde réel. Contrairement à Pascal, je pense que l'imagination a du bon.
0 vote

les utopies,  si elles ont leurs  importance au plan sociologique, ne sont certainement pas utiles pour se repositionner dans le réel, mais justement pour repositionner le réel par rapport à soi, ce qui fait de Pascal un méfiant de l'imaginaire, ce n'est pas un manque de désir face à l'avenir ( il en a fait la preuve) mais plutôt de se garder des mélanges entre passions et cultures...cette prudence est aussi une des qualité de la féminité, allez savoir pourquoi ...
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit