si j'étais ricain je voterais Trump !

Ancien membre  
Cool, je sais en France c'est mal vu. Déjà j'aurais voté Bush, moins de 6% des français étaient comme cela. C'était encore plus mal vu. Et j'étais pour la guerre en Irak ou la France aurais du y aller. Et je donne raison à Trump, le départ des ricains d'Irak a été la pire erreur d'Obama. C'est bizarre, si j'étais ricain, je serais républicain, style Eastwood, que j'aime bien et qui me fait rire. En France je trouve que nous sommes dans une dictature administrative. C'est cette dictature administrative qui nous dit ce qu'il est bien de penser et tous les partis politiques sont sous contrôle de cette dictature. Au secours, j'étouffe ! Alors rien ne me convient, le FN est dangereux, la droite à la limite du mafieux, le centre inexistant, l’extrême gauche irréaliste, et les socialistes...encore un parti de fonctionnaires. C'est désespérant. Bon d'habitude je vote à gauche, comme un moindre mal, sans convictions. Finalement le haut fonctionnaire Hollande, a géré la France en fonctionnaire, c'est un moindre mal. C'est là que je sens que ce pays étouffe. raz le bol des administrations et de leurs discours habituels: il nous faut plus de moyens. Ils ont ruiné ce beau pays avec une dette abyssale et ils sont incapable de se remettre en question. Plus d'effectifs et de moyens. Une pompe à contribuables. Bon, c'est dans café du commerce, cool donc. Des propos de comptoir. Juste un billet d'humeur. Non aux administrations trop puissantes , qui écrasent et étouffent. @+
Ancien membre   - Modification par Clark le 05/11/2016 - 08:08:35
C'est pas une élection indirecte en Amérique ? Donc techniquement tu n'aurais pas pu voter pour lui directement (a)
Ancien membre  
Moi je dis que les américains ils ont pas de bol cette année. Ils ont le choix entre un taré (Trump) et une focus (Clinton). Bonne courage à eux, car je les pleins :( .
Ancien membre  
Focus ?  en français ça donne quoi ? Franchement je pense pas qu'en France le choix sera plus engageant...on risque d'avoir un truc à la sarko-lepen...
Ancien membre  
Je trouve que c'est une élection très intéressante. Hillary devrait pas être là, c'est Bernie qui devrait être à sa place. Donald contre Bernie cela avait du sens.
Ancien membre  
C'est surtout Trump qui ne devrait pas être là. C'est un gros taré. 
Ancien membre  
Citation de Auroooore : C'est surtout Trump qui ne devrait pas être là. C'est un gros taré. 
C'est sûr il a un problème avec les femmes. Il recherche la perfection plastique. Ce qui est beau dans l'humain c'est les imperfections.
Ancien membre  
Les problèmes sexuels ne sont pas déterminants pour une élection
Ancien membre  
quand tu deviens président tu es sensé avoir du respect. Il a aucun respect. Il est audieux , dégueulasse , il ne voit que par sa petite personne. Mais combien de femmes il a fait souffrir? Il ne devrait pas être là. Il n'a rien à foutre dans une élection présidentielle.
Ancien membre  
je comprends ton point de vue, il perd des électrices, mais ce n'est pas déterminant. Les critères sont autres pour la capacité à diriger la première puissance mondiale. J'aime son idée de se rapprocher avec la Russie. Le grignotage par l'Otan de l'Europe de l'Est nous met en danger.
Ancien membre   - Modification par Demel le 05/11/2016 - 10:17:19
Citation de Paisible : je comprends ton point de vue, il perd des électrices, mais ce n'est pas déterminant. Les critères sont autres pour la capacité à diriger la première puissance mondiale.
Euh ... Le respect de la moitié de l'humanité n'est pas un critère ? Le fait qu'il encourage le harcèlement et la violence faite aux femmes, et que par la suite il veuille diriger la première puissance mondiale, comme tu dis, qui correspond aussi à la première puissance culturelle au rayonnement mondial ne te semble pas incompatible ? L'homme le plus puissant au monde encouragerait ouvertement le viol, la misogynie et la discrimination. Et on ne parle que des femmes, parce que niveau racisme, islamophobie et xénophobie il est sympathoche aussi :P
Ancien membre  
Si j'étais ricain, je voterai Hillary ! J vois même pas comment on peut voter pour Trump. x)
Ancien membre  
Si j'avais était américain, j'aurait voté en premier Bernie Sanders (Dommage que ce soit Hillary) ... et par défaut Jill Stein ! En France je prédis un Second Tour Juppé/LePen ... Superbe avenir pour la France.... désespérant... 
Ancien membre  
franchement le problème aux USA c'est qu'ils ont mal géré les candidats... entre Clinton et Trump c'est vraiment très désolant ; mais quitte à élire l'un des deux autant choisir celle qui ne rendrait pas le pays encore plus dangereux !  et dire qu'en France ce sera pas mieux, vive l'avenir.
Ancien membre  
Citation de Revival :  mais quitte à élire l'un des deux autant choisir celle qui ne rendrait pas le pays encore plus dangereux !
Je trouve que c'est hillary la plus dangereuse des deux. Déjà ses e mails montrent son incompétence mais elle est plus interventionniste. Trump, c'est plus un retour des USA sur eux même, l’isolationnisme US, sauf question business. Pour la sécurité des autres...il veut les faire payer pour cela.
Ancien membre  
Citation de TurnBlue : Citation de Paisible : je comprends ton point de vue, il perd des électrices, mais ce n'est pas déterminant. Les critères sont autres pour la capacité à diriger la première puissance mondiale. J'aime son idée de se rapprocher avec la Russie. Le grignotage par l'Otan de l'Europe de l'Est nous met en danger. Tu dis n'importe quoi 
??? Le bouclier antimissile en Pologne c'est un problème. Les soldats de l'Otan dans les Pays Baltes c'est un problème. Les bases US dans d'anciennes républiques soviétiques c'est un problème. Je comprends les russes qui soutiennent Trump. Il joue moins aux allumettes qu'Hillary.
Ancien membre  
Non mais attends, c'est comme partout. Le fait de dire que Trump est une ordure ne signifie pas que Clinton est une ange. Simplement que comme disait l'pauv' vieux Winston, il faut choisir "le moins pire". Je vais rester sur le sujet des femmes, mais est-ce que tu imagines un quart de seconde l'effet qu'aurait l'arrivée au pouvoir d'un type qui prône le harcèlement sexuel à la tête des Etats-Unis ? Les Etats-Unis qui représentent, quoiqu'on puisse en dire, un modèle culturel imposé à la planète entière. Tu peux craindre l'interventionnisme Etatsunien représenté par Clinton. Mais je crains beaucoup plus l'expansion des idées, des valeurs et des modèles de pensée que les conflits armés. C'est plus insidieux, plus long-termiste, plus durable, plus fort.
Ancien membre  
Le problème ne vient pas du "Trump si" "Hillary ça", etc.. Avec Trump, au moins, on sait à quoi s'attendre.  Trump, c'est un mec extrême qui dit des choses provocatrices sans réellement les penser. Si on devait frapper Eminem pour tous les propos homophobes, misogynes, racistes, etc etc, j'pense qu'il serait mort dix fois sur chacune de ses chansons. Faut savoir différencier un personnage dont les médias vont rapporter des propos hors contexte, & des dires appuyés & pensés. J'défend pas Trump, loin de moi cette idée, les politiciens sont, de mon point de vue, tous des pro Kikimeters qui veulent poser sur leur petit trône. (A part Taubira, dommage qu'elle soit la seule à avoir un minimum de valeurs.)  Donc bon, que ce soit Le Pen, Trump, Hillary, X ou Y (Je parle pas de Pokémon.), y a pas vraiment de différences : Beaucoup de discours, peu de tentatives & surtout, ce sont des êtres humains, ils peuvent pas faire l'impossible. Quoi que, Hollande s'est quand même très bien démerdé, aurait juste fallu que la Valls des ténèbres ne soit pas présente, & c'aurait été parfait. (+ Que Taubira soit restée.) Puis bon, entre Trump, Hillary & Obama, ma tendance à fuir les hypocrites me fait pencher sur Trump. 
Ancien membre  
Citation de Harutw : Puis bon, entre Trump, Hillary & Obama, ma tendance à fuir les hypocrites me fait pencher sur Trump. 
:) je me sens moins seul :)
Ancien membre   - Modification par TurnBlue le 05/11/2016 - 15:47:28
Citation de Harutw : Le problème ne vient pas du "Trump si" "Hillary ça", etc.. Avec Trump, au moins, on sait à quoi s'attendre.  Trump, c'est un mec extrême qui dit des choses provocatrices sans réellement les penser. Si on devait frapper Eminem pour tous les propos homophobes, misogynes, racistes, etc etc, j'pense qu'il serait mort dix fois sur chacune de ses chansons. Faut savoir différencier un personnage dont les médias vont rapporter des propos hors contexte, & des dires appuyés & pensés. J'défend pas Trump, loin de moi cette idée, les politiciens sont, de mon point de vue, tous des pro Kikimeters qui veulent poser sur leur petit trône. (A part Taubira, dommage qu'elle soit la seule à avoir un minimum de valeurs.)  Donc bon, que ce soit Le Pen, Trump, Hillary, X ou Y (Je parle pas de Pokémon.), y a pas vraiment de différences : Beaucoup de discours, peu de tentatives & surtout, ce sont des êtres humains, ils peuvent pas faire l'impossible. Quoi que, Hollande s'est quand même très bien démerdé, aurait juste fallu que la Valls des ténèbres ne soit pas présente, & c'aurait été parfait. (+ Que Taubira soit restée.) Puis bon, entre Trump, Hillary & Obama, ma tendance à fuir les hypocrites me fait pencher sur Trump. 
Dire ce que tu penses c'est bien, mais si tu dis de la merde et des choses dangereuses bah tu perds toute  crédibilité. Hilary n'est pas la meilleure candidate en effet mais je vois pas comment on peut imaginer qu'elle sera pire que Trump. Les deux c'est un fiasco au niveau de la politique étrangère mais au moins Clinton peut assurer sur le social ( et peut être l'économie ), tandis que l'autre gogol à part monter encore plus les communautés les une contre les autres et creuser le fossé riche/pauvre  je vois pas trop e qu'il va apporter de bon aux us
Ancien membre  
J'ai pas dit qu'elle serait pire, donc avant de balancer un vieux taunt en essayant d'me discréditer, j'te conseille de payer un prof de français parce qu'apparemment t'es doué pour déformer les propos des gens, mais pour les comprendre, c'est une autre histoire.  "Donc si c'est pour dire de la merde.." Tu connais la suite, ça vient de toi, du coup.  Fais gaffe, par contre, mes phrases ont des couteaux sur elles, elles sont très dangereuses, donc les provoque pas trop, j'ai peur qu'elles essaient de t'agresser, toi ou d'autres personnes. 
Ancien membre   - Modification par TurnBlue le 05/11/2016 - 16:21:28
 
Citation de Harutw : J'ai pas dit qu'elle serait pire, donc avant de balancer un vieux taunt en essayant d'me discréditer, j'te conseille de payer un prof de français parce qu'apparemment t'es doué pour déformer les propos des gens, mais pour les comprendre, c'est une autre histoire.  "Donc si c'est pour dire de la merde.." Tu connais la suite, ça vient de toi, du coup.  Fais gaffe, par contre, mes phrases ont des couteaux sur elles, elles sont très dangereuses, donc les provoque pas trop, j'ai peur qu'elles essaient de t'agresser, toi ou d'autres personnes. 
Je parlais de Trump disant de la merde, pas de toi, excuse moi si mes propos ont porté à confusion En gros, sinon ce que je voulais dire c'est qu'il vaut mieux un politicien comme on en voit tous les jours, c'est à dire hypocrite effectivement, qui ne fera pas grand chose, comme hilary quoi, qu'un cinglé qui pourrait être plus dangereux qu'il en a l'air, certains disent qu'il bluffe, qu'il ne ferait jamais ce qu'il promet, mais j'en doute, le pouvoir monte vite à la tête des hommes.
Ancien membre  
Nonobstant : Focus ? en français ça donne quoi ?

https://www.youtube.com/watch?v=lf_wVfwpfp8
Ancien membre  
Difficile de parler politique, chacun a sa sensibilité. Les gays sont souvent "de gauche" bien que le Front National soit devenu un "nid" à homos. Je n'ai jamais parlé de politique avec des amis gays, beaucoup plus souvent avec des amis Hétéros. 
Ancien membre   - Modification par harutw le 05/11/2016 - 16:28:27
Oh oui, effectivement, ta phrase change en tout point vue comme ça.  Y a beaucoup d'exagération dans ses propos, après justement, ça te donne une idée de ce qu'il peut potentiellement faire, contrairement à ceux qui tiennent juste à amadouer un public. (Comme le retrait du mariage homo en France, c'est impossible, les gens qui manifestent contre perdent leur temps & les politiciens qui le promettent mentent car ils le savent encore mieux que moi.)  Edit : Ouais, j'ai vu ça, beaucoup de gays vont vers le FN (J'en ris beaucoup d'ailleurs.), j'en ai beaucoup vus argumenter par rapport à l'immigration, venant de personnes qui ont surement été rejetés par une majorité, ça sonne sacrément amusant. 
Ancien membre  
Que ce soit Trump ou Hillary, c'est du pareil au même, c'est de la politique. Mais pour autant, je n'arrive pas à comprendre que l'on puisse voter pour lui. Ses propos sont tellement dénué de responsabilités que ça en est effrayant. A partir du moment où on balance de tels propos, c'est le minimum de les assumer. Hors lui, soit il les minimise, soit il embraye sur un truc encore pire pour faire oublier le précédent. Et il veut se rapprocher de la Russie mais quand je vois de quoi ils sont capables pour soutenir leurs "alliés" en Syrie, ça me donne envie de vomir. La vie humaine aura encore moins de valeur qu'une pièce de 1 euro à ce compte là.
Ancien membre  
Citation de Fractal : Que ce soit Trump ou Hillary, c'est du pareil au même, c'est de la politique. 
Qu'est ce que ça veut dire "c'est pareil, c'est de la politique" ?
Ancien membre  
Citation de Khloroforme : Nonobstant : Focus ? en français ça donne quoi ?
Mais encore ? Mdrr Maintenant que j'ai la tête plus reposée je pense qu'il voulait écrire "faux-cul".
Ancien membre  
A partir du moment où Trump veut se rapprocher d'un pays aussi dégénéré que le Russie, le choix est vite fait.
Ancien membre  
Au début, j'ai cru que c'était une plaisanterie...:D Une personne nogender admirant Bush et Trump n'est pas loin d'un juif admirant Ahmadinejad. C'est affreux que le désintérêt et parfois la mésinformation pousse les gens à créer des fausses équivalences entre les candidats considérés tous menteurs et semblables. Même s'ils mentent tous les deux (ce qu n'est pas étonnant), ils sont diamétralement opposés. Trump, un narcissique notoire, héritier d'une fortune mal gérée, fondateur de projets échoués (Trump University) et malmenés (Trump Casinos), ne payant pas ses taxes, déposant pour la protection contre faillite plusieurs fois, ne croyant pas au changement climatique et pas intéressé au financement de la science, une personne qui abuse le discours populiste simpliste de certains conservateurs évangélistes républicains, qui continue de créer la tension avec le Mexique et la Chine et alimenter les tensions raciales et sectaires, un ami cher de la NRA, qui dérape avec son discours haineux parce qu'il n'est pas pour le politiquement correct, qui prétend être pour la liberté d'expression mais ne cesse de poursuivre les gens pour injures et diffamation que lui même utilise (affaire avec Bill Maher) et même des affaires ridicules (affaire contre Tim O'brien)...je dois m'arrêter quelque part car ça peut être long. MAIS NON! C'est Hillary qui symbolise le système oligarchique des USA. Le pauvre milliardaire à grande influence politique est tout gentil. Pendant que la véreuse Clinton aide ses copains de Wall Street, le Donald va aider les pauvres, surtout les noirs, et les sans-papiers qu'il aime beaucoup, en commençant par ne pas taxer les riches, supprimant les fonds de pension et Obamacare. Hillary est hypocrite parce qu'elle n'a pas été toujours pro-LGBT, et Obama aussi même s'il a poussé le rejet de "Don't ask don't tell" plusieurs fois. C'est pour ça qu'il faut voter pour Mr. Trump, celui qui promet de retourner sur la question du mariage gay et qui ne veut pas que la cour suprême aie un tel pouvoir (celle qui s'est tenue pour la cause en 1986, et surtout en 2003 et 2015). De toute façon, Trump va nous sauver des transgenres qui utilisent les mauvaises toilettes. La principale préoccupation aujourd’hui c'est les scandales de Clinton autour de Benghazi et les dossiers classifiés, même si amplifiés par les médias et le FBI n'a toujours rien révélé. La misogynie, l'organisme caritatif de Trump, la discrimination raciale dans les logements Trump, etc. tout ça c'est juste pour détourner l'attention du peuple par les médias libéraux.