Pour le naturisme en ville ?

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

je trouve bien qu'à Paris il veuillent ouvrir un espace naturiste dans un parc. Toutes les villes devraient faire pareil.

J'adore le naturisme, c'est cool et détendu. Enfin pas partout, parfois c'est reloup dans certains coins.

Le mieux c'est chez soi dans son jardin en fumant la pipe. Rire!

Bonne journée à toutes et tous.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Non binaire de 24 ans
Paris

29 remerciements
Perso j'aime pas ça
Même chez moi (et j'ai pas plus de souci avec mon corps que ça) j'aime pas être à poil

Les gens font ce qu'ils veulent, après j'ai juste pas envie de me balader et de voir des zizis et des seins à l'air quand je marche dans la rue posey

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
A San Francisco ils ont accepté que les gens puissent se balader à poils dans les rues. Bon ils ont eu quelques soucis avec des "princes albert" sur le penis de certains. :)

Mais bon, on est une société civilisée maintenant, la nudité dans la rue ne devrait pas poser les mêmes problèmes de troubles à l'ordre publique ?
Quoique dans les grandes villes européennes il y a des populations aux mœurs archaïques et quand on sait qu'une femme n'ose même plus sortir en jupe... La nudité, laisse tomber.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Dans le fond j'ai rien contre le naturisme (nudité n'étant pas égale à sexualisation), mais les bons mœurs s'arrêtent là où commence la pudeur des autres...
j'irais pas imposer ma nudité à ceux qui aiment bien voir les gens habillés et n'ont pas envie d'en savoir plus.
Sinon faudrait des lieux réservés à ça et qui n'interfèrent pas avec les autres non-nudistes de la ville... un bar naturiste à la limite, haha. Qui ouvre la journée et qui soit pas en rose fluo afin d'éviter la confusion avec ce que font déjà des endroits libertins, mais là c'est une histoire de com' :D

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je sais pas.. moi ça me gênerait de voir des gens à poils dans la rue,  mais bon c'est surtout que je conçois pas comment on peut vouloir se balader nu en pleine ville haha 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est vrai que ça a fait pas mal de bruit quand l'annonce a été faite...

Comment dire...J'en ai rien à branler que des gens se mettent à poils dans un coin TANT QUE cela soit TRES BIEN INDIQUE et que les gens se rhabillent une fois sortis de cet endroit PAR PITIE.

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
Vous êtes prêts à ne pas vouloir accepter quelque-chose et ce seulement pour des considérations totalement arbitraires ? Pudeur ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Urukan : Vous êtes prêts à ne pas vouloir accepter quelque-chose et ce seulement pour des considérations totalement arbitraires ? Pudeur ?


Y'a un peu de pudeur c'est clair, mais c'est aussi du savoir vivre en société  et de sécurité,  je pense aux viols ou à la pédophilie , la nudité peut être un facteur de  risque.
Après je suis pas contre les espaces dédiés pour ça, même en ville, mais faut que ça soit réservé vraiment à ces espaces ( l'idée d'un parc est pas trop mal ).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Urukan : Vous êtes prêts à ne pas vouloir accepter quelque-chose et ce seulement pour des considérations totalement arbitraires ? Pudeur ?


Pourquoi devrait t-on accepter que des personnes nous imposent leur nudité ? pourquoi doit-on subir ça ? pourquoi le droit de se mettre nu doit primer sur celui de ne pas subir une nudité qu'on ne désire pas voir ?

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Chacun est libre de faire ce que bon lui semble.  Mais moi ça me pose problème de voir des gens se promener tout nun. Je trouve ça gênant.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Moi jamais je ne me baladerai a poil, surtout dans le Nord-Pas-de-Calais, ça relève du masochisme!

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Non binaire de 24 ans
Paris

29 remerciements
Citation de Urukan : Vous êtes prêts à ne pas vouloir accepter quelque-chose et ce seulement pour des considérations totalement arbitraires ? Pudeur ?

Moi c'est surtout que j'ai pas envie de voir les zizis et zézettes des gens dans la rue.
Déjà que j'aime pas les gens habillés alors nus... Bof bof
Mais j'empêche personne de le faire, ça me gêne pas l'idée en soi. J'trouve ça super qu'il y ai des lieux dédiés à ça. Juste pas devant moi thanks

Même des mecs magnifiques dans la rue j'ai pas envie de voir leur teub. J'préfère attendre un lit :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ou est le problème si c'est juste pour les naturistes et de plus un espace fermé..........
Moi cela ne me generai pas
Moi etant compléxé par mes kilos superflus evidament je ne ferai pas mais ceci dit avec 8 kilos en moins j aimerai bien essayé et mettre ma pudeur de côté ............. Mais hélas j en ai perdu déjà 9 kilos encore 8 et je verrai lol !!!!!!!:p

photo de l'auteur Organ
Organ
Homme de 20 ans
Montpellier

2 remerciements
Citation de Nonobstant : Citation de Urukan : Vous êtes prêts à ne pas vouloir accepter quelque-chose et ce seulement pour des considérations totalement arbitraires ? Pudeur ? Pourquoi devrait t-on accepter que des personnes nous imposent leur nudité ? pourquoi doit-on subir ça ? pourquoi le droit de se mettre nu doit primer sur celui de ne pas subir une nudité qu'on ne désire pas voir ?


Voila tout est dit

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Le naturisme dans les coins sauvages de la nature, sentir le soleil, la mer, le vent, être avec les éléments, se sentir libre, c’est franchement agréable, mais en pleine ville où c’est culturel (béton, voitures, fringues, etc) je ne trouve pas ça naturel. après comme dit Rykiss, si c’est dans un espace fermé et réservé, c’est un choix, mais imposer la nudité aux autres ce n’est pas la liberté (qui s’arrête quand elle empiète l’autre).

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
Ah, imposer la nudité aux autres ?

Donc vous comprenez ces gens qui ne veulent pas que des homos s'embrassent, ou se tiennent la main devant eux dans la rue parce que ce ne serait pas "naturel" parce que ça les gênes.

Les deux poids, deux mesures habituels des humains qui pensent sur base de leurs propres intérêts.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Urukan : [quote]Les deux poids, deux mesures habituels des humains qui pensent sur base de leurs propres intérêts.


Bah non justement je pense aux autres... :p

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est quoi ces comparaisons sans queue ni tête ?

En France l'homosexualité n'est pas interdite que je sache ni les "témoignages d'amour en public" mais les attentats à la pudeur oui, on a pas le droit de se foutre à poils en public ou de baiser en public, merde quoi !

On vit quand même dans une société avec des règles, c'est quand même fou que tu ne comprennes pas ça.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Urukan : Ah, imposer la nudité aux autres ? Donc vous comprenez ces gens qui ne veulent pas que des homos s'embrassent, ou se tiennent la main devant eux dans la rue parce que ce ne serait pas "naturel" parce que ça les gênes. Les deux poids, deux mesures habituels des humains qui pensent sur base de leurs propres intérêts.

Non mais y'a des limites, si on suit ton raisonnement on pourrait laisser tout se faire en public ? Deux personnes qui copulent en plein milieu de la rue ça te gênerait pas ? Y'a des limites à ce qu'on peut faire en public et la nudité oui c'est une atteinte à la pudeur,  surtout dans une société hypersexualisée où ça peut devenir glauque.
Mais encore une fois, des espaces dédiés au naturisme ça me choque pas, et ça devrait suffire.

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
ah, oui, les arguments de "la loi dit ça"  Pourtant il y a aussi deux poids, deux mesures concernant le torse des hommes et celui des femmes concernant l'attentat à la pudeur...

Les lois ça se change et heureusement. Et c'est pour cela qu'on en discute.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Urukan : ah, oui, les arguments de "la loi dit ça"  Pourtant il y a aussi deux poids, deux mesures concernant le torse des homme et celui des femmes concernant l'attentat à la pudeur... Les loi ça se change et heureusement et c'est pour cela qu'on en discute.


Faux.

Il est interdit pour un mec comme pour une femme de se promener torse nu dans la rue hors stations balnéaires mais y a beaucoup plus de tolérance pour les hommes car c'est ancré dans les moeurs, c'est tout.

Si tu veux vivre dans une société où chacun peut être à oilp n'importe quand et devant n'importe qui c'est ton droit mais il faut que tu la crées, c'est tout.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Urukan : ah, oui, les arguments de "la loi dit ça"  Pourtant il y a aussi deux poids, deux mesures concernant le torse des homme et celui des femmes concernant l'attentat à la pudeur... Les loi ça se change et heureusement et c'est pour cela qu'on en discute.

Une femme topless je considère pas ça comme du naturisme, de plus dans de nombreuses villes un homme n'a également pas le droit d'être torse nu.
Autoriser la semi-nudité pour tous ça me choquerait pas plus que ça, mais dans ce cas là on ne parle plus de naturisme

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
Citation de TurnBlue : Citation de Urukan : Ah, imposer la nudité aux autres ? Donc vous comprenez ces gens qui ne veulent pas que des homos s'embrassent, ou se tiennent la main devant eux dans la rue parce que ce ne serait pas "naturel" parce que ça les gênes. Les deux poids, deux mesures habituels des humains qui pensent sur base de leurs propres intérêts. Non mais y'a des limites, si on suit ton raisonnement on pourrait laisser tout se faire en public ? Deux personnes qui copulent en plein milieu de la rue ça te gênerait pas ? Y'a des limites à ce qu'on peut faire en public et la nudité oui c'est une atteinte à la pudeur,  surtout dans une société hypersexualisée où ça peut devenir glauque. Mais encore une fois, des espaces dédiés au naturisme ça me choque pas, et ça devrait suffire.


TurnBlue,

Je conçois que cette société n'est pas prête pour certaines choses mais un jour viendra ou le corps de l'homme et surtout de la femme sera désacralisé. Ou les contraintes moralistes des uns n'auront plus aucune espèce d'importance et ou tout le monde finalement pourra vivre comme il le souhaite sans que ça ne choque plus personne.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
 Dans une telle société effectivement cela ne poserait pas de problème mais, sans vouloir te décevoir, je pense que c'est encore au stade de l'utopie actuellement

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Chacun peut vivre comme il le souhaite en privé et c'est très bien comme ça.

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
Citation de Nonobstant : Débat Pour le naturisme en ville ? - Page : 2Faux.



"L'Exhibition sexuel " chez vous en France. On va me dire que les femmes et les hommes sont égaux sur ce sujet ?  Pas sujet à des appréciations morales ?
Bref ça fait cours de récrée.

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
Citation de TurnBlue :  Dans une telle société effectivement cela ne poserait pas de problème mais, sans vouloir te décevoir, je pense que c'est encore au stade de l'utopie actuellement


TurnBlue,

Si c'est une vision que tu pourrais partager, c'est maintenant qu'on doit faire évoluer les mentalités et surtout la nôtre. Non le corps n'est pas sacré. Non le corps n'est pas non plus quelque-chose de sale à cacher.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Urukan : Citation de TurnBlue :  Dans une telle société effectivement cela ne poserait pas de problème mais, sans vouloir te décevoir, je pense que c'est encore au stade de l'utopie actuellement TurnBlue, Si c'est une vision que tu pourrais partager, c'est maintenant qu'on doit faire évoluer les mentalités et surtout la nôtre. Non le corps n'est pas sacré. Non le corps n'est pas non plus quelque-chose de sale à cacher.

Je suis trop vieux jeu et pudique pour vouloir vivre dans une telle société mais je suis d'accord avec toi pour dire que femme et homme ne sont pas égaux sur ce point etque ce serait déjà un bon début de rétablir une certaine égalité ( autoriser le topless féminin ? être plus sévères avec les hommes qui sont torse nus ? )

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
TurnBlue,

Tu ne t'es pas contenté d'être obtus. Je te remercie.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Urukan : Citation de Nonobstant : Débat Pour le naturisme en ville ? - Page : 2Faux. "L'Exhibition sexuel " chez vous en France. On va me dire que les femmes et les hommes sont égaux sur ce sujet ?  Pas sujet à des appréciations morales ? Bref ça fait cours de récrée.


Bien sûr qu'il y a des appréciations morales, l'exhibition sexuelle est une infraction qui porte atteinte aux bonnes moeurs, les bonnes moeurs c'est la fucking morale !  En france aujourd'hui les seins d'une femme sont considérés comme une partie du corps à connotation sexuelle alors que le torse d'un homme non, c'est comme ça.

C'est l'essence même de cette infraction, l'appréciation morale, comme je l'ai déjà dit on vit dans une société avec des règles, ce qui est nécessaire pour vivre ensemble.

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
Des règles qui se sont construites sur base de la morale chrétienne qui est de moins en moins d’actualité.
Des règles que l'on fait évoluer, comme sur le sujet de l'avortement, le mariage pour tous etc.
N'en déplaise à certains...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ces règles n'ont pas évoluées en ce qui concerne le port de vêtements en public et je ne pense pas que ce sera le cas dans un futur proche.

Libre à toi de souhaiter le contraire, c'est ton droit après tout.
Fin de la discuss en ce qui me concerne.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
On a beau dire les limites mentales sont ancrées. On peut se tenir la main en publique mais pas faire l'amour, on peut manger mais pas faire ses besoins, etc. Je ne sais pas si je militerais pour casser ces limites là. Je ne sais pas si j'ai envie de côtoyer les parties de mon patron. Je ne sais pas non plus si j'ai envie de connaître le corps de cette fille sous toutes les coutures avant même d'être intimes, est-ce que le désir survivrait à cette banalisation ?
Bref je n'aimerais pas tout, ce qui idéalement devrait pas empêcher les autres d'exprimer leur mode de vie..
J'aime bien voir certaines choses comme sacrées, mais je ne peux pas décider à la place des autres de ce qui leur est sacré ou non. Un peu comme un mec anti gpa qui disait "han mais le ventre d'une femme c'est sacré, faut pas faire ça", que je trouve très condescendant sur ce coup (c'est au concernées de décider). Alors j'irais pas chercher une pseudo-morale pour empêcher les gens de vivre nus et accessoirement montrer leur parties, mais à moins de changer toute une éducation, dans certains contextes ce serait encore très gênant aujourd'hui. A la limite, transitionner sur plusieurs décennies du milieu caché au milieu ouvert puis au mode de vie de tous les jours, histoire de bien faire la part des choses entre état naturel et sexualisation. 

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Non binaire de 24 ans
Paris

29 remerciements
J'ai pas compris, donc en gros si on est pas pour le naturisme partout, on est obtus et arriéré?

Comme le dit très justement mon VDD, y a plus dans la balance que juste la nudité, il en découle beaucoup de choses.
Tu la prendras ton kilo de pommes si juste avant ça a touché les fesses ou la teub d'un mec sous tes yeux?
Tu la trouveras crédible ton boss si tu la croises foufoune à l'air? T'auras toujours envie de discuter/sortir/coucher avec ce type si dès la 1ère fois ou tu le vois tu peux voir toutes les imperfections de son corps avant même d'avoir engagé la conversation?

Et non le coup de "bah dans ce cas là vous cautionnez ceux qui veulent pas que des homos s'embrassent ou se tiennent la main devant eux", ça marche pas chéri

Tu vois 2 mecs se tenir la main/s'embrasser et ça te gêne, tu peux regarder ailleurs (et c'est pas comme si ça courait les rues)
Tu crois on va lever nos yeux aux ciels à chaque fois qu'on sort de chez nous si tout le monde est à poil? Parce que selon ton schéma, tout le monde serait nu, donc ça laisserait très peu de champ de vision.

PS: Et puis t'es bien mignon mais moi Géraldine 86 ans et Frédéric 78 ans, ils sont sans doute charmants, mais j'ai aucune envie de me balader et de tomber sur eux à poil, merci le cauchemar.

BREF avant de traiter les gens de réacs juste parce qu'ils ne sont pas d'accords avec toi, réfléchis <3



PSS: Nan en vrai t'es vraiment bien mignon, même si on enlève Géraldine et Frédéric hihihi
Et je me détache des gens qui disent que "c'est la règle c'est comme ça", explication que je trouve grotesque et ne faisant pas avancer le débat

photo de l'auteur Eizekiel
Eizekiel
Homme de 27 ans
Châteauneuf-les-Martigues

3 remerciements
Modérateur
Citation de Khloroforme : BREF avant de traiter les gens de réacs juste parce qu'ils ne sont pas d'accords avec toi, réfléchis  


Bonsoir,

Sans prendre part au sujet, restons s'ils vous plait dans une ambiance de débat et non pas de joute =)

Agréablement, Eizekiel.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est vrai que s'imaginer de voir des gens du 3eme age a poil dans la rue...déjà que le taux de natalité est pas très élevé en France, là tu nous achèves définitivement en tuant toute libido lol

Sans considérer que le corps est sacré, c'est déjà une limite entre nous et les autres. Un peu à l'image de notre espace vital.
Les rares fois où cette limite est franchie se comptent sur les doigts d'une seule main: en cas d'agression physique ou bien de caresses/câlins (sans nécessairement aller jusqu'au coït).

Bon, les gens pointilleux me diront: "Et pour les poignées de main/faire la bise ?" C'est un peu trop fugace je pense.

Il y a quand même une différence entre se tenir la main entre amoureux et se balader nu (tu en dévoiles bien plus dans le second cas, niveau intimité). Pour pousser le raisonnement plus loin, je connais certains puritain(e)s qui ne veulent pas voir de personnes s'embrasser en public, que ce soit un couple homo ou hétéro. J'arrive à le comprendre. Ce qui me gêne en revanche, c'est quand la personne fait le distinguo entre les 2 couples. Là, il y a discrimination. 

Pour conclure, c'est un sujet difficile... parler de nudité aboutit inévitablement a parler de morales et de valeurs. Et lorsqu'on parle de ces sujets, on marche sur des oeufs car ce sont des choses qui nous sont propres et qu'on tient pour inaltérables (donc imaginer débattre dessus... !)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
+ 1000 Urukan :)

C'est grave ce tabou sur la nudité^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Khloroforme : Tu vois 2 mecs se tenir la main/s'embrasser et ça te gêne, tu peux regarder ailleurs (et c'est pas comme si ça courait les rues) Tu crois on va lever nos yeux aux ciels à chaque fois qu'on sort de chez nous si tout le monde est à poil? Parce que selon ton schéma, tout le monde serait nu, donc ça laisserait très peu de champ de vision. 

Donc tu justifierais des actes/propos homophobes si une personne se retrouve entourée de plusieurs couples homosexuels se tenant la main ?
Sinon, de ce que j'ai compris, il souhaite juste que les gens puissent se promener nus librement, pas imposer la nudité à tout le monde. Si tu te sens mieux avec tes habits, tu les gardes.

Ce qui me gène surtout avec la nudité en public, c'est l'abolition d'une certaine pudeur, alors qu'il me semble qu'elle est partie intégrante de l'espèce humaine (peut-être même ce qui a permis à l'homme de se différencier de l'animal, en dissimulant ses pulsions sexuelles).

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Non binaire de 24 ans
Paris

29 remerciements
Citation de Oyodoo : Donc tu justifierais des actes/propos homophobes si une personne se retrouve entourée de plusieurs couples homosexuels se tenant la main ?

J'ai absolument jamais dit ça
Explique moi où tu vois ça?

Je voulais dire que ce ne sont pas des choses choquantes, qui se trouvent partout, et qui t'agressent les yeux
Voir des zizis partout un peu plus

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu dis "tu peux regarder ailleurs", "Tu crois on va lever nos yeux aux ciels" et "donc ça laisserait très peu de champ de vision". En gros, tant qu'ils peuvent tourner le regard pour ne plus voir le couple homosexuel, ils n'ont pas le droit d'avoir des actes/propos homophobes.
Par contre, si jamais ils tombaient sur un autre couple homosexuel chaque qu'ils tournent le regard (et donc qu'il ne peuvent pas regarder quelque part sans voir un couple homosexuel), ça légitimerait leurs actes d'après tes propos.

On voit tous des choses qui nous agressent les yeux dans la rue, que ce soit des casquettes moches, des ourlets ridicules ou autres, ben on fait avec.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oyodoo, les peaux de bêtes, c'était surtout pour lutter contre le froid il me semble^^ puis c'est devenu un signe de richesse, de pouvoir.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui, l'être humain ne s'est pas caché le sexe pour se cacher le sexe, mais c'est en faisant cela qu'il est devenu pudique, et peut-être ce que nous sommes aujourd'hui.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Non binaire de 24 ans
Paris

29 remerciements
Bawé mais c'est des trucs qui se changent
J'aime pas la casquette de machin, mais si il l'enlève ça va (même si il n'a pas à le faire pck c'est son choix tavu)
La, dans la nudité, tu peux rien faire si t'aimes pas. Et c'est grave relou

Non mais c'était un exemple comme ça... De base, tu peux pas mettre une sexualité/attirance et une envie sur le même plan
Le truc initial dans ma remarque, c'était de dire qu'on peut influer sur certaines choses et d'autres pas

Tu CHOISIS de te balader à poil
Tu choisis pas d'être pd ou bi ou whatever
Donc si tu veux je reformule pour en revenir au même point: Imposer sa nudité, c'est cheum.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est comme un noir, tu peux pas lui peindre la gueule si sa couleur te dérange, c'est grave RELOU.

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Par pitié faites gaffe avec ce genre de comparaisons...

Bref, la nudité je n'ai en effet rien contre si elle n'est pas imposée. C'est pour ça que des lieux oui, mais pas des lieux où passer est obligé ! Faut vraiment que ce soit réservé, ou accessible à ceux que ça ne gêne pas.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La liberté des uns s'arrête à la liberté des autres comme la ditalien quelqu'un au début donc ça me gêne pas mais à des lieux adapter

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Khloroforme : Tu choisis pas d'être pd ou bi ou whatever Donc si tu veux je reformule pour en revenir au même point: Imposer sa nudité, c'est cheum.

Tu ne choisis pas d'être homo/bi mais tu choisis de tenir la main de quelqu'un en public, tu choisis de t'habiller pour sortir, etc.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Non binaire de 24 ans
Paris

29 remerciements
Citation de Fauv35 : C'est comme un noir, tu peux pas lui peindre la gueule si sa couleur te dérange, c'est grave RELOU.

MDR toi t'as rien compris

On parle d'habits, encore une fois COMPAREZ CE QUI EST COMPARABLE, une couleur de peau et un habit c'est pas sur le même plan fin réfléchissez plz

Quant à tenir la main, c'est un petit acte, c'est insignifiant
Être nu c'est quelque chose de grand, d'inévitable, même si tout le monde l'est, y a aucun moyen d'éviter de voir

(PS: C'est pas dit méchamment mais je remarque que ceux qui sont "contre" (et encore tout est relatif) ont des arguments et exposent leur avis, mais qui seraient à priori "pour" ne font que relever ce qu'ils jugent mauvais dans l'argumentaire des autres pour les traiter de radicaux sans pour autant avancer un seul argument...
Genre vous comptez un peu développer ou juste repérer à chaque fois la petite faute d'explication? Pck tant qu'à faire (une fois n'est pas coutume) le sujet est intéressant donc si j'pouvais avoir de vrais avis sur la question histoire d'essayer de comprendre votre point de vue ça m'arrangerait)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Personnellement je ne suis pas vraiment pour, je l'ai expliqué dans un précédent message.

Mais quand ta seule justification pour t'y opposer c'est "j'ai pas envie de voir ça" et "tout le monde va être à poil", c'est léger et ça rejoint les raisons des homophobes/transphobes/racistes/sexistes qui n'ont pas non plus envie de voir "ça" dans la rue, et qui croient que ça va se contaminer au reste de la population.

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Citation de Urukan : surtout dans une société hypersexualisée où ça peut devenir glauque. Mais encore une fois, des espaces dédiés au naturisme ça me choque pas, et ça devrait suffire.


Tant que c'est du naturisme dans des espaces dédiés moi je trouve cela très bien. Dans certains parcs comme à Berlin ou en Europe du nord ou le besoin de soleil se fait sentir, ils se posent pas trop la question.

Ce qui peu être glauque, c'est que ces espaces soient investis comme des lieux de drague.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit