Le vaccin contre le Sida n'existera pas

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
29/12/2021 à 15:30

Dans cette époque formidable de virus on peut se poser la question du rapport économique avec la santé humaine. Depuis plus de 10 ans dans des dizaines de pays existe la Prep, ce traitement d'une efficacité de proche des 100% est un traitement préventif. Il faut compter environ 4700€ par personne par an, en France environ 20000 personnes pour l'instant l'utilisent (pour un total d'environ 100 millions d'Euros).

Quel intérêt économique aurait un laboratoire ou groupe pharmaceutique à sortir un vaccin ? En 2 ou 3 injections facturées quelques dizaines d'euros plus de traitements préventifs, plus de nouveaux malades, celà représenterai des centaines de millions d'euros de pertes en quelques années !

Vous en pensez quoi ?

avatar contributeur de Dorémi
Dorémi
29/12/2021 à 17:30 - 16/01/2022 à 00:22

C'est une réflexion pertinente...

Mazette, je n'imaginais pas

qu'un traitement par la prep

puisse coûter 400€/mois 😮

avatar contributeur de Adri3435
Adri3435
29/12/2021 à 17:49

Freiner la recherche pour profiter d'une opportunité économique peut sembler facile mais reposer sur un équilibre fragile basé sur un frein global desdites recherches. Dans le cas contraire la sortie d'un vaccin ou de n'importe quel produit assez novateur permettrait à son créateur de s'accaparer d'une grande part du marché tout en faisant de l'ombre à ses concurrents.

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
29/12/2021 à 19:59

Oui mais un vaccin à 80€ contre un traitement à 4700€...

avatar contributeur de Alma08
Alma08
29/12/2021 à 20:03

Il aura toujours des nouvelles maladies pour remplir les poches des industries pharmaceutiques.... Je ne suis Pas experte dans les maladies, mais je sais que ce n'est Pas la seule qui n'a Pas de traitements curative. Pareil pour les antidotes, il n'y a Pas assez d'antidotes en cas de surdosages.

Je ne pense Pas que ça soit une volonté de ne Pas trouver la guérisson du sida

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
29/12/2021 à 20:05

Nous sommes sur une question financière, économique, la santé ??? Tu peux bien crever tu ne rapporteras rien, reste vivant ou malade, ou ayant peur des maladies tu es notre "Jackpot" 😂

avatar contributeur de Alma08
Alma08
29/12/2021 à 20:37

Oui, la question économique et très importante. On le voit bien avec les maladies rares et avec le téléthon. Mais je ne pense Pas que ne Pas trouver un traitement curatif pour le sida soit fait exprès.

Si une personne arrive a le trouver cela l'apportera énormement d'argent aussi

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Adri3435
Adri3435
29/12/2021 à 20:41

Oui mais un vaccin à 80€ contre un traitement à 4700€...

Quels éléments te font parler de 80€ ? Je n'ai pas trouvé de source indiquant une règlementation sur le prix des vaccins.

avatar contributeur de Alithia
Alithia
29/12/2021 à 20:52 - 29/12/2021 à 20:53

https://www.google.com/amp/s/www.francetvinfo.fr/sante/aux-etats-unis-un-medicament-contre-la-toxoplasmose-voit-son-prix-augmente-de-5-500_1096247.amp

Ça concerne pas le Sida en temps que tel, mais un autre médicament.

Par contre, le discourt montre clairement, que c'est quelque chose de banalisé.

Le problème, pas que dans la santé, c'est les brevet.

Imaginons qu'un labo trouve le médicament miracle, pas chère, facile à produire.

N'importe qu'elle multi national pourrais racheter le brevet, faire des OPA hostile pour empêcher la mise sur le marché d'un produit qui concurencerais les autres.

Par exemple, pour Appel, la grande marque, à déjà racheté des brevet sur des technologies qui révolutionnerais le téléphone.

Mais pas assez rentable, et surtout, pas d'obsolescence programmé.

Comment vendre un nouveau téléphone tout les ans, si celui ci est trop puissant tout de suite.

Aujourd'hui la majorité des groupes pharmaceutique sont privé, les enquêtes pour corruptions son légion ect...

Cela ne veux pas dire qu'on ne dois pas croire les professionnels de la santé.

Faut séparer ceux qui font les médicaments, de ceux qui les vendent ou les prescrivent.

Par contre, je rejoins totalement ce qui a était dit, je pense malheureusement pas, que dans notres monde actuel, basé sur le consumérisme, et la croissances économique, que la santé sois reelement, une priorité pour les institutions privé (reste les institutions publiques, ou à bute non lucrative).

La question est, si l'état se retrouve entre une entreprise eyant le produit miracles, et refusant de le commercialisé, et la santé de sa population, ou ira son choix.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
29/12/2021 à 21:42

Bonsoir,

Shrekli a fini en taule en faisant l'imbécile avec ses actionnaires...

Dans la pratique, les traitements innovants finissent toujours par émerger. La cupidité fait bon ménage avec l'innovation thérapeutique...

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
30/12/2021 à 19:58

Bonjour à toustes

https://vimeo.com/500025377

Hihihi ! bon visionnage 🤗

avatar contributeur de FRANCK-PARIS
FRANCK-PARIS
30/12/2021 à 21:39

un vaccin contre le SIDA existe, il s'apelle le préservatif et coûte 50 ou 80 centimes environ.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
31/12/2021 à 10:13 - 31/12/2021 à 13:02

Maintenant que les complotistes et conspirationistes de tous poils ont lâché leur "bombinette" qui tient debout 1/4 de seconde, avec leur lot d'obsolescence programmée qui je le rappelle est toujours programmable, etc, il faut poser les pieds sur terre et surtout savoir les garder sur terre au lieu de se laisser aller à des envolées lyriques chargée de méconnaissance profonde. Je crois qu'en prenant un peu de hauteur, on voit où la thèse ne tient pas.

Les labo peuvent vendre un vaccin le prix qu'ils veulent. Cela pourrait compenser d'hypothétiques pertes mais surtout, les clients pour ce vaccin seraient si nombreux que même à bas prix, l'opération rapporterait infiniment plus qu'un traitement dispensé seulement aux malades identifiés. Il n'y a pas que le faible nombre de malades reconnus qui ont besoin d'un tel vaccin. Il y a aussi les gens qui veulent pouvoir "fauter" de temps en temps,... le personnel de santé qui prend des risques... etc

Rien qu'à vue de nez, le gain serait immense à posséder le brevet d'un vaccin contre le SIDA, dans la mesure où le vaccin serait évidemment produit.

 

Citation de FRANCK-PARIS #385877

un vaccin contre le SIDA existe, il s'apelle le préservatif

Ce n'est pas un vaccin puisque c'est un préservatif. A étudier contre la COVID🙄🤔😂🤣


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur Lulustrike
Lulustrike
03/01/2022 à 13:51

Salut

En fait techniquement le vaccin contre le sida ne s'est pas fait parce que le sida a beaucoup de variants et a une capacité de mutation beaucoup plus élevé qu'un simple coronavirus.

Donc tout le monde a reaxé la stratégie vers le développement de médicaments.

Ensuite il y a de moins en moins d'acteurs pharmaceutiques capables de faire du r&d sur des vaccins.

Par exemple aux USA dans les années 70 il y avait une vingtaine de boites capables de faire du r&d sur les vaccins. Aujourd'hui vous n'avez plus que 3 boites aux usa .

Car le r&d sur les vaccins est devenu un trop gros risque financier pour les boîtes qui n'ont pas les reins financiers solides.

En fait le r&d est beaucoup plus rentable financièrement sur les médicaments et représente moins de risques.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
03/01/2022 à 13:56

Les virus sont différents d'une année sur l'autre. Rien de nouveau. La recherche met au point des vaccins différents même pour la grippe.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur Lulustrike
Lulustrike
03/01/2022 à 14:13 - 03/01/2022 à 14:14

Citation de Jessica69 #386163

Sauf que la grippe saisonnière reste stable sur l'année.

C'est ce qu'explique un spécialiste du sida : " Un patient infecté par le VIH produit environ un milliard de mutants par jour, soit autant que le nombre de mutants de la grippe sur toute la planète en une année. » Sachant que l’on change déjà de vaccin contre la grippe chaque année…"

Voici un lien qui explique pourquoi les médicaments sont privilégiés (et contenant la citation ci-dessus) :

https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Sida-coronavirus-quand-recherches-convergent-2021-01-11-1201134201

En gros scientifiquement le vaccin contre le sida est encore une chimère tant qu'il n'y aura pas de nouvelles technologies vaccinales développées.

Ce qui est intéressant c'est que les vaccins contre le covid ont bénéficié de cette recherche d'une nouvelle technologie de vaccins contre le sida comme expliqué dans l'article.

Nécessité fait loi dans le cas du sida...

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
03/01/2022 à 16:23 - 03/01/2022 à 16:24

Citation de Lulustrike #386165

Sauf que la grippe saisonnière reste stable sur l'année.

Elle attend le nouvel an pour muter... 😉🤭

"La Croix" est un journal Catho,... Pas scientifique. Si les Catho étaient scientifiques on aurait vraiment beaucoup moins de problèmes. Idem pour les autre religions.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Adri3435
Adri3435
03/01/2022 à 17:21

C'est possible de lire un débat ici qui ne finisse pas en ad personam ?

avatar contributeur de Occamj
Occamj
03/01/2022 à 20:04

Bonsoir,

Je ne vois rien d'ad hominem jusqu'ici... disons qu'un lien vers un article scientifique serait plus crédible.

Ceci dit, il semble que le VIH soit bien plus difficile à cibler qu'un corona, pour des raisons fondamentales qui n'ont rien de très obscures ni de très politiques.

avatar contributeur de FRANCK-PARIS
FRANCK-PARIS
03/01/2022 à 20:31

Exactement, les vaccins activent les cellules qui créent les défenses immunitaires , et le SIDA détruit et désorganise ces mêmes cellules, les lymphocites. On voit bien que c'est compliqué de les cibler.

avatar contributeur Lulustrike
Lulustrike
04/01/2022 à 00:15 - 04/01/2022 à 00:17

Citation de Jessica69 #386178

Dis donc le point godwin a ete vite atteint ;-)

Je clos le debat de mon coté avec une fermeture d'esprit qui consits e à disqualifier le messager et pas le message pour eviter de donner raison à l'autre ;-)

Je vais pas perdre de temps à retrouver u e référence scientifique si par malchance le scientifique qui a ecrit l'article est catholique ;-) on me disqualifiera l'article pour la même raison parce qu'un catho ne peut pas être scientifique lol

Sans rancune, j'ai bien ri face à l'argumentaire ;-)))

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
04/01/2022 à 12:03 - 04/01/2022 à 12:07

Citation de Lulustrike #386216

le point godwin a ete vite atteint ;-)

Par extension alors car ce point concerne le nazisme ou Hitler. Et c'est toi qui a atteint ce point en citant une source religieuse.

Rien à voir. C'est factuel. Il n'y a qu'à prendre du recul sur l'histoire pour voir les erreurs magistrales des religions refusant toute nouveauté. Elle ont même brûlé des sorcières ou des astronomes... 👍 ... mettent en danger la vie d'autrui en interdisant le préservatif etc etc etc etc...

Ton argumentaire quant à lui est à pleurer. Quand tu parles science, ne parle pas religion.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur Lulustrike
Lulustrike
04/01/2022 à 23:14

Citation de Jessica69 #386243

Ta réponse est un gag ;-)

Je n'ai même pas parlé de religion et l'article ne parle même pas de religion ;-)

M'enfin !

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
05/01/2022 à 02:34 - 05/01/2022 à 02:54

Citation de Lulustrike #386297

Ta réponse est un gag ;-)

Oui mais... Un gag qui tient debout.

 

Je n'ai même pas parlé de religion et l'article ne parle même pas de religion

Ta source EST un journal Catho :

Voici un lien qui explique pourquoi les médicaments sont privilégiés...

...

https ://www.la-croix.com/...

...

En gros scientifiquement...

 

Je vais pas perdre de temps à retrouver u e référence scientifique si par malchance le scientifique qui a ecrit l'article est catholique

Un scientifique Catho serait avant tout scientifique et non influençable par une vision limitée de Dieu. Bon... après... ce n'est pas bien difficile de trouver un scientifique non pratiquant.

Ceci dit il semble effectivement délicat d'obtenir un vaccin viable pour ce fléau mais voici des nouvelles encourageantes :

Le vaccin contre le Sida n'existera


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr