La timidité et Toi ?

photo de l'auteur Akhaten
Akhaten
Homme de 28 ans
Carentan-Les-Marais

1 remerciement
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous. Je vous propose un débat sur la timidité (Autant vous dire que je prends des risques car je suis moi même un graaand timide).

Je préféré prévenir que j'écris ce post sur le moment même et que je ne prévois aucune vraie construction.

Je tenais à avoir votre avis sur votre timidité et vos rapports avec les personnes timides.


-Ma Timidité cette SAL*PE !!!!

Je suis le genre de timide qui se cache. Je part dans l’exubérance pour rien, je deviens grande gueule (Pourquoi ? peut être ai-je peur de me montrer au grand jour ? peut être peur de me faire mettre de coté ? Allez savoir..). 

Le pire c'est que ma timidité peux se montrer de tellement de manière que je pourrais presque en faire une collection comme avec les Pokémons.

-Ma vie sociale ??? aussi vide qu'un frigo en fin de mois ...

Et la on rentre dans le fond du problème. Moi contre le reste du monde, comme une solitude imaginaire mais pourtant bien encrée. 

Dans mon rapport avec les autres c'est assez spécial, je préfère faire quelque chose que je n'aime pas faire plutôt que d'avouer que je n'aime pas le faire et m'effacer en groupe (J'ai aussi une peur du conflit pour pas arranger mon cas, ainsi qu'une peur de m’affirmer).

Je n'ose pas parler directement avec les gens, leur poser des questions, apprendre à les connaitre comme j'aimerai tant pouvoir le faire. J'ai peur de les déranger, de poser les mauvaises questions, d’être inintéressant, et surtout de me faire remballer. 

Comment faire pour qu'on s’intéresse à moi ? Montrer que je suis un Gamer ? Montrer que je sais dessiner ? Montrer que je sais écrire de manière authentique et poignante ? Montrer sans trop l'afficher que je suis gay ? Je ne sais absolument pas, je suis totalement perdu tellement l'autre m'attire et me fait peur. 

-Ma vie sentimentale ??? aussi excitante qu'une partie de scrabble dans une maison de retraite en pleine zone industrielle de Dunkerque par un dimanche pluvieux..

Bah dans ce cas c'est pareil que dans ma vie sociale à une nuance prêt en cas de rejet je me retrouver a pleurer toutes les larmes de mon corps tout en mangeant tout ce qui me tombe sur la main de sucré (Ally McBeal sors de mon corps !!).

-Moi, les timides et mon altruisme.

Alors étrangement avec les autres timides, je ne peux m’empêcher de les aider à vaincre leur timidité et à être proche d'eux (Alors dans ce cas pourquoi ne suis-je pas capable d'appliquer les conseils que je donne aux autres à moi même ??? Plus facile à dire qu'à faire évidemment...).

Pourquoi j'ai cette facilité à aider les autres ? Pourquoi suis-je généreux a me donner à fond pour les autres ? Pourquoi ne suis-je pas égoïste? Pourquoi j'aime du plus profond des mes tripes aider les personnes qui le méritent ? (Aurais-je simplement l'envie profonde d'être important pour autrui ??).

-En finalité... Il reste quoi ???

Bah au final il reste moi authentique, avec mes envies, mes peurs, mes doutes, mes craintes, mes joies et mes espoirs. Ma timidité s'est tellement bien insinuée en moi qu'elle a ramener un pote "Le manque de confiance en soi".

Malgré tout je reste moi même, grand fou de 26ans, drôle, rêveur, romantique. J'ai envie de découvrir les autres sans me cacher, osé leur parler de tout sans crainte et sans être gêner sans avoir a jouer mon propre rôle avec option exubérance. J'ai envie d'être MOI, sans détours ni artifices car oui ma timidité m'a privée de mon identité et tout les jours je me bats pour la retrouver, ME retrouver.

_________________________________________________________

Et bah voila j'en ai fini avec mon pâté (que j'ai du intégralement recommencer a cause d'une mauvaise manipulation ...). Je vous remercie d'avoir lu tout ce texte et j'ai hate de lire vos messages, vos ressentis et vos pâtés en espérant que vous soyez les plus authentiques possible (car je sais que des fois ce n'est pas facile de se livrer comme ça). 

 Des bisous à vous les folles et les fous =).
Alexis.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Coucou, en tt cas c'est drole, bien ecrit et surtout courageux ;)

photo de l'auteur Akhaten
Akhaten
Homme de 28 ans
Carentan-Les-Marais

1 remerciement
Citation de Stokastik : Coucou, en tt cas c'est drole, bien ecrit et surtout courageux


Merci ;).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut^^ je me retrouve dans certaines choses que t'as dites surtout pour l'altruisme x) par contre personnellement je suis plus a l'aise à l'écrit que face a une personne ou ou au téléphone ( et a la Cam n'en parlons pas lol) je me suis inscrite ici pour vaincre ma timidité mais je ne peux pas m'empêcher de penser que je suis quelqu'un d'ennuyeuse et de vide. Je réfléchis sans arrêt a ce que je devrais dire pour intéresser mon interlocuteur/interlocutrice mais j'ai tellement peur de l'échec que je finis par ne rien dire et je passe pour quelqu'un qui fait la gueule ou qui est blasée en permanence alors que dans ma tête c'est le bordel x) j'espère que tu réussiras a vaincre ta timidité et bon courage parce qu'il y a du boulot^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Akhaten : Alors étrangement avec les autres timides, je ne peux m’empêcher de les aider à vaincre leur timidité et à être proche d'eux

Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés.
C'est épuisant de créer une relation amicale avec un(e) timide. ça demande beaucoup de temps et d'énergie pour le/la mettre à l'aise. ça demande aussi d'accepter des longs moments de silence et des réponses tièdes du style "comme tu veux" ou "je sais pas" alors que tu es enthousiaste et te démène pour que le temps passé avec cette personne lui soit agréable.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La timidité et moi ca fait 32 ... ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est bizarre, je ne me sens pas du tout timide, bien au contraire je suis très avenant. En revanche comme toi, mes relations sociales sont aussi vides qu'un réfrigérateur, en début de mois comme en fin de mois. J'espère qu'en venant sur ce site je vais un peu plus remplir ce réfrigérateur qui a vraiment besoin d'être nourri de relations sociales.

photo de l'auteur Valoo07
Valoo07
Homme de 27 ans
Versailles

11 remerciements
Je te comprends, j'étais moi mm un grand timide au lycée. J'ai du me faire violence pour allez vers les autres. Je trouve que le net aide pas mal pour ça car on ne te vois pas rougir ou autre qd tu parle (je rougis très facilement ^^'). Après ne cherche pas à devenir ce que tu n'es pas, la timidité c'est pas un défaut. Après le manque de confiance en soit, ça se travail ;)

photo de l'auteur Seyan24
Seyan24
Homme de 26 ans
Espalion

13 remerciements
Bonjour,

Pour ma part, je l'ai beaucoup étais à une époque, aujourd'hui c'est plutôt du passé :)

Je suis plutôt avenant, assez direct.. même si sur un plan sentimentale je suis dans la pudeur et un peu dans la réserve.

@Valoo007 Personnellement, un homme qui rougis, je trouve cela "choupinou" ( Oui je sais sa fait niais mais j'assume)

photo de l'auteur Minrine
Minrine
Femme de 21 ans
Paris

1 remerciement
[quote]Citation de Akhaten :  Je n'ose pas parler directement avec les gens, leur poser des questions, apprendre à les connaitre comme j'aimerai tant pouvoir le faire. J'ai peur de les déranger, de poser les mauvaises questions, d’être inintéressant, et surtout de me faire remballer. 

Je te comprend, j'ai à peu près la même réaction sauf que pour moi, j'angoisse à mort pour parler au autre, déjà que j'ai des difficultés à parler, mais alors là, incapable de sortir 
Une phrase correct ! Mais je pense la plus grande peur est que les gens me trouve ennuyeuse ou "inintéressante" comme tu le dit ^^' 

photo de l'auteur aragon
Aragon
Homme de 27 ans
Angers

8 remerciements
La timidité il faut en faire une force, c'est dure mais ça fonctionne.
L'étant moi même, j'ai fait une formation il y a trois ans dans le tourisme et ça m'a beaucoup aidé. Surtout quand tu doit guider un groupe de 20 personnes que tu connait pas.
Il existe beaucoup de timidité différentes, moi je parle très peu même aux personnes que je connait depuis ma naissance. Je suis trahis par mon visage également qui devient rouge lorsque tout les regards sont sur moi, le plus dur est de savoir ce que pense les gens de moi. Bon au fond je le sais très vite :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tiens tiens !

Y a encore plus timide que moi??
J'étais loin de m'en douter !
Je me reconnais intégralement dans ta description. C'est incroyable toutes les idées qu'on peut se faire dans la tête, nous les GRANDS TIMIDES😋

Moi, j'ai trouvé un moyen de la surmonter en partie : Faire du théâtre.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis souvent timide également (et non pas "une timide", j'y reviendrais), nombreux sont ceux qui m'ont dit "mais pourquoi tu le montre aussi ?" "prend de l'assurance" "fais comme si tu n'étais pas timide tu verras", sauf que du coup ça me mettait une pression en plus comme si c'était la honte qu'on découvre mon "vrai visage" ! Du coup j'étais tantôt complètement bloquée, tantôt bizarre et exhubérante façon dark-timide (mon côté exhubérant existe, mais en temps normal avec les bonnes personnes au bon moment, ce que la timidité envoie complètement valser en terme "d'intelligence sociale").

Du coup cet état, je l'ai en parti apprivoisé à partir du moment où j'ai accepté que ça puisse se voir et que certaines personnes pourraient m'en coller l'étiquette ou encore le faire remarquer "toi, t'es une timide ça se voit" (remarque la plus utile du monde ^^). A partir du moment où l'on s'en rend compte mais qu'on me parle quand même, c'est que c'est pas si grave que ça apparement, donc que j'peux continuer d'être timide sans me mettre la pression, donc par conséquant être à l'aise et cesser naturellement de l'être =)
A ne pas confondre non plus avec l'introversion, qui est le fait d'être réservé, de ne pas avoir besoin de parler à plein de gens, et qui n'est absolument pas un obstacle. Je vois la timidité comme un obstacle réel dans le sens où c'est que t'as envie, mais que tu n'oses pas. C'est plus un blocage pour soi que pour les autres en fait, donc autant le gérer à son rythme sans culpabiliser en plus du fait que ça puisse se remarquer pour les plus perspicaces.

Reste toujours que c'est compliqué quand t'as envie de devenir plus ou moins pote avec des gens qui t'impressionne un peu. Même conclusion, soit ils sont à l'aise avec mon "malaise" et ça se fera, soit c'est que c'est pas le moment/les bonnes personnes pour briser la glace. D'ailleurs, ce n'est pas une étiquette ou un trait de caractère d'être timide, à mon sens, mais plutôt un état que quasi tout le monde peut ressentir dans un contexte ou plusieurs. Certains sont juste à l'aise dans plus de contextes que d'autres, mais une fois cet état dépassé avec les bonnes personnes, je pense que personne n'est timide chez soi ou avec ses amis, CQFD, ce n'est pas une nature ni une fatalité en soi.

Et pour finir, par rapport à un truc qui a été dit plus haut, personne n'est "interessant" ou "ininteressant" en soi, certains ont peut-être plus de charisme que d'autres (encore que ça peut s'acquérir), et pourront peut-être rendre n'importe quel sujet qui n'est pas ta tasse de thé passionnant, c'est un certain talent que j'admire mais à moins d'être prof ou que sais-je, ce n'est pas bien grave de pas pouvoir interesser immédiatement tout le monde.. d'ailleurs la plupart des gens qui nous interessent (je pense) ne sont pas ceux qui décrivent avec passion leur dernier voyage au Bahamas ou comment ils ont trop une culture cinématographique à tomber.. c'est plutôt ceux qui s'interessent sincèrement à nous, gros être égoïste que l'humain est (si on fait une généralité caricaturale). Si les conversations banales type "il fait beau aujourd'hui, sinon t'as fais quoi hier soir ?" marchent bien, c'est parce que c'est un échange et qu'il y'a pas volonté d'impressionner l'autre, qui peut à son tour s'autoriser à dire des banalités sans rougir.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit