Les francais sont coincés ?

avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 00:13

Juste comme cela en passant, je suis tombé sur cet article: [url= Portman ne comprend vraiment pas les Français (et les Français ne vont pas la comprendre)[/url] (ne me demandez pas comment je suis tombé là-dessus). Du coup, je voulais savoir si vous, français de bon aloi, vous vous considériez comme coincés, ou si vous trouvez vos compatriotes comme tels. Si il y a des étrangers qui fréquentent des français, vous trouvez que c'est le cas vous ?
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 00:29

Je suis beaucoup plus facilement amis avec les étrangers, donc ouais, j'en ai l'impression aussi. On est énormément dans la retenue. Et je pense que cela vient aussi de la langue. Contrairement à beaucoup d'autres langues, on n'a pas de syllabes dominantes, la langue française est monocorde, il n'y a aucune oscillation. Donc, on peut facilement paraître froid, contrairement à d'autres langues chaleureuses. Idem pour l'expression des sentiments, elle est beaucoup moins fréquente que dans les pays anglo-saxons.  Après, tout dépend de chaque pays. J'ai pas mal d'amis brésiliens, et par exemple, ils ont un rapport totalement décomplexé par rapport à la sexualité. Rien qu'en soirée, les danses sont beaucoup plus... explicites. Ils sont très tactiles, fiers de leur corps, ont plus d'autodérision en prenant une voix sexy, etc.  Je pense que notre histoire est aussi à prendre en compte. On a amené les Lumières, on a un passé riche, et des pays plus récents ont encore beaucoup de choses à prouver je pense, donc ils sont plus audacieux. J'ai l'impression que la France mise tout sur son passé plutôt que son avenir. La France a un côté assez poussiéreux je trouve. Paris a d'ailleurs un peu cette image de ville musée. Il n'y a qu'à voir les clichés véhiculés : baguette de pain, bicyclette, béret, accordéon,... assez désuète comme image. 
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 00:35

C'est pas totalement faux, mais c'est les coutumes du pays, nous on s'en aperçoit pas peut-être... En tous les cas, en terme de règles et de codes de politesse on a rien à envier aux japonais x) il faut savoir que là-bas le degrés d'inclination quand on salut quelqu'un a une signification et une importance (genre tu dis bonjour à ton boss limite tu te met en angle droit, et quand c'est le boss qui te salut il incline légèrement la tête), quand on vous offre un cadeau au japon vous ne devez surtout pas déchirer le papier et encore moins le jeter devant les gens qui vous l'ont offert, vous devez le plier soigneusement et le mettre de côté, rentrer dans la maison avec les chaussures, même un membre de la famille c'est inconcevable, et embrasser votre copain(copine) en public alors là.... x) donc on reste quand même assez cool. Après, il y a les codes de politesse avec les inconnus ou avec les amis, quand on connait pas on va pas taper la discute comme ça, chez nous c'est pas que c'est impoli, c'est que c'est étrange, c'est nos codes, c'est comme ça ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 01:06

Rien n'empêche de briser les codes, moi les mentalités française me gonfle. Moi je n'hésite plus aujourd'hui à dire les choses, même si ça choque ou ça vexe.
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 01:15

J'ai vu son interview avec Jimmy Kimmel et, même si quelques éléments étaient vrais, j'avais eu le sentiment qu'elle voulait consolider certains stéréotypes qu'ont les américains sur les français, et elle généralisait le comportement et la vie parisiens. Un truc qu'on remarque forcément c'est le bonjour répété mille fois par jour, et pour une personne qui n'est pas habituée, le dire de façon robotique lui fait perdre sa valeur. Après il ne faut pas exagérer. On ne peut pas entamer une discussion avec un inconnu sans dire un petit "bonjour..", c'est juste qu'aux USA, l'équivalent "hi" passe inaperçu. Comme le dit TheDude, il y a aussi la langue. Avant de venir en France, on a souvent une opinion sur la langue (censée être romantique, douce et fluide), alors que couramment, la langue parlée est monotone et rapide. La société française est relativement pudique pour une société laïque et majoritairement sans religion.
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 01:41

Citation de FAUV3 : Rien n'empêche de briser les codes, moi les mentalités française me gonfle. Moi je n'hésite plus aujourd'hui à dire les choses, même si ça choque ou ça vexe.
Oui enfin, briser les codes d'un pays c'est un peu comme briser ses coutumes et son identité, en France on est comme on est et ça se passe de jugement, on reste un pays imité par les Chinois (chez eux, imiter les autres ça signifie qu'on a de l'admiration, chez nous ça passe pour un manque de personnalité comme quoi...) sans compter que dire merde en France c'est pas vraiment une tare hein, on est nombreux à le faire. Après, quand on a des préjugés sur un pays avant d'y mettre les pieds on est inconsciemment influencés par ces préjugés, on en devient persuadé que c'est comme on nous l'a dit. En ce qui me concerne je parle avec pas mal d'étrangers aussi et j'apprécie les différences de culture, mais j'aime aussi mon pays, ses valeurs, son histoire et son identité ^^
avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
30/08/2016 à 01:51

Je ne me suis jamais senti "français dans l'âme" : juste citoyen du monde.
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 08:54

J'ai toujours trouvé qu'en mentalité, nous sommes assez coincés, dès qu'il y a quelque chose de nouveau ou qui n'est pas courant, nous jugeons directement sans vraiment savoir (c'est pas le cas de tout le monde heureusement). Surtout, je trouve que le français n'évolue pas dans certains domaines (films par exemple, on ne verra jamais un film français avec des effets spéciaux à l'américaine. Surtout qu'en matière d'effets spéciaux, ce sont eux les meilleurs il paraît, alors qu'on se retrouve soit avec des films trop triste, trop sentimental, trop comédie ou trop vieille France. Je pense qu'il devrait élargir leurs styles de film, car il y a très peu de film d'action, ou fantastique français, enfin faut chercher pour les trouver, après ça reste un avis personnel)
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 09:10

Citation de CrowsB4Hoes : J'ai vu son interview avec Jimmy Kimmel et, même si quelques éléments étaient vrais, j'avais eu le sentiment qu'elle voulait consolider certains stéréotypes qu'ont les américains sur les français
Je suis tout à fait d'accord avec ça. Je trouve qu'elle généralise à fond et je vois, en lisant certains commentaires précédents, qu'elle n'est pas la seule. Il y a sans doute du vrai dans ce qui a été dit précédemment : rapport à la langue, à la culture ; habitudes de comportement. Mais cela ne veut pas dire dire qu'on peut faire une grosse étiquette : Français = froid, coincé et prétentieux. Honnêtement moi je ne me reconnais dans aucun de ces trois adjectifs et j'espère que vous non plus. C'est sans doute aussi une affaire de milieu : sans doute que dans les soirées huppées que Nathalie a fréquenté (appelons la par son prénom, ça fait plus chaleureux ^^), les codes étaient guindés, parce qu'il y a des milieux où c'est le cas, comme j'imagine aussi aux Etats Unis c'est le cas. J'ai comme ça du mal à imaginer Hillary Clinton twerké sur un podium un samedi soir pour mettre le feu sans se soucier des codes. Après, si Naty (appelons la par son surnom, ça fait plus chaleureux ^^), avait voulu s'ambiancer et constater qu'on peut être Français, faire la fête en toute décomplexion, et sans se prendre la tête, elle aurait du m'appeler : j'ai quelques bonnes adresses et des ami.e.s qui l'auraient sans doute changé de son train train mondain.
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 14:16

Citation de Tom1991 : Je suis tout à fait d'accord avec ça. Je trouve qu'elle généralise à fond et je vois, en lisant certains commentaires précédents, qu'elle n'est pas la seule. Il y a sans doute du vrai dans ce qui a été dit précédemment : rapport à la langue, à la culture ; habitudes de comportement. Mais cela ne veut pas dire dire qu'on peut faire une grosse étiquette : Français = froid, coincé et prétentieux. Honnêtement moi je ne me reconnais dans aucun de ces trois adjectifs et j'espère que vous non plus. C'est sans doute aussi une affaire de milieu : sans doute que dans les soirées huppées que Nathalie a fréquenté (appelons la par son prénom, ça fait plus chaleureux ), les codes étaient guindés, parce qu'il y a des milieux où c'est le cas, comme j'imagine aussi aux Etats Unis c'est le cas. J'ai comme ça du mal à imaginer Hillary Clinton twerké sur un podium un samedi soir pour mettre le feu sans se soucier des codes. Après, si Naty (appelons la par son surnom, ça fait plus chaleureux ), avait voulu s'ambiancer et constater qu'on peut être Français, faire la fête en toute décomplexion, et sans se prendre la tête, elle aurait du m'appeler : j'ai quelques bonnes adresses et des ami.e.s qui l'auraient sans doute changé de son train train mondain.
Tout à fait d'accord ! Elle n'a pas du faire de descente dans la rue pour parler au français "de base" si je puis dire, le milieux mondain n'est absolument pas représentatif de l'esprit français. Comme l'a dit le New York Time après les attentats de Charlie hebdo "Aucun peuple au monde ne sait ce qu'est l'art de vivre mieux que le peuple français." Qu'en gros, certes, nous faisons parfois la gueule, mais nous avons une gastronomie élevée au plus haut rang et faisons parti des 3 meilleurs cuisines au monde, nos femmes se baladent dans la rue en robe et libres, nous apprécions les terrasses de café et les croissants de bon matin... tout ceci a été dit par le New York Time, alors laissons nous parfois envahir par un sentiment de colère et d'injustice, gueulons, pestons et râlons, on a rien à prouver après tout ;)
avatar contributeur de Superponey
Superponey
30/08/2016 à 16:31

En France on est peut-être plus coincé, mais au moins chez nous il y a moins de tueries de masse qu'aux États-Unis ... Donc elle est bien gentille Portman, mais, hein, bon... xD ça n'a aucun rapport, mais tout ça pour dire que chaque état à ses problèmes ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 16:33

@Superpositoire: On parle de la façon de se dire bonjour, et tu parles des tueries de masse XD Mais dans le fond, chacun à ses problèmes effectivement, mais tu comprends ça fait tellement so-chic de critiquer les manières des français là-bas.
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2016 à 19:18

Qui demande un renseignement a un vendeur dans un magasin sans lui dire bonjour ? Nataloche trouve cela trop poli on comprend qu'elle n'ai pas du se faire beaucoup d'amis à Paris. Je ne trouve pas que nous sommes trop coincés juste notre mode de vie qui est plus stressant que la ou elle vit c'est sur que nous n'avons pas la plage pour nous détendre après une longue journée de travail nous c'est plutôt essayer de respirer dans le rer  à l'heure de pointe
avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
05/04/2022 à 06:40

Salut les Loulou et Louloute,

Je ne sais pas si les Français sont coincés mais en revanche pas mal de coincé dans leur petite case sur Betolerant à part quelques rigolos et rigottes. Un peu de fantaisie !

Je sais c'est moche la guerre, le racisme mais on est pas là pour ressasser nos problèmes uniquement. J'ai envie de sourire, de joie, de voir des gens heureux.

Ce n'est peut-être pas le lieu mais où aller pour retrouver des personnes différentes comme moi.

Monique

avatar contributeur de PtiteLuciole
PtiteLuciole
05/04/2022 à 19:29

J'ai rencontré beaucoup de personnes coincés convaincus que c'était la norme. J'ai fait la connaissance de quelques personnes capables de se lâcher un minimum sur BeTo. J'espère en rencontrer d'autres. Je continue à creuser 😘

avatar contributeur de Tralalaaaaaa
Tralalaaaaaa
05/04/2022 à 20:24

Je trouve que le terme "coincés" est un jugement de valeur inutile : certain.e.s polyamoureux ses peuvent se sentir plus 'cool' (moins coincé.e.s) que les autres / et certaines personnes monogames peuvent se sentir plus 'vertueuses' (moins 'pulsionnelles') que les autres, mais la réalité c'est que chacun.e a besoin, pour vivre épanoui.e, non pas de dénigrer les autres modes de vie / mais juste de rencontrer les partenaires qui correspondent à ses besoins 😉

avatar contributeur de Alma08
Alma08
05/04/2022 à 20:41 - 05/04/2022 à 20:43

Car "coincé" est utilisé uniquement au niveau sexuel? En tout cas en Espagne, les françaises sont considérées comme très ouvertes dans ce sens. Mais comme toujours, généraliser n'a pas du sens

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
05/04/2022 à 21:01 - 05/04/2022 à 21:01

Citation de Alma08 #396043

C'est exactement la reflexion que je me suis fait.

Du coup je pose la question aux personnes qui voudront bien y répondre :

Ça veut dire quoi coincer ?

À quel moment peut on considérer qu'une personne est coincée ?

Quand elle parle beaucoup mais ne pratique pas ou quand elle ne parle pas mais est on mode expert on ?

(Evidement vous aurez compris que je ne ferme pas la question et que cette dernière phrase était ironique)


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de RedRose
RedRose
05/04/2022 à 21:13

Citation de Kitsune #396046

C'est aussi ce que je me demandais..🤔

Coincé(e), c'est quoi au juste ? Et coincé par rapport à qui ? Peut-on dire que quelqu'un de réservé, mais qui sait se mettre à l'aise dans l'intimité est coincé ?

Vous avez 4 heures, à vos copies..

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
06/04/2022 à 19:33

Oui le français a bien des défauts dont celui là ! Mais il lui faut voyager, s'ouvrir pour qu'il s'en aperçoive !

Pour avoir vécu loin... je pense que nous n'avons jamais été aussi prostrés dans notre judéo-christianisme et ses principes. Rajoutez-y l'égoïsme moderne... l' hypervictimisation (bein oui c'est plus facile que de faire des efforts), la défiance permanente.... oh là là !!!! c'est pas jojo !



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr