Intolérance quand tu nous tiens. ......

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Cela fait un bout de temps que je suis inscrite sur des sites de rencontres Lgbt. J'ai malheureusement constater que même dans cette comunauté il y a de la discrimination.  Je sais que nous ne sommes pas chez les bisounours, mais je ne comprends pas cette intolérance.  Si tu est lesbiennes,  les hommes gays t'ignorent purement et simplement. ........beaucoup de lesbiennes blanches ne parlent pas aux lesbiennes noirs,  j'ai rarement vu des couples mixtes. J'ai même vu un groupe, dans la charte il y avait clairement marquer, que les nègres, les bouffeurs de couscous et de curry n'étaient pas admis dans le groupe. Personnellement, j'ai du mal à comprendre.  On veut être tolérer, mais on ne tolère pas les autres. Les oppressé deviennent à leurs tour, les oppresseurs.  POURQUOI? ?
Pour ma part, je n'éprouve aucune haine envers personne, je suis comme la terre, j'accepte tout le monde, peu m'importe les origines, la religion ou orientation sexuel, si tu est cool avec moi, je serais cool avec toi, c'est aussi simple que ça.  
Merci pour ceux qui prendront la peine de lire. 
Peace


photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Ah alors je peux me vanter d'être une exception, je suis gay mais je parle aux lesbiennes, aux jeunes, aux vieux, au vert, aux grand, aux gros, aux framboises ou à n'importe quoi. (oui parler aux framboises c'est bizarre, cherchez pas à comprendre, moi non plus d'ailleurs)


Concernant ton groupe interdit à tout un tas de trucs, c'était pas ironique ? Parce que c'est un peu bizarre quand même. Si c'est vrai c'est grave, en plus d'être franchement illégal.

Pour ceux qui veulent pas te parler, ben tant pis pour eux j'ai envie de dire. S'il s'arrêtent à ça c'est qu'ils n'en valent peut être pas la peine.

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de Kattarsis : Ah alors je peux me vanter d'être une exception, je suis gay mais je parle aux lesbienne s, aux jeunes, aux vieux, au vert, aux grand, aux gros, aux framboises ou à n'importe quoi. (oui parler aux framboises c'est bizarre, cherchez pas à comprendre, moi non plus d'ailleurs) Concernant ton groupe interdit à tout un tas de trucs, c'était pas ironique ? Parce que c'est un peu bizarre quand même. Si c'est vrai c'est grave, en plus d'être franchement illégal. Pour ceux qui veulent pas te parler, ben tant pis pour eux j'ai envie de dire. S'il s'arrêtent à ça c'est qu'ils n'en valent peut être pas la peine.
Merci pour ta réponse.
Ce n'est pas une généralité, mon cher ami et heureusement.  Pour le groupe,  c'est véridique, je l'ai vu de mes yeux.....c'etait un groupe réserver aux gays. Un ami m'a envoyé une copie de leur charte, je suis restée sans voix et le pire c'est que Facebook laisse faire!! Mais bon,  je trouve ça incroyablement con.

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Con et je maintiens, c'est illégal ! Il faudrait signaler ce groupe ! 
Enfin bon quand je vois qu'on ban des gens pour de l'humour noir et qu'on laisse des pages et des pages de racisme ignoble, plus rien ne me choque.

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de Kattarsis : Con et je maintiens, c'est illégal ! Il faudrait signaler ce groupe !  Enfin bon quand je vois qu'on ban des gens pour de l'humour noir et qu'on laisse des pages et des pages de racisme ignoble, plus rien ne me choque.

Moi non plus, plus rien ne me choque. Apparemment le groupe a été signalé.  Tu as tout à fait raison.  Le racisme est devenu banal de nos jours,  malheureusement.  Et c'est un concept que j'ai du mal à comprendre.  Décidément , il est plus facil de haïr que d'aimer!!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Moi je vois ça dans la vie de tout les jours car je suis grosse et perso repousser des gens a cause de leurs origines (couleur, religions,etc...) est particulièrement con car une personne qui te correspond  mentalement ou autre peut être de n'importe quelle éthnie ..

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
ça me rappelle ceci (avant la légalisation du mariage gay aux USA):
?

Bref, que dire? les gens ont une mémoire courte.

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de Jujufina : Moi je vois ça dans la vie de tout les jours car je suis grosse et perso repousser des gens a cause de leurs origines (couleur, religions,etc...) est particulièrement con car une personne qui te correspond  mentalement ou autre peut être de n'importe quelle éthnie ..
Merci pour ta réponse. 
C'est encore plus con, de rejeter une personne à cause de son physique, non mais tchiiiipppp. La connerie n'a aucune limite...

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de CrowsB4Hoes : ça me rappelle ceci (avant la légalisation du mariage gay aux USA): ? Bref, que dire? les gens ont une mémoire courte.
Merci, c'est exactement ça,  la photo parle d'elle même. Comme tu le dis si bien, certains ont la mémoire courte.....

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je déteste les sites de rencontres au plus haut point néanmoins je sais ce qu'ils sont, des lieux où des gens viennent sélectionner leur futur potentiel plan/amant(e)/petit-ami(e) et qui dit sélection dit forcément discrimination par rapport à ses goûts personnels, une sélection dans un but romantique.

Je n'utilise pas Betolerant comme un site de rencontres donc je vais l'écarter mais en général sur les autres sites où je suis inscrit pour l'instant, si tu me plais pas physiquement ou si tu ne dis rien sur toi ou si tu es en relation libre ou je ne sais quelle autre lubie c'est NEXT.
Histoire de pas perdre mon temps et le tien car clairement on a autre chose à faire. Et franchement je vois pas de mal à ça, quand on voit les cassos sur qui on tombe en plus.

Pero quand je lis ni black ni asiat ou je ne sais quel autre truc du genre sur un profil, je m'en branle ! je passe au profil suivant, ça m'évite au contraire de perdre mon temps avec une personne avec qui c'est perdu d'avance.

Niveau amical je ne fais pas de sélection mais le seul site que je fréquente dans un but amical est celui-ci, on voit le résultat mdr.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour, 
Je parle aussi à tout le monde sauf aux personnes qui peuvent m'agacer.
Comme tu dis, ce n'est pas les les Bisounours mais il faut quand même du respect.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je me rappelle d'un bar lesbien à Lyon, où l'on m'a regardé assez bizarrement, moi et un autre pote gay, alors que nous étions venus passés la soirée avec plusieurs amies lesbiennes ou bi.

Oui la discrimination est une réalité et c'est vrai qu'elle peut paraître d'autant plus choquante concernant des individus qui peuvent subir des formes de discrimination du fait de leur orientation sexuelle. Ce qui est fou, c'est que, agissant ainsi, il y a reproduction des codes dont nous pouvons subir les effets. Le discriminé qui discrimine à son tour cautionne une action (la discrimination) dont il est victime. Évidemment que dans un monde idéal (#discours de miss france), la discrimination ne devrait pas exister, mais je pense qu'une première étape pour que cela puisse exister serait qu'en effet les victimes de discrimination ne se rendent pas coupables elles-mêmes de discrimination. Pour casser un système, il faut d'abord arrêter de reproduire ses schémas.

Après, c'est sûr que le rapport à l'autre est une des grandes questions du vivre ensemble. Être tolérant est une grande qualité, mais force est de constater qu'elle n'est pas universellement partagée.

photo de l'auteur Shalala
Shalala
Homme de 19 ans
Paris

15 remerciements
Idem, je pense un peu pareil.. j'ai du mal à concevoir par exemple qu'on puisse être raciste et gay ou alors d'une ethnique en minorité et homophobe. Quand on subit une certaine discrimination, je ne comprendrais jamais comment on peut vouloir faire la même chose à d'autres personnes, quelque soit la différence..

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de Nonobstant : Je déteste les sites de rencontres au plus haut point néanmoins je sais ce qu'ils sont, des lieux où des gens viennent sélectionner leur futur potentiel plan/amant(e)/petit-ami(e) et qui dit sélection dit forcément discrimination par rapport à ses goûts personnels, une sélection dans un but romantique. Je n'utilise pas Betolerant comme un site de rencontres donc je vais l'écarter mais en général sur les autres sites où je suis inscrit pour l'instant, si tu me plais pas physiquement ou si tu ne dis rien sur toi ou si tu es en relation libre ou je ne sais quelle autre lubie c'est NEXT. Histoire de pas perdre mon temps et le tien car clairement on a autre chose à faire. Et franchement je vois pas de mal à ça, quand on voit les cassos sur qui on tombe en plus. Pero quand je lis ni black ni asiat ou je ne sais quel autre truc du genre sur un profil, je m'en branle ! je passe au profil suivant, ça m'évite au contraire de perdre mon temps avec une personne avec qui c'est perdu d'avance. Niveau amical je ne fais pas de sélection mais le seul site que je fréquente dans un but amical est celui-ci, on voit le résultat mdr.

Chacun sa fision des choses. ......

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de Tom1991 : Je me rappelle d'un bar lesbien à Lyon, où l'on m'a regardé assez bizarrement, moi et un autre pote gay, alors que nous étions venus passés la soirée avec plusieurs amies lesbienne s ou bi. Oui la discrimination est une réalité et c'est vrai qu'elle peut paraître d'autant plus choquante concernant des individus qui peuvent subir des formes de discrimination du fait de leur orientation sexuelle. Ce qui est fou, c'est que, agissant ainsi, il y a reproduction des codes dont nous pouvons subir les effets. Le discriminé qui discrimine à son tour cautionne une action (la discrimination) dont il est victime. Évidemment que dans un monde idéal (#discours de miss france), la discrimination ne devrait pas exister, mais je pense qu'une première étape pour que cela puisse exister serait qu'en effet les victimes de discrimination ne se rendent pas coupables elles-mêmes de discrimination. Pour casser un système, il faut d'abord arrêter de reproduire ses schémas. Après, c'est sûr que le rapport à l'autre est une des grandes questions du vivre ensemble. Être tolérant est une grande qualité, mais force est de constater qu'elle n'est pas universellement partagée.

Tu as bien résumé la chose. C'est vraiment choquant et surtout vide de sens. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Le respect de la vie, ce devoir fondamental entre tous, implique que tous soit conscient de l'unicité de chaque individu, de son potentiel irremplaçable. Il implique aussi que l'on ait compris le message universel transmis par toutes les religions, tous les humanismes. Le respect de la différence - qu'elle soit de race, de croyance, de sexe ou d'ethnie — se fonde sur l'alliance de modestie et d'exigence que chacun doit appliquer à soi-même et aux autres.  Ces mots ne sont pas de moi mais reflètent ce que je pense et à ce que je crois...J'ai encore du mal à croire qu'à notre époque l'Humain puisse être aussi c... pardonnez moi ce mot vulgaire, mais dans ma vie j'ai connu des choses dures, tristes et des injustices comme beaucoup d'entre vous sûrement mais je continue en croire que l'Homme en vaut la peine...Alors peut être que je vis dans mon monde de paillettes! mais aimons nous Bordel, que l'on soit grand, petit, blond, blanc , noir ...demain il sera trop tard!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai lu l'ensemble des messages et je vois que ce qu'il en ressort, c'est l'agacement voir la déception face à la discrimination. Le problème est que je pense que le terme est mal choisi dans le cas présent. Alors oui, dans un sens c'est de la discrimination, puisqu'il s'agit d'un traitement différent des gens selon leur sexe/race/orientation/...

Mais dans les cas présents, il faudrait parler de xénophobie, le rejet de ce qui est différent à sa communauté. Les lesbiennes qui rejettent les hommes, les blancs qui rejettent les noirs, les gays qui rejettent les hétéros, etc. C'est là la définition même de la xénophobie.

J'ai vu aussi le terme de racisme, c'est là encore une autre chose, qui peut bien évidemment être appliquée dans certains de ces cas, mais il faut faire attention avec ce mot car il est totalement dévoyé et sur-employé à tort.

@Shalala: C'est effectivement paradoxal, mais c'est là un comportement normal, dans le sens où les communautés se rétractent, se replies sur elles-mêmes. Et l'objet de leur souffrance leur devient une arme de défense contre ce qu'elle subissent elles-mêmes. En gros, le rejet appelle le rejet.

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de MarieArt : Le respect de la vie, ce devoir fondamental entre tous, implique que tous soit conscient de l'unicité de chaque individu, de son potentiel irremplaçable. Il implique aussi que l'on ait compris le message universel transmis par toutes les religions, tous les humanismes. Le respect de la différence - qu'elle soit de race, de croyance, de sexe ou d'ethnie — se fonde sur l'alliance de modestie et d'exigence que chacun doit appliquer à soi-même et aux autres.  Ces mots ne sont pas de moi mais reflètent ce que je pense et à ce que je crois...J'ai encore du mal à croire qu'à notre époque l'Humain puisse être aussi c... pardonnez moi ce mot vulgaire, mais dans ma vie j'ai connu des choses dures, tristes et des injustices comme beaucoup d'entre vous sûrement mais je continue en croire que l'Homme en vaut la peine...Alors peut être que je vis dans mon monde de paillettes! mais aimons nous Bordel, que l'on soit grand, petit, blond, blanc , noir ...demain il sera trop tard!

J'ai bien aimé te lire. Je veux bien vivre dans un monde de paillettes et de bisounours ????

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de Soklaus : J'ai lu l'ensemble des messages et je vois que ce qu'il en ressort, c'est l'agacement voir la déception face à la discrimination. Le problème est que je pense que le terme est mal choisi dans le cas présent. Alors oui, dans un sens c'est de la discrimination, puisqu'il s'agit d'un traitement différent des gens selon leur sexe/race/orientation/... Mais dans les cas présents, il faudrait parler de xénophobie, le rejet de ce qui est différent à sa communauté. Les lesbienne s qui rejettent les hommes, les blancs qui rejettent les noirs, les gays qui rejettent les hétéros, etc. C'est là la définition même de la xénophobie. J'ai vu aussi le terme de racisme, c'est là encore une autre chose, qui peut bien évidemment être appliquée dans certains de ces cas, mais il faut faire attention avec ce mot car il est totalement dévoyé et sur-employé à tort. @Shalala: C'est effectivement paradoxal, mais c'est là un comportement normal, dans le sens où les communautés se rétractent, se replies sur elles-mêmes. Et l'objet de leur souffrance leur devient une arme de défense contre ce qu'elle subissent elles-mêmes. En gros, le rejet appelle le rejet.

Dans le fond ce que tu dis est vrai, mais peu importe que ce soit xénophobe, raciste, homophobe etc, au final, le résultat est le même. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour ce compliment

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit