Je n'accepte pas d'être gay, ni ma passivité.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous,
Je ne sais pas ce qui me traverse l'esprit d'écrire cela mais j'ai besoin d'en parler. Je n'attends pas de réponse particulière même si vos avis sont les bienvenues, et je supprimerai certainement ce sujet par honte ou par crainte.

Je n'accepte pas du tout mon homosexualité depuis des années, et j'ai vraiment du mal à y faire face. Même si j'ai déjà eu des petits copains, ma peur de la vue des autres à toujours été difficile dans ma relation de couple. Mon boulot est très machiste et j'ai peur du regard des autres en ce lieu. Je n'arrive pas à me laisser aller.

Autre problème (hé oui sinon ce serait pas marrant), je n'arrive pas non plus à accepter le fait que je sois passif, j'ai un gros problème avec ça. C'est très gênant d'en parler, je sais que j'aime cela (que ce soit seul ou à deux), mais je me sens toujours très très mal après (et je ne comprends pas toujours pourquoi...). Pensez-vous qu'un psy ou autre thérapeute pourrais m'aider à ce sujet ?

Merci de vos réponses...


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut,

Tu ne dois absolument pas te sentir mal tu sais. J'ai aussi eut ce problème comme beaucoup de type. La peur des autres et tout cela.
Mais il faut que tu te mettes un seul truc en tête : Tu ne peux pas te forcer à être un autre. 

Je suis persuadé que tu n'es pas quelqu'un de méchant ou autre, alors pourquoi est-ce que cela devrait t'embêter ? 
Ta sexualité n'est pas un crime ou autre. tu es ce que tu es. Serais-tu différent si tu aimais les femmes ? Serais tu un autre mec ? Je ne pense pas. 

En ce qui concerne ton côté passif, il y a rien de mal la dedans. Crois moi, on a tous nos préférences, certains adores les pieds, d'autre la scato ou l'uro. Toi tu aimes le plaisir anal. Il n'y a pas de quoi te sentir mal tu sais. Il en faut des couilles pour subir la sodomie. 

T'en fais pas, tu n'as pas à avoir honte de ce que tu es. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Au pire, tu changes de travail non?
Comme dit au dessus, accepte toi tel que tu es. Ne serait-ce que parce que tu ne pourras pas changer et parce que tes goûts n'ont rien de choquant ou d'honteux.

En tout cas, je salue ton courage :-]

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Avec les quelque petites indications que tu as donné, j'ai l'impression que tu as été élevé/tu vis dans un environnement plutôt machiste, pas forcément très tolérant envers l'homosexualité, que tu as intégré cela et du coup tu ne t'aimes pas. Ainsi tu serais homophobe si tu n'étais pas homo toi-même :/.

Franchement à part un changement d'entourage/d'environnement et effectivement rencontrer un psychologue, je ne sais quoi te conseiller.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne me vois pas du tout changer d'environnement, car étrangement, c'est celui là qui me fait avancer dans la vie.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut, je pense avoir vécu un peu la même situation que toi.
Je n'ai jamais accepté d'être gay, et pendant des années je me suis interdit toute vie sentimentale. Et puis, grâce à l'aide des bonnes personnes, j'ai compris qu'être homosexuel ce n'est pas la même chose qu'être gay. C'est-à-dire qu'on peut aimer un homme et coucher avec un homme, sans pour autant devoir accepter l'idée ni que ce soit bien, ni que ce soit normal, ni qu'on forme un couple qui équivaut à un couple hétérosexuel. Bref, je ne cherche plus à "remplacer" la vie d'hétérosexuel idéal que je m'imaginais étant enfant, au contraire j'en ai fait le deuil, je cherche simplement à laisser mon cœur s'ouvrir.
Je crois que le point "charnière" dans mon cheminement personnel, c'est d'être arrivé à faire le deuil de cette vie de couple "normale", avec des enfants. Et c'est justement très difficile à faire, dans ce climat actuel d'homoparentalité et d'égalitarisme à tout va, que je juge à titre personnel complètement contre-productif pour l'épanouissement personnel et l'équilibre psychologique des personnes homosexuelles.
Je pense sincèrement que l'homosexualité n'a pas vocation à devenir une sexualité normale, et la famille homoparentale une famille normale. En revanche, l'amour entre deux personnes de même sexe doit être reconnu et accepté de tous (ce qui est déjà quasiment le cas en France).
Bon courage à toi, mais le fait que tu t'inscrives sur ce genre de site montre bien que tu cherches à avancer.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Depuis que je fréquente ce forum, j'ai été " mis sur le cul" par pas mal d'interventions de Regenesis mais j'avoue que celle-là est vraiment.......je n'ai pas de mots :o

Ah si...c'est d'une infinie tristesse.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Nonobstant : Depuis que je fréquente ce forum, j'ai été " mis sur le cul" par pas mal d'interventions de Regenesis mais j'avoue que celle-là est vraiment.......je n'ai pas de mots  Ah si...c'est d'une infinie tristesse.

C'est personnellement celle que je trouve la plus intéressante, ça explique assez bien le cheminement de sa pensée et comment il est arrivé à cet avis, comment dire... assez unique en son genre sur l'homosexualité, l'homoparentalité et sujets associés.

Pour rebondir sur ce sujet, je pense que tu subis l'énorme influence d'une éducation/environnement assez proche de l'homophobie (si ce n'est pas complètement homophobe). Il me semble assez logique que ça crée ce trouble issue de la contradiction suivante : rejeter l'homosexualité voudrait dire rejeter sa propre personne. Il s'agit soit de remettre en question ce que tu es (ce qui n'est assurément pas la bonne voie, se renier ou espérer changer d'orientation n'a jamais très bien marché...), soit de remettre en question ce que l'on te dit/t'a appris sur l'homosexualité. Remettre en cause son éducation/la culture véhiculée par ton environnement n'a rien d'évident non plus, mais contrairement au changement d'orientation, ça se fait, et c'est donc la voie que je te conseille d'emprunter ! :-)

Concernant la passivité, je pense que c'est un prolongement du même problème : dans ton éducation ou ton environnement, on a dû associer passivité avec de jolis qualificatifs, très probablement plus péjoratifs qu'être actif. J'ai moi-même été en couple avec quelqu'un qui retirait de la fierté d'être actif et qui ressentait de la honte à essayer l'autre rôle... Et oui, la force de ce qu'on peut bourrer dans le crâne. Il faut apprendre à s'en foutre de ce que les autres disent/pensent et de ne penser qu'à son plaisir parfois ! Sur ce sujet c'est assez facile, c'est quelque chose au cœur de la sexualité et visible aux yeux de personne si ce n'est ton partenaire, donc il est beaucoup plus facile de dire fuck à ce que les autres pensent. Commence déjà par là !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne trouve pas son avis inintéressant, d'ailleurs c'est pas à moi de juger.

c'est juste que je ne savais pas que des gens enfin des homos pouvaient penser comme ça encore aujourd'hui, en  2016 quoi ! Je vois vraiment pas comment on peut se sentir équilibré et bien avec cette mentalité.

Mais bon c'est pas le sujet.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet m'a interpellé car je trouve étonnant qu'être passif ne pas l'assumer à la fin n'est pas commun (pour moi). En lisant ce que tu as écris, je comprends mieux ce qui te bloque à l'heure actuelle. Et cela m'incite à vouloir m'exprimer. 
Si tu penses que tu as honte de ce que tu as écrits, (à un point où tu voudrais supprimer ce post) moi je voudrais te féliciter car le fait que tu décides à vouloir nous en faire part est déjà une première victoire pour toi. Et bien au contraire, le fait que ce post' continuera d'exister doit être pour toi un point d'ancrage dans la résolution de cette dernière. Je ne te connais pas suffisamment pour te prodiguer les meilleurs solutions mais je t'encourage à continuer à t'exprimer avec nous afin que cette dernière te soit constructive.
Je ne peux que comprendre très partiellement ta situation car je ne vis pas dans un milieu 100% machiste et je ne connais pas sufisament tes expériences pour t'apporter une réponse concrète.
En revanche, il est vrai que dans le domaine professionnel je ne m'expose pas mon homosexualité ouvertement car cela ne regarde que moi. Au même titre que certains (j'ai bien dis certains!) hétérosexuelles n'aiment pas le faire.
En fait, face à ça je préfère échanger de vive voix avec des personnes qui sont ouvertes (les personnes que j'ai rencontré lors de beeting, Paris/Rennes ou mes amis qui ne sont pas homophobes) car ces dernières me comprennent et naturellement ils ont une oreille attentive. Lorsque je m'exprime, chaque mot me poussait à affirmer mes expériences et même celle qui me paraissaient honteuses. Avant j'en avais honte mais maintenant je peux les dire ouvertement car je les assume. En les assumant, ça m'a permis d'être plus fort et d'affronter d'autres problèmes.
Je pense que l'on a tous peur des regards des gens. En fait, je pense que l'on doit tous apprendre à ne pas trop se soucier de ce que les gens pensent de nous. A ce que je sache, nous sommes dans une démocratie où nous avons une liberté de pensée et d'expression. De ce fait, chacun à le droit de penser ce qu'il veut. L'importance c'est d'être bien dans sa tête et ça passe avant tout sur un travail sur soi.
Après,  il ne faut pas être idiot non plus, il faut être capable d'assumer ce que l'on dit et faire car il faut être prêt à tous les instants de la vie face aux confrontations.
Pour cela, je pense qu'il est important d'avoir un confident qui soit prêt à t'écouter quelque soit la situation. Cela te permettra de mettre en lumière la part d'obscurité au fond de toi car "Connaître tes véritable défauts et faiblesse est le début d'une force".
Dès lors, je pense que tu pourras passer le cap une fois que tu auras le petit grain de folie qui t'incitera à faire quelque chose qui va à l'encontre de "ta honte". Si je me permets de te dire ça, c'est qu'une personne à fait l'expérience de tenir la main de son meilleur pote (donc pas son compagnon) sur Paris. Et globalement il y a eu beaucoups de personne qui s'en foutaient et certaines personnes portaient un simple regard fixant. Pour ma part, je pense que c'est juste parce qu'ils n'ont pas l'habitude de voir des personnes de même sexe se tenir la main. De mon côté, je ne suis pas encore prêt d'avoir ce grain de folie mais je préfère faire les choses étapes par étape :) !
Je pense que tu ne dois pas trop porter d'attention sur la honte de t'exposer avec un mec. Je pense que le meilleur point d'ancrage se serait que tu sortes avec un copain dans des endroits gay-friendly. Et de façon plus doux,  si l'expérience te paraît compliquée, tu pourrais commencer par inviter des amis qui te connaissent tel que tu es et de t'exposer face à eux.
Ensuite, j'ai un principe (bouddhique) qui m'encourage à me concentrer sur ce que j'aime vraiment faire dans la vie et surtout de faire briller mes qualités et mes forces, si bien que je fais de l'ombre à mes défauts ainsi qu'à mes doutes (Oui c'est très philosophique XD). Mais ce principe de base m'as permis à de nombreuses reprises à garder la tête au dessus de l'eau et à me surpasser continuellement. En plus, je suis de nature à vouloir aider les gens, et le fait d'encourager autrui me permet de m'encourager également et à toujours vouloir montrer le meilleur de moi-même.
A travers ces écrits, il me paraît évident que tu es une personne de nature "persévérante", et ce, grâce à ton activité de culturisme. Je t'encourage à mettre en avant cette dernière pour passer outre de tes soucis.
Je voudrais également souligner les commentaires de  Matmarvin concernant l'influence et de l'éducation que les personnes ont autour de nous. Je suis d'avis sur ce point là car durant toute ma période sombre de questionnement, je n'ai pas pu profiter pleinement de mes sentiments car j'avais le soucis de savoir ce que les gens pensaient de moi et lorsqu'il donnait des discours d'homophobes, et même pour plaisanter ça me réprimer davantage et il m'a fallu beaucoups de temps pour faire le deuil des mes rêves. Bref un gros bordel !
Maintenant je m'assume tel que je suis et je continue à m'ouvrir petit à petit mais surement (Y). Mes amis sont maintenant au courant et en ayant eu une discussion solennelle avec eux, ça m'a permis de voir une chose qui m'a fait chaud au coeur. C'était leur volonté de me protéger et à me voir heureux. Cela me réconforte à vouloir continué à rester comme je suis et à avancer !
J'espère que mes commentaires te seront utiles et si tu as d'autres questionnements n'hésites pas à nous en faire part :)
Picos

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Citation de FullBody : Soutien Je n'accepte pas d'être gay, ni ma passivité. Bonjour à tous, Je ne sais pas ce qui me traverse l'esprit d'écrire cela mais j'ai besoin d'en parler. Je n'attends pas de réponse particulière même si vos avis sont les bienvenues, et je supprimerai certainement ce sujet par honte ou par crainte. Je n'accepte pas du tout mon homosexualité depuis des années, et j'ai vraiment du mal à y faire face. Même si j'ai déjà eu des petits copains, ma peur de la vue des autres à toujours été difficile dans ma relation de couple. Mon boulot est très machiste et j'ai peur du regard des autres en ce lieu. Je n'arrive pas à me laisser aller. Autre problème (hé oui sinon ce serait pas marrant), je n'arrive pas non plus à accepter le fait que je sois passif, j'ai un gros problème avec ça. C'est très gênant d'en parler, je sais que j'aime cela (que ce soit seul ou à deux), mais je me sens toujours très très mal après (et je ne comprends pas toujours pourquoi...). Pensez-vous qu'un psy ou autre thérapeute pourrais m'aider à ce sujet ? Merci de vos réponses...


Bonsoir FullBody 

Pardonne ma franchise, mais ou tu es un faux cul limite homophobe ou bien tu as un sacré ble'm ? 
Essaie d'être toi déjà,  être heureux tel que tu es, non ce que les autres & toi -même veulent,  ça vaut le coup ! ( sans vouloir faire un jeu de mot )

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est une blague Pierre2lune ? 
T'étais obligé de sortir une c*nnerie pareille ? 
On est pas tous à l'aise avec notre sexualité, et on a pas tous envie de mettre en péril notre vie professionnelle et  meme privée sous prétexte qu'il faut s'assumer. 
Il se sent mal avec lui-même, pas avec les autres. S'il peut régler ce problème, je ne vois pas en quoi il devrait tout étaler au grand jour. Beaucoup sont partisans du "vivons heureux vivons cachés", et ne s'en portent pas plus mal. 
Franchement de là à le traiter d'homophobe c'est n'importe quoi. Quand on est pas gay-friendly et qu'on n'affiche pas un drapeau gay sur sa tronche on est homophobe ? 
Déjà qu'il n'avait pas du tout l'air à l'aise, t'as réussi à le faire dégager. Super. 
S'il est venu en parler ici c'est que oui, il ressent qu'il a un problème, c'était pas la peine de le foutre plus bas que terre. Je comprends le fait de lui dire qu'il faut être heureux tel qu'il est mais ça ne se fait pas d'un claquement de doigt en mode Joséphine Ange Gardien. Chacun son rythme.
Enfin bref, mets y un peu plus de tact la prochaine fois que tu t'adresses à quelqu'un. La tolérance marche dans les deux sens je te rappelle, tente d'être un peu plus compréhensif, merci !  

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
De toute façon Fullbody s'est fait bannir par le site parce qu'il n'a pas voulu authentifier son profil malgré la forte demande de profil "Fake"...

A la fin, je me demande si cette discussion a un sens car on ne sait pas si on peut croire en son honnetêté.
En discutant avec lui, j'ai cru voir quelqu'un de bien au fond mais après ce n'est qu'une impression de premier jour.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne vois pas vraiment quelle aurait été l'utilité de s'inscrire, prendre le temps de remplir un profil en écrivant un pavé puis de créer un topic avec une longue explication si c'était un fake... Ou alors faut vraiment s'emmerder dans la vie ^^ 

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Noclay 
Tu as parfaitement raison si c'était quelqu'un d'autre.

J'avais mes raisons car sa tof est sur des sites homophobes, mêmes sujets récurrents avec même style d'expression  !!! 
Un fake penses-tu Picos,  possible 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ah mais d'accord. Donc c'est bien quelqu'un qui se fait vraiment chier dans la vie ^^ mais pour lui avoir parlé, j'ai rien ressenti d'homophobe, c'est bizarre. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai quand même passé ma nuit hier à discuter avec lui.
On a davantage discuté de sa vie. Il était avec nous tout tout au long du chanel de tchat.
Le modo lui a averti des nombreuses plaintes qui se sont suit sur l'authenticité de son profil par mesure de prudence. Je lui ai bien précisé que l'authentification était facultatif mais très utile pour être crédible. Surtout que ce n'est pas tout les jours que l'on voit un bodybuilder sur ce type de site.
 
Après insistance il a fini par céder et il s'est mis à faire une fake photo d'authentification.. Sur le coups ça m'a beaucoups déçu parce qu'au lieu de faire tout pour montrer son honnetêté, il a fait un truc insensé.
En prenant du recul, je me demande vraiment si c'était un fake profil ou pas. 
De toute façon nous ne sommes pas là pour en débattre é_è

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Les modos ' veillent très bien & tant mieux pour nous tous.
Sachez que c'est en discutant en MP, que ce genre d'individus recrutent sur leurs sites homophobes.  En 1er temps, ils savent se faire entendre par leurs plaintes sur eux-mêmes,  leur non acceptation etc..puis si l,hameçon fonctionne, ils demande le phone, transmettent le leur ou skie ! Le f.haine le fait depuis longtemps..

Soyez vigiles tout de même,  bien que je vous félicite pour votre anpathie, à l'égard d'un membre demandant soutien..

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit