Boulimie et anorexie

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour,

Alors voilà j'ai un ptit problème :-p 

Je suis une personne faisant de la boulimie et de l'anorexie mentale et je voulais savoir si parmi vous il existait des personnes atteintes de troubles similaires alimentaires et qui auraient réussies à s'en débarrasser pour me dire comment elles ont fait X)
(Et je vois déjà une psychologue mais bon :p disons que grâce à elle je peux nommer mon problème c'est déjà ça x) )


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Anonyme : Bonjour, Alors voilà j'ai un ptit problème :-p  Je suis une personne faisant de la boulimie et de l'anorexie mentale et je voulais savoir si parmi vous il existait des personnes atteintes de troubles similaires alimentaires et qui auraient réussies à s'en débarrasser pour me dire comment elles ont fait X) (Et je vois déjà une psychologue mais bon disons que grâce à elle je peux nommer mon problème c'est déjà ça x) )


Salut, je pense que les causes de ces troubles alimentaires peuvent énormément varier selon les personnes. Elles peuvent résulter soit de mauvaises habitudes alimentaires soit à cause problèmes plus "personnelles" et des fois, des deux.  As-tu une idée de la cause ? Ton psychologue a-t-il émit des hypothèses ?

Courage à toi on peut s'en sortir :) Un travail est a faire afin d'identifier la cause surtout c'est difficile surtout quand on est dans le dénie.

photo de l'auteur Guiimauve
Guiimauve
Non binaire de 28 ans
Vileurbanne

1 remerciement
Salut
Je souffre également de Trouble du Comportement Alimentaire depuis l'âge de 16ans (j'en ai 26) et je sais combien il est difficile d'en sortir.Sache que tu as déjà franchis un grand pas en mettant un nom sur ta pathologie c'est le premier pas vers la guérison! Le plus important c'est aussi d'être bien entourée, ce n'est pas toujours facile d'avoir un entourage compréhensif face à une maladie si complexe.Il faut savoir s'entourer des bonnes personnes (amis, proches,..) et ne pas hésiter à poser des mots.Les groupes de paroles sont bénéfiques, les psychiatres sont un bon soutien aussi.
Personnellement ce qui m'a sauvé c'est l'écriture. Je me suis jamais complétement débarrassée ce ces troubles disons qu'il reste toujours quelque chose, ça fait partie de moi. Il n'existe hélas pas encore de pilule miracle pour cette maladie, ça prend un temps plus ou moins long selon les personnes, l'entourage, l'avancée de la maladie.Mais j'ai lu plusieurs témoignages de personnes qui s'en sont sorties. Chacun est différent.
Si tu as besoin de discuter n'hésite pas

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour t'en debarasser, il convient d'identifier les causes à l'origine des pathologies dont tu souffres. 
Une fois identifiées, il te faudra mener un combat contre toi-même soit pour ne pas avaler des cochonneries soit à l'inverse pour t'alimenter.
Ce n'est pas évident tous les jours et l'on replonge d'autant plus facilement que la dénutrition est chronique mais en s'efforçant d'avoir des pensées positives on finit par retrouver des rapports sains à la nourriture mais aussi et surtout à soi-même.
À ta disposition si tu veux parler de l'anorexie mentale.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir, Anonyme...

C'est difficile dans un monde où on est de plus en plus soumis au stress et au vide relationnel de réussir à avoir "envie d'exister" (anorexie) et / ou à trouver autre chose que la nourriture pour compenser (boulimie).

Continuez votre travail avec votre thérapeute mais surtout essayez de mettre en place des trucs pour remplir votre vie (d'une manière ou d'une autre, tant que ça vous fait du bien à vous), que vous soyez en phase anorexique ou boulimique.

La boulimie peut être une "prise de rendez-vous avec le plaisir", une manière de compenser mais aussi de se rebeller contre tout ce qui manque, tout ce qui fait mal... Et ça peut être aussi le moyen de pousser ses limites au max, détruire pour (ou dans l'idée de...) renaître... Sauf qu'on n'a pas besoin de tout casser pour pouvoir enfin vivre...

Des-apprenez à votre corps ses RDV avec la bou*fe et / ou ré-apprenez à votre corps à exister grâce aux nutriments indispensables à son fonctionnement.

Les TAC sont très compliqués à gérer justement parce qu'ils participent des besoins fondamentaux tels que la nutrition.

Pour moi, la seule véritable issue (même si elle est précaire tant qu'elle ne sera pas équilibrée), c'est le PLAISIR... Le plaisir de vivre. A trouver.

Bon courage et plein de pensées de force.

Hash

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
De ce que j'en sais, l'anorexie et la boulimie sont des symptômes traduisant un besoin maladif du contrôle de son corps, parfois même, un refus de sexualisation/puberté du corps. Cela est lié, pour une part non négligeable, à des abus sexuels. Mais pas seulement.

Quoi qu'il en soit, si tu traites l'anorexie et la boulimie comme des causes et non des conséquences, tu risques d'osciller entre des phases de stabilisation et des phases de rechute. Il faut donc qu'avec ton thérapeute, tu explores les causes de ces pathologies.

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Merci beaucoup à vous tous pour vos conseils :-) 

Et pour répondre à certains du coup non ce ne sont pas des habitudes alimentaires dans le sens ou je n'ai pas forcément besoin de la quantité, cela survient en général suite à des "frustrations" on va dire ^^

Et merci pour votre soutien en tout cas j'espère ne plus tarder à régler ça avec la thérapeute :)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit