Étonné de ne pas voir prévention sur le vih

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour,

Je suis inscrit depuis peu & je constate qu, il n, y a pas de prévention /infos sur le vih en page d, acceuil ou parmi les différents onglets mis à notre disposition. Est ce qu, il y a déjà eu débat à ce sujet sur le forum ?

Une grande majorité d, inscrits sont jeunes, sont ils bien informés ? Connaissent ils le numéro vert gratuit & anonyme de sida infos service : 0800 840 800 ? Leur équipe répond presque 24/24h à toutes les questions, sans tabous ni jugements sur le vih ou mst. Ils ont par ailleurs une excellente écoute de soutien, ainsi que les adresses des médecins qui  collaborent avec eux.

Je fus de longues années,  volontaire à aides/actup & je poursuis toujours de conseiller de nombreuses personnes parmi mes connaissances ou non qui m, en parlent, beaucoup ont moins de 35 ans. Parmi les questions, beaucoup sont encore irationnelles liées aux peurs dues à l, ignorance, ou à des pratiques à risque.

J, ai des ami (e) s touché (e)s par le vih, sous traitements & qui heureusement se portent bien, certains en couple serodiscordants, mais beucoup hélas,  subissent encore la serophobie, que ce soit au travail, avec leurs proches ou lors d, une rencontre. Le milieu gay de nos jours, les exluent ! Quelle ironie de nos combats d, hier & toujours d, actualité !

Question à l, Équipe de betolerant : beaucoup de pubs indispensables à votre gestion, mais pourriez-vous offrir un petit encart d, infos à sida infos service, qui permettrait aux membres de cliquer & être en relation avec eux ?

Si vous souhaitez plus d, infos, que ce soit pour vous ou l, un de vos proches, vous pouvez me contacter sur ma mp en toute discrétion of course.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Betolerant n'est pas un site à caractère pornographique mettant en avant les rapports à risques. Il ne pèse sur lui aucune obligation de prévention contre la transmission du Sida ou des IST.

Des associations d'utilité publique font ça très bien :-]

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Bonjour,
Cela va arriver avec aussi la prévention pour les jeunes LGBT concernant les problèmes liés à l'intolérance. Au départ je n'étais pas fan de faire une prévention Sida/MST car j'en avais marre qu'on associe automatiquement les deux. Mais c'est beaucoup trop indispensable du coup je vais m'y atteler :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut,

J'avais déjà fait un petit résumé pratique sur les MST sur un autre topic il y a quelques mois, je le remets ici :

1) Faut-il mettre un préservatif pour une fellation ?

Le risque de transmission du VIH lors d'une fellation avec un partenaire infecté par le VIH est estimé à : (source)
- 1 sur 10 000 pour celui qui la fait,
- 1 sur 20 000 pour celui qui la reçoit.
Ce qu'il faut retenir c'est que le niveau de risque est extrêmement faible pour le VIH.

En revanche, il faut impérativement prendre en compte 2 autres infections qui se transmettent très facilement par fellation (retenez : environ 1 "chance" sur 2 si le partenaire est infecté!), qui sont graves, difficiles à soigner et fréquentes dans la population : la syphilis (souvent moins grave, mais des formes graves existent) et l'hépatite B. Pour l'hépatite B, il existe un vaccin efficace (vérifiez votre carnet de santé, généralement il s'appelle Engerix ou Infanrix hexa, il faut avoir reçu 3 injections à quelques mois d'intervalle), mais certaines personnes ne sont pas "répondeuses" à la vaccination, donc si vous envisagez une fellation avec un inconnu, faites d'abord vérifier votre immunité (dosage des anticorps anti-HBs).

Au total, je vous conseille de mettre un préservatif si :
- vous ou votre partenaire avez eu beaucoup de partenaires sexuels,
- et/ou vous ou votre partenaire n'êtes pas immunisé contre l'hépatite B.

2) Quand et comment faire des tests sanguins avant ou après un rapport sexuel à risque ?

Ces tests mettent plusieurs semaines (voire plusieurs mois pour l'hépatite C) à se positiver en cas d'infection très récente.

- Avant un rapport sexuel non protégé avec un nouveau partenaire : lui et vous devez réaliser ces tests après 3 mois d'abstinence sexuelle ou de rapports strictement protégés. Un test négatif réalisé chez quelqu'un que vous ne connaissez que depuis une semaine et qui a eu d'autres partenaires sexuels dans les derniers mois ne doit donc pas vous faire penser qu'il n'y a aucun risque.

- Après un rapport sexuel non protégé avec un inconnu : attendez 3 mois avant de faire la prise de sang. Pendant ces 3 mois, abstinence ou rapports strictement protégés.

Les tests : assurez vous qu'ils sont complets ! Vérifiez que votre médecin vous prescrit bien une sérologie VIH, VHC (hépatite C), VHB (hépatite B ) et TPHA/VDRL (syphilis). Gardez à l'esprit que ces tests ne sont pas exhaustifs. Ils ne recherchent pas : gonocoque et chlamydia (= "chaude-pisse"), herpès, HPV, morpions... Ces IST sont heureusement moins graves.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Intéressant merci :-]

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Wiloooo :
Merci de cette bonne nouvelle ! :)

Regenesis :
Tu as raison de le rappeler

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Samou :
Je sais bien que betolerant n, est pas à caractère porno. J'ai demandé à l, Équipe si c'était possible de l'envisager, non en les y obligeant. La réponse de Wilooooo va dans ce sens ?chapeau bas !

Les associations avec leurs volontaires, s' investissent avec un mérite qui force le respect depuis l, arrivée de ce fléau,  que l, on puisse à notre niveau les relayer ici, n, est pas inutile loin s, en faut. Tant de préjugés  demeurent encore  à l, encontre des sero+ malgré toutes les campagnes d, infos & de soutien .

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Voila j'ai un peu bossé sur la question :

Voici une première ébauche : http://betolerant.fr/amour-et-prudence
N'hésitez pas si vous avez des choses à ajouter j'aimerai que cela soit complet :) surtout dans la catégorie : questions courantes :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Petite suggestion, c'est d éviter de faire comme ailleurs (je ne dirais pas le nom du site ) afin d'éviter de faire de la surenchère sur la prévention.
Parce qu' au final on ne lit plu ces articles et on s'habitue à voir les sujets sans en prendre connaissance.
Pareil pour les forums où on l'on donne des chiffres qui sortent d'aucune étude réellement scientifique (excemple la source de regenesis n'est pas scientifique et ancienne 2002 qui plus est ), il faut être sur de ce que l'on dit pour ne pas faire de désinformation.

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
As-tu lu l'article en question ?
Effectivement il y a un souci niveau chiffre je retrouve la source nulle part :-/

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour réduire le risque pendant une fellation non protégée il faut eviter d avoir des micro plaie dans la bouche.
C est a dire ne pas se laver les dents juste avant ni juste après.

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Citation de Shadd38 : Pour réduire le risque pendant une fellation non protégée il faut eviter d avoir des micro plaie dans la bouche. C est a dire ne pas se laver les dents juste avant ni juste après.

Okay merci j'ajoute ça et les aphtes 

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Wilooooo tu auras les données exactes auprès de sida infos services ou le Crips ?

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Si quelqu'un pouvait me faire un résumé ça serait cool car je bosse sur mille trucs en même temps ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Shadd38 : la source de regenesis n'est pas scientifique et ancienne 2002.

Heu si si c'est un article scientifique, avec une méthodologie certes peu rigoureuse (d'un autre côté c'est difficile de faire beaucoup mieux vu la question posée) mais qui a le mérite de donner un bon ordre d'idée sur le niveau de risque. La faiblesse méthodologique explique d'ailleurs que l'article ne soit publié que dans une revue à faible impact factor (Sexualy transmitted diseases), ça n'empêche pas tout le monde de la citer partout.
Oui c'est une vieille étude, mais c'est à ma connaissance la plus récente qui ait étudié les probabilités de transmission selon le type de rapport sexuel.
Si vous ne voyez pas les chiffres c'est simplement parce que vous n'avez accès qu'au résumé sur PubMed.
Vous aurez des chiffres ici si vous voulez, d'ailleurs cette affiche du CDC cite aussi l'étude en question.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Wiloooo : Okay merci j'ajoute ça et les aphtes 

Les aphtes, à ma connaissance, ce n'est pas prouvé non plus, mais si quelqu'un a la source je suis preneur.

D'une manière générale, il y a peu de chiffres sur le risque de transmission des IST lors des fellations. Pour le VIH, le risque est infime même si on peut supposer qu'il augmente avec le risque de saignement. Pour l'hépatite B, il est très faible également (probablement inférieur à 0,1 %, contrairement à ce que j'avais écrit : 1 risque sur 2 c'est chez les couples hétéro). Pour l'hépatite C, le risque est infime.
Pour la syphilis en revanche, je n'ai pas de chiffres précis mais c'est probablement très élevé, tout comme chlamydia et le gonocoque sont également élevés, mais ces 3 maladies sont moins difficiles à soigner.

Je trouve que c'est une très bonne idée de faire une page d'information, mais pour qu'elle soit lue je pense, comme cela a été dit, qu'il faut faire court et aller droit au but. La question du préservatif pour une fellation me semble centrale, tout comme des informations sur le dépistage (le fameux délai de 3 mois). C'est souvent là que les gens ne savent pas et font des erreurs.

Au total, voilà ce que je propose pour la partie "Faut-il mettre un préservatif pour une fellation ?" :

Les risques de transmission sont :
- pour le VIH : infime mais pas nul. Le risque augmente probablement en cas de microsaignement buccal (fellation traumatique, plaie, brossage de dents récent...).
- pour l'hépatite B : très faible mais maladie grave. Un vaccin existe, regardez votre carnet de santé : il s'appelle Engerix ou Infanrix hexa, il faut avoir reçu 3 injections à quelques mois d'intervalle, mais certaines personnes ne sont pas "répondeuses" à la vaccination (de l'ordre de 5 %). Il est possible de s'assurer d'être bien protégé en demandant à son médecin de faire un dosage des anticorps anti-HBs (protection si taux > 10 UI/L).
- pour l'hépatite C : infime.
- pour la syphilis : important. C'est une maladie curable mais les formes graves existent. Elle se manifeste par une ulcération sur le pénis ou dans la bouche.
- pour la blénorragie/chaude-pisse/urétrite (Chlamydia, gonocoque) ; important. C'est une maladie curable et les formes graves sont plus rares. Elle se manifeste par un écoulement de pus au bout du pénis, mais peut parfois passer inaperçue.

En somme, il est conseillé d'utiliser un préservatif pour une fellation si vous ou votre partenaire avez eu beaucoup de partenaires sexuels.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour la partie sur les étapes à suivre après une exposition sexuelle à risque :
- il faut insister sur la nécessité de se présenter rapidement aux urgences en expliquant que l'efficacité du TPE (traitement post-exposition VIH = la fameuse trithérapie pendant 28 jours) décroît au fil des heures.
- en cas de prescription d'un TPE, normalement (si le service des urgences est sérieux) on donne également un RDV avec un infectiologue pour le suivi (suivi de la bonne tolérance du TPE et recherche au fil des mois d'une éventuelle infection) pendant 4 mois.
- en absence de prescription d'un TPE, il faut quand même faire des prises de sang pendant 3 mois (les fameux 3 mois) avec son médecin traitant pour rechercher une éventuelle infection.

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Bravo à Wiloooo & l, Équipe pour les z'infos de préventions qui figurent sur un onglet en page d, acceuil ! :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui c'est une bonne chose!
Mais il y a malheureusement encore des erreurs et des imprécisions.

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
L,essentiel est qu, ils aient le mérite de l, avoir installé,  puis avec les associations qui figurent,  dont Sida Infos Service,  les inscrits peuvent être parfaitement informés :) 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit