Dans une relation un peu "triangulaire"...

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous (ou bonsoir, selon l'heure à laquelle vous me lisez :p ),

Je suis ici pour demander des conseils mais je pense que la situation n'est pas simple alors je vais essayer de la résumer du mieux que je peux. Je m'excuse d'avance si ce n'est pas clair...
J'ai préféré parler en mode anonyme pour des raisons qui me sont propres, je tiens juste à préciser que je suis un garçon, comme toutes les personnes concernées par ce qui va suivre.

En bref, il y a quelques mois, j'ai rencontré, grâce à ce site, le garçon qui est depuis devenu mon copain. Ça n'a toutefois pas été simple, car au moment où il m'a demandé pour sortir avec moi, j'ai eu besoin de quelques jours pour réfléchir... J'ai fini par lui dire oui et je pense que les sentiments se sont encore plus développés depuis que nous sommes en couple, ce qui est, je pense, une bonne chose.

Seulement, avant de le rencontrer lui, j'avais rencontré un autre garçon avec qui j'avais rapidement sympathisé, mais nous étions restés "seulement" amis (même si ça représente déjà beaucoup). On est restés très proches malgré le fait que je sois en couple (mais en tout bien tout honneur évidemment)... et il y a peu, il m'a avoué qu'il avait des sentiments pour moi, mais qu'il ne chercherait en aucun cas à briser mon couple, et que si on pouvait rester amis, ça lui convenait très bien...
Là où c'est compliqué, c'est que depuis un moment déjà, je ressentais déjà quelque chose pour cet ami, il m'a toujours semblé que c'était plus que de l'amitié... Mais je n'ai jamais osé lui en parler car j'avais l'impression que ce n'était pas réciproque et que ça ne mènerait à rien. Entre temps, j'ai eu mon copain, et j'ai hésité avant de me mettre avec pour cette même raison (c-à-d ce que je ressentais pour mon "ami")... J'ai pris la décision qui me semblait la meilleure sur le moment, et maintenant je suis en plein doute...

J'ai toujours pensé qu'il était impossible de ressentir des choses pour deux personnes à la fois, et aujourd'hui je me rends compte que j'avais peut-être tort... Le problème est que je n'arrive pas à trancher. À ce niveau-là, je sais que personne ne peut m'aider et qu'il n'y a que moi qui pourrai prendre la décision, mais ce qui me fait peur c'est que quelle que soit la décision que je vais prendre, j'aimerais ne blesser personne...

Dans l'état actuel des choses, j'ai donc mon copain avec qui je suis en couple. Ce dernier sait que j'ai un ami avec qui je suis très proche (avec tout de même certaines limites, du fait que je sois en couple) et il n'y voit pas d'inconvénient. Mon ami me dit qu'il a des sentiments pour moi mais qu'il ne veut pas interférer dans mon couple... Et moi je suis perdu au milieu de tout ça, et je ne sais pas quoi faire... Je ressens clairement quelque chose pour les deux et c'est très différent avec l'un ou avec l'autre...
Du coup, je ne sais pas quoi faire... Je sais que personne ne peut décider pour moi mais j'aimerais avoir quelques avis sur la question. Après, les conseilleurs ne sont pas les payeurs mais ça me donnera peut-être une idée.

Merci d'avance pour vos réponses.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut à toi.
J'ai vécu ça dans le sens inverse ( mon ex aimait deux personnes ). Les seuls choses que je peux te dire c'est de pas faire souffrir ton copain. Si tu es tombé amoureux d'un autre ( même si tu aimes toujours ton copain) je pense qu'il est difficile que tu reste avec ton copain actuel ... Et même pour toi. Comment tu veux t'épanouir en couple si tu aimes également quelqu'un d'autre? 
Si tu veux pas cette solution ( radical je sais), dans ce cas coupe les ponts avec ton "ami" histoire d'oublier tes sentiments à son égard.
Enfin, si tu penses aimer suffisamment ton copain et que tu ne le fera pas souffrir inutilement reste avec et essaye de profiter à fond avec lui et de voir ce que tu ressens.
Après tu fais ce que tu veux, mais personnellement je pense que si tu aimais déjà ton "ami" à la base c'est que tu dois ressentir plus de chose pour lui que pour ton copain :/ ( je me trompe peut-être, je sais pas si tu as saisi l'idée général de mes paroles) 
En tout cas tu as mon soutien. Je sais que extrêmement difficile à vivre cette situation

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Faire un choix est inévitable. Pour vous tous. Couper les ponts non. Tout comme BlackAstral j'ai vécu la situation à l'inverse. Elle a fait son choix et a choisi sa copine. Aujourd'hui nous sommes très amies et il n'y a aucune ambiguïté entre nous, et avec sa copine nous nous apprécions également. Elle vit sa vie de son coté et la mienne du miens :) Evidemment ca ne c'est pas fait en un jour mais le résultat est plutôt satisfaisant non? :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis content que ça soit une expérience positive pour toi Lylusia :) quand je dis "couper les ponts",  je veux dire prendre du recul pour pouvoir réfléchir tranquillement. J'ai du mal à voir comment il pourrait prendre une décision réfléchie si il est influencé par ses sentiments :/ 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est sûr que c'est une situation plutôt délicate .. Je partage ta pensée quand tu dis que si il avait déjà des sentiments pour son ami avant son copain c'est peut-être qu'il ressent plus de choses envers lui.

Anonyme: si j'ai bien compris tu ne savais pas avant d'être avec ton copain que ton ami avait des sentiments pour toi? Dans ce cas, peut-etre qu'inconsciemment tu es sorti avec ton copain parce que tu pensais que ce n'était pas "réciproque" avec ton ami .. Du coup maintenant que tu le sais, tu es paumé..

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Merci à tous les deux pour vos réponses. :)

Lylysia17 : c'est exactement ça. Je pensais qu'avec mon ami ce n'était pas réciproque donc au début, en sortant avec mon copain, je ne me suis plus tellement demandé ce qu'il en était... mais maintenant que je sais que c'est réciproque, je suis complètement paumé...

Prendre du recul, j'y ai déjà pensé, mais ça me semble être compliqué si ça commence à durer trop longtemps... parce que pour prendre complètement du recul il faudrait aussi que ce soit vis-à-vis de mon copain... mais c'est tout de même une piste comme une autre.
Je ne sais pas encore bien ce que je vais faire mais merci pour vos conseils.
Si d'autres ont un avis, je suis preneur.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut salut,

En effet : les conseilleurs ne sont pas les payeurs ;-)

Perso (et donc cela n'engage que moi), je ne réfléchirai pas.
Il ne s'agit pas de comparer 2 offres d'emploi, n'est-ce pas ?

Je partirai quelques jours (loin des 2, donc) ... et lorsque l'on est amoureux, les choses vont te titiller rapidement : tu vas éprouver un vide, un grand manque !
Sans doute même dans tes rêves... en espérant bien sûr que tu trouves le sommeil : bah oui quoi (!), c'est le genre de situation perturbante !
Bien sûr, je ne resterai pas inactif à cogiter jusqu'à l'ulcère, non ! Au contraire, je chercherai à m'occuper l'esprit, à me caner en sport etc. Bref à faire des choses qui me passionnent.

Là, tu verras bien vers qui TES sentiments te ramènent... Qui est susceptible d'occuper tes pensées au-delà de tes propres hobbies.
Niveau amour, ce sera soit l'un, soit l'autre, soit égalité :)
Dans tous les cas, tu croiras avoir trouvé LA réponse à tes interrogations alors qu'en fait, ne nous leurrons pas, le plus dur restera à faire : dire clairement à tes 2 chéris ce que TU comptes faire...

M'enfin, il y a quand même des situations pires que la tienne, non ?^^

photo de l'auteur Shameuh
Shameuh
Femme de 22 ans
Proche de Paris

2 remerciements
C'est une situation à laquelle je réagirai différemment de ce qui a été déjà cité, mais ce n'est qu'une question de caractère, et je n'en ferai pas un conseil pour autant. Cependant, je pense sincèrement que de lire d'autres avis, même divergents à ses propres convictions, aide à comprendre ses convictions personnelles parfois inavouées.
Ainsi, si une telle situation me concernait, je ne pourrais m’empêcher d'en parler à l'un des deux, voire les deux concerné(e)s, selon mon ressenti.
Je le ferai d'ailleurs surement aux deux, car pour moi la relation de couple nécessite une véritable transparence et sincérité, même quand elle fait mal, et l'amitié nécessite cette sincérité un minimum également, selon le degré d'importance que l'autre y accorde réciproquement. C'est un "secret" que je ne jugerai pas bon de garder trop longtemps pour moi, bien qu'il soit difficile de le partager. Je me dirais que si avec mon ami(e) et mon (ma) petit(e) ami(e), je partage une véritable relation d'amitié et d'amour, je pourrais leur en faire part, et je me devrais de le faire, pour ne mettre personne mal à l'aise et permettre de continuer ces deux relations, même dans d'autres circonstances, car elle me tiennent à priori à coeur. Il vaut mieux se mouiller selon moi, le tout est de s'adresser à quelqu'un, donc l'un, l'autre ou les deux, qui est ouvert d'esprit, et qui tient beaucoup à moi, pour que je puisse ouvrir mon coeur et bénéficier de ses avis sur la question. Après tout, n'existe-t-il pas quelques histoires de couple à trois qui ont débutées ainsi?
Ce n'est pas le but, mais c'est une possibilité, il n'y a pas d'autres règles dans les relations que le respect selon moi, et pour moi ce ne serait pas respectueux pour moi et pour les autres, de garder ces sentiments en moi sans les exposer aux concernés. 
Je me garderai bien cependant de faire de mon avis un conseil, car il nécessite d'avoir des convictions qui ne sont pas forcément les tiennes. Peut-être que cela te sera quand même utile pour mieux cerner ce que tu cherches et attends de tes relations, car c'est aussi là le coeur de la question. Quelles sont les notions de fidélités inhérentes à votre couple? Et à ton propre idéal de couple? A celui de ton compagnon? Et quelles sont les limites du partage dans l'amitié que tu as avec ton ami? Celles que tu t'imposes? Celles qu'il souhaite?
J'espère que cet avis t'aiguilleras un peu, et j'espère qu'on va en lire plein d'autres pour t'accompagner au mieux dans cette prise de conscience de tes envies et celles de ceux que tu aimes.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut,

La réponse est dans ton questionnement !

On peut avoir des sentiments pour plusieurs personnes mais on peut réellement en Aimer qu'une seule, et ça fait une sacrée différence.

Je ressens clairement quelque chose pour les deux et c'est très différent avec l'un ou avec l'autre

Il faut que tu écoutes ton corps, oui oui ton corps.

Quelles sont les sensations que tu ressentes avec l'un et avec l'autre, il doit bien y avoir une différence.
Celui que tu AIMES sera celui qui te fait vibrer le plus, là où ton corps s'exprimera le plus fort, là où ton cœur battra la chamade.

Et quelque soit ta décision, il y en a toujours un qui en souffrira (sauf si cette personne n'a que des sentiments pour toi), tu ne peux rien faire contre ça.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
quelques pistes :
Aimer quelqu'un n'est pas seulement "avoir quelqu'un dans la peau"
Aimer quelqu'un dépasse sa seule apparence physique
Aimer quelqu'un c'est être capable de s'oublier pour mieux "voir" l'autre
Aimer quelqu'un est une ouverture à l'autre et aux autres, Aimer quelqu'un fait grandir
Aimer quelqu'un renforce la liberté
Mais
Il faut aussi avoir le courage de dire non.
Et
il faut savoir être indulgent envers l'autre et exigent enver soi-même

Ceci est valable pour l'un comme pour l'autre.

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Merci encore une fois à tous pour vos réponses.

Shameuh a écrit :
le tout est de s'adresser à quelqu'un, donc l'un, l'autre ou les deux


Mon ami est déjà plus ou moins au courant de la situation, et concernant mon copain... j'aimerais lui dire, mais j'ai peur en lui disant juste qu'il le prenne mal et qu'il n'y ait alors plus de retour en arrière possible...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui mais tu dois le respecter ton copain :/ tu peux pas lui cacher ça. Je pense que si tu arrive pas à lui dire, écris une lettre, choisi tes mots avec soins pour éviter de le blesser le plus possible. Peut-être qu'en lui disant, ça va créer un électrochoc en toi et tu y verra plus clair?  Je doute que tu puisses avoir une relation sincère si tu l'es pas toi :/ 

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
BlackAstral : je sais... c'est pour ça que j'hésite également à prendre mes distances une fois pour toutes avec mon ami... Mais je me dis que finalement, prendre mes distances ne ferait pas en sorte que je l'oublie... alors oui, sûrement que je dois parler à mon copain... mais c'est prendre le risque de le perdre sans avoir rien pu faire pour arranger la situation... Même si de toute façon, je pense que quoi qu'il arrive je perdrai quelqu'un.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hum ... je pense que tu peux faire en sorte d'arranger la situation. Si tu t'explique bien avec ton copain, que tu l'aime et qu'il t'aime, il devrait te pardonner même si il risque de souffrir. J'imagine que tu vas devoir le rassurer si jamais tu reste avec lui 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pardon mais à vous lire, j'ai l'impression que vous cherchez à résoudre un pb qui ne s'est pas encore posé :
"comment dire à l'un que j'aime l'autre ?"

Pardon mais ne serait-il pas d'abord plus logique de savoir vers qui TON cœur balance VRAIMENT avant de se déclarer pour ou contre quelqu'un ?
Se demander comment lui dire, comment il "prendrait" la chose, blabla blabla et reblabla...

Parler avec l'un ou avec l'autre ne réglera pas le problème de TES sentiments : il n'y a que toi qui peut savoir avec lequel des 2 tu veux partager la vie.
Parler avec l'un ou l'autre, ou les 2, sans voir clair en toi ne fera qu'entretenir le doute et donc le malaise, vis à vis de vous 3.

Sommes-nous dans le cas où tu es la reine du bal que 2 mecs se disputent pour toi (à ta plus grande joie), où sommes-nous dans le cas où TU ne saches pas avec QUI tu as envie de vieillir ?
A lire le post d'origine, c'est le 2ème cas. C'est donc à toi de TE déterminer, et tu dois le faire seul, sans influence de l'un ou de l'autre de tes chéris.
Sans influence non plus de ta famille... Il ne s'agit pas de peser le pour ou le contre pour choisir entre 2 apparts ou 2 offres d'emploi, non, il s'agit de sentiments. Les tiens en 1er lieu ; les leur ensuite, mais seulement ensuite.

Je crois qu'en toutes circonstances, il faut se poser les bonnes questions ;-)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit