Le langage SMS un fléau pour notre langue ?

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour,

Notre amie la langue est d'abord un outil pour échanger. Mais sous sa forme écrite beaucoup d'entre nous s'arrachent les cheveux quant au respect de ses "règles".
(ex: cc sa va ???) combien parmi vous regardent ces mots avec colère et mépris ?

Bref pour rediriger le sujet je souhaitais parler du langage SMS. Avant je m'y opposais sauvagement, Je ne l'ai jamais utilisé : ni sur msn, ni sur facebook, ni par SMS. J'associais cela au fait d'être fainéant, presque un manque d'éducation scolaire mais en regardant une vidéo que je trouve intéressante j'ai changé mon point de vue.

Alors c'est pas sur youtube mais le lien ci-dessous vous redirige vers la vidéo de 13 minutes.
(C'est long et pas toujours facile à suivre, je suis désolé.)
N'oubliez pas les sous-titres en Français pour vous aider (subtitles à droite quand vous lancez la vidéo.)
LE LIEN EST ICI

Qu'est-ce que vous en pensez ?
Faites-vous l'impasse sur ce langage, oui, non, pourquoi ?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'utilise autant le langage sms pour... les sms^^ que l'écriture normale pour le reste, c'est comme une deuxième langue à maîtriser dans son contexte, c'est un langage rapide et pratique pour communiquer rapidement dans le bus, dans la rue, etc

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense que le langage sms est un langage qui permet de se repérer dans la société pour les jeunes! Je ne trouve pas que cela soit mal, mais qu'il ne soit pas une référence pour la vie de tout les jours! On peut l'utiliser, mais alors en sachant bien quelles erreurs on fait en le faisant. On peut l'utiliser mais avec modération.

photo de l'auteur JhoMm
JhoMm
Homme de 38 ans
Grenoble

2 remerciements
Je n'ai pas regardé la vidéo, mais il y a une double approche du langage SMS. D'un côté, l'emploi de formes abrégées et surtout phonétique crée une habitude orthographique qui perturbe la maîtrise de la langue. En d'autres termes, cela nuit à l'orthographe.

D'un autre côté, il faut être assez vif d'esprit pour pouvoir non seulement utiliser les abréviations mais encore les déchiffrer. C'est une bonne gymnastique du cerveau. Quelques spécialistes ont même établis que les plus grands utilisateurs de ce langage avaient une meilleure maîtrise de l'orthographe et de la langue.

A mon sens, je ne pense pas que les deux remarques soient incompatibles mais plutôt complémentaires. En somme, le langage SMS est très positif à condition qu'on sache aussi écrire en bon français. Dans le cas contraire, il ne servirait qu'à masquer une carence. Et petite astuce pour ceux qui ont des difficultés, il faut apprendre progressivement (déjà les homonymes/homophones pour commencer).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut,

Le langage SMS est simplement un moyen d'écrire rapidement en utilisant des abréviations, finalement tout ça n'est pas nouveau.
Après, faire encore des fautes comme dans l'exemple cité " cc sa va ??? ", là oui, je m'arrache les cheveux lol... ça montre aussi qu'il y a une carence au niveau orthographique.

Le pire du pire est de trouver ce langage sur des sites Internet où le niveau est vraiment le plus proche de zéro.

Le langage SMS, je dis oui mais pas avec tout le monde et pas partout.

P.S. : Merci pour la vidéo... intéressant !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut,

Personnellement,moi j'ai commencé à utiliser le langage SMS lorsque j'ai eu mon premier portable au collège.
A l'époque, la taille de l'écran faisait deux lignes, j'avais un abonnement de 45min + 60 SMS de mémoire, et comme un SMSc'était environ 160 caractères : il fallait réduire au max le message.

Après est apparu les téléphones avec les plus grands écrans et surtout les abonnements avec SMS illimités. C'est à partir de ce moment que j'ai presque abandonné cette façon d'écrire, et puis je pense qu'en grandissant on change notre façon de communiqué : que ce soit verbale ou écrit.

Maintenant je l'utilise très rarement ou pour quelques mots pour aller vite.

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
J'ai regardé la vidéo. 
L'utilisation du langage SMS vient de contraintes techniques à l'origine. On devait faire passer un maximum d'informations en un minimum de caractères, ou bien notre opérateur nous facturait un SMS supplémentaire au prix d'une lettre en recommandé avec accusé de réception à destination du Swaziland.
C'est vrai que c'est super pratique. Je l'utilise rarement, mais ça m'arrive. Le SMS, c'est bien pour des messages simples et carrés. 

Là ou je ne suis pas d'accord avec lui, c'est qu'il semble dire qu'on utilise le langage SMS de la même manière qu'on utilise le langage oral (parlé) - ou qu'on s'en rapproche. Je crois que c'est faux. La parole est bien plus riche Sauf à avoir 40 mots de vocabulaire. Comme les rappeur de la banlieue de Los Angeles qui justement utilisent le "Yo" à toutes les sauces. C'est très souvent les mêmes abréviations qui sont utilisées dans des contextes et des situation très différentes. Le coup du MDR est révélateur. Un seul "mot" pour exprimer une grande diversité des sentiments, et c'est le bordel. UN SMS peut être interprété de différentes façons par le réceptionnaire. D’où parfois des embrouilles car le manque de vocabulaire SMS ne permet pas toujours d'identifier l'intention, ou un contenu implicite (alors que ça semble clair pour l'expéditeur). 

Le langage SMS ne transmet pas autant d'informations que la parole. Les intonations notamment ne sont pas retranscrites. Il existe les émoticones, mais elles sont bien fadasses à côté d'un trémolo dans la voix ou d'un chuchotement assassin. Et je ne parle même pas du langage corporel quant on a son interlocuteur en face de soi.

Le SMS est avant tout pragmatique. Il est utile et appréciable, mais dans des situations définies. Si on est capable d'être "bilingue" - comme il dit - c'est parfait. C'est un outil de plus à notre portée pour communiquer. Par contre, si on utilise le SMS comme prétexte pour ne pas utiliser toute la palette du langage à notre disposition (écrit comme parlé) on limite notre capacité à nous exprimer. Et donc à se faire comprendre.

Si on veut faire passer un message un peu plus compliqué que "prends du pain après le travail", ça demande des outils plus complexes qui obéissent à des règles de structure précises: vocabulaire ciblé, structure grammaticale, rythme, etc. Tenter d'exprimer un sentiment amoureux avec un SMS, c'est vouloir jouer Roméo et Juliette sur scène avec seulement la moitié de l'alphabet morse. Y'a des chances que ça tombe à plat. Voila, c'est ça: le SMS, c'est un peu le morse d'aujourd'hui. Rapide, pratique et adapté à la technologie à notre disposition. Ce n'est pas une nouvelle forme de langage, c'est une spécialisation de la communication écrite.

Un dernier truc avec lequel je ne suis pas tout à fait d'accord, c'est qu'il dit qu'on ne fait pas attention à la ponctuation lorsqu'on parle. Heuu, bah ça devrait. En tout cas j'y suis sensible. Les silences, l'ordre des mots, le phrasé, tous ces éléments contiennent souvent au moins autant d'informations que les mots prononcés. Si les mots on un sens bien définis par l'académie française, la façon de les dire change souvent l'interprétation qu'on en a.

Je ne parle pas des fautes de grammaire basiques et d'orthographe, c'est encore un autre débat. Et puis tout le monde en fait.
Le vrai drame, c'est que des gens pensent pouvoir se faire comprendre dans la vie de tous les jours en causant SMS.
Lol

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

photo de l'auteur Bloomyk
Bloomyk
Homme de 32 ans
Marseille

2 remerciements
j'ai deux points de vue, je dois dire:

Il faut peut-être faire une distinction entre le langage SMS et les abréviations que nous utilisons tous les jours quand nous écrivons pour simplement aller plus vite. On l'utilise, je pense, souvent en cours quand le prof se met à son cours magistral et qu'on essaie de ne pas en perdre une miette... C'est un langage avéré et utilisé par un bon nombre de métiers. 

Je n'utilise pas le langage sms... ou très peu comme LOL ou MDR... il faut dire que je me place certainement en tant qu'enseignant. Le langage SMS a en effet permis aux jeunes de se comprendre et à l'époque où les sms étaient payants , il fallait bien réduire le nombre de mots et de lettres pour payer le moins possible. Cependant, la réduction s'est propagée et a envahi aussi l'écriture des élèves. Même moi, prof de langues, quand je remarque et corrige les traductions des élèves et que je vois des : ki, ke, kan, coman, .... je trouve ça plutôt curieux...  

Ce qui me chagrine et m'inquiète, c'est la propagation du langage. Aujourd'hui, une grande partie des jeunes, élèves, ne sait plus écrire et je m'inquiète pour leurs futurs, pour ceux qui auront besoin d'utiliser le français pour écrire et non le langage sms. Même dans la vie de tous les jours, on a besoin du français "correct". Vous me direz, que beaucoup de patrons ne connaissent pas leur grammaire... mais de là à rédiger une lettre de motivation en langage SMS, ou une résiliation de contrat quelle qu'elle soit...  cela reste assez choquant.

bien évidemment, pour un bon nombre de mecs comme moi, nous avons sur le téléphone des applis à rencontres.... et voir des CC sava? c'est un peu rédhibitoire non?

A voir ce que cela deviendra...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je critique guère le langage "sms" car je trouve que la langue française comporte trop de complexité. Elle aurait pu être réformée depuis des lustres pour faciliter l'accès au langage écrit aux personnes les moins instruites.

Du coup, quel que soit la commodité de langage qu'on peut y trouver, une seule chose me parait essentielle : que lors des conversations, les personnes se comprennent bien ; et pour cela chacun peut faire un effort : autant pour accepter des abréviations que pour s'assurer que ses messages écrits ou parlés en abrégés soient clairs.

Quand je reçois un "j t m" : je suis heureuse. L'intention est là, le message est clair (en espérant qu'il est sincère) et c'est ça qui compte pour moi.

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Marion1 a écrit :
 Je critique guère le langage "sms" car je trouve que la langue française comporte trop de complexité. Elle aurait pu être réformée depuis des lustres pour faciliter l'accès au langage écrit aux personnes les moins instruites.

Ça s'appelle niveler par le bas. Nous avons la chance d'avoir une langue riche qui nous permet de nous exprimer pleinement. Même dans l'insulte et la grossièreté, le français peut-être exotique et diversifié. Pas comme le "fuck" amerloc mit à toutes les sauces
Bloomyk a écrit :
 
[quote]Bloomyk a écrit :
mais de là à rédiger une lettre de motivation en langage SMS 

J'en ai reçu. Poubelle direct. Ce n'est pas seulement un manque de politesse, ça laisse douter de la capacité à recevoir et/ou à transmettre des directives clairement. Pas bon.

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 26 ans
Douai

15 remerciements
Mouais, j'ai maté la vidéo, mais je l'ai arrêté au bout de 5 minutes, désolé, mais c'est d'un chiant ... xD

Sinon, le langage SMS, je m'en sers de temps en temps seulement dans les sms donc (bah oui, logique), et entre amis.
Je ne l'utilise jamais dans les forums, topics, ou dans des endroits d'écriture accessible à tout le monde, car j'estime que lorsqu'on s'adresse à un maximum de personnes, on fait un effort sur l'écriture pour être mieux compris.
Pour moi, le langage SMS, dans certaines situations, est un manque de respect à la personne à qui on s'adresse (je ne suis pas sur du français de cette phrase xD )

Sinon, je n'ai rien contre le langage SMS, le problème c'est que certaines personnes l'utilisent tout le temps ...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Puisqu'on parle du langage sms, je vais être concise.
Les abréviations : oui. Le langage sms : non.

Bon, je ne peux pas m'empêcher de développer ma pensée, donc :
- Premièrement, ça pique les yeux.
- Ensuite, les gens ne savent plus repasser du langage sms à l'écriture normale... C'est une catastrophe quand je me ballade sur certains forums ou même quand je vois certaines copies d'élèves.
- Enfin, comme il a déjà été indiqué, la langue française est compliquée, donc il FAUT la manipuler. 

photo de l'auteur Sambina
Sambina
Femme de 42 ans
Rueil Malmaison

2 remerciements
Pourquoi pas le langage sms pour gagner du temps mais le "sa va" je ne m'y fais pas.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit