Publicité

La cigogne arc-en-ciel.

photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par Sukaas le 09/09/2014 - 20:52:46
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur
Bonjour à toutes et à tous, 

Lorsque Adam et Adam ou Eve et Eve se mettent en couple, et que tous deux désirent fonder une famille, avec des enfants et un chien, ils se rendent vite compte que ce n'est pas si simple. Là où un couple hétérosexuel (non stérile, j'entends) n'aura besoin que de quelques galipettes, le couple homo devra se poser de nombreuses questions et entreprendre de longues démarches administratives et personnelles. 

D'après Wikipédia, il n'y a pas moins de 6 alternatives pour fonder une famille homoparentale, à savoir l'union hétérosexuelle antérieure, l'adoptionla procréation médicalement assistée (PMA), l'insémination artisanalela gestation pour autrui (GPA) et la coparenlité

Je me tourne donc vers vous, lesbiennes, gays ou bisexuel(le)s engagés dans une relation homosexuelle, ayant pour projet plus ou moins lointain d'être parents :
 
En France ou à l'étranger :
- Comment vous y prendriez-vous entre adoption plénière et insémination artisanale (voire naturelle)?
- Seriez-vous prêts à partir à l'étranger pour réaliser une PMA ou une GPA?

L'éducation :
- Pensez-vous qu'il est important que l'enfant connaisse ses géniteurs dans le cas d'une adoption plénière?
- Même question suite à une PMA ou une GPA?
- Que pensez-vous de la coparentalité, à savoir le fait que les parents géniteurs et les parents adoptifs participent tous activement à l'éducation de l'enfant ayant de ce fait 3 ou 4 parents?


Si vous n'êtes pas concernés :
- Êtes-vous contre l'une ou plusieurs des méthodes citées? En quoi vous dérange(nt)-t-elle(s)?
- Pourquoi ne désirez-vous pas d'enfant?

Pour améliorer la lisibilité du débat, je vous serai gré d'aérer vos messages et de les structurer en paragraphes. N'oubliez pas de justifier vos réponses.

Attention, ce sujet ne traite pas de la politique en France ou à l'étranger, de l'hétérosexualisation des couples homosexuels, de la légitimité des couples homoparentaux, du mode de vie des cigognes et encore moins du sex appeal d'Iggy Azalea. Merci!

Date de publication : 09/09/2014 à 14:12
#162625
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Je ne m'y connais pas du tout mais je ne recommanderais pas l'insémination artisanale (qui doit être pour les couples lesbiens j'imagine) car soit on connait le donneur et à l'avenir ça peut poser problème (si le donneur se rapproche trop de l'enfant etc.) soit on en prend un qu'on ne connait pas et là on ne sait pas s'ils a des maladies ou des problèmes héréditaires.

Personnellement après je sais juste que les gays n'ont pas le droit à la pma en france donc je crois qu'il n'ya que l'étranger comme solution mais l'adoption peut être refusé et sinon pour les mecs à part trouver une connaissance qui veuille un enfant et qui veuille une coparentalité je ne vois pas trop..

Bonne chance pour toi en tout cas .
#162630
photo de l'auteur Quentin24
Quentin24
Homme de 24 ans
- Pourquoi ne désirez-vous pas d'enfant?

Personnellement, je ne souhaite pas d'enfant. Je ne dis pas que je ne changerai jamais d'avis, mais pour l'instant, je n'en ressent absolument pas le besoin ou l'envie. Pourquoi ? Les enfants ont tendance à vite m'énerver dans le sens où ils font beaucoup de bruit, ils crient, ils pleurent (souvent pour rien.), ils ont besoin d'une attention disproportionnée. Et cela m'insupporte beaucoup.

Mon opinion est fondée sur le fait que plusieurs de mes cousins/cousines ont eu des enfant qui ont aujourd'hui, pour le plus vieux, 5 ans et que tous, sans exception, font tout ce que je viens de citer plus haut. Ceci n'était que mon avis personnel.

- Comment vous y prendriez-vous entre adoption plénière et insémination artisanale (voire naturelle)? 

Qu'entends tu par insémination artisanale et naturelle ?

- Seriez-vous prêts à partir à l'étranger pour réaliser une PMA ou une GPA? 

Je crois que la GPA serait mon choix n°1


- Pensez-vous qu'il est important que l'enfant connaisse ses géniteurs dans le cas d'une adoption plénière?
- Même question dans le cas d'une adoption simple (l'un des deux partenaires du couple homoparental étant le géniteur ou la génitrice de l'enfant)?

Je pense que si l'enfant et le(s) parent()s le désirent, je les laisserais se rencontrer, cela peut être constructif. Mais il faudrait imposer des limites.

- Que pensez-vous de la coparenlité, le fait que les parents géniteurs et les parents adoptifs participent tous activement à l'éducation de l'enfant ayant de ce fait 3 ou 4 parents?

Je pense que cela peut être bien pour l'enfant de connaître ses parents biologiques. Mais de là à ce que les parents biologiques de mon enfant vivent avec nous, cela me generait beaucoup.

 0 vote #162633
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par Sukaas le 09/09/2014 - 18:27:26
L'insémination artisanale ou artificielle consiste à introduire le sperme dans le vagin de la femme à l'aide d'une pipette, d'une seringue ou autres. Il s'agit donc d'une procréation sans acte sexuel, à contrario de l'insémination naturelle.

Pour ce qui est de la coparentalité, l'ensemble des parents ne vit pas nécessairement sous le même toit. On peut très bien envisager une garde alternée entre les deux foyers voire un week-end sur deux chez les parents géniteurs et le reste du temps chez les parents adoptifs comme c'est le cas lorsque des parents "classiques" divorcent. 
#162637
photo de l'auteur Quentin24
Quentin24
Homme de 24 ans
Mais cette insémination artisanale, c'est une PMA non ?
L'insémination naturelle, je ne suis pas forcément pour. Franchement, est ce que tu vois un gay et une lesbienne copuler ensemble ? Moi non. 

Je ne suis absolument pas pour, même dans ces conditions. Si jamais j'adopte un enfant, ou si j'ai recours à une GPA, l'enfant est le mien et celui de mon mec. C'est moche à dire, mais c'est pas vraiment le sien. Du moins, ça ne l'est plus. Donc l'enfant n'a pas a aller un week end sur 2 et la moitié des vacances  chez eux. Après, je ne dis pas que l'enfant ne doit pas voir ses ou son parent(s) biologique(s). Pour moi, il n'y a pas lieu d'avoir une garde partagée.

 0 vote #162639
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
L'insémination naturelle est envisageable dans le cas où l'un des partenaires est bisexuel. Il faut savoir que les risques de complications ou de malformations sont légèrement plus élevés en cas d'insémination artisanale. La PMA est une méthode d'insémination artificielle qui a lieu à l'hôpital et nécessite l'intervention d'un médecin. Les chances de succès sont plus élevées, mais il y a un coût et cette pratique est refusée aux couples homoparentaux à ce jour en France. 
#162640
photo de l'auteur Quentin24
Quentin24
Homme de 24 ans
Mon copain a l'interdiction la plus formelle et catégorique de copuler avec une fille, qu'importe la raison. Après, les couples gays ne sont pas forcement concernés par la PMA, mais plus par la GPA. Personnellement, je pense aller aux USA pour la GPA, mais je compte rester vivre là-bas aussi.

 0 vote #162641
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par Patatarte le 09/09/2014 - 18:55:50
En tant qu'enfant adopté, la rencontre avec les parents biologiques n'est pas une nécessité. J'ai très bien grandit sans (je le considère).
Mais j'ai remarqué dans d'autres couples les enfants qui eux avaient ce besoin. Je ne l'ai jamais compris et je ne le comprendrais jamais. Mais interdire la demande de l'enfant serait encore plus terrible et cela que le couple soit hétéro ou homo.

Je dirais qu'il s'agisse surtout du fait que les gens en font une affaire trop grosse. Mes parents ont su aborder la chose et le dire comme une lettre a la poste (haha).

En tout cas je ne penses pas que ce soit si différent entre couple hétéro ou homo (je répète cette phrase)


Après, je considère l'enfant comme étant a moi et a mon mec dont ni moi ni mon mec est le père biologique. 
Ca sera + : Elle a une bonne tête, je prends ce que tu as engendré et bye bye.
Dit comme ça c'est méchant. Mais je rejoins l'avis de quentin24 concernant la garde d'enfant
#162642
photo de l'auteur Quentin24
Quentin24
Homme de 24 ans
Je me répète, mais comme l'a aussi souligné Patatarte, la rencontre n'aura lieu que si les deux parties, et SURTOUT si l'enfant le désir ! 

 0 vote #162643