La mixité dans les couples homosexuel.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Mesdames, Messieurs        
Bonjour , bonsoir , ou bonne nuit cela va dépendre de l'heure à laquelle vous allez lire ce sujet. Depuis quelques temps où disons quelques années il est très rare de croiser des couples mixte lesbien , gays. Bon pour être honnête même hétéro. Enfin bref passons. Le sujet d'aujourd'hui c'est de savoir pourquoi il est si rare de croiser une mixité au niveau des couples homosexuel ? Cela pourrai vraiment heurter ? Je vais vous parler un peu de ma vie enfin vraiment un petit bout. Je suis restée en couple quelques années avec une asiatique et je suis africaine, comment vous dire , les regards , les interrogations , des insultes et tout le tralala, j'ai eu droit à la panoplie du bon homophobe ou raciste je ne sais même plus comment qualifier ce genre d'individu . Enfaite le sujet est très délicat étant donné que dans un couple mixte ce n'est même plus le fait d'être homo qui va choquer c'est la différence d'origine et de culture. Enfin voilà je me pose énormément de questions et comme je m'interroge beaucoup sur le "comportement humain" alors j'attends de voir si vous cela vous choque ? Êtes vous près à être avec une personne différente de vous ? ( origine , culture, etc... ) les avantages et inconvenant.  en vous remerciant , tous et toutes !  


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Personnellement, je ne serais pas choquer si je vois un couple mixte. Et pour la question de vivre avec une personne différente, je serais juste agacer des remarques des gens, sinon prête pour vivre avec la personne peut importe son origine et sa culture, ce qui importe, c'est l'amour. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour ta réponse  Evangeline, malheureusement tout le monde ne réagi pas comme toi. Mais c'est vrai que ce qui importe c'est l'amour. Mais tu sais ce qu'il y'a autour peu empoissonner une relation. Triste réalité. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui c'est vrai que les gens qui homophobe, raciste sont des personnes qui vont t'empoisonner ta vie  de couple mais faut resister même si cela est très dure car la société veut un parfait petit couple hétéro qui ont les mêmes origines. Fort dommage que pas mal de personnes ne soit pas ouvert à cette diversité car oui le principal, c'est de s'aimer que ce soit en amitié ou en amour. Je sais, je suis utopiste.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Personnellement, j'ai eu pendant six mois un copain hongkongais (asiatique donc) arrivé récemment sur Paris mais qui ne parlait pas français (on a donc du communiquer dans un anglais très approximatif, même si du coup chacun a fait d'énorme progrès très vite).

A ce niveau là, l'autre culture est devenue une vraie force (peut-être aussi une sorte d'échappatoire, je suis pas psychologue) mais c'était à la fois stimulant parce qu'on était tout le temps surpris et que chacun a du apprendre à dépasser certains "complexes" ou "réflexes" culturels, mais aussi reposant, beaucoup d'acquis étaient remis en question (mais pas tant que ça non plus évidemment) et du coup il n'y avait par exemple pas du tout le soucis de paraître "romantique" selon les codes français et le rapport à la relation de couple était moins figé. Finalement, un vrai naturel s'est imposé, faute de "schémas communs" (je ne sais pas si je suis très clair).
En tout cas c'est quelque chose que je n'ai pas retrouvé depuis (ou différemment, je m'en plains pas, mais ça reste un souvenir cool).

Du coup j'ai presque envie de dire que ce n'est qu'une question de goût.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est vraiment très enrichissant de vous écouter donner vos points de vue. En tout cas je vous remercie. Car c'était un aspect du comportement humain que je ne comprenais vraiment pas. A l'heure actuelle je suis célibataire , mais je compte bien en tirer des leçons de tout ça. mais c'est toujours bon d'avoir le ressenti de tout un chacun. Merci à vous ! :)

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Je suis polynésien et j'ai été en couple trois ans avec un Français " métropolitain " très ouvert et au fait sur les DOM-TOM. Cette mixité et cet échange de culture furent d'ailleurs le point de départ de notre relation.

C'est simple, j'étais curieux de ses coutumes et lui des miennes.

En aucun cas je n'ai senti de supériorité ni de mépris de sa part, nous étions sur le même pied d'égalité et nous avons toujours veillé à respecter et s'enrichir de la culture de l'autre.

Quelques inconvénients tout de même :
- quand on s'engueule, chacun parle sa langue pour exclure l'autre et on se replie sur notre culture d'origine et ça peut créer des tensions.
- l'entourage de la personne qu'on aime qui n'est pas toujours très cool. Combien de fois les amis de mon ex m'ont sorti des blagues racistes du genre : oh mais faut qu'il rentre dans son cocotier, lui ! Ah, mais tu manges pas ça, toi, tu manges des bananes et des cocos, non ? "
- la question fatidique : où vivre ? Plus près de chez ma famille, de la sienne ? d'aucune des deux ? Ce problème dépend évidemment de l'ouverture d'esprit et de la façon dont chacun perçoit la famille. Mais quand c'est compliqué ça peut être un gros point de friction. " Tu m'as emmené vivre dans ton pays de merde, c'est de ta faute !!! "

Chez moi, l'homosexualité est très mal perçue. On peut se faire tabasser pour ça sans que personne réagisse. Les hétéros et la religion sont dans leur droit selon beaucoup de gens chez moi. Et pour ce qui est du métropolitain, le passé colonialiste n'est pas du tout pour aider. Non seulement tu es homo, mais en plus tu trahis l'esprit polynésien en copulant avec un blanc !! Bref.

Si je vois un couple homosexuel mixte, cela ne me surprend pas du tout, pas plus que les autres couples non homosexuels :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut !

Concernant mon point de vue, non je ne trouve pas ça choquant. Au contraire je trouve ça formidable ! Que ce soit hétéro ou homosexuel. Je trouve que cette séparation est en partie dû à l'histoire du pays, à la culture et à la religion.

Lorsque j'avais 13 ans par là, je jouais au basket avec mes cousins et une dame nous a demandé pourquoi on restait qu'entre nous et jamais avec les noirs et les arabes ? La réponse de mon cousin a été bref : on est communautaire. Ce qui nous empêchait pas d'avoir des amis avec des origines différentes, c'est juste que cela se voyait moins. J'ai l'impression que c'est tellement rare que lorsque je mangeais dehors avec des amies (où il y avait une française, vietnamienne, chinoise, pakistanaise et guadeloupéenne) un homme originaire de l'Afrique en est venu à nous parler pour nous dire à quel point il était heureux de voir une telle mixité !

Mais voilà, en gros, la mixité existe c'est indéniable mais elle reste minoritaire et c'est bien dommage. Les raisons de cette séparation sont nombreuses entre ceux que j'ai cité ci-dessus, et les préférences de chacun etc. Mais restons optimistes, espérons que les gens deviennent de plus en plus ouvert pour que la tolérance et le respect prônent sur ce beau monde !

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 26 ans
Douai

15 remerciements
Bof, perso je m'en fiche un peu de la couleur de la peau ...
Quand je suis attiré vers un garçon, c'est tout, c'est pas parce qu'il est noir que je vais me dire "oh, zut, il est black, tant pis :/ "

Mais pour l'instant, je n'ai rencontré que des "blancs" (je parle en relation amoureuse hein ! xD ).

Puis bon, en tant qu'homo, ce serait le comble de discriminer les autres quoi (vu que je fais parti d'une minorité).

Sinon, si je croise un couple homo mixte, bah je m'en fiche perso xD ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tiens je me suis fait les mêmes réflexions quand je suis allé à Londres, je me suis dit "purée c'est ça une ville cosmopolite !". Que ça soit les origines, les goûts vestimentaires ou musicaux :D (Véridiques: deux hommes d'affaires qui finissent une réplique de Shakespeare à des métaleux O.o)
Cela dépend des régions/pays/villes , certains endroits sont plus isolés donc les gens n'ont pas l'habitude du mélange culturel.

Je pense que c'est une histoire de temps, au fur et à mesure des années les mentalités évoluent. Si la pression social est négative, il faut soit s'engager soit aller ailleurs. C'est un peu triste comme constat mais les choses ne se font malheureusement pas d'un coup.

Personnellement, j'aime les être humains point barre ^^, le reste c'est juste des caractéristiques !

photo de l'auteur wilden
Wilden
Homme de 24 ans
Nantes

10 remerciements
Modérateur
Je suis du même avis que la plupart des gens au dessus, aucun souci de mixité ou de culture d'ailleurs je suis métisse (Martinique- Normandie)  et pas ma copine ça ne pose aucun soucis envers ça famille.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tout le monde n'a pas cette chance de rencontrer des personnes tolérantes et respectueux des autres. Mais à vrai dire au vue de vos messages je réalise que c'est en bonne voie. En tout merci je vous remercie d'avoir prit du temps pour partager vos expériences. C'est très enrichissant. ! 

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Bon je vais donner mon impression, mon avis.

Alors oui pour moi les couples hétéro et homo, je te cite, "mixtes" sont rares. Je pense qu'il y a plusieurs éléments qui influencent cela.

    Comment devenir Intimes quand on ne voit pas, quand on ne se connait pas ?

Quelqu'un plus haut parlait de l'aspect communautaire, Oui. Par confort, par peur ou même par identification les gens créent ce renfermement culturel, je trouve ça dommage. Le fait de compliquer l'accès entre les uns et les autres ne favorise pas la mixité des couples.

    Avec qui imaginez-vous vivre plus tard ?
La création des canons de beauté est à considérer pour moi. En fonction des communautés on a des canons de beauté qui divergent. Ils sont souvent associés à ce qu'on voit tout les jours, des représentations culturelles, des personnalités influentes, tout ce genre d'image nous est envoyé. Sans se rendre compte on enferme notre canon de beauté dans des traits spécifiques à une communauté. Du coup certains, inconsciemment, deviennent moins sensibles aux traits d'autres communautés. 

    A défaut de mieux connaître, il faut mettre dans des cases ornées de clichés, c'est rassurant car ça devient plus clair, ça permet de figer, de donner une identité, vous ne trouvez pas ?

Certains clichés ont la vie dure, même si on s'émancipe petit à petit grâce à une mixité qui s'agrandit je pense sincèrement qu'on reste toujours un peu marqué (je parle de la majorité). Ces clichés peuvent brouiller la piste d'une singularité de l'individu (bah oui ils sont tous pareils !), une approche de l'autre presque nécessaire au sentiment amoureux.

Enfin je souhaite nuancer mes propos avec un effet qui est connu et que je trouve fascinant ! Dans étrange(r) on a "extraneus" 'en dehors de', dans exotisme on a "exo" du grec 'en dehors de', une racine très proche qui a débouché sur deux façons de voir les choses. Ce qui est étrange(r) peut repousser ou intriguer, rendre curieux. On retrouve ce revers avec ce que les jeunes disent "C'est terribles !" ou l'équivalent anglo-saxon "Awe/some" la terreur devient quelque chose d'attirant. Ainsi ces différences physiques, culturelles peuvent devenir ainsi des attraits qui attisent la curiosité.

Mais je pense que la mixité c'est une bonne chose, j'en suis un produit en quelques sortes. A travers les yeux de mes parents je n'avais pas compris qu'ils avaient une couleur de peau différente, cela ne m'avait jamais troublé. C'est à l'école primaire qu'on m'a fait comprendre cette distinction. Et pourtant j'ai l'impression d'avoir beaucoup appris en confrontant mes différentes cultures, je trouve ça cool !

Donc oui ce manque de mixité est triste mais malheureusement cela reste, à mon sens, compréhensible à travers les pistes que j'ai rapidement développé.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hoctave, Hoctave, Hoctave... Bon tu sais ce que je pense de ta réponse..( je te l'ai déjà dit ) À vrai dire tu as abordé tout les points auxquels je ne trouvais aucune réponse. Et je t'en remercie. Tu as mis le doigt sur des choses vrai et prouvé , j'aimerai quand même voir quelques propos que tu as souligné avec toi , en privé.  En tout cas avec une réponde tels que la tienne je ne peux que sorti grandi de mes interrogations. Je te remercie Hoctave. :)

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Bonjour,

Bien trop d'émotions dans ce message pour quelqu'un comme moi, en tout cas c'est gentil. Je tiens quand même à signaler que je n'ai pas de preuve scientifique de ce que j'avance, sauf pour le paragraphe linguistique, donc si ça te paraît cohérent c'est une bonne chose mais cela reste un raisonnement comme un autre.

Ensuite je serai très heureux d'en parler avec toi en privé si cela s'écarte du sujet ou autre. C'est à nous de te remercier car c'est un sujet intéressant auquel peu de personnes pensent réellement.

à bientôt !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
c'est vrai que peu de gens y pensent et moi la première. Pour ma première relation, le fait que c'été un mec et quelqu'un de mon origine m'as rassurer dans le sens ou je savais que je ne serais pas moi et lui la cible de moqueries, insultes ou pire encore, d'être tabasser. J'aime vraiment que les filles et je pense que tout les gens qui nous comprennent pas m'ont réellement fait peur et cela m'as conduite vers une personne que d'ordinaire je n'aurai jamais été avec. Maintenant, la vie est trop courte pour avoir peur et j'espère que ma prochaine relation, je ne mettrai pas en danger l'autre personne à cause des homophobes.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La vérité c'est que je ne pensais pas que des personnes comme vous faisaient encore parti de ce monde. Avec autant de lucidité et de raisonnement qui tiennent la route. Je ne vous remercierai jamais assez car vous m'avez permit de voir les choses différemment. Malgré le regard des autres maintenant je sais que il y'a toujours du bon dans chacune de nous peu importe nos origines. Vous allez me croire ou pas mais vos analyse m'ont aidée à y voir plus clair. Encore merci pour tout. Vraiment ! :) 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Flyaway a écrit :
Flyaway , fille de 70 ans de Tours Tout le monde n'a pas cette chance de rencontrer des personnes tolérantes et respectueux des autres.

Cela avance, mais il faut du temps pour les tocards qui ont du mal. Personnellement, j'ai très souvent vu des couples mixtes homosexuels. Je pense avec la discrimination de certaines personnes (au bûcher, ces personnes !) envers notre communauté puis le peu d'homosexuel(le)s dans les environs,  nous avons tendance à être plus ouvert, moins sélectif que les couples hétérosexuels et donc oublier l'origine de l'autre, par conséquent sortir avec quelqu'un qui n'a pas les mêmes origines que nous et à vrai dire, personnellement, je m'en tamponne le champignon de l'origine de l'autre et je trouve ça '' normal '' de s'en tamponner.

L'amour n'a pas d'âge, l'amour n'a pas d'origine, l'amour n'a pas de barrière. 
Aimez-vous et tout ira bien. ;) 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Désolé mais ma famille possédant un grand patrimoine, j'ai obligation de prendre pour épouse une fille de bonne famille, blanche, mais rien ne m’empêche d'avoir un amant un peu bronzé, pas trop quand même lol, le flip de voir des yeux et des dents dans le noir complet sans distinguer les formes de son corps, qu'il devra entretenir convenablement bien-sur, si en plus il devait avoir un corps négligé je pense que je serais déshérité et pire encore . Amen.

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Suis-je seul à ne pas trouver ce post drôle ?
On doit pas avoir le même humour selon les pays, ça doit être ça.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit