Aborder quelqu'un dans un "cadre scolaire"

photo de l'auteur RainbowTomboy
RainbowTomboy
Femme de 21 ans
Yzeure
Bonjour/bonsoir ! :)

Je poste ce sujet qui est un peu basique, mais je n'ai pas réussi à en trouver là dessus donc je me lance !

Comment faire pour aborder quelqu'un dans un lycée, une fac ou autre ?

Dans mon cas, je suis au lycée, dans un établissement plutôt grand (environ 1200 élèves). En fait j'ai "repéré" une fille depuis la rentrée, il m'arrive parfois de la croiser dans les couloirs ou au self, mais on est pas dans la même classe et donc je ne connais absolument rien d'elle, même pas son nom. Elle me plaît physiquement, mais je ne sais vraiment pas comment trouver une situation pour l'aborder sans avoir l'air ringarde ou stalkeuse :')
Du coup, je me demandais si certains ou certaines avaient quelques "techniques" pour m'aider, ce serait sympa x)

Merci d'avoir lu ! :)


photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Si tu veux un truc bien cliché :
Clique ici !

1) Si tu connais quelqu'un qui lui parle fonce et intègre la conversation subtilement, c'est ce qu'il y a de plus facile.
2) Si tu repères un truc qu'elle aime, essaye d'engager la discussion dans le genre " Salut, excuse moi on m'a dit que tu aimais bien bla-bla-bla, je trouve ça aussi intéressant", après c'est tout un art d'articuler une conversation.
3) '/!\ à ne pas reproduire chez vous' : "Salut tu m'intéresses beaucoup tu veux faire connaissance ?" On l'appelle aussi la technique "Ingrid est-ce que tu ..."

Je pense que d'autres auront de vraies astuces, perso' je fais ça au feeling.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pourtant, la troisième parait moins hypocrite que les autres non ?

Pourquoi quand une personne nous attire, on ne peut pas lui dire tous simplement. C'est une chose que je ne comprend pas. Il faut utiliser des codes, des stratagèmes pour arriver à ces fins, blablater sans être réellement intéressé. Elle est ou la spontanéité là dedans ?

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
FAUV3 a écrit :
FAUV3 , garçon de 24 ans de Rennes Pourtant, la troisième parait moins hypocrite que les autres non ? Pourquoi quand une personne nous attire, on ne peut pas lui dire tous simplement. C'est une chose que je ne comprend pas. Il faut utiliser des codes, des stratagèmes pour arriver à ces fins, blablater sans être réellement intéressé. Elle est ou la spontanéité là dedans ?


Je comprends ce que tu veux dire et je suis d'accord que c'est plus franc. Néanmoins c'est bien aussi de se protéger, si ça se trouve cette personne en lui parlant tu vas te rendre compte que ça ne va pas être possible. Du coup tu ne seras pas amené à jouer avec ses sentiments à cause d'une première impression.

Et inversement j'ai déjà vécu un truc étrange, une personne est venue me voir directement car elle était intéressée, de son côté elle était folle amoureuse mais de mon côté je n'ai pas eu le temps de construire quelque chose de solide. Du coup même en essayant je n'ai pas réussi, un mois plus tard j'ai du lui expliquer le problème amèrement.
Une arrivée en douceur m'aurait amené à construire quelque chose ou alors de comprendre pourquoi ce n'était pas possible avant d'aller trop loin. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ? Enfin bref, je trouve ça bien d'y aller progressivement, sauf si c'est le coup de foudre pour les deux (même si j'y crois pas, mais c'est mon avis.)

Sinon, je veux pas dévier du sujet, essaye d'y aller quand même naturellement, faut que ça soit adapté à ta personnalité.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour la réponse, c'est vrai que tes arguments sont logique,  et mon entourage à le même avis que toi.

Mais je n'y arrive pas, je ne suis pas patient, et je n'aime pas faire comme tous le monde.

Depuis peu, j'ai décidé d'y aller direct lorsque quelqu'un me plait (à la base j'étais terriblement timide et jusqu'à mes 24 ans je n'ai jamais osé abordé une fille). tant pis si ça ne passe pas, au moins je ne ment pas sur ce que je suis.

Je me prend des "râteaux", mais sans aucun regrets. Je préfère ça, plutôt que d'attendre des années qu'il m'arrive quelques chose de bien. :)

photo de l'auteur Len12
Len12
Homme de 22 ans
Marseille

2 remerciements
Pour ma part, j'aurais essayé de la trouvé sur Facebook :)
Ou tenter de lui lancer quelques regards pour voir si elle suit :)

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
@Fauv3
Je comprends mieux.
A la lecture de ton message j'ai trouvé aussi que tu faisais preuve de courage (je peux t'en extorquer un peu ?)
C'est sûr que ta façon de faire ressemble à l'idée de "Qui ne tente rien n'a rien" et ça peut être efficace sans oublier l'effet de surprise qui peut-être positif. En tout cas ça me fait réfléchir...

@Len12
Mais oui tu es dans l'air du temps ! (J'avais complétement oublié tête-de-livre)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Len12 Sauf que si elle n'a pas Facebook tu auras passé du temps à chercher pour rien :)
Et le jeu de regards c'est sympa mais bon c'est pas l'idéal... Il y a le fait de regarder une personne plusieurs fois mais ça ne va pas forcément lui faire comprendre qu'elle te plaît et c'est vraiment frustrant :/

photo de l'auteur RainbowTomboy
RainbowTomboy
Femme de 21 ans
Yzeure
D'abord, merci à tous pour vos réponses variées x)

Hoctave : Merci pour ces quelques "astuces", qui me serviront sans doute par la suite ! Comme tu le dis je pense également que c'est mieux de rester naturel.

FAUV3 : Alors, je suis tout à fait d'accord avec toi, personnellement j'adorerai qu'on m'aborde avec spontanéité, qu'on me dise clairement ce que l'on veut, mais ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde. Néanmoins ça reste quelque chose que je tenterai de faire un jour. :)

Len12 : C'est une bonne idée le coup du Facebook, mais sans connaître son nom ça devient tout de suite plus compliqué ! x) Par contre les regards c'est pas mal ça. :p

ILoveCookie : Je pense au contraire que c'est une bonne technique, quelqu'un qui te regarde avec insistance est souvent attiré, non ? (ou a des instincts psychopathes, mais c'est un autre débat) Bien sûr il faut ajouter une sorte de sourire pour que l'autre se sente un peu rassuré, je suppose. Peut être que j'utiliserai ça ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
IloveCookie : Pour ma part, les regards c'est bon j'ai donnés pendant toute ma scolarité sans résultats. Et tu as raison, c'est très frustrant.

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Perso' si quelqu'un me lance des regards insistants je réagis comme ça :


* Pensée à Prasten *

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Hoctave a écrit :
 On l'appelle aussi la technique "Ingrid est-ce que tu ..." 


Avec l'illustration, c'est tout de suite plus facile, non ? Ah... bon.

@ILoveCookie : peut-être que je suis une grosse bille à ce jeu-là mais avec moi, les regards, qu'ils soient mystérieux, envoûtants, concupiscents, francs, de coin, de face, par derrière, derrière la vitre, que sais-je... provoquent généralement ce genre de réaction :



Et encore, ça c'est quand la personne a remarqué que je la regardais.

Du coup j'ai décidé d'arrêter avec les regards et laisser ça aux pros ou aux mecs qui ont la chance d'avoir un physique avantageux. Ha ha.

FAUV3 a écrit :
FAUV3 , garçon de 24 ans de Rennes Pourtant, la troisième parait moins hypocrite que les autres non ? Pourquoi quand une personne nous attire, on ne peut pas lui dire tous simplement. C'est une chose que je ne comprend pas. Il faut utiliser des codes, des stratagèmes pour arriver à ces fins, blablater sans être réellement intéressé. Elle est ou la spontanéité là dedans ?

Personnellement je trouve que ça brise le charme d'une rencontre. Je préfère y aller par étapes et je parle en connaissance de cause car j'ai déjà essayé la méthode directe.

Mettre de la distance et y aller progressivement ne veut pas dire être guindé, suivre une étiquette. On peut être très spontané sans forcément avouer ses sentiments.

La facilité que j'ai à avouer mes sentiments est inversement proportionnelle à l'importance que j'attache à la relation. Les relations au cours desquelles moi et l'autre y sommes allées cash dès le début n'ont jamais duré plus de deux semaines. On s'emballe et puis ça retombe comme un soufflé.

À l'inverse, une relation à laquelle je vais accorder de l'importance me dissuadera de révéler ce que je ressens. C'est comme quand tu es en train d'extraire une perle rare, tu vas pas y aller avec un marteau et un burin pour ouvrir l'huître.

Après ça marche peut-être différemment chez les autres ?

Je rejoins Hoctave, c'est pour se protéger surtout qu'on est sur la réserve.

Déjà, y aller directement je trouve cela intrusif. Tu ne laisses pas le choix à la personne, tu lui imposes tes sentiments et un malaise dans le cas où cela n'est pas réciproque.

Je pense que c'est d'abord humainement qu'il faut voir une rencontre, pas amoureusement. Bien sûr le coup de foudre existe et c'est une bonne chose... Mais voilà, si tu dis de suite que tu ressens une attirance, tu orientes directement la relation vers une romance et peut-être que ce n'est pas la meilleure relation pour vous.

Et puis l'intérêt, c'est vite dit. Généralement on est intéressé par le physique ou le charme d'une personne, bref, des choses assez superficielles. C'est normal d'attendre de construire une relation pour avouer une attirance. On peut se rendre compte après avoir côtoyé la personne que cette attirance n'était que superficielle ou qu'une relation sera impossible. Et là, il est plus facile de prendre de la distance et de passer à autre chose.

Enfin, bonus spécial gay de Tahiti : le fait d'être homo dans un environnement " hétéro-normé " ne facilite pas les choses et là où je vis, la meilleure chose à faire pour te faire persécuter, te faire rosser en pleine rue ou te prendre un vent, c'est d'y aller tout-de-go et de dire à un inconnu qu'il te plaît. Alors je sais pas si c'est radicalement différent dans des milieux plus éclairés et tolérant comme la capitale, mais voilà, j'aurais dit à brûle-pourpoint au magnifique bad boy skateur en S sur lequel je fantasmais en cours qu'il m'intéressait, j'aurais certainement essuyé une année de terminale de moqueries, de persécutions et de harcèlement. Certains milieux sont plus favorables que d'autres et c'est normal qu'on y aille avec des pincettes.

Pour ces raisons, je pense qu'il vaut mieux être très pondéré et se laisser le temps de voir comment les choses évoluent.

Après, chaque personne est différente et chaque relation également et peut-être que je raconte des inepties !

Pour te répondre, enfin, @Rainbowtomboy, si aucune occasion ne se présente pour engager la conversation, ne force pas les choses, ne te fais pas violence. De meilleures occasions et d'autres personnes, il y en aura. Reste toi-même, et puis voilà, si tu vois une ouverture et que tu n'as rien à perdre, essaie. Tu auras essayé et dans le meilleur des cas, tu noueras contact.

Je pense qu'il n'y a pas de méthode magique, effectivement un ami commun est une entrée royale. Mais tu sais, des fois, tu peux commencer l'échange comme ça, naturellement, sans rien attendre de particulier.

Mieux vaut être ridicule cinq minutes dans ta vie que d'avoir des regrets pour le restants de tes jours.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
[, une personne est venue me voir directement car elle était intéressée, de son côté elle était folle amoureuse mais de mon côté je n'ai pas eu le temps de construire quelque chose de solide. Du coup même en essayant je n'ai pas réussi, un mois plus tard j'ai du lui expliquer le problème amèrement. [/quote]

Je vois que je ne suis pas la seule à qui ça arrive ! Dans le style je vais te donner ma vie alors qu'on c'est jamais vue...

Et désoler pour ton problème, RainbowTomboy, il faut pas prendre exemple sur moi je fais peur et je les fais fuir.... Et par raison de sécurité je ne me lié jamais avec une personne dans le même lycée... Enfaite je fais genre bourrine qui c'est pas si prendre, ou qui n'en a pas le courage...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense que tu as raison Avatea. Et ça me déprime, car je m'y prend à l'envers avec les autres. Et je ne sais pas si je suis capable de m'améliorer sur cet aspect de ma personnalité.

Prendre le temps je veux bien, mais je vais avoir peur de laisser passer ma chance, qu'elle se fasse séduire par un autre devant mes yeux. Ce serait encore plus terrible pour moi, que de me prendre un râteau à vouloir aller trop vite.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
FAUV3 C'est sûr que la méthode direct t'es fixé tout de suite; mais personnellement moi (que ce soit par un homme ou une femme) une personne voulant aller vite me ferait plus fuir qu'autre chose... ^^'

 RainbowTomboy " Je pense au contraire que c'est une bonne technique, quelqu'un qui te regarde avec insistance est souvent attiré, non ? (ou a des instincts psychopathes, mais c'est un autre débat) Bien sûr il faut ajouter une sorte de sourire pour que l'autre se sente un peu rassuré, je suppose. Peut être que j'utiliserai ça ^^"

Oui c'est sûr mais après pour moi ça reste toujours une méthode peu concluante. Dans ce cas ce que tu peux essayer c'est d'y ajouter de temps en temps un signe de la main quand elle croise ton regard et essayer la méthode (purement classique et  un peu cliché mais jusque là personne ne s'en est jamais plains ou alors je suis aveugle à tout lol) c'est faire genre tu marche face à elle et tu fais mine de la bousculer, déjà ça te donne l'occasion d'engager la conversation lol, moi en grande timide c'est ce que je ferais je pense... Ou sinon, on parlait de la méthode Directe, mon meilleur ami en a trouvé une encore plus explicite; tu plaque la personne au mur et tu l'embrasse et tu vois l'effet que ça lui fait... Et si elle réagit mal tu me diras; bah lui il avait une réponse toute trouvée; il a mit ça sur le compte de l'alcool ^^' Après c'est toi qui voit :p

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
FAUV3 a écrit :
FAUV3 , garçon de 24 ans de Rennes Je pense que tu as raison Avatea. Et ça me déprime, car je m'y prend à l'envers avec les autres. Et je ne sais pas si je suis capable de m'améliorer sur cet aspect de ma personnalité. Prendre le temps je veux bien, mais je vais avoir peur de laisser passer ma chance, qu'elle se fasse séduire par un autre devant mes yeux. Ce serait encore plus terrible pour moi, que de me prendre un râteau à vouloir aller trop vite.

Je peux comprendre ton point de vue également. Je pense qu'il y a un juste milieu, un moment pour le montrer.
Si tu tardes trop à dévoiler tes sentiments, ça peut être effectivement difficile à vivre et surtout tu peux passer à côté de la personne.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hello !

Il y a une suite à cette histoire ? vous êtes ensemble ? Tu as au moins tenté une approche ? elle était hétéro ?   ( Oui j'arrive 6 ans après la bataille mais j'ai bien apprécié lire tout ça de bon matin mdrr )


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit