ATTENTATS PARIS ....

photo de l'auteur LuluGrillote
LuluGrillote
Femme de 21 ans
Paris

1 remerciement
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Horreur sur Paris ... Une pensée aux familles des victimes ainsi qu'aux blessés ...hommage à tous ces morts ... 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
moi je sais pas quoi dire... j'ai perdu mes mots, parce qu'il aura fallu 40 (voire plus) de morts pour que la france réagisse. et encore... et puis, la réaction de notre chef d'état lui même apeuré... faut se dire qu'on est dans la merde quand même

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

https://www.youtube.com/watch?v=4XHEPoMNP0I

photo de l'auteur LuluGrillote
LuluGrillote
Femme de 21 ans
Paris

1 remerciement
oui ... on est passé à 120 morts ... RIP

photo de l'auteur LuluGrillote
LuluGrillote
Femme de 21 ans
Paris

1 remerciement
Superbe chanson vraiment 

photo de l'auteur Sevensins
Sevensins
Homme de 30 ans
Grenoble

1 remerciement
@ ThomiDePain : Je ne suis pas d'accord avec toi. La réaction à la suite de Charlie Hebdo ne doit pas être dénigrée comme ça.
Ce n'est pas vrai non plus de dire que l'Etat n'a rien fait (mon université est en vigipirate depuis presque un an maintenant...).
Mais comment tu veux te préparer et protéger tout le monde contre des connards (oui, il n'y a pas d'autre mot) qui décident d'ôter la vie aléatoirement à des gens sans aucune raison, sans même un motif ( non suffisant en soi bien sûr ) de religion ou d'idéologie, mais juste d'attaquer brutalement et aléatoirement des lieux civils ?

Un de mes amis vit à 5 min de Charlie Hebdo, depuis janvier il y a 2 CRS postés tous les jours dans sa rue. Je ne trouve pas ce genre de mesure rassurante, d'autant qu'elles ne peuvent pas empêcher des attaques aussi lâches et dénuées de sens.

Donc selon toi, quelle est la bonne réponse à la situation ? Qui blâmer, comment demander réparation ?

A mon humble avis c'est ça l'horreur de la situation : cet acte n'a aucun sens, il n'a aucune raison, il n'y a pas de "guerre" possible.

Je pense fort à mes amis parisiens et je remercie ceux qui ouvrent leur porte. Courage.

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 28 ans
Paris

18 remerciements
Te haamanao roa vau te taata atoa i te faarue i teie nei ao...

Une pensée de Tahiti à toutes victimes et aux familles, même si je sais que ça ne changera rien aux horreurs perpétrées ce soir ni à la douleur de ceux qui ont perdu un être cher.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Toutes mes pensés aux victimes et aux familles des événements de Paris :'( #ParisAttacks #NousSommesUnis #PrayersForFrance

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Outre le traumatisme immédiat et le deuil des familles de victimes, ce n'est malheureusement que le début de bien des choses. C'est l'attentat le plus meurtrier qu'il n'y ai jamais eut sur le sol français. Il y aura des répercussion sociale, psychologiques, politiques, etc..
J'ai l'impression de revenir en 1995. Et j'ai la même impression de sidération que lors des attentats du World Trade Center. C'est comme si c'était sans fin. Peur, fermeture des lieux de rassemblement, chaines d'info en boucle sur l’événement, fermeture des frontières. Une poignée d'imbéciles suicidaires a gagné la première manche. Et j'avoue ne pas voir ce qu'on peut faire dans l'immédiat, a part manifester notre solidarité d'une manière ou d'une autre avec les victimes et leurs familles.

photo de l'auteur Niram
Niram
Femme de 25 ans
Champagnole

2 remerciements
On en arrive à ce moment où nous ne sommes plus certains de rentrer en vie lorsque nous sortons de chez nous. Ou des lâches s'attaquent à des innocents qui s'amusent, rient, profitent d'un moment entre amis, en amoureux ou en famille.
Nous sommes arrivés à une guerre de terreur induite par une minorité d'individus extrémistes. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce qui me dérange le plus dans ces événements, Charlie hebdo, les attentats de la nuit dernière, le terrorisme en général, c'est que je n'arrive pas à comprendre ce qu'ils veulent. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi ils tuent, pourquoi ils essaient de terroriser la population, pourquoi ils ont besoin de se faire sauter. Quelles sont leurs revendications? Qu'est-ce qui peut les rendre haineux au point d'entraîner autant de personnes dans la mort? Je ne comprend pas. On ne peut pas faire autant de mal sans raison, il faudrait être fou.

J'ai beau vivre dans le sud, j'ai peur. Qu'il y ait à nouveau des attentats de ce genre, à Paris ou ailleurs. Mais aussi de la tournure que tout cela prendra au niveau national. :(

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
ThomiDePain a écrit :
ThomiDePain , garçon de 19 ans de Toulouse , Montauban, Castres moi je sais pas quoi dire... j'ai perdu mes mots, parce qu'il aura fallu 40 (voire plus) de morts pour que la france réagisse. et encore... et puis, la réaction de notre chef d'état lui même apeuré... faut se dire qu'on est dans la merde quand même
eh oui... la Belgique et l' Europe ne seront pas épargnée par ces fauves qu'il faut éradicer ici et dans leurs pays ! Seulement , l' Europe est trop laxiste et n'a pas encore compris ! Nos politiques prononcent de belles paroles mais, eux, sont à l'abri !

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
Siatalia a écrit :
Siatalia , fille de 18 ans de Lambesc Ce qui me dérange le plus dans ces événements, Charlie hebdo, les attentats de la nuit dernière, le terrorisme en général, c'est que je n'arrive pas à comprendre ce qu'ils veulent. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi ils tuent, pourquoi ils essaient de terroriser la population, pourquoi ils ont besoin de se faire sauter. Quelles sont leurs revendications?


Malheuresement il n'y a rien acomprendre, c'est "gens" la ont la haine en eux, celle des autres mais surtout celle d'eux-mêmes car il ne peuvent rien construire, juste détruire et se détruire par la même aucassion, leur place n'est pas permis les Hommes, ils devraient mettre cette énergie destructive pour aller ailleurs sur une autre planète afin de trouver un sens à leur vie.

Mes pensées vont aux victimes et à leur familles, je ne sais quoi dire d'autre.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Paris Damas
https://www.youtube.com/watch?v=mSGTxd1ZvaI

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
ThomiDePain a écrit :
ThomiDePain , garçon de 19 ans de Toulouse , Montauban, Castres moi je sais pas quoi dire... j'ai perdu mes mots, parce qu'il aura fallu 40 (voire plus) de morts pour que la france réagisse. et encore... et puis, la réaction de notre chef d'état lui même apeuré... faut se dire qu'on est dans la merde quand même


Pardon mais la France a réagi bien avant que les 40 morts n'aient été annoncés... Dès qu'on a eu connaissance des fusillades à l'aveugle sur les terrasses bondées de Paris, le pays s'est à nouveau figé, comme en janvier lorsque les infos sur les attentats à Charlie Hebdo ont commencé à se répandre.
"et encore..." oui mais qu'est-ce qu'on peut faire concrètement nous, à part effectivement expliciter notre soutien ? François Hollande a pris immédiatement le commandement de toutes les manoeuvres et a mis en place un conseil des ministres extraordinaire une heure et demi après les premières fusillades. Il a décidé de fermer les frontières et les établissements scolaires et de délarer l'Etat d'urgence parce que nous sommes en guerre. Bien sûr qu'il a peur comme tout le monde mais il a fait exactement ce qu'il devait, d'ailleurs le reste de la classe politique lui a témoigné son soutien et les campagnes pour les élections régionales ont été suspendues. Tout le monde a peur mais il y a un fossé entre la PEUR et la TERREUR, dans laquelle il faut à tout prix éviter de plonger, sinon le terrorisme sera gagnant et ça c'est juste inconcevable au XIXème siècle.

"faut se dire qu'on est dans la merde quand même" : ben oui on y est mais malheureusement on ne va pas très loin en s'arrêtant à ce stade... Il va falloir s'engager, normalement c'est déjà fait, au moins depuis le 7 janvier dernier, mais là c'est juste vital pour nous et pour la démocratie.

Il ne s'agit plus de défendre la liberté d'expression, mais de faire survivre la démocratie. Et nous accessoirement. D'où la nécessité brûlante de s'engager dans ce combat anti-terreur...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je parle de la réaction de fermer les frontières. De réagir face à ces djihadistes CONNUS, je dis bien CONNUS par les services de police et personne ne fait rien. Ils les logent et tout. Fin je sais pas mais y'a un moment faut réagir, fermer les frontières, tripler les surveillances. Voilà, ils l'ont annoncé, est-ce qu'ils vont le faire? Voilà la réaction que j'attendais PERSONNELLEMENT. 

Bref, ça va partir en livre débat politique votre sujet, c'est dommage, je suppose que c'était basé sur le partage et le deuil. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
ThomiDePain : C'est un débat mec, tout le monde est libre de dire ce qu'il pense ! Un débat c'est du partage d'opinion ;)
Ils l'ont déjà fait tout ça, les frontières sont fermées et la sécurité renforcée partout, c'est ça l'Etat d'urgence. Je crois que dans ce genre de situation il faut savoir faire confiance à celui pour qui le vote a été majoritaire aux élections présidentielles, je crois qu'on oublie souvent ça et je comprendrai jamais pourquoi !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis désolée si j'en choque certains mais je trouve ça débile de nous dire de faire comme si la vie continuait, de sortir, de montrer qu'on n'a pas peur, de nous inciter clairement à rien faire quoi, alors oui il faut avoir peur et ne pas continuer la vie comme si de rien n'était mais réagir.

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
ThomiDePain a écrit :
ThomiDePain , garçon de 19 ans de Toulouse , Montauban, Castres Je parle de la réaction de fermer les frontières. De réagir face à ces djihadistes CONNUS, je dis bien CONNUS par les services de police et personne ne fait rien. Ils les logent et tout. Fin je sais pas mais y'a un moment faut réagir, fermer les frontières, tripler les surveillances. Voilà, ils l'ont annoncé, est-ce qu'ils vont le faire? Voilà la réaction que j'attendais PERSONNELLEMENT.  Bref, ça va partir en livre débat politique votre sujet, c'est dommage, je suppose que c'était basé sur le partage et le deuil. 

Je comprends ta colère. 
Mais ce que tu demandes est tout simplement impossible.
Il faut entre 4 et 15 personnes pour établir une surveillance sur un seul individu. A moins de transformer la France en Allemagne de l'est des années 60 et d'établir une espèce de stasie ou tout le monde surveille tout le monde, il va bien falloir se mettre dans la tête que nous sommes désormais en état de danger permanent. C'était d'ailleurs prévisible, et attendu.

Une petite poignée de débiles sous éduqués équipés de quelques armes peuvent faire un carnage. C'est un fait. Et je vous parie malheureusement que ce n'est pas le dernier attentat que la France connaîtra d'ici peu. 

Les services de police et les services de renseignement ne peuvent pas être partout et protéger l'intégralité de la population. A moins de laisser tomber la démocratie et d'accepter un contrôle total et permanent.
On peut bien sur arrêter tout un tas de gens sur des présomptions pour éliminer tous les risques. Mais établir des preuves, c'est plus long et plus compliqué. C'est un choix de société à faire: plus de liberté, ou plus de sécurité?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne souhaite pas rebondir sur le débat qui a été lancé mais juste poser une question : Est-ce que tous les parisiens de Betolerant vont bien ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je n'ai pas de mots pour décrire la situation ne serait-ce que ce qui passe à Paris, tout près de chez moi, est d'une cruauté sans limite. La raison des criminelles n'est pas ce qui importe le plus, car nous le savons tous, commettre un tel crime est un acte de folie, de démence : ce sont des fous, des malades !
Aussi, ayons confiance en notre France, en notre puissance militaire. Nous pouvons pour l'instant croire en notre patrie, collaborer avec la police pour aider à coincer les criminels et leur complice, et rester solidaire comme nous l'avions été lors des attentats à Charlie Hebdo. Il est déconseillé de sortir et si vous tenez à vos proches, gardez-les auprès de vous et dites-leur de ne pas sortir pour l'instant. Les terroristes semble-t-il, attaquent à l'aveugle et on n'est pas sûr de l'endroit où se situeront leur prochain méfait. Merci pour ceux qui vivent en dehors d'Île-de-France qui nous soutiennent, merci aux allemands qui sont sortis de chez eux le soir-même des attentats, pour témoigner de leur soutien, merci au monde qui sont prêt à nous soutenir et à nous aider si besoin. On ne s'attaque pas seulement aux Parisiens, on s'attaque pour la seconde fois au Français et plusieurs fois aux peuples du monde qui n'inspirent qu'à vivre en paix. Il y a eu tant de victimes mais ne dédramatisons pas plus, car je l'espère, que chacun d'entre nous fera le nécessaire pour protéger la France à sa manière : il suffit de protéger ses proches pour protéger un bout de France . 

Il est normal d'avoir peur, mais à plusieurs, on est plus fort et on peut surmonter nos craintes, normal, nous sommes une nation.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Clem00 a écrit :
Clem00 , fille de 18 ans de Bordeaux Je suis désolée si j'en choque certains mais je trouve ça débile de nous dire de faire comme si la vie continuait, de sortir, de montrer qu'on n'a pas peur, de nous inciter clairement à rien faire quoi, alors oui il faut avoir peur et ne pas continuer la vie comme si de rien n'était mais réagir.


Agir, dans cette situation où on essaie de terroriser et de fractionner la société, c'est justement continuer à vivre le plus normalement possible. Evidemment qu'on a tous peur mais la seule chose qu'on puisse faire pour réagir c'est de garder la tête froide pour ne pas tomber dans le piège tendu de la terreur et de la méfiance entre les français.

photo de l'auteur Sevensins
Sevensins
Homme de 30 ans
Grenoble

1 remerciement
Charlie61 a écrit
eh oui... la Belgique et l' Europe ne seront pas épargnée par ces fauves qu'il faut éradicer ici et dans leurs pays ! Seulement , l' Europe est trop laxiste et n'a pas encore compris ! Nos politiques prononcent de belles paroles mais, eux, sont à l'abri !
/quote]

[quote]ThomiDePain a écrit :
Réagir face à ces djihadistes CONNUS, je dis bien CONNUS par les services de police et personne ne fait rien. Ils les logent et tout.


Que j'essaie de vous comprendre :
Vous pensez vraiment que l'Etat maintient un fichier de tous les extrémistes dangereux, de leurs activité et de leur localisation à chaque instant, mais a décidé de juste les laisser faire ?
Charlie61, J'aimerai entendre ta proposition sur la manière de les "éradiquer", eux qui représentent une tout petite minorité trop bruyante, tu proposes de raser la Syrie ? L'Irak ? On revient aux croisades c'est ça, "Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens", on y va on bombarde femmes, enfants, tous les bâtiments et on en ressort soulagés, vengés ?

Je pense que la situation mérite plus de réflexion que ça.
Les terroristes ne viennent pas en avion ou en voiture avec leurs armes dans le coffre.
Ils n'actualisent pas leur status facebook pour indiquer gentiment où ils sont.
Ces gens disparaissent complètement de la surface de la planète pendant des mois, dans des zones mobiles qu'il est par nature impossible de prendre, et émerge juste au moment de passer à l'action.
Ces mêmes types d'animaux ont détourné des avions avec des ciseaux et des cutters je vous rappelle.
Donc c'est bien beau de chouiner sur les politiques, et je ne suis habituellement pas le dernier à râler quand ils font une bourde, mais si c'est juste pour cracher votre haine vous pouvez vous la garder, on en a reçu assez de la part de ces abrutis sanglants hier.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Sevensins,

Le Ministère de l'intérieur possède en effet un fichier de tous les extrémistes "en puissance" identifiés, suspectés ou ayant des antécédents avérés. Il connait probablement leurs activités mais pas leur localisation (comment le pourrait-il puisque ces personnes sont par principe des fantômes ? et qu'accessoirement des mesures de géolocalisation doivent être avalisées par un juge d'instruction). L'état d'urgence décrété va justement permettre aux forces de l'ordre de procéder à des perquisitions sans qu'un magistrat ait à approuver leurs interventions et les retarder.
C'est une guerre asymétrique c'est-à-dire qu'on ne se bat pas contre un ennemi identifié, un Etat mais des ennemis multiples, sans visage, sans identité. Ces gens sont insaisissables. Que faut-il faire ?
A mon humble avis: fermer provisoirement les frontières comme annoncé, interner à titre préventif et provisoirement les "affiliés" ou personnes ayant des antécédents terroristes présents sur le territoire français dans un centre de rétention, se désengager du conflit syrien (sans jouer le cynique, c'est déjà un miracle que l'on ne se soit pas fait canarder avec avoir semé le chaos en Libye et dans toute la région du Moyen-Orient... on récolte ce que l'on sème à vouloir mener une politique néo-colonialiste parée de bons sentiments à la BHL).
Pour le reste, je suis d'accord avec toi

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Jeannou a écrit :
Jeannou , fille de 20 ans de Caen Agir, dans cette situation où on essaie de terroriser et de fractionner la société, c'est justement continuer à vivre le plus normalement possible. Evidemment qu'on a tous peur mais la seule chose qu'on puisse faire pour réagir c'est de garder la tête froide pour ne pas tomber dans le piège tendu de la terreur et de la méfiance entre les français.


Je ne suis pas du tout en train de dire qu'il faut se méfier entre français, (je suis très loin du Fn et de tout sentiment de division), mais plutôt de ne pas continuer à sortir dans la rue aussi librement, d'aller n'importe où, de sortir dans des lieux publics symboliques ou là où il y a un danger, mais d'être un peu réaliste..

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Kohme a écrit :
 on récolte ce que l'on sème à vouloir mener une politique néo-colonialiste parée de bons sentiments à la BHL


Euh excuse moi mais l'intervention française contre l'état islamique est justifiée. Le but c'est de protéger la sécurité nationale parce-qu'avoir un état terroriste aux portes de l'Europe c'est pas forcément la chose la plus sécurisante stratégiquement parlant.
Après l'intervention française en Libye est plus discutable car on a foutu le bordel sans rien reconstruire après, mais les attentats d'hier sont revendiqués par DAESH donc aucun rapport avec la Libye.

photo de l'auteur Sevensins
Sevensins
Homme de 30 ans
Grenoble

1 remerciement
@ Kohme
Même sur ce que tu dis, nous tombons d'accord sur plusieurs point.
Je ne remettais pas en cause l’existence des fichiers, je mettais en doute leur utilisabilité en l'état et le fait que certains estiment que les dirigeants "n'ont rien fait" ou "ont laissé faire". Mais comme tu dis, c'est bien du fait de la nature même de cette guérilla asymétrique et de cet ennemi dé-personnifié que nos renseignements sont mises à mal, et non de la faute d'un prétendu laxisme.

L'internement des personnes ayant eu un ou des antécédents terroristes par contre est contraire à la présomption d'innocence. Mais leur surveillance est déjà en place et on peut être sur qu'elle sera renforcée.

---

Au delà de notre petit débat sur la réaction appropriée à avoir, ce qui me dérange profondément dans ces attentats c'est leur absence complet de sens, de motif.
Attention, je ne dis pas qu'un attentat puisse être "justifié", loin de moi cette idée.
Mais lors de l'attaque des Twin Towers, du Pentagone, de Charlie Hebdo, etc, c'était un symbole qui était attaqué.
Là, ce sont de pauvres innocents civils, indifféremment de leur religion, de leur idéologies, indifféremment de qui ils sont...
Je ne suis pas sûr que l'on peut dire que quelque chose est "pire" au niveau de bassesse où se situent ces actes, mais le sentiment que ça me laisse est différent.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pouvez-vous juste arrêter de jouer au faux-cul par rapport a cette affaire ? Oui des gens sont mort, ou la la c'est pas bien ... Arrêtez juste d'être hypocrite ! On sait tous que vous en avez rien a foutre vue que cela ne vous touche pas directement et que vous voulez simplement vous montrez sous des fausses attitudes compatissante . Si vous voulez vraiment aidé , engagé vous dans des aides humanitaires ou je ne sais quoi ... Pensez simplement a tout ses hommes, ses femmes et ses enfants qui crèvent chaque jours pour de la merde en attendent que la guerre se finisse comme en Egypte ou je ne sais ou ... Comme dirais harry-potter dans une youtube-poop : LA VIE CONTINUE !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
1/ Aucune intervention française n'est justifiée s'il n'est pas porté atteinte à l'intégrité de son territoire. Je suis pour une guerre défensive c'est-à-dire que je n'attaque que si je suis attaqué. Hors de cette hypothèse, il faut respecter la souveraineté des Etats. L'impératif d'assurer la sécurité nationale n'est pas celui de s'ingérer dans les affaires des autres. La France n'a pas vocation à être le gendarme du monde (le rôle est déjà endossé par les Etats-Unis).
2/ Les attentats sont peut-être revendiqués par DAESH mais c'est la déstabilisation de la Libye et plus généralement du Moyen-Orient qui a rendu possible son émergence. Tout est lié

photo de l'auteur Sevensins
Sevensins
Homme de 30 ans
Grenoble

1 remerciement
Alderran, je suis triste pour toi si tu as besoin d'être touché directement par un évènement pour te sentir concerné. Je suis également surpris que tu ne te sentes pas concerné. Que tu ne veuilles pas en parler, est compréhensible, que tu t'en fiches peut à la limite passer, mais que tu viennes faire la moral à ceux qui en parlent...
Nous ne "nous exposons pas", nous ne cherchons pas à nous acheter une bonne conscience, nous n'avons pas de public.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Que tu dis .

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Alderran, c'est vrai que tu as déconné avec ton message...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Encore un petit con sous éduqué qui se prend pour un rebelle. Il confond anti-conformisme et bêtise.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Et c'est quoi "être touché directement" ? C'est recevoir la balle ? Parce que personnellement je me sens directement concerné ! J'aurais pu être dans de ces lieux, je connais des gens qui n'étaient pas loin ! Et je traverse paris tous les jours. Alors oui quand on voit ce qui s'y passe et qui peut se passer à nouveau on se sent concerné. Peut être que toi à Tours tu t'en fou complètement... Et même quand il y a des morts à l'autre bout du monde, je ne me sens peut être pas concerné, mais ça m'atteint, et ça m'attriste ... Comment certains humains peuvent ils être si inhumain ... 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bon, il faut trouver un juste milieu entre l'indifférence idiote et la compassion nunuche.
C'est une tragédie mais il faut essayer de rationaliser et arrêter de pleurnicher.
NI RIRE NI PLEURER MAIS COMPRENDRE

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai jamais dis que je pleurais, je continue à vivre. Et je ne pense pas qu'on puisse critiquer les gens qui compatissent. Chacun réagit à sa façon ! Pourquoi on devrait tous réagir pareil ? On va juger quelqu'un parce qu'il pleure trop ! Et un autre parce qu'il à l'air de s'en foutre totalement ? On est tous différent et on réagit tous différemment. Je ne suis pas sure qu'il est UNE bonne façon de réagir face aux tragédies qui nous entoure.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Non dsl mais quelque part Alderran a raison. Quand je vois ce qui se passe sur Facebook, certains en profitent pour proliférer leur haine, d'autres font de belles photos pour mettre le drapeau français dessus, tout le monde affiche sa compassion, alors que la plupart ne voient et ne veut pas voir la détresse de son voisin, de son ami, du clochard en bas de chez soi. Tout ça c'est de la fausse compassion, où chacun ensuite retrouve sa petite vie de plaisirs personnels. Je dois mal exprimer ce que je veux vraiment dire, et cela sera certainement mal traduit tout comme son message, mais c'est le message le plus sincère qui a été posté.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Non Loann, c'est très clair et déjà plus nuancé. Je partage

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Loann, tu es la première personne qui compris mon point de vue ! Sur ce point je suis reconnaissant ! J'avoue être direct, mais je dis ce que je pense, c'est tout .

photo de l'auteur Sevensins
Sevensins
Homme de 30 ans
Grenoble

1 remerciement
Loann, je suis d'accord avec toi globalement, bien évidement à propos de la vague nauséabondes de messages racistes, des opportunistes qui en profitent pour faire leur misérable auto-promotion et même des médias qui se régalent déjà d'avoir un sujet polémique sur lequel palabrer en mélangeant info et intox.

Pour le syndrome du drapeau, boarf. Ouais juste ça. Je n'avais pas bien vu l'intérêt pour Charlie Hebdo. Je n'avais pas participé pour le mariage gay. Mais je peux comprendre l'envie derrière, le symbole que cela représente qu'un pourcentage de la population choisissent un signe de soutien juste pour envoyer un message positif aux victimes et aux proches. Je n'irais pas dire que c'est utile (j'en doute même) et chez certains c'est probablement hypocrite.

Mais là c'est pas du tout le sujet de la conversation que l'on avait. Personne n'était en train de larmoyer, personne ne proposait de tous éditer nos beaux profils avec un message poignant et banal à souhait. On discutait, simplement, de ce qu'il s'est passé et de ce que l'on pense que ça peut déclencher.

Alors bien sûr, il y a peu de chance que le futur prix nobel de la paix soit parmi nous et qu'il se sente inspiré pour résoudre le conflit grâce à ce pauvre topic, mais c'est pas si grave, si ? Le fait que l'on ne prenne pas l'avion demain avec notre b*te et notre couteau pour aller buter du terroriste ou que l'on ait pas passé la nuit à recoudre les blessés ça nous interdit de discuter de la chose sans être immédiatement étiqueté d'hypocrite et de faux-cul ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Même si c'est vrai que l'on se focalise plus sur des problématiques que d'autres, on ne peut pas accueillir ou soutenir toute la misère du monde. Je pense que montrer son soutient pour les SDF par exemple n'est pas la seule solution. Penser qu'il y a des hommes, des femmes, des enfants qui ne vivent pas comme nous est suffisant. Prendre conscience de la chance que l'on a, est je crois la première chose à faire et la plus importante. Après, je ne vois pas pourquoi on critique ceux qui témoignent de leur empathie. C'est quand même un événement grave et critiquer leur dévouement revient aussi à critiquer la situation, parce que finalement, si on interdisait à tous d'exprimer leurs opinions, leurs soutiens sur les événements passés la veille, qui en parlera, qui le fera ? En ce moment, on a tous besoin que l'on nous réconforte, que l'on nous motive, que l'on nous dise que nous devons pas baisser les bras car cette affaire émeut la France entière. Vous vous plaignez qu'ils ne prennent pas part aux problèmes présents dans le monde, pour une fois qu'ils viennent prendre part à quelque chose.. C'est malheureux qu'il y ait tant de gens qui souffrent de leur situation mais honnêtement, je n'ai pas la possibilité de faire grand chose pour tous ces cas-là.

C'est mon point de vue, et je ne crois pas qu'il puisse exister un seul homme qui puisse prétendre se préoccuper de tous les problèmes dans le monde ou bien même en France, car les problèmes sont nombreux et diverses.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu as tout dis Seven ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mes hommages et mes profonds respects vont aux victimes de ces actes barbares et aux héros qui ont été sauvagement et lâchement massacrés par ces criminels.
Nous devons rester tous solidaires, unis et ne pas abdiquer nos valeurs de liberté, de fraternité et d'égalité. Leur but est aussi d'essayer de fragmenter notre société, de créer la haine, plus de violence, plus de peurs et plus de frustrations.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
une honte...

photo de l'auteur jawax
Jawax
Femme de 30 ans
Villeurbanne

2 remerciements
J'en vois qui divergent sur la position que nous devrions prendre en tant que Français, plus ou moins proches de la vie parisienne. Sur ce point, chaque réaction est propre à chacun, il n'y a pas de bonne manière de réagir. Certains auront besoin de prendre de la distance, ou ne se sentiront pas concernés, d'autres seront touchés, et auront l'envie de montrer leur soutien, même si aucun de leurs proches n'a été touché par ces événements. 

Il ne faut pas blâmer la personne qui s'en fout, à la limite ça n'est pas dérangeant. Il faut blâmer la personne qui répond à la bêtise et à l'animosité par la bêtise et par l'animosité.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
"J'ai vu un fiancé qui criait après sa fiancée pour pas qu'elle s'endorme. Elle était sur le brancard, ils l'ont emmenée…" Des être vivants sont victimes de barbarie tous les jours dans le monde et je n'aime pas
donner plus d'importance à un cas plutôt qu'à un autre. Alors j'ai juste
cette pensée sincère aux victimes ainsi qu'à tous ceux qui ont perdu
des êtres cher dans ces conditions affreuses. Et un message : faites le
"bien" chaque jour dans votre vie. Du mieux que vous le pouvez

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

photo de l'auteur Stelmaria
Stelmaria
Femme de 20 ans
Namur / Paris

4 remerciements
Me dire que j'étais dehors lorsque l'attentat a eu lieu, 
Me dire que j'aurai pu me trouver au mauvais endroit, et y passer ...
Certaines personnes de mon entourage ne donnent plus de nouvelles ..
Je suis choquée, horrifiée ... Et en même temps ils ne faut pas céder à tout ça, rester fort.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mathias Dymarski et Marie Lausch étaient tous deux messins. 
Mathias était le fils de mon prof de physique l'année dernière. Un homme vraiment adorable et très agréable ! Même si je ne connaissais pas son fils, je suis sûre que c'était sa personnalité crachée. 
Bref, je ne sais pas quoi dire... 
Demain aura lieu un rassemblement dans la cour du lycée pour soutenir M.Dymarski et rendre un hommage à toutes les autres victimes.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'étais à Paris fin octobre pour une opération dans une clinique. A la gare on voyait déjà les militaires français armés, et de la fenêtre de la clinique toute la nuit on entendait sirènes des pompiers et des voitures de police. Je suis rentrée en province le 29/10/2015. Quand j'ai vu les images le lendemain des fusillades j'étais figée. Je me rends compte que parce que c'est mon pays, parce que j'étais là-bas il y a peu ça m'a plus touchée que ce qu'il se passe ailleurs dans le monde. Mais je me rends compte que c'est partout dans le monde que ça déconne grave, je me demande pourquoi je me suis incarnée ici (c'est mon système de croyance ne le jugez pas) vu que je ne peux rien faire sinon témoigner mon amour à des personnes qui croisent ma vie et en qui j'ai foi. Vers quoi l'humanité tend-t-elle? Grand moment de réflexion existentielle...

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit