Etre attiré par soi-même

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien, j'aimerais vous demander quelque chose à partir d'une expérience qui m'est arrivé. Je vais expliquer parce que c'est un peu compliqué et surtout cronenbergien (qui pourrait être issu du cinéma de David Cronenberg).
En fait, je me suis toujours trouvé très moche, très laid et surtout depuis l'âge de six ans où j'ai mes lunettes et mon impopularité auprès des garçons et des filles à renforcé la mauvaise image que j'ai de moi mais l'ironie est que ces dernières années, je me suis mis à faire plein de selfies de moi et je peux regarder des photos de moi longtemps, je me trouve fascinant et j'ai commencer à apprécier mon physique : après tout mes yeux bleus-verts, mes cheveux châtains foncés (unique dans ma famille tous bruns) et ma bouche à la Sofia Coppola. Mais je me trouve toujours moche par rapport à des gens que je considère plus beau mais très attirant par les gens que je trouve plus moche que moi (je suis hyper superficiel et j'assume). Mais bon mon physique ne facilite toujours pas ma popularité auprès des gens. 
Mais lorsque je me regarde des photos et des vidéos de moi : j'ai envie de me faire des choses à moi, et je suis parfois excité sexuellement en regardant des clichés de moi et je me suis déjà fait du bien en pensant à moi. 
On peut penser que c'est de l'autosatisfaction mais à compter que je n'ai toujours pas du tout une bonne image de moi, j'aimerais savoir ce que c'est.
Est ce que vous avez été excité sexuellement par vous-même ? 

Merci de vos réponses. 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu es juste atteint de narcissisme exacerbé. 

Après, c'est à toi de voir si ça te pose problème dans la vie de tous les jours et qu'il faudrait consulter quelqu'un pour en parler et voir ce qui peut causer ce trouble de la personnalité.

Sinon, vis ta vie quoi !

photo de l'auteur neo78
Neo78
Homme de 53 ans
versailles
Alors là je n'ai jamais entendu une pareil histoire :o
C’est vraiment triste d'en arrivé là :(Tu auras du mal à trouver plus beau que toi B)
Je pense qu'il faut consulter rapidement:s

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il paraît que le terme «autosexuel» existe pour décrire ça. Sinon oui, tu es narcissique au sens propre (et neutre) car c'est à l'image du mec amoureux de son reflet dans l'eau. Par contre je ne trouve pas que ce soit un problème tant que ça t'empêche pas d'avoir un vrai intérêt pour d'autres personnes, je trouve que ça reste un «fantasme» parmi tant d'autres. Faudrait que certains arrêtent de diaboliser les gens qui ont «l'audace» de se trouver attirant, et EN PLUS le ressente, comme dans ton cas. Sinon pour répondre à la question je ne fantasme pas sur moi-même, mais je suis plutôt narcissique.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci Pistache de ta réponse réconfortante, de toute façon je sentais que j'allais me faire raquer en évoquant cela, c'est plutôt intime. Je pense pas que j'ai des problèmes avec les autres parce que je m'attire. Non : je n'irais pas consulter : j'écris pour cela, pour essayer de comprendre les choses et de répondre à mes questions, de tenter comprendre ce qui peut clocher chez moi. 
Je me posais juste la question pour savoir si c'était déjà arriver à d'autres gens que moi, que d'être attiré et excité par soi-même. Merci encore Pistache d'avoir répondu aussi à cela. 

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Bonjour,

Pour répondre à ta question en deux temps, personnellement je ne m'attire pas. Je trouve mon apparence tolérable tant que ça fait propre et tant que je me sens à l'aise, ça ne va pas plus loin, après je préfère regarder les autres qui me fascinent plus haha.

Maintenant ton cas, ce que je trouve intéressant c'est cette dualité : tu te trouves "fascinant" mais tu te trouves "moche" en même temps.  Cependant tu remets en question ton apparence quand l'avis extérieur est en jeu. Ce que tu as associé à la "popularité" mais aussi lors de comparaisons. La question est : si tu oubliais ce que tu as pu vivre ou même le regard des autres, que penserais-tu de toi vraiment ?

Ne serait-ce pas une manière de se rassurer ?
Est-ce que tu as du mal avec le regard des autres ?
Si tu étais dans une relation, te penses-tu capable de te mettre en parenthèse pour t'intéresser à l'autre ?

En tout cas je trouve que tu fais preuve de courage, ça doit pas être facile d'en parler.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense qu'il ne s'agit pas de narcissisme. Tu le dis toi-même, l'image que tu as de toi n'est pas positive.

Ce qui peut être intéressant à étudier concerne les pensées (plus ou moins conscientes) qui vont implicitement te traverser l'esprit lorsque tu ressens ses pulsions sexuelles. Demande-toi si tu es vraiment attiré par toi-même, ou alors, s'il n'y a pas autre chose derrière.

photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements
Après est ce que ce n'est pas aussi finalement une manière pour chacun de garder espoir et de continuer à avancer, en essayant de voir le bon ?
Je pense qu'on a tous une part de soi qui se trouve insatisfaite et d'un autre côté on est bien forcé d'essayer de surmonter nos petits défauts et de ne pas se laisser abattre parce que nous sommes tous différents après tout et avons tous quelque chose d'unique à offrir à ce monde. ;)

photo de l'auteur Mookie
Mookie
Homme de 22 ans
Nantes

1 remerciement
On avait dit qu'on arrêtait les posts à la Doctissimo !

Plus sérieusement, je peux pas tellement apporter quoi que ce soit, je trouve ça disons... peu commun

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ne serait-ce pas une sorte de manifestation d'une volonté inconsciente de vouloir se sentir aimé/aimable à défaut de plaire à autrui? :p

En d'autres termes, ce que je veux dire, c'est que c'est peut-être dû à un manque d'affectation des autres pour toi alors que tu as besoin de te sentir aimé. Ainsi, une part de toi te trouves intriguant et ainsi, tu fantasmes sur toi-même, à défaut de pouvoir fantasmer sur un autre individu que tu peux acquérir. Ce serait une sorte de lot de consolation : tu n'arrives pas à attraper dans tes filets un autre poisson donc tu te rabats sur tes arrêtes.
Je ne pense pas que ce soit réellement du narcissisme mais plutôt une volonté du subconscient de sustenter ton ego. Il faudrait alors peut-être faire une recherche plus intérieure, plus profonde toi. Tu t'attires parce que tu estimes repousser les autres, donc si tu faisais en sorte d'attirer pour ne plus t'auto-attirer?  Quand on voit ton post' et ton profil, tu es clairement un mec qui ne s'assume pas, qui n'ose pas s'affirmer et qui a peur du regard des autres. Je ne pourrais que t'encourager alors à tenter, à aller à l'aventure dans la recherche de toi. Une telle recherche peut passer par un changement de look vestimentaire, changer de sortes de lunettes, changer de coiffure, sourire, te créer des passions, etc. Bref, t'ouvrir au monde et ainsi affronter les regards des autres. Et plus tu t'y frottes, plus tu pourras t'affirmer (mais faut le vouloir réellement parce que ce n'est pas forcément facile) et après peut-être que tu ne t'attireras moins et que tu attireras plus les autres.

Enfin, l'auto-attirance n'est peut-être pas un véritable mal, tout dépend dans quelles situations, je pense. Et tout dépend ce qui t'attire chez toi, si c'est une partie du corps, tout le corps, une façon d'être, etc. ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Arthi : tu dis que je ne m'assume pas mais tu ne me connais absolument pas. C'est pas parce que j'ai écris trois trucs sur mon profil et que j'ai mis quelques jolies photos que tu sais je suis. Je ne m'assume pas : c'est étrange mais je suis quelqu'un d'honnête, je dis ce que je pense : je pense que je suis une ordure, que je suis parfois immoral, j'assume ce que je suis mais je vais pas chier dans le post des autres et faire de la psychologie à deux balles : taper sur quelqu'un surlequel je prétends tout savoir et lui faire la morale. Je suis quelqu'un qui n'aime pas qu'on le chatouille. 
En fait, tu n'as absolument pas répondu à ma question : je demandais aux gens si ils sont attirés par soi même : hors tu préfères me juger, dire des conneries sur moi, te prendre pour un psy.
Je suis ce que je suis et je n'autorise personne à donner un avis sur ma personne à partir de deux trois mots. Mais je connais quelqu'un qui à le droit de le faire parce qu'elle me connait à la perfection mais comme tu es (très) loin d'être cette personne : et bien je te conseille de ne plus le faire : moi je sais quelque chose : ça va te revenir en pleine gueule, si c'est pas déjà le cas. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis sincèrement navré si mes propos t'ont irrités, ce n'était pas le but. Cependant, tu dis t'assumer, mais est-ce que crier haut et fort d'être parfois, je te cite, "une ordure" et "immoral" signifie réellement s'assumer? Depuis quand c'est une qualité, un état de fait que d'être comme cela? Quand je dis s'assumer, j'entends par là accepter d'être ce qu'on est, mais cela ne signifie pas qu'il faut être fier d'être con (je ne dis pas que tu l'es ;-) ). Au contraire, il n'y a aucun mérite à être une personne détestable et il est bon de montrer aux autres et à soi-même que l'on peut être bon, vertueux et ouvert aux autres.
De plus, ta réponse à mon message ne fait qu'accroître ma vision sur toi. En effet, tu t'énerves contre une appréciation subjective que j'ai faite. Si tu t'énerves c'est que tu n'aimes pas la critique hors la société est constamment en train de nous critiquer et la vie, d'après moi, est une remise en question perpétuelle de soi-même. 
Et mon message avait pour but de répondre à ta question en tentant d'émettre une hypothèse du pourquoi une personne peut être attiré par soi-même. Il n'est pas rare de chercher à se trouver des qualités lorsque les autres ne nous considèrent pas vraiment. Et après, si tu souhaites avoir une réponse en 3 mots à ta question, je pense que ce n'est pas vraiment la peine de la poster sur un forum. Ou alors faire un sondage avec juste comme réponse possible "Oui", "Non" et "NSPP". Je pense que lorsqu'on pose une question, il faut accepter les réponses qui élargissent le sujet et sont censées rendre la question plus intéressante. Le monde n'est pas centré sur ton nombril donc ta question peut intéresser d'autres individus, qui n'ont pas forcément envie d'écrire leur avis et/ou expérience mais préfèrent lire des commentaires qui peuvent leur permettre d'amplifier leur vision. :p

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Je n'ai jamais été attiré sexuellement par moi-même.

Tu as bien raison on ne te connait pas, donc à quoi bon réagir à ce que tu nous exposes ?

Bon courage pour ton problème :)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit