Elles ont décidées d'être stériles

photo de l'auteur gaeyeregard
Gaeyeregard
Homme de 24 ans
Paris

11 remerciements
Modérateur
Je suis un peu comme toi. Je ne porte pas de jugement et je ne suis pas opposé à cette pratique. Ethniquement ça me dérange moins que le GPA/PMA. Même si je n'y suis pas non plus formellement opposé. 

Il faut bien juste faire attention et être sûr de son choix car c'est malheureusement irréversible... Mais bon si un jour l'envie d'avoir un enfant se fait sentir il restera toujours des milliers d'enfants à la recherche de parents aimants :D. 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ca ne me semble pas choquant, comme dit Gaeyeregard la vasectomie est "démocratisée" chez l'homme, donc pourquoi pas un équivalent chez la femme? Du moment que tout le monde sait que les conséquences sont irréversibles et que cela est fait par choix; je ne vois pas franchement où est le problème.

photo de l'auteur gaeyeregard
Gaeyeregard
Homme de 24 ans
Paris

11 remerciements
Modérateur
J'ai dit ça moi ?  ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Euh non j'ai mélangé x) Je me fais vieux, je vois plus bien :D Pardon je redonne donc l'appartenance de ces mots à Klasu !

"comme dit Klasu la vasectomie est "démocratisée" chez l'homme, donc pourquoi pas un équivalent chez la femme? 



Voilà voilà :D

photo de l'auteur Elyphis
Elyphis
Femme de 21 ans
Rouen

1 remerciement
Bien...ça ne me choque pas du tout, comme vous le dites si bien chacun est libre de faire ce qu'il veut de son corps. Après c'est encore assez tabou en France et c'est dommage, mais c'est bien d'en parler. C'est assez méconnu et plutôt intéressant !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ben je suis un peu dans ce cas là...

Je ne veux pas d'enfant de mon sang, adopter me poserai aucun problème, mais enfanter là c'est non.
Donc je comprends tout à fais le choix de ses femmes...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est marrant, y avait un sujet là dessus hier sur le magazine de la santé (j'adore cette émission) :)
Les gynécos étaient vraiment atroces avec les femmes, du genre "vous etes trop jeunes, vous allez le regrettez..." et le meilleur "vous allez changer d'avis et me coller un procès"! lol ^^ on comprend mieux les raisons des refus ^^ (en plus du point de vue éthique).

Moi je suis ultra pour, de toute façon la contraception efficace à 100% n'existe PAS, et même si on fait bien bien attention ça arrive plus d'une fois de se gourer (décalage horaire, gardes de nuit, vomir sa pilule (haha x) ) toutes ces choses merveilleuses...). Alors franchement, si on est sûres qu'on ne veut pas d'enfants, pourquoi s'emm*rder à prendre le risque? C'est sûr que pour celles qui n'ont pas encore eu d'enfants et qui veulent tout de meme se faire stériliser, bah oui pour la société actuelle, "dinosauresque", elle n'aura pas "rempli son role de femme" (sympa si tu es stérile de base d'ailleurs! :s ) Mais franchement, je ne vois aucun mal à s'accomplir dans autre chose que de procréer, on est déjà bien assez sur Terre (bon après ok en France on est en dessous du seuil de renouvellement , mais pas de beaucoup). 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Louisonlouison
Tout à fait d'accord avec toi, on est dix fois trop ! Il parait qu'a cause de ça dans une petite centaine d'année la planète va crever....

photo de l'auteur wilden
Wilden
Homme de 24 ans
Nantes

10 remerciements
Modérateur
Je pense comme vous, choix de chacun

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
L'acte en soi ne me choque pas non plus.

La motivation de l'acte par contre me travail un peu. Surtout pour la dame qui fait l'amalgame entre prise de contraceptif à vie et maladie... Il existe pourtant bien des alternatives à la pilule qui sont moins radicales.

photo de l'auteur Samarine
Samarine
Homme de 21 ans
Strasbourg
yu!
je suis aussi dans ce qu'a mais je veut passer le pas en 2016.
la question ce complique juste quand on cherche une/un gynéco... la plus pare font des main et des pied pour pas que sa arrive

photo de l'auteur setsuko
Setsuko
Femme de 27 ans
Genève

1 remerciement
Je me suis jamais posé des questions sur le sujet parce que ma mère c'était fait ligaturer les trompes alors que j étais petite.  Perso,  je vois pas le problème,  ça porte préjudice à personne et je doit dire que si une femme ne veut pas du tout d enfant,  ça peu éviter un avortement par exemple. C'est sur que c est plus radical que la pilule mais si la femme est sur de son choix c est, sur le temps,  beaucoup moins nocif pour sa santé que les petites pilules.  Enfin bref,  je vois pas de problème dans cette pratique par contre,  le choix doit être bien réfléchi car c est très dur de revenir en arrière ! 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mon rôle de fâme, je m'assooooie dessus ! :D

Après si j'avais des relations avec des hommes, je ne prendrais peut-être pas cette solution très radicale vu que je ne considère pas mes désirs ou non-désirs comme fixe, mais je suis complètement pour que les personnes qui le souhaitent le fasse.
Oui y'a toujours le risque de changer d'avis après, mais comme cela a été justement dit plus haut, des enfants à la recherche de parents y'en a déjà plein, et c'est un chouïa paternaliste de dire à une femme "non tu n'as pas le droit de faire ce que tu veux de tes organes, si tu change d'avis tu sera bien contente de pas l'avoir fait, blabla..." (est-ce que les femmes enceintes on leur demande si leur désir d'enfant est bien définitif et qu'après la naissance ce sera fichu pour changer d'avis ? j'crois pas..)

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Chacun fait ce qu'il veut de son corps (dans une certaine mesure bien-sûr). Cependant je pense qu'il faudrait avancer dans la recherche pour pouvoir proposer un choix moins définitif, car on peut parfois prendre des décisions que l'on peut être amené à regretter des années plus tard, et ça doit être un sentiment absolument horrible... 

photo de l'auteur Samarine
Samarine
Homme de 21 ans
Strasbourg
Inuit53 a écrit :
Inuit53 , garçon de 18 ans de Paris Chacun fait ce qu'il veut de son corps (dans une certaine mesure bien-sûr). Cependant je pense qu'il faudrait avancer dans la recherche pour pouvoir proposer un choix moins définitif, car on peut parfois prendre des décisions que l'on peut être amené à regretter des années plus tard, et ça doit être un sentiment absolument horrible... 


il existe déjà une solution. l'implant ! c'est un bout de plastique qu'on implante dans le bras et qui "stérilise pendant 3 a 4 ans. j'en ai un actuellement.

photo de l'auteur setsuko
Setsuko
Femme de 27 ans
Genève

1 remerciement
L implant n est pas sur À 100% ( tout comme la pilule... Ma belle soeur est tombée enceinte sous pilule... ) mais il est vrai que ça reste une bonne alternative car comme déjà dit, il est très dur de revenir en arrière après c être faite stérilité ( mais pas impossible,  ma mère  a fait l opération inverse après coup )    

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Perso, faut laisser le choix aux femmes. Pour ma part, c'est regler, j'ai jamais eu le choix, je suis stérile.
Bref en espérant que les mentalités évoluent pour laisser ce choix à celles qui peuvent encore choisir. 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit