La sodomie

Forum Lesbien


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La sodomie

Salut mes p'tits loups.
Dernièrement j'étais sur le forum d'un autre site ( oui j'ai trahis Betolerant :'( ) et il y avait un topic sur la sodomie. J'y ai répondu en mettant les paroles d'une chanson et quelqu'un a posté après moi ( passant que le pavé était mon avis car il a eu la flemme de lire ) m'as dit : de toute façon tu es lesbienne donc tu n'aimes pas ça.
Je me suis rendu compte que beaucoup de gens pensent ça car c'est vrai que les lesbiennes ( tout du moins celle que je connais ) abordent rarement le sujet.
Donc je voulais savoir si pour vous c'est quelque chose de tabou ? Ou si, tout simplement c'est quelque chose qui ne vous vient pas spécialement a l'esprit ?

0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
A part que l'orientation sexuelle ne définit en rien les zones érogènes du corps et donc les pratiques (suffit d'avoir les bons outils), c'est surtout que ça ne vient pas à l'idée en premier lieu... pourtant s'il peut y avoir pénétration chez les lesbiennes, je ne vois pas en quoi ce serait d'avantage d'une façon que de l'autre.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Encore heureux que notre orientation sexuel ne définie pas nos zone érogènes :)
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
"t'es lesbienne, donc l'épaule droite c'est plutot ton truc non ?" "bah ... certes mais comme j'aime que les filles androgynes, du coup c'est l'épaule gauche, tu vois... attends j'ai vu un beau cul passer, mon mollet tremble !".

Plus sérieusement j'insiste dessus car beaucoup d'homme refusent que leur femmes leur titille derrière, justement parce que faudrait etre gay pour y prendre du plaisir (d'ailleurs, s'ils en prennent, ils sont complètement désorientés du coup lol).
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Haha arretes de m'espionner car sur ce meme forum ou le mec m'avait dit ca, tout a l'heure il y avait un topic sur le massage prostatique. Le mec a bien précisé que ce fait pénétré ne fait pas de toi un bi ou un homo pour autant
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Et bien, personnellement, j'aime la sodomie. Peut-être que c'est indirectement lié au fait que je sois trans', encore que je ne pense pas que ça s'arrêtera le jour où je serais opérée.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Encore une fois, c'est une histoire d'ouverture d'esprit etc... J'ai l'impression de me répéter sur tous les sujets désolé^^

Le plaisir anal peut s'avérer très intense chez certaines personnes, c'est un fait. Alors pourquoi s'en priver ?

Que tu sois femme, homme, hétéro, homo, black, blanc, jaune, manchot... fais ce que tu veux de ton cul !

bon désolé pour vous les cul de jattes :s
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Comme dit precedemment, l orientation sexuelle n'influance pas les zones érogènes je pense? Après, le "problème" est plus d'arriver à en parler avec sa partenaire puisque c est un sujet que l'on trouve souvent embarassant!
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
je suis bi et ma ou mes moi même aimons la sodomie , mes amies lesb aime la sodomie .
la seule différence c'est que l'homme a une prostate et de l’exciter ...Ben devinez le plaisir 
Pour vous les filles je sait pas mais certaine aiment d'autre pas .
Bizz a bientot 
0

photo de l'auteur gaeyeregard
Gaeyeregard
Homme de 25 ans
Paris

11 remerciements
Modérateur
En effet, chez l'homme la stimulation de la prostate donne obligatoirement du plaisir. C'est une zone érogène configurée par défaut ^^. Enfin, si c'est pas le cas c'est qu'il y a un chti problème. Pour la femme je me suis toujours posé la question de ce qu'elle pouvait ressentir, même quand elles aiment la sodomie. 

Après ça ne me surprend pas du temps, ni ne me choque que des lesbiennes pratiquent la sodomie
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Perso j'ai discuté plusieurs fois avec des mecs hetero qui aimaient ça,  être toucher par la bas par leur copine ( j'ai même une amie son mec lui a voler son god quand ils se sont séparé) 

Du coup,  ça rejoint ce qui est déjà dis,  rien à voir avec l orientation,  je pense surtout que pour la plutôt,  ça ne se fait pas parce que c est tabou. 
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La sodomie ça fais mal x), (j'ai jamais fais en tous cas) !
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
On m'as touché la prostate  et je n'ai rien ressenti si ce n'est de la douleur lié à la pénétration.
Je ne l'ai pas re-pratiqué depuis et ça ne m'enchante pas vraiment de recommencer.( et vu que je suis un homme cis gay...)
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
bonjour à tous et toutes.. Complètement d'accord avec la plupart l'orientation sexuelle ne conditionne pas les zones érogènes ou bien même les pratiques ( d'accord avec pistache et ses outils...). je suis hétéro  et cela ne m'empêche pas d'aimer (comme dit setsuko) pendant une fellation me faire caresser derrière, et, pendant l'éjaculation, me faire introduire le doigt de ma partenaire. Et la plupart de mes ex n'ont jamais trouvé cela spécial, ni n'ont imaginée que je puisse être Bi. J'aurais bien d'autres exemples qui ne me concerne pas personnellement, mais j'ai déjà participer à plusieurs autres forums et il se fait tard, je vais arriver en retard sur ma session de courses. bonne soirée à tous et toutes...:p
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Gaeyeregard a écrit :
En effet, chez l'homme la stimulation de la prostate donne obligatoirement du plaisir. C'est une zone érogène configurée par défaut ^^.


et bien merci capitan, on en apprend tout les jours LOL.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pandoragame a écrit :
et bien merci capitan, on en apprend tout les jours LOL.


L embête pas il découvre son corps voyons U.U
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Neiloo a écrit :
La sodomie ça fais mal x), (j'ai jamais fais en tous cas) !


Tout dépend la manière avec laquelle on est sodomisé. Tout comme la pénétration vaginale.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Neiloo a écrit :
La sodomie ça fais mal x), (j'ai jamais fais en tous cas) !



Ce troll^^
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
d'autre choix
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Neiloo a écrit :
Un derrière c'est pas fais pour mettre une queue mais bon les gay n'ont pas trouvé d'autre trouver x)

Pourquoi ça ne le serait pas ?
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bah c'est un trou x), et sinon qui a essayé et vous ressentez quoi 
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Et donc ?
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Neiloo a écrit :
Bah c'est un trou x), et sinon qui a essayé et vous ressentez quoi 


Dis-donc tu es aller cherche loin.  Et si on  va plus loin,  à la base un vagin c'est un organe de reproduction donc,  je vois pas pourquoi,  à par faire un enfant, on l utiliserai... 

Et pis les gay ils ont bon dos,  quand tu vois le nombre d hommes hetero qui pratique ça avec  leur copine...  je crois que j'ai pas besoin d expliquer plus loin ma pensé.  
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Non mais il troll le gars, enfin je l'espère pour lui.

Sinon il est ignorant le pauvre :/
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
bien joué setsuko''':D
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
idem pour fencen et pandoragame...:D
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
SheWolf a écrit :
 Je me suis rendu compte que beaucoup de gens pensent ça car c'est vrai que les lesbienne s ( tout du moins celle que je connais ) abordent rarement le sujet.


Bah, en dehors de la sodomie, je n'ai jamais entendu une lesbienne -de mon entourage- parler une seule fois d'une quelconque pénétration en fait, que ce soit anal, vaginal ou oral (oui bon là pour le coup l’intérêt est très limité pour le coup).

Mais du coup, ça va paraitre très grossier pour certain(es), mais pour les "pénétrations" entre filles, il faut des objets/outils/jouets... (avec les doigts c'est encore de l'ordre des caresses pour moi)
Je ne comprend pas du coup """l’intérêt"""" (le terme est maladroit, je sais) d'être entre fille pour utiliser des engins de garçon ?
Je ne suis pas assez proche des lesbiennes qui m'entourent pour leur demander et vu les personnages je n'aurai probablement jamais de réponse, du coup je profite du sujet pour assouvir ma curiosité.

SheWolf a écrit :
Donc je voulais savoir si pour vous c'est quelque chose de tabou ? Ou si, tout simplement c'est quelque chose qui ne vous vient pas
spécialement a l'esprit ?


On peut trouver ça difficilement tabou quand on est gay bien que ce ne soit clairement pas un passage obligatoire pour tout le monde, mais je trouve que c'est un sujet très intime et je n'ai jamais abordé le sujet avec quelqu'un d'autre que mes copains/aventuriers malgré les tentatives de certain(e)s de mes ami(e)s.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Non t'inquiètes pas "valoudesbois" , moi, en tous cas je trouve pas cela grossier. C'est d'ailleurs, je trouve des remarques et interrogations plutôt "légitimes" et cela a au moins le mérite de relancer un peu le sujet et de l'ouvrir à d'autres voies et intervenant(s,e,es).:p
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci shewolf des images horrible me traverse la tête : des outils...  Je ne peux pas m empêche d avoir la vision d'un marteau et d'un tourne vises é.è ouch ! 

La sûr le faites d utiliser " des engins pour garçons"  ça revient comme toujours à une histoire de goût ! J'ai connu des filles hetero pas super fan de la penetration tout comme des lesbiennes qui adoraient plus gros que les doigts ! J'ai aussi connu des lesbiennes qui n aimaient pas faire de cuni...etc etc etc,  Voilà c'est comme ça ! 

Maintenant pour répondre peu être de façon différente...  Pourquoi y a des gay qui n aiment pas la sodomie... Après tout, je ne comprends pas " l intérêt"  d être gay et  de ne pas la pratiquer... 

Je tiens Juste  à préciser ( car parfois difficile par écrit)  que je ne dis pas ça en étant agressive mais c est dur de parler de ça sans être maladroit dans certains mots ! 
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
ce petit mot pour rassurer setsuko: tu n'es en aucune façons agressive...De plus tes informations sont très intéressantes et viennent conforter ce que je pensais... Et je suis en accord avec ce que tu dit au sujet des Gays qui n'aimeraient pas la sodomie.... Je n'y voit pas non plus l'intérêt...
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Sans que ça ne soit volontairement agressif, je trouve ça insultant.
On n'est pas gay par intérêt… La prostate est un organe masculin, présente chez les homos, les hétéros, et les autres. Certains (quelle que soit leur orientation) aiment qu'elle soit stimulée (de quelque manière que ce soit), d'autres non.
Certains (quelle que soit leur orientation) aiment la sodomie, d'autres non.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne parle pas d intérêt de la sexualité,  je suis lesbienne et je l ai pas choisi hein,  c est comme ça.  Donc,  je m excuse si tu n'as pas compris mon message,  mon but c est de ne blessé personne é.è

Donc je vais le redire différemment.

Tout ça c'est une histoire de goût et de dire  : je ne vois pas l intérêt d'utiliser des objets " hommes" quand on es lesbienne c est aussi bizarre que de dire : un gay ça doit aimer la sodomie  par exemple. 

Ou je veux en venir,  c est pas parce qu'on a une orientation sexuelle qu'on aime tous la même chose genre : un gay ça doit aimer la sodomie ,  une lesbienne ça doit aimer les cunis etc 

En gros,  les plaisir du sexe  ça a rien à voir avec l orientation mais avec les goûts de chacun donc une lesbienne ça peu aimer les god ! 
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oyodoo t'abuse un peu je vois vraiment pas où est l'insulte d'autant qu'elle a anticiper de mauvaises compréhensions possibles, en tout cas avec son dernier message te voilà rassurer... 
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
bravo setsuko:D
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Setsuko a écrit : Je tiens Juste  à préciser ( car parfois difficile par écrit)  que je ne dis pas ça en étant agressive mais c est dur de parler de ça sans être maladroit dans certains mots ! 


Oui, hein ? On est d'accord. x)

Après oui, le fait de parler "d'intérêt" était maladroit voire stupide, mais je n'ai pas su formuler ma question autrement, je m'en suis douté et j'avais signalé aussi que ce n'était pas dans le but de blesser. Je suis désolé que ce soit mal interprété ! Je comprend un peu plus avec la comparaison de Setsuko avec les gays et la sodomie. J'aimerai que d'autres filles s'expriment malgré tout sur le sujet, ça m'intéresse !
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
pour ma par la sodomie n est pas tabou .. Enfin avec moi et je trouve sa pluto plaisent  donc juste pour evter que sa fasse mal et ce blesser ne pas lesiner sur le lubrifiant qui ne contien pas de silicone .... ( c est ce que je lis souvent) donc ..... 
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
En fait, pour le lubrifiant (avec ou sans silicone), cela va surtout dépendre de l'objet qu'on souhaite lubrifier.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Puis pour certain le lubrifiant est tout simplement inutile, donc évitons les généralité :)
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
oooo ok dacore ..

oui c'est vrais désolée c'était pas mon intention ^^''
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut salut!

Effectivement j'ai l'impression que le sujet est très tabou. J'ai deux grandes amies elles aussi lesbiennes, ce sont des filles avec qui je parle absolument de tout, mais quand on a abordé le sujet .... il y avait un réel malaise. A savoir pourquoi. Leur avis? C'est dégueulasse, c'est par le cul quoi!  Il y a beaucoup de préjugés sur la sodomie, mais comme il a été dit plus haut, c'est aussi une question d'ouverture d'esprit. Pour ma part ça ne me dérange en rien de parler de sodomie avec ma copine quand je suis en couple, ni avec mes amis. Par contre, il me semble plus évident de parler de ça avec des hétéros qu'avec des lebiennes.
0

photo de l'auteur dany19
Dany19
Homme de 23 ans
Narbonne

1 remerciement
C'est vrai que la sodomie est vue comme un tabou la preuve lorsque j'en parle à d'autre que ma meilleure amie les gens me et nous regardent comme si parler de sex semblait être la pire des choses ... Bref personnellement je n'ai pas beaucoup de gêne et je peux parler de tout et de rien sans forcément voir que cela choque ou surprenne certains ( excuser moi si vous êtes pas trop ouvert d'esprit :s)
Dire que c'est dégueulasse par le cul ben non je ne vois pas pk x) sauf si le cul est crade mais la on part dans les extrêmes.
Côté lubrifiant je suis d'accord avec Fauv3 pour ma part je n'en ai jamais eu besoin ;)
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir,
pour les gays, il y a des mecs actifs et passifs. donc qu'ils aiment la pénétration anale et se faire sodomiser, avoir des Jouis....... du partenaire.
Non, Pour le cul , c'est simple, tu chie, tu nettoie ton cul au plus loin. et ça part. plus ça fait Propre. quand on met une capote c'est simple.
par contre , pour certains gens disent que la sodomie faisait mal , pour la 1ere fois est plus en plus douloureuse .
Par contre , la 1ere fois que j'ai vu sur le Film Adele , ça m'a surpris comment les filles puissent faire dans la relation.

Il est vrai que les hétéros adore la sodomie.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Dans un cadre hétéro où l'homme est féminin et passif, la sodomie est un substitut à la pénétration vaginale et on va en quelque sorte inverser les rôles en recourant à un artifice que je n'ai pas besoin de décrire. On est là dans un registre très particulier où les partenaires sont débarrassées des conditionnements et des connotats  liés chez beaucoup de femmes à la sodomie masculine - même si le partenaire est disons féminisé. Encore une fois, l'ouverture rencontrée chez les jeunes générations ne se retrouve pas chez les plus matures, non qu'elles soient "coincées", mais moins enclines à intégrer la notion de Troisième sexe.
0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
bjr, je partage exactement le meme avis que fauve franchement, il est ds le vrai, c est pas plus simple que ca la vie ^^
0


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit