Homo qui a envie d'essayer avec une femme

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

salut ! je suis un homo en plaine remise en question...depuis un certain temps j'ai envie de connaitre une femme ...j ai des questions et des doutes plein la tete ..;pouvez vous m aider , m'eclairer...j aimerais surtout discuter aussi avec ..des femmes bien sur mais aussi des homos qui ont fait le meme chemin que moi...ou des bi, des heteros pour avoir leur avis et leur sentiment...


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir !

Le fait que tu te poses des questions est à mon sens normal, après tout on en apprend sur la vie, les autres et surtout sur nous même tous les jours et ce qui aura été vrai nous concernant pendant des années peut très bien ne plus l'être par la suite, nous sommes tous en constante évolution et il n'y a pas de problèmes avec ça.



Quoi qu'il en soit; Tu dis avoir des question mais tu ne les exposes pas ? Quels sont exactement les questions que tu te poses, sur quoi se base tes doutes ect ? Je pense que beaucoup de personne ici seront prêtent à t'aider et t'éclaircir volontiers si elles le peuvent mais je pense que pour que les réponses apportées soient plus intéressantes il serait bon que tu rentres un peu plus dans les détails parce que pour le moment tu restes très vague quant à ce qu'il se passe dans ta tête ! :p

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
oui ! ru as raison...enfait le probleme principal est que j'ai 4Oa..et je me demande s'il n est pas trop tard pour changer de cap, je ne saispas draguer une fille, lui exprimer qu' elle me plait..;comment faire concretement ? j ai egalement la crainte de tomber sur une fille qui va se moquer de moi..un puceau de 40a !!! car meme si j ai eu beaucoup d aventures avec des hommes , c est comme si ça ne comptait pas...je me sens incomplet et je ne comprend pas pourquoi...l idee d etre dans un lit avec une fille me fait envie et me fait peur, comment gerer ce stress ??

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oh je vois, les choses sont plus claires maintenant et j'arrive plus facilement à comprendre les raisons pour lesquelles tu es bouleversé !

Alors tout ce que je vais dire n'est que mon humble avis évidemment, ça n'est pas LA ligne de conduite ni la vérité qui surpasse toutes les autres seulement mon point de vue, tires en ce que tu peux/veux. ^^

Alors pour commencer je pense qu'il est important que tu te convaincs toi même que malgré le fait que tu aies 40 ans il est loin d'être trop tard, il n'est "jamais" vraiment trop tard, en tout cas à 40 ans sincèrement ça va quoi !
Il y aussi par exemple beaucoup d'homme et femmes qui ont vécu une vie en tant qu'hétéro et qui finissent par réaliser autour de ton âge qu'en fait ils ont des attirances pour le même sexe et tentent l'aventure donc essaye de ne pas trop t'inquiéter à ce niveau là.

Après concernant le reste déjà je pense qu'il est déjà important de vraiment comprendre que bien que les Hommes et les Femmes ont des différences plus ou moins subtiles vis à vis de leur perceptions des choses ect au final je pense que quand il s'agit de relation amoureuse on recherche tous la même chose, en résumé : quelqu'un avec qui le courant passe bien, avec qui on peut partager le maximum de choses et qui sera capable de nous aimer pour qui nous sommes.

De ce fait le meilleure conseil que je puisse te donner c'est d'être toi même plutôt que de chercher à reproduire tel ou tel schéma de "drague", sincèrement y a pas besoin de notice tu n'as pas besoin de "savoir comment" tu a simplement besoin d'ouvrir ton cœur en quelque sorte. 

Tu penses que le fait de ne jamais avoir été avec une femme au par avant, le fait de manquer de confiance en toi ect seront tes ennemis pour ta future conquête alors qu'en réalité ce sont tes meilleurs alliés dans le sens où ce sont tous ces petits détails, toutes ces expériences que tu as vécues ainsi que toutes celles que tu n'as pas vécues qui font de toi la personne unique que tu es aujourd'hui et c'est justement cette personne unique qui sera à même de faire écho avec une femme par la suite.

Ce que j'essaye de te dire c'est que même si je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire tu ne dois pas avoir peur ou du moins oui tu peux avoir peur mais ne laisse pas ce sentiment t'empêcher de te rapprocher d'une femme qui pourrait t'intéresser en fait.

Je pense vraiment que la clef est là, n'hésites pas  à te rapprocher d'une femme si elle te plait, n'hésite pas à engager la conversation et plutôt que d'être dans la prévention, dans la préparation essaye d'être spontané, intéresses toi à elle, pose lui des questions ect mais reste toi même, n'essaye pas de te donner un genre ou quoi que ce soit et SI la personne que tu es l'intéresse en retour alors ça sera super et si ça n'est pas le cas alors il faudra simplement garder à l'esprit que il y a bien des femmes dans ce monde et très certainement beaucoup d'entre elles qui pourront te trouver digne d'intérêt, il suffit juste de les trouver et pour ce faire il faut que tu t'ouvres à cette possibilité que ça soit en sortant, en t'inscrivant sur des sites de rencontres peu importe dans tous les cas prend ton courage à deux mains et engage la conversation, le reste viendra de soi même.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
merci de tes conseils précieux ! c 'est vrai que la peur n 'est jamais un bon moteur dans quoi que ce soit...en plus je suis plutot un battant.. mais concernant ma vie sentimentale et sexuelle j ai toujours été plus réservé...j ai eu beaucoup d aventures avec des hommes , j ai été amoureux une fois, et meme en couple ... mais il me manquait quelque chose que je n arrivait pas a definir...c etait gros comme une maison mais je ne voyais rien. un jour je suis allé chez le medecin et dans la salle d attente j etais assis en face de la secrétaire, une fille charmante et souriante... je n ai pas arreté de la regarder et .. à fantasmer..à un moment je me suis meme dit " j aimerais lui faire un bébé " ...puis j ai repris mes esprits et la pensée m est apparu d une violence inouie..en rentarnt chez moi , je me disais " tu es fou, tu te renies ! tu veux rentrer dans le rang" ...en fait je me suis rendu compte que je m etais conditionné quand j etais adolescent vers une sexualité homo excusive et que ma vraie nature reapparaisait... mais pourquoi cette "amnésie " si longue ! as tu une reponse ?

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Bien qu'étant homo à 100%, je pense comprendre ton questionnement. Comment expliquer ça...

D'abord on arrive à des ages ou on se pose des questions de fond sur nos vies (j'ai 39 ans). Ou j'en suis dans mon boulot, dans ma vie sentimentale, sexuelle, est-ce que je ne suis pas passé à côté de quelque chose de bien, etc. La crise de la quarantaine ça fait très cliché, mais j'ai l'impression que je me la prends en pleine tronche quand même. Je ne sais pas si c'est la même chose pour toi, mais je me dis que si j'ai des remises en question ou de gros changements à faire dans ma vie, c'est maintenant que ça se passe. Après, il risque d'être trop tard pour expérimenter certaines choses, ou pour faire des changements radicaux (je ne parle pas forcément de sexe, mais ça peut en faire partie). 

La deuxième raison, c'est que j'ai en quelque sorte fait le chemin inverse. J'ai eut ma première expérience sexuelle avec une fille à 17 ans. Par dépit, et parce que l'occasion s'est présentée. Bon, ça a confirmé ce que je présentais, c'étais pas mon truc... Mais après, plus rien avant mes 22 ans. Et plus le temps passait, plus je me sentais incapable de franchir le pas avec un mec. Les garçons autour de moi semblaient avoir accumulé les histoires par brouettées entières, et moi j'étais toujours puceau. J'avais peur d'être ridicule, incompétent, grotesque, risible. Jusqu'à ce que je tombe sur un garçon qui fut vraiment attiré par moi (ouais, ricanez pas, ça existe). J'avais la trouille qu'il se moque de moi, mais il a été super, et je me suis rendu compte que je me faisais du soucis pour rien.

Ta situation n'est pas identique, mais si il y a une attirance mutuelle, il n'y a aucune raison que ça se passe mal. Pour le coup je ne peux pas te donner de conseils de drague. Mais je pense que la femme à qui tu expliqueras que toi - homo qui n'a jamais couché avec une femme - a envie de passer à l'acte avec elle, bah elle devrait se sentir flattée. Si tu ressens l'envie d'être avec une femme, fonce. Et puis ça ne doit pas être si différent d'avec un homme. De l'empathie, quelques compliments sincères et une conversation agréable font beaucoup de choses.
Et si ça ne suffit pas, quatre ou cinq tournées de whisky coca devraient faciliter les choses.

Et la fille qui se moquerait de toi parce que tu la trouve désirable mais que tu n'as jamais eut d'expérience hétéro, [s]c'est une connasse.[/s] ne sait pas ce qu'elle perd. Elle ne te mérite pas.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
oui tu as bien raison et je te remercie de tes encouragements.....d autant plus que tu es homo et ...dans le milieu ça passe tres mal un homo qui vire sa cutie...j en ai parlé a deux copains qui m ont dit d aller voir un psy !!! donc maintenant je me tais et c est pour ça que je suis ici car j ai l impression d etre dans une ile deserte...j ai commencé a lever les yeux sur des femmes et je commence a chercher le regard a la piscine..je me sens comme un ado ! c est con !j ai juste un copain hetero et rebeu qui m encourage..il est tres sympa , bref ! a la piscine j ai remarque une fille qui me regardait , elle me plait beaucoup mais quand je me decide a dire un mot j ai une violente sensation de stress..;je rougis , je sens que je vais begayer..enfin tu vois !! c est curieux mais j ai de plus en plus l impression que je me suis catalogué homo beaucoup trop vite quand j etais ado... et apres les relations ont ete faciles et j ai occulté toute une partie de moi meme

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Quelque soit son orientation, ou sa présupposée orientation, ce qui est dommage, c'est d'aller contre ses désirs, ou de s'interdire de faire quelque chose à cause des autres. 
Qu'on soit bi, hétéro, homo, l'essentiel est d'être bien dans ses pompes. Personne n'a le droit de te dicter ta conduite, que tu ais une attirance pour un sexe plutôt qu'un autre, ou même pour les deux. Absolument personne n'a le droit de te dire qui aimer, qui désirer ou comment aimer tant que ça reste dans le cadre légal entre adultes consentants.
Je tiens d'ailleurs à remercier en appartée Betolerant pour maintenir  cet état d'esprit.
Quant au stress, c'est normal. C'est une nouvelle expérience. Excitation, nouveauté, appréhension. Ouais, t'as de la chance, tu es en quelque sorte redevenu un ado. Sans l’acné. 
PS: Par contre, j'ai un doute, mais il me semble que les râteaux ça existe aussi chez les hétéros. Donc, si ça arrive, ne pas se décourager parce que la première expérience s'est moyennement déroulée.
Re PS: De toute façon, tu ne pourras en avoir le cœur net qu'en essayant. Il n'y a que de cette façon que tu verras si c'est une vraie attirance pour le sexe opposé, ou si c'est parce que tu as juste une peur passagère  de ne pas avoir tout exploré ou fait le bon choix.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Jemecherche a écrit :
merci de tes conseils précieux ! c 'est vrai que la peur n 'est jamais un bon moteur dans quoi que ce soit...en plus je suis plutot un battant.. mais concernant ma vie sentimentale et sexuelle j ai toujours été plus réservé...j ai eu beaucoup d aventures avec des hommes , j ai été amoureux une fois, et meme en couple ... mais il me manquait quelque chose que je n arrivait pas a definir...c etait gros comme une maison mais je ne voyais rien. un jour je suis allé chez le medecin et dans la salle d attente j etais assis en face de la secrétaire, une fille charmante et souriante... je n ai pas arreté de la regarder et .. à fantasmer..à un moment je me suis meme dit " j aimerais lui faire un bébé " ...puis j ai repris mes esprits et la pensée m est apparu d une violence inouie..en rentarnt chez moi , je me disais " tu es fou, tu te renies ! tu veux rentrer dans le rang" ...en fait je me suis rendu compte que je m etais conditionné quand j etais adolescent vers une sexualité homo excusive et que ma vraie nature reapparaisait... mais pourquoi cette "amnésie " si longue ! as tu une reponse ?


Hmm... pourquoi cette amnésie... difficile à dire !

La première chose qui me viendrait à l'esprit c'est le fait que ton cerveau a été "occupé"/focalisé sur tes relations homosexuelle en fait.
Je pense pas que c'était spécialement une amnésie mais si tu t'es auto-convaincu que tu étais gay à cause de ton attirance évidente pour les hommes et bien c'est comme s'il n'y avait pas de raisons que tu penses à l'autre possibilité tu vois ce que je veux dire ?

Et je pense que le manque tu ressentais sans être capable de l'expliquer ne pouvait trouver une explication qu'après qu'une certaine accumulation de ce dernier ne se soit créer (jusqu'à ce qu'en gros ton être tout entier te dise "stooop") et peut autre aussi qu'après  avoir l'occasion de te retrouve dans une situation comme tu l'as décrite où une femme en particulier éveillerais chez toi un désir que jusqu'à lors tu ignorais de façon inconsciente parce que tu t'étais conditionné à l'unique possibilité que tu étais gay.

C'est assez compliqué quand on y pense toutes ces histoires d'orientations sexuels, j'aime bien l'explication qui consiste à dire que nous sommes tous sur un spectre avec deux extrémités étant celle d'hétéro et gay avec tout évidemment toutes les possibilités ce qui se trouvent entre les deux, tout plein de nuances quoi.

Si je devais prendre mon cas pour exemple je me souviens que lorsque j'étais en primaire c'était après les filles que je courrais avec les premières lettres d'amour (même si à cette âge on peut pas vraiment parler de ça je pense) puis au collège je ne m'intéressais ni aux filles ni aux garçons et puis par la suite et jusque maintenant  je m'intéresses de façon exclusive aux mecs.

D'où le fait que je pense vraiment que nous somme en constante évolution en fait, pour certain c'est l'évidence même depuis toujours et ça ne change pas mais pour d'autre il faut un certain temps avant de réaliser et comprendre ce qui vraiment nous attire.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
merci vraiment ! tu es tres encourageant ! je vais essayer des demain , elle vient le lundi... je me lance , je lui parle ! on verra bien..j ai la trouille mais je dois m accomplir...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui ! Tiens nous au courant quant à la suite des événements en tout cas je te souhaites que ça se passe bien (même si en réalité je pense qu'il n'y a vraiment pas de raisons que ça se passe mal, j'en ai un bon feeling :p).

Je suis sur qu'après avoir fait ça tu te sentiras bien mieux et te rendra compte que tout compte fait tu en étais plus que capable hehe :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
oui ! merci ! je me lance des demain... j ai vu une fille a la piscine qui me ragardait tout le temps... ca m etoone mais con ! on verra bien..uje vais essayer de lui parler

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit