Pour vous le mariage c'est ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Je ne sais pas si c'est un sujet déjà posé.
Mais je me suis dit qu'il serait peut être intéressant de savoir ce que représente le mariage pour vous fille ou garçon.

Maintenant que le mariage homosexuel est aussi reconnu en France.

Donc ça s'adresse à toutes les orientations .

Avant de me marier, j'avais une idée très précise et personnelle de ce que cela représentait pour moi.

alors je commence : pour moi c'est l'engagement de passer ma vie avec la personne choisie et de faire face ensemble aux aléas.

De me battre avec elle contre l'adversité.

Pour résumer : vivre avec quelqu'un quand tout va bien c'est facile, pour moi l'amour c'est savoir êtres unis quand tout va mal.

Le mariage représente alors pour moi une sorte d'engagement moral qui me permet de ne pas baisser les bras.

Ca permet aussi de ne pas tomber dans la facilité de rompre dès que quelque chose ne va pas.

A vous maintenant ))).


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut !

Le mariage, à mon avis, c'est surtout la première cause de divorce ^^

Je ne pense pas que ça soit quelque chose de nécessaire et puisque c'est une tradition qui ne fait pas partie de ma culture / de ma religion je ne vois pas pourquoi je devrai me conformer.

A la rigueur une cérémonie d'union symbolique mais pas de mariage ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour ta participation.

juste pour info : on peut juste faire un marial civil, l'aspect religieux n'est pas obligatoire ))).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je sais ! Mais c'est me mot qui me dérange moi ^^ C'est une républicanisation d'un terme religieux, le mariage est une étape de la vie d'un chrétien et je ne peux considérer le mariage comme civil ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour moi, le mariage est inutile, en plus il coûte cher, et il se transforme en problème en cas de rupture...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'aime pas le mariage en général, je trouve ça inutile. Quand tu aimes quelqu'un tu n'as pas besoin de signer un papier pour le prouver

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci beaucoup pour vos avis, c'est intéressant.

Ca sert à cela un débat,  entendre et accepter des avis divergents.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pas beaucoup de succès pour mon débat.

Je trouve juste qu'il y a quand même pas mal d'idées fausses.

Je comprends que l'on puisse être contre.

Il existe également d'autres formules : pacs, union libre, concubinage.

Je suis d'accord qu'il n'est pas obligatoire de passer par le mariage pour prouver son amour.

Par contre ce n'est pas inutile puisque ça reconnait des droits au conjoint qui sans cela n'est considéré que comme un tiers.

Le mariage existait avant la chrétienté dans toutes les religions ( antiquité : grecs, romains....).

C'était juste ma parenthèse.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'avoue  que pour moi clairement le mariage c'est  surtout un concept inventé par l'homme  pour justifier tout ce que ça  peut engendrer derrière: divorce, tromperie, compte joint  etc etc.
Le mariage maintenant c'est  nécessaire  pour plein  de choses maintenant. Je crois même que ça  joue au niveau adoption de l'enfant  du conjoint etc  etc.
Mais c'est  vraiment pas quelque  chose de nécessaire,  y a  nullement besoin de ça  pour s'engager. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Le mariage ça a été inventé pour sacraliser la famille, que ce soit religieux ou laïc.
Maintenant, aujourd'hui deux mariages sur trois finissent en divorce donc est-ce que ça vaut vraiment le coup ?
Pour palier à cet état de fait, on a inventé le pacs (c'pas que pour les pédés, ça xD), qui est quasiment similaire sauf qu'on ne s'embête pas à passer par une longue -et souvent coûteuse- procédure en cas de séparation. :)

photo de l'auteur Nadjo
Nadjo
Femme de 37 ans
SAINT PRIEST

4 remerciements
Personnellement, j'ai été marié, et comme les statistiques le montrent, je suis en train de divorcer (ça ne fait que 3 ans que la procédure est lancée et devrait, enfin se finir).
C'est surtout mon ex qui voulait le mariage, franchement, vivre en union libre ou PACSER m'aurait largement suffit. Par contre, quand je me suis engagée, c'était vraiment pour la vie. Je n'avais pas pensé qu'il me tromperait et plus encore...(choses personnelles dont ne je parlerais pas sur le forum).
Je comprends ceux qu'ils veulent se marier, c'est un engagement pour la vie, mais dans nos sociétés modernes ou tout est jetable, interchangeable, c'est lus compliqué. A la moindre difficulté, on laisse tomber. L'idée du mariage c'est justement de se battre plus fort pour ceux que l'on aime.
Je rebondis sur les adoptions, car en effet, j'ai un couple d'amis, qui a du se marier pour pouvoir adopter, sinon ça ne suffisait pas...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci beaucoup pour vos témoignages.

C'est vrai que c'est dommage de voir autant de divorces.

C'est vrai que divorcer c'est compliqué et cher même à l'amiable.

Nadjo je suis vraiment de tout coeur avec toi car nous partageons la même idée du mariage (ma femme aussi).

Je te rejoins également sur l'idée de société "kleenex".

A la moindre difficulté, les gens jettent l'éponge et changent de partenaire comme on change de sous vêtements.

La mode est au chacun chez soi et on ne se rencontre que pour les bons moments.

C'est une façon de voir les choses.

photo de l'auteur Nadjo
Nadjo
Femme de 37 ans
SAINT PRIEST

4 remerciements
merci Amaury5, par contre, je ne suis pas tout à fait d'accord sur "ça coûte cher", personnellement je n'ai pas déboursé un centimes, il suffit d'aller à la Maison du Département, il donne une liste d'avocat et selon tes revenus, tu as droit à une aide juridictionnelle totale ou partielle; D'ailleurs mon ex, devait régler une partie à son avocate, donc pour la suite du divorce, il n'en a pas pris alors que ces droits avaient changé et qu'i lavait droit à l'aide juridictionnelle...
Masi par contre, aujourd'hui, c'est sûr (à moins d'un miracle ou une amnésie totale, ...) que je ne me remarierais jamais (je sais, jamais ne dire jamais), mais JAMAIS !

photo de l'auteur FreeThinker
FreeThinker
Non binaire de 24 ans
Strasbourg
Etant d'un esprit libertin, je rejoins ce qu'a dit SheWolf: je ne ressens pas le besoin de signer un papier pour prouver mon amour à qui que ce soit. J'imagine ce que certains iraient penser, c'est pourquoi je les arrête tout de suite: je ne prends pas mes partenaires pour des mouchoirs, loin de là!

Je m'explique...
À mon sens, lorsqu'on aime simplement quelqu'un, qu'on l'apprécie d'une façon ou d'une autre, on n'exige pas. Tout ce qu'on veut, c'est son bonheur et on témoigne un un certain respect à son égard, sans attendre quoi que ce soit. Ce respect passe par ne pas faire de l'autre sa propriété. On signe des papiers pour, par exemple, acheter une maison ou une voiture, mais pas pour aimer quelqu'un. Ce n'est pas une acquisition que l'on cherche, mais bien à vivre cet amour par un échange, beau de part sa spontanéité et de la liberté dans laquelle il perdure.
De plus, si on est conscient du fait que les sentiments évoluent constamment, il serait irrespectueux pour soi-même d'émettre des engagements qu'on sait ne pas pouvoir tenir avec certitude. Si l'on ne se respecte pas d'abord soi-même, je ne pense pas qu'on soit prêt à aimer l'autre ou à le respecter.

Comme dit Amaury5, tout est une question de point de vue.

@Amaury5:
- L'amour n'est pas une bataille.
- L'amour, en soi, n'est pas difficile. Si tout va mal, c'est que les sentiments ne sont, à ce moment là, plus ce qu'ils étaient. Ceux-ci fluctuent avec le temps, ça va et ça vient... c'est la vie quoi! ;) C'est pourquoi il est inutile à mon sens de s'engager au nom de l'amour, ça ne fait qu'empirer ses sentiments pour l'autre dans les moments plus difficiles car on ressent une contrainte et ça laisse moins de chance au retour de sentiments plus affectueux. Si on ne s'est pas engagé, il n'y a pas lieu à là rupture, totale et abrupte, qui ne serait pas en phase avec la réalité de ce que vivent les gens qui s'aiment ou qui se sont aimés.
- Dans un débat, tu n'es pas obligé d'accepter les avis divergents. S'ils le sont et que tu es toujours convaincu des tiens, il te faut les appuyer en répondant par une argumentation, ce que je trouve que tu as fait partiellement.
- "Par contre ce n'est pas inutile puisque ça reconnait des droits au conjoint qui sans cela n'est considéré que comme un tiers." Ces enjeux sont là seulement parce que notre société est basée sur le mariage, mais ils ne changent rien à l'utilité du mariage au sein d'une relation entre personnes qui s'aiment.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour penseur libre,

merci pour ce long message.

Déjà se marier c'est l'accord de 2 personnes et pas d'une seule.
Donc ce n'est pas devenir la propriété de quelqu'un.
Fort heureusement la femme n'est plus assujettie à son mari ou père .
Le respect ça passe également par penser à l'avenir de la personne que j'aime si je disparais ou si je me retrouve incapable d'exprimer ma volonté.
Je ne suis pas d'accord avec l'effet de contrainte, on le voit bien il y a de nombreux divorces.
Les sentiments évoluent bien entendu, on aime pas à 15 ans comme à 45 ans.
On ne ressent pas le même amour au début d'une rencontre et dix ans après.
Et que l'on soit marié ou pas une rupture peut être totale et abrupte suivant le motif.

On peut être d'esprit libertin et marié, je ne vois pas de contradiction.

Comme je l'ai déjà écrit marié ou pas chaque couple trouve des équilibres, l'important étant de ne rien se cacher.

Que l'on soit marié ou pas, l'amour c'est savoir communiquer et réussir à traverser la vie en évoluant en harmonie avec son ou sa conjointe.

Je suis tolérant et je comprends les avis différents des miens.
Mon but n'est pas de m'opposer mais d'échanger.

L' amour n'est pas une bataille, c'est la vie qui en est une.

Tout peut aller mal non pas à cause des sentiments mais des aléas de la vie (chômage, maladie....) sans compter les pressions de la famille si celle ci n'a jamais trop accepté le ou la conjointe.

ps:  désolé si il y a des fautes d'orthographes

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
pas pour moi...je ne vois pas pourquoi je devrais singer la vie d'un hétéro,  ne l'étant pas moi-même. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir Alistair, je trouve le terme singer assez méprisant.

Tous les hétéros ne se marient pas et je ne généralise jamais en disant tous les gays.

Je trouve  réducteur de définir une personne en fonction de son orientation sexuelle.

Je ne suis pas gay mais je ne suis pas contre le mariage pour tous, ça ne me retire aucun droit.

Après libre à chacun de se marier ou pas, fort heureusement ce n'est pas obligatoire ^^^.

photo de l'auteur Osanagokoro
Osanagokoro
Homme de 22 ans
Paris

7 remerciements
Personnellement, je ne pense pas que le mariage ait un intérêt sur le plan sentimental, sauf peut-être pour ceux et celles qui sont attaché à sa symbolique.
Mais d'un point de vue juridique, je trouve que ça n'a que des avantages : le mariage ouvre de nouveaux droits, qui facilitent les achats en commun et les assurances.

Par souci, d’honnêteté, je tiens à préciser que je n'ai jamais été marié (ou alors on ne m'a jamais mis au courant).

photo de l'auteur Ebenezer
Ebenezer
Homme de 28 ans
Lons-le-Saunier
comme la personne avant moi, je pense que le mariage c'est bien quand on veut protéger ses biens, sa famille, ses intérets et ceux de sa famille - ou juste de son couple
je vois ça comme une sorte d'assurance, quel que soit l'avenir : union qui dure ou divorce

apres c'est aussi une fete, et ça compte en général pour nos familles, et bien que ça ne change rien aux sentiments, c'est peut etre une étape supplémentaire pour se montrer qu'on a envie de s'engager et d'y croire


pendant longtemps je n'y voyais pas d'intéret et je pensais que je ne marierai jamais, parce que j'en avais pas envie, mais aujourd'hui et depuis quelques années je me dis que si je suis bien avec une personne depuis plusieurs années, alors pourquoi pas donner un poids légal à tout ça ... ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci à vous  tous pour votre participation à ce débat.

Les 2 derniers avis rejoignent mon point de vue.

 On peut se retrouver marier sans le savoir (usurpation d'identité^^^).

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit