Lettre Ouverte

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
JE SUISGAY!
? ? ? ? ? ? ?Comment ces simples mots peuvent-ilsavoir tant d'influence?
D'abord en moi-même, déclenchement propre et sans retenue d'un feu
d'artifice digne du nouvel an, enfin je comprend d'où me viennent
ces pulsions vers mon genre, enfin mes hormones se sentent libre et
non plus retenues par... par quoi au juste?Là est la question, mais au fond ce barrage quel qu’il soit n'est
plus là pour retenir ce flots incontrôlable d'images, de
sensations, de libertés, comme si une partie cachée de mon être
venait d'un coup frapper à ma porte en me disant avec un grand
sourire plein de compassion "hello! Sa fait un baille!"Et là une vérité cruelle de simplicité s'introduit en moi avec ces
questions: Pourquoi je n'ai pas percuté plutôt? Comment ai-je peut
perdre autant de temps à rechercher un idéal qui n'est pas le
miens? Et maintenant que j'ai passé la moitié de ma vie dans mes
propres illusions chimériques, que fais-je?Pour répondre à ces questions il n'y a pas trente-six solutions:
je plonge la tête la première dans mes souvenirs et mon moi ancien
afin de construire un moi nouveau, libéré de tout ces chaînes.
Premiers signes:D'abord les premières érections volontaires n'étaient pas provoqué
par Sarah Michelle Gellar (Buffy) contrairement à mon cousin qui en
pinçait aussi pour les actrices de Charmed. Mais bel et bien
provoquées par une image d'hommes fantasmagoriques qui en un instant
me mettait une de ces tension dans le slip, je vous passe les
détails. D’ailleurs , depuis je porte des boxer, plus pratique pour
contrôler les pulsions, on ne sais jamais :)Ensuite on grandi un peu et s'intéresse tout d'un coup au jt de 20h
de France 2 où là, bref je pense que vous savez de qui je parle.Et puis les potes, les cousins/cousines qui se maris tour à tour
et... moi qui se demande ce qui va pas chez moi.Et puis tout d'un coup TADAAA ! Mais sérieux t'es bête ou quoi!!!
Là c'est sous tes yeux depuis toujours et tu percute pas! Non mais y
a des baffes qui se perdent des fois !Non? à ce moment là je percute pas. Faute à qui? A moi?Au médias
qui démontrent avec leurs images toutes ces vagues de violences et
de haine envers mes frères et sœurs homos? Au séries TV qui
montrent sans cesse les héros en couple hétéro modèles? A
l'influence de la famille?Hélas je ne pense pas qu'un jour je puisse détenir l'entière
vérité à cette question. Mais ce n'est pas le plus important,
heureusement. Non je ne suis pas homme à s'attarder sur le passé
quand celui-là n'est pas fameux. Alors je cours, je danse, je vole, je nage, que dis-je? Je hurle: JE
SUIS GAY ! Je suis enfin moi, dans toute sa splendeur et sa décadence
et que vous le vouliez ou non, je suis là et J'EXISTE !!!
Nicolas.  
p.s.: n'hésitez pas à réagir :)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut Nicolas, et merci de partager avec nous ton expérience via cette lettre ouverte ! Je ne te connais pas mais je ne peux qu'être fière que tu aies enfin pu faire ton coming-out. :) L'âge auquel celui-ci se déroule varie selon le conditionnement des personnes (tous les facteurs extérieurs influents), et tout comme la nature de l'orientation sexuelle de ces personnes, ça n'a aucune importance. Le principal est de se focaliser sur notre identité propre, et de l'assumer au moins intérieurement. As-tu choisi d'informer ton entourage proche de cette révélation, ou as-tu encore besoin de temps pour intégrer celle-ci ? Est-ce un événement récent ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ta lettre montre le cheminement pas forcément facile pour en arriver à cette (foutue?) conclusion que nous sommes nombreux à avoir eu ! Ce n'est pas toujours facile, et comme tu le montres bien, dans notre monde hétéro normalisé il n'est pas toujours facile de s'en rendre compte. (je ne critique pas non plus la société qui finalement a tendance à nous montrer la "normalité" humaine)

COntent en tout cas que tu aies réussi à avance grâce à cela, et bon courage pour la suite !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hello et merci de vos interventions et maintenant je répond a vos question (bon avec 2 semaines de retard ....)

Betina: Non je n'ai pas fait de "Coming out" tout simplement parce que mon orientation et ce que je fais à ce niveau ne regarde que moi et puis eux ne sont pas entrée dans une pièce en criant qu'ils étaient hétéro :p. Et ce n'est pas non plus une révélation récente  sa doit faire au moins 2 ans. ( un peu long à la détente tout de même :p) Au moins je n'ai pas brisé un pauvre coeur sensible, c'est déjà ça.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis loin d'en être là mais je t’envoies un petit bravo pour ta marque de courage !

Ouais non mais le nombre de hétéro model qui montre et les vagues de violence qui se déclanche dès qu'on veut s'incruster (ex : le nombre de manif' anti-mariage pour tous...) ! Il suffit de regarder l'image des PUB, un femme au foyer, un homme bien sculter qui travail dans des bureaux deux enfants (un garçon et une petite fille), et le gros chien ! Et nous ? Ben on est considérer mais de loin dans certaine pub, qui depuis un petit moment disparaissent... Après je trouve qu'il y a quelque avancer, mais pas encore pour s'avouer sans crainte au public.

photo de l'auteur villedesbli
Villedesbli
Homme de 40 ans
blois

7 remerciements
ce ne sont pas les mots qui influent c'est dans la façon de vivre ces mots, ce qu'ils signifient à un moment précis, la façon dont ils sont dits, ce que le fait de les dires "change" le cour de ta "vie", c'est leurs incidence sur le "futur"qu'il te reste à découvrir, les regret pourquoi ? la vie aurait elle été meilleur personne ne peut le dire. En serait tu arriver là ? aurait tu été heureux? t'en serait tu voulut? le fait est que tes "choix"et "la vie" on fait de toi ce que tu est aujourd'hui. c'est une deuxième naissance pour toi. c'est un futur dont l'histoire t'est encore inconnue et c'est à toi de l'écrire, de la vivre, de la ressentir, de l'aimer, de la détester, de l'accepter, de la rejeter et bien plus encore.
mais c'est ta vie.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit