Je crois que je déteste les gens...

Amour et intimité - Créé le - 27 Participations

Je crois que je déteste les gens...

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous.

Comme vous l'aurez compris avec le titre, j'ai un gros problème social: je crois en effet que je déteste les gens. Je ne peux plus faire confiance en des gens que je ne connais pas ou peu, et seul une élite arrive à gagner ma confiance.

Ces problèmes, ils remontent à la rupture avec mon ex. Je l'ai quitter parce qu'il me trompait et profiter clairement de moi, et, mon seul regret, c'est de ne pas l'avoir fait plus tôt. Mais, depuis, j'ai rencontrer quelques personnes. Entre ceux qui m'ont ignorer, ceux qui m'ont rejeter pour quelqu'un d'autres, et j'en passe, moi, j'en ais vraiment ras le bol, parce que je ne suis pas du tout comme ça... SANS OUBLIER LES SOUS-MERDES QUI SE SONT PERMIS DE ME DEMANDER, EN GROS, SI J ÉTAIS UNE PUTE ET SI ILS VOULAIENT QUE J AILLES SATISFAIRE LEURS BESOINS SEXUELS !!! Et tout les âges en plus, de 17 à 55 ans !!!

Si je déteste les gens, c'est parce que j'ai l'impression d'être un objet sur Leboncoin. Genre "tiens, je regarde son profil, il a une bonne tête, j'lui parle, il a une tête de fion, j'lui parles pas". Combien de personnes m'ont ignorés en se basant juste sur des critères physiques? Et attention, quand je dit "ignoré", c'est vraiment ignoré... Moi, quand je ne suis pas intéressé, je le dit. Je trouves ça juste triste que les gens se ferment des portes, sur un site ou il faut les ouvrir. Parce qu'aujourd'hui, c'est plus un cerveau que les gens veulent, c'est une tête... 

Bref... J'aimerais bien pouvoir m'ouvrir aux autres, être sur que c'est pas quelqu'un qui voudra profiter de moi, mais j'ai vraiment du mal. Je crois que je détèste vraiment les gens, et, franchement, j'aimerais vraiment y remédier, parce que j'en ais marre... Genre, me dire qu'il existe sur c'te putain de planète au moins une personne qui ne base pas ses rencontres sur des critères physiques ou autres, et qui a un minimum de valeurs morales... 
0 vote

Ce que tu ressens est normal, les gens jugent beaucoup et presque plus que sur le physique de nos jours, et l'évolution des mœurs n'a pas améliorer les choses loin de là.
Mais garde la foi, l'humanité n'est pas aussi noire qu'elle n'y parait quand on trouve le bon angle de vue, on finit même par trouver des gens bien, et je suis sure que toi aussi. Si les gens se permettent de t'ignorer, c'est qu'ils ne valaient pas le coups et ne méritaient pas ton attention, passe juste ton chemin et continue à chercher, la perle rare finit toujours par sortir.
0 vote

Qu'est-ce que ta position est compréhensible ! 

Je me permets de citer Cioran : "On aimerait parfois être canibal non pas temps pour le plaisir de manger tel ou tel mais plutôt pour celui de les vomir". 

Mais, je suis pas sûr que les modérateurs acceptent les messages à caractère injurieux. 
0 vote

Je ne perds pas la foie partant du principe que si j arrive à me faire confiance à moi, je réussirais peut être un jour à faire confiance à quelqu un. En attendant, personne ou presque n en est digne...
Désoler pour les injures. Mais c est tout ce que j ai trouver pour décrire certains cas... Après tout, ces mots sont bien dans le dictionnaire?
0 vote


Oui, mais il faut comprendre que nous sommes tous enfermé dans certaines "configurations", certaines situations qui font qu'on réagit/agit de certaine manière. Du coup, c'est parfois difficile de juger une personne dans les termes que tu as employé.

Il faut juste accepter que les choses sont plus complexes qu'il n'y paraît. 
0 vote

Pour moi, quelqu un qui ose me demander un plan ne vaux rien... C est tout... Et je resterais sur ma position concernant ce jugement, je ne tolère pas au on me manque de respect à ce point.
0 vote

http://img11.hostingpics.net/pics/918323tumblrm94y8rQHDg1qbbb7uo1500.gif
0 vote

Tout le monde n'a pas le même rapport à la sexu*alité. Mais, je peux comprendre que tu le vives très mal. 
0 vote

Coucou ! Malheuresement beaucoup de personnes sont mal intentionné et profitent des autres :/ Je suis triste de lire ton message, il y a tant de gens formidables autour de nous mais je crois qu'on les remarque pas assez aussi.. On a trop souvent des aprioris sur les autres, je pense qu'il faut aller au delà d'une première impression et de se laisser par la suite un peu aller avec les gens ^^ Je comprend aussi que tu en ais mare de ce genre de propositions, c'est triste que les êtres humains soient à ce point obnibulé par tout ce qui est en rapport avec la sexualité. Je suis persuadée que tu pourras trouver des gens qui ont le même mode de pensé que toi et j'espère que tu reussiras à dépasser tes peurs. Si tu as besoin de discuter je suis présente en tout cas :) Bon courage !
0 vote

Deuche27 a écrit :
Mais, depuis, j'ai rencontrer quelques personnes. Entre ceux qui m'ont ignorer, ceux qui m'ont rejeter pour quelqu'un d'autres, et j'en passe, moi, j'en ais vraiment ras le bol, parce que je ne suis pas du tout comme ça... SANS OUBLIER LES SOUS-MERDES QUI SE SONT PERMIS DE ME DEMANDER, EN GROS, SI J ÉTAIS UNE PUTE ET SI ILS VOULAIENT QUE J AILLES SATISFAIRE LEURS BESOINS SEXUELS !!! Et tout les âges en plus, de 17 à 55 ans !!! Si je déteste les gens, c'est parce que j'ai l'impression d'être un objet sur Leboncoin. Genre "tiens, je regarde son profil, il a une bonne tête, j'lui parle, il a une tête de fion, j'lui parles pas". Combien de personnes m'ont ignorés en se basant juste sur des critères physiques? Et attention, quand je dit "ignoré", c'est vraiment ignoré... Moi, quand je ne suis pas intéressé, je le dit. Je trouves ça juste triste que les gens se ferment des portes, sur un site ou il faut les ouvrir. Parce qu'aujourd'hui, c'est plus un cerveau que les gens veulent, c'est une tête...  Bref... J'aimerais bien pouvoir m'ouvrir aux autres, être sur que c'est pas quelqu'un qui voudra profiter de moi, mais j'ai vraiment du mal. Je crois que je détèste vraiment les gens, et, franchement, j'aimerais vraiment y remédier, parce que j'en ais marre... Genre, me dire qu'il existe sur c'te putain de planète au moins une personne qui ne base pas ses rencontres sur des critères physiques ou autres, et qui a un minimum de valeurs morales... 


Pas sûr de comprendre. Tu parles des rencontres en général ? Parce que les gens qui t'ignorent, qui te proposent du sexe ou qui te rejettent parce qu'il n'aime pas ta tête, tout cela rappelle l'ambiance d'un site conçu a priori pour faire des rencontres galantes. Si tel est le cas, il me paraît délicat de reprocher à ces gens de tenir compte du physique de la personne, ça fait quand même partie du jeu. Mais je n'ai peut-être pas compris ?
0 vote


C'est l'jeu ma pauvre Lucette !
Non plus sérieusement, je ne veux pas jeter la pierre sur les sites de rencontres (surtout ici lol), mais on a un taux assez élevé de "rebuts" sur ces plateformes... C'est le genre de choses dont on prend vite conscience. C'est chiant, il faut trier le bon grain de l'ivraie mais pas le choix si on veut privilégier ces moyens de communications.
0 vote


1 remerciement
A force d'être biberonnée à la téléréalité et autres émissions dites "de divertissement", la société a fini par perdre tout savoir, réflexion, et respect de l'autre.

Le nivellement par le bas n'est pas sans conséquences et le comportement de mes contemporains s'inscrit dans la suite logique de la paupérisation intellectuelle.

Cet état de fait, je le vis extrêmement mal.
Certaines attitudes me sont insupportables tellement elles sont généralisées, on finit par se sentir bien seul sur notre île...

Malgré certaines facilités à aller vers les autres, je deviens de plus en plus méfiant.
Et tout comme tu l'as formulé Deuche27, les gens finissent par me dégouter.
Bien souvent, trop souvent, j'ai la drôle d'impression de nager au milieu d'un océan putride.
Prendre toute cette merde, la jeter dans un grand trou et faire sauter le TNT !

Les gens de valeur existent pourtant, ils sont rares, bien cachés mais ils existent.
Le plus dur consiste à les dénicher...

Courage, je comprends ce que tu ressens mais une chose est sûr, tu feras de belles rencontres dans la vie :-).

Tanki, ta citation de Cioran est juste parfaite pour ce sujet ;-).
0 vote


1 remerciement
Je trouve que tu as raison Anteros38 : la tv réalité et toutes ses pseudo "stars" : Zahia, Nabilla et même les footballeurs professionnels font beaucoup de mal à notre civilisation : quand on donne en exemple ce genre de personnes aux plus jeunes : cela ne flatte et n'encourage que la futilité, l'individualisme, la cupidité, la bétise...etc
0 vote

Oui, la télé devrait promouvoir autre chose que tout ces gens la (entre ça et la pub... Je ne regardes plus la télé, je n ai pas envie de regarder la vie passionnante de follasses en plastiques et autres musclors prétentieux et superficiels !
Malheureusement, beaucoup de gens prennent ces cas pour des exemples... Je trouves ça pitoyable.
0 vote

On peut comprendre votre réaction, mais réagir n'est pas agir et le ressentiment ne vous mènera nulle part.
0 vote

Anteros38 a écrit :
Anteros38 , homme de 31 ans de VOIRON |   il y a 1 heure A force d'être biberonnée à la téléréalité et autres émissions dites "de divertissement", la société a fini par perdre tout savoir, réflexion, et respect de l'autre. Le nivellement par le bas n'est pas sans conséquences et le comportement de mes contemporains s'inscrit dans la suite logique de la paupérisation intellectuelle. 


L'individualisme existe depuis plusieurs siècles en Occident, c'est loin d'être une nouveauté. 
En revanche, ce qui a changé c'est la visibilité de ces personnes. Après, si certaines personnes suivent ces modèles, c'est malheureux mais elles auraient certainement suivit un autre modèle du même genre dans leur propre environnement social.
Je ne suis pas non plus d'accord avec ton avis sur la paupérisation intellectuelle, grâce à internet on a accès à une masse de connaissances vertigineuse. Les personnes qui cherchent à apprendre, à comprendre, elles bénéficient de ces avancées majeures. J'ai l'impression que vous mettez beaucoup trop de choses dans le même panier. C'est assez hasardeux d'être sur un modèle d'explication unicausal quand on parle d'êtres humains.
0 vote


1 remerciement
Privilégier les droits, les intérêts et la valeur de l'individu par rapport à ceux du groupe est une philosophie que je soutiens.
Cependant l'individualisme ne veut pas dire pisser à la tête des gens.

Bien entendu, les personnes irrespectueuses ont toujours existé et continueront d'exister. Ce qui me chagrine c'est leur proportion croissante.
Ce sentiment est-il un mirage lié à une visibilité accrue de ces personnes ?
J'ai un doute. Je constate un changement de comportement autour de moi, dans la vraie vie.

Le deuxième points que tu évoques Evilheart21 concerne la culture.
Internet est un outil magnifique nous donnant accès à un savoir immense tout en permettant de décupler nos capacités de communication.
La question à se poser est la suivante : qui utilise réellement les possibilités d'internet ?
Communiquons-nous mieux ? Pas vraiment. A titre d'exemple, il suffit de voir le pourcentage de messages envoyés sur les sites de rencontres ne recevant pas de retour.
Utilisons-nous internet pour partager un savoir ? Pas suffisamment à mon goût. Il faut rapidement passer sur des sites américains pour trouver réponse aux questions !
Utilisons-nous internet pour créer une dynamique citoyenne capable de sortir notre pays de l'impasse politique ? Non.
Par contre le dernier scandale de la starlette en vogue... là les compteurs frôlent l'apoplexie...

Au delà d'internet, je dois avouer que ma génération laisse une drôle d'impression niveau culture.
Pour rencontrer un certain nombre d'associations, je suis interpellé par la moyenne d'âge.
Non pas que l'âge me pose un quelconque problème, je me demande juste ce que font les moins de 40 ans de leurs vies !
N'ont-ils aucune passion ?

L'être humain offre une remarquable diversité de caractères et de personnalités. Cette très grande richesse est inestimable.
Attention à ne pas la perdre car depuis quelque temps je vois surtout apparaitre des armées de clones aux comportements identiques, fades et de surcroit guère sympathiques. Toujours le même schéma hermétique, ça gonfle à la fin.
0 vote

L'individualisme existe depuis plusieurs siècles en Occident, c'est loin d'être une nouveauté.


Pas porté à ce point...

Je ne suis pas non plus d'accord avec ton avis sur la paupérisation intellectuelle, grâce à internet on a accès à une masse de connaissances vertigineuse. Les personnes qui cherchent à apprendre, à comprendre, elles bénéficient de ces avancées majeures.


Avoir accès à la connaissance ne signifie pas qu'on connaisse. 
0 vote

Anteros38 a écrit :
Anteros38 , homme de 31 ans de VOIRON |   il y a 8 minutes  Le deuxième points que tu évoques Evilheart21 concerne la culture. Internet est un outil magnifique nous donnant accès à un savoir immense tout en permettant de décupler nos capacités de communication. La question à se poser est la suivante : qui utilise réellement les possibilités d'internet ? Communiquons-nous mieux ? Pas vraiment. A titre d'exemple, il suffit de voir le pourcentage de messages envoyés sur les sites de rencontres ne recevant pas de retour. Utilisons-nous internet pour partager un savoir ? Pas suffisamment à mon goût. Il faut rapidement passer sur des sites américains pour trouver réponse aux questions ! Utilisons-nous internet pour créer une dynamique citoyenne capable de sortir notre pays de l'impasse politique ? Non. Par contre le dernier scandale de la starlette en vogue... là les compteurs frôlent l'apoplexie...


Il faut savoir relativiser ce qu'on trouve sur le net aussi (fiabilité de l'info, obsolescence, etc.). 
Se prendre un râteau virtuel ou un vrai râteau, ça ne change pas grand chose au final, non ? :D
Oula tu mets la barre bien trop haut, les gens ne sont pas intéressés par la politique quand tu les interroge dans la rue, alors sur internet, aucune chance ! Vouloir créer une dynamique sur internet, c'est illusoire. Internet, c'est la sensation d'anonymat ultime, c'est là où les gens se désinhibent et montrent leur vraie nature (en général, pas très belle d'ailleurs). Non c'est clairement pas la bonne plateforme pour créer une cohésion ;-)

Anteros38
Au delà d'internet, je dois avouer que ma génération laisse une drôle d'impression niveau culture. Pour rencontrer un certain nombre d'associations, je suis interpellé par la moyenne d'âge. Non pas que l'âge me pose un quelconque problème, je me demande juste ce que font les moins de 40 ans de leurs vies ! N'ont-ils aucune passion ? L'être humain offre une remarquable diversité de caractères et de personnalités. Cette très grande richesse est inestimable. Attention à ne pas la perdre car depuis quelque temps je vois surtout apparaitre des armées de clones aux comportements identiques, fades et de surcroit guère sympathiques. Toujours le même schéma hermétique, ça gonfle à la fin.


Les associations n'ont pas trop la côte auprès des jeunes (a part les asso étudiantes...mais c'est uniquement pour la bibine, ça ne compte pas hahaha). Ta dernière phrase me fait penser à des anciens camarades de promo (oui, c'est triste).
0 vote

Varseny a écrit : Avoir accès à la connaissance ne signifie pas qu'on connaisse. 


D'où cette précision : 
Evilheart21 Les personnes qui cherchent à apprendre, à comprendre 
Merci de ne pas déformer mes propos. 
0 vote

Ton jugement est bien sévère et tu t'exprimes comme une personne qui n'en a vu que trop. Or, tu n'as que 18ans d'où ma question, es-tu sûr de bien agir? D'avoir bien communiqué avec ceux qui t'ont déçu? De ne pas tirer d'une mauvaise expérience avec un quinquagénaire une généralité grossière?
Depuis janvier 2016 que je fréquente les réseaux sociaux gay l'on m'a exposé des choses choquantes dont j'ignorais l'existence mais rien qui ne m'ai conduit à remettre en cause tout une génération.

Au demeurant, la structure même des réseaux sociaux nous amène nécessairement à valoriser les préférences ethnique et physique au détriment de l'entente morale qui nécessite le dialogue voire la réalité d'une rencontre.

Tout n'est pas si négatif ^__^
0 vote

Je n ai pas bien communiquer avec les personnes qui m ont déçue... Je n ai pas communiquer du tout, et pourtant, ce n est pas faute d avoir essayer. Je pense que c est moi qui n ai pas fait pour ce monde, c est tout.
0 vote

Relis ma dernière phrase l'ami ;)

On a tous l'occasion de se sentir étranger au monde qui nous entoure. L'essentiel est de se souvenir que du bon arrive toujours au bonne personne et tu m'as l'air d'être une bonne personne :-]
0 vote

Deuche27 a écrit :
Deuche27 , homme de 18 ans de Evreux |   il y a 10 minutes Je n ai pas bien communiquer avec les personnes qui m ont déçue... Je n ai pas communiquer du tout, et pourtant, ce n est pas faute d avoir essayer. Je pense que c est moi qui n ai pas fait pour ce monde, c est tout.


Vous êtes en train de vous cogner au "principe de réalité" :
Le monde n'est pas comme on voudrait qu'il soit et en plus il ne tourne pas autour de notre nombril. Apprenez à apprécier le monde tel qu'il est, c'est à dire relatif. Cela n'empêche pas d'avoir des idéaux.
0 vote

Pacifique731 a écrit :  Vous êtes en train de vous cogner au "principe de réalité" : 


Argh un psychanalyste !!! :o
0 vote

Deuche27 a écrit :
Deuche27 , homme de 18 ans de Evreux |   il y a 1 jour Je ne perds pas la foie partant du principe que si j arrive à me faire confiance à moi, je réussirais peut être un jour à faire confiance à quelqu un. En attendant, personne ou presque n en est digne...


Salut Deuche
"Pacifique" répond assez bien à ta problématique. Et étrangement, tu as déjà toi-même la réponse : personne ne pourra te donner confiance en toi que toi-même. Tu as perçu que sans cette confiance en soi, il est difficile d'avoir confiance aux autres.
Quelqu'un a dit que tu es jeune, donc tu cherches encore tes repères, dans un monde où tes expériences ne font que commencer.
Demande-toi quelles sont les valeurs humaines auxquelles tu adhères.
Tu parles de foi mais de laquelle? Une foi qui est mis en perspective d'un principe de la confiance. Je ne comprends pas cela, peux-tu expliquer ?
Il y a peut-être une contradiction dans tes désirs: tu sembles préférer l'élite. Mais l'élite ne l'est-elle pas par une forme d'intelligence qui parfois tourne à la perversion, l’égocentrisme et l’égoïsme ? On le voit avec les politiques, non? Quand je parle d'intelligence, je parle d'une forme d'intelligence, une tournure d'esprit qui relève aussi d'une façon de voir le monde. Toi aussi tu as ta propre représentation du monde. On voit ce qu'on est capable de voir et ce qu'on veut bien voir.
Exemple: un menteur va soupçonner les autres de mensonge,car c'est sa façon d'envisager la relation aux autres.
Tu ne peux pas faire confiance aux autres car tu n'as pas confiance en toi.
Juger les autres est possible, mais il y a tellement de cas différents que s'y employer est résolument une perte de temps. Laisse donc de coté les gens dont la vie, la perception du monde, etc ne te conviennent pas. Et Rapproche-toi de ce qui te convient. Que ce soit pour une relation estudiantine, professionnelle, amicale et familiale, pose tes désirs et tes limites même de manière indirecte. Avec ton esprit tu peux acquérir beaucoup de chose sans nécessairement le crier sur les toits. Pour cela, il faut un esprit pour le moins serein, stable (pas fragilisé par une déception etc...). Alors, pour le moment, tu vis des expériences qui te rapprochent de ton but.  Si tu ajoutes un aspect positif dans ton attitude et ton comportement, il est à parier que tu trouveras des appuis.
0 vote

Pour finir, est-ce que tu détestes les gens ? Je crois que tu détestes davantage ta situation que tu ne maîtrises pas. Il y a ce que tu veux, ce que les autres peuvent t'apporter, ceux qu'ils t'apportent mais dont tu ne veux pas, et le reste résumé par l'indifférence: tu t'en fiches, et eux aussi. Tu peux désirer quelqu'un pour lequel -laquelle tu ne comptes pas du tout.
Tu peux être désiré par quelqu'un dont tu te fiches tellement que tu n'en as pas conscience.

Bref, ne te détestes pas autant sur des principes qui n'apportent qu'illusion.
Et pour le dire de manière positive; aimes-toi sur la base de ce qu'est le monde ou acceptes le jeune homme que tu es tout en sachant te protéger du monde.
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit