Rupture difficile

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Alors j'ai 17 ans et je sors à peine de ma première relation. Après 2 mois, la fille que j'aime m'a quitté car elle doute de ses sentiments pour moi et tout ça par sms. Je m'étais beaucoup investit dans cette relation, et je pensais que ça durerait plus longtemps malgré la distance qui nous séparer. C'est la toute première fois que je connais une rupture, et je ne m'en remet pas, je n'accepte pas le fait que ça ai pris fin comme ça sans conversation direct, et j'aimerais qu'elle m'appelle pour en parler mais elle ne semble pas décidé à le faire . Je ne me suis jamais senti aussi mal, et j'aimerais vraiment en parler avec elle, mais je sais pas si je me fais de faux espoirs... 
Désolé pour le long texte.


photo de l'auteur bruno3541
Bruno3541
Homme de 49 ans
Orléans

1 remerciement
appelle la si elle a le courage de te parler en face mais cela ne changera pas le fait qu elle ait besoin de rompre et de s éloigner. Regarde devant et bon courage ????

auteur anonyme

Anonyme
Je ne lui demande pas de ne pas rompre, ça c'est sa décision et je la respect, mais j'aimerais qu'elle m'appelle, je me suis tellement donné à fond que ça me détruit que ça prend fin comme ça 

photo de l'auteur Ceraphyn
Ceraphyn
Homme de 43 ans
Fontenay-le-Fleury

5 remerciements
Le deuil amoureux ne s'arrête parfois pas à la simple rupture mais également à la forme de celle-ci. De la même façon que tu ne peux pas remettre en cause ou forcer les sentiments de la personne, tu ne peux pas la forcer à répondre à tes espérances quant à la forme de la rupture. Cela dit, que ce soit parfaitement clair, je ne pense pas que sa façon de faire soit très respectueuse.

Toutefois, je note que tu as 17 ans et suppose qu'elle a plus ou moins ton âge. Dans ce contexte, le manque d'expérience vaut autant pour la personne quittée que pour la personne qui quitte. Quitter, c'est faire du mal, et on n'a pas toujours envie d'assumer ce mal que l'on sait devoir faire. Ça peut renvoyer une image peu sympathique de soi-même... Sans parler parfois, lorsque cela se produit dans le cadre de groupe d'amis, du jugement et de la prise de partie de certains qui vont considérer que c'est la méchante. Je ne cherche pas à l'excuser mais te donner une autre grille possible de lecture de son comportement.

Il peut hélas également y avoir l'option plus sombre où cette personne est ego centrée et à partir du moment où tu ne suscites plus de sentiments chez elle, elle passe à autre chose sans se soucier de savoir ce que tu peux ressentir ni d'y mettre les formes.

Et tu évoques également la distance qui vous séparait. C'est tellement simple quand l'autre n'est pas dans les parages au quotidien de fuir dans le silence en évitant les complications relationnelles qui découlent souvent d'une rupture... Peut-être a-t-elle cédé à la lâcheté.

Si tu tiens malgré tout vraiment à discuter avec elle de cette rupture, essaie peut-être de l'approcher en actant du fait que tu ne cherches pas remettre en cause sa décision ou à lui courir après, mais simplement à dire au revoir sous une forme qui mettra un terme plus "sympathique" (étymologiquement, souffrir avec) à votre histoire. Advienne que pourra, mais si tu restes en position d'attente vis-à-vis d'elle, tu risques d'attendre longtemps, peut-être pour rien, et de retarder d'autant ton deuil.

A mon sens, il vaut mieux agir, soit en allant vers elle tout en gardant à l'esprit que tu n'auras pas forcément la réaction souhaitée en face de toi (silence supplémentaire, échange qui tourne au vinaigre et fait plus de mal, etc) mais tu seras au moins allé au bout de la démarche, soit en acceptant qu'elle ne revienne pas vers toi pour en parler et en passant à autre chose. Si tu restes dans l'attente, tu risques de tourner en rond entre tristesse et frustration sans avancer.

Et l'attitude qui présente le moins d'inconnues reste encore l’acceptation active de la situation telle qu'elle est, sans chercher à creuser plus avant ou attendre de l'autre quoi que ce soit. Distrais toi, vois des amis, passe bons moments avec eux ou dans des activités que tu aimes, regarde les filles autour de toi, cela devrait canaliser ton attention et t'ouvrir des perspectives qui relativiseront cette rupture et ce manque de forme :D

ATTENTION par contre : avertissement de principe, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Quelle que soit l'option choisie, il faut être préparé à en assumer soi-même les conséquences en bien comme en mal. Sinon, tu risques d'en retirer plus de mal que de bien, ce qui n'est pas le propos (enfin, je crois ;-) ). Courage !!

auteur anonyme

Anonyme
Merci beaucoup pour ton retour sur ma situation, tu es de très bon conseil et très réaliste, contrairement à moi ^^

auteur anonyme

Anonyme
Nan, je n'ai rien fais pour la décevoir, je ne suis pas aller voir ailleurs, j'étais présente pour elle, elle a commencé à s'éloigner du jour au lendemain.. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Dans notre vie sentimentale, nous avons un allié.  Fidèle, constant, qui ne trahit jamais:  Le Temps.
Il faut juste serrer les dents et le laisser agir.
Comme disait François Mitterrand: "Il faut laisser le temps au Temps"...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bon, résumons: tu t'es pris la tête pour que cela fonctionne avec ta moitié et cela n'a rien donner de bon, elle t'as laissé en plan sans une explication, t'as les glandes ( c normale) et tu aimerais à défaut de reprendre votre histoire, qu'elle s'explique, t'a essayer et peanuts.....Bien bas écoute, tu est d'accord que l'on ne peut forcer quelqu'un à faire ce qu'on aimerait qu'elle fasse ( seul Mesmer à ce pourvoir, donc apprend l'hypnose, hahaha, je plaisante naturlich, histoire de détendre un peu l'atmosphère, ouais je sais, c N......formidable.......... merci). Alors, les moyens indirect ( téléphone, web....) c'est mort, bas essai les moyens direct, vas toquer chez elle ou  suis- la et surprend- la ou séquestre la et ....( non, non, c'est trop de travail, laisse tomber, LOL, ouais je sais, je m'arrête niveau humour subtil ( DSL)).

Ou alors, tu te ressaisi, tu as vécu une histoire d'amour malheureuse, bon cela te fera une expérience intéressante, tu chiale un bon coup, tu te goinfre de saloperie, tu t'envoie en l'air comme une bête avec n'importe qui  et tu repars pour une nouvelle aventure dans le "beau pays des amours ".Bref tu passe à autre chose, c'est pas simple sur le moment, mais au final, c'est pas une mauvaise chose, surtout si la prochaine love story, donne des perspectives des plus enrichissantes.

A toi de voir, en tout cas, quoi que tu décide, je te souhaite, bon courage ( la chance, c'est des conneries et cela ne fonctionne qu'avec les joueurs de POKER à LAS VEGAS!!! ( ouais, je sais, j'avais dit, mais bon...... jsuis accro hahahaha!!!!!) ) et aussi de trouver la perle qui te rendra pleinement HAPPY, et comme disent les djeun's now : LA BISE :)

photo de l'auteur Stranger
Stranger
Femme de 22 ans
Montpellier
je vis exactement la même chose que toi... courage...

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit