Petites questions sans réponses

Café du commerce - Créé le - 7 Participations

Petites questions sans réponses

Hey ça vous est déjà arrivés de vous poser ces questions stupides qui vous font réfléchir pendant super longtemps alors qu'en réalité, il n'y a aucune réelle réponses ?
Vous voyez pas? Mais si c'est ces questions la! Du genre "Qui de l’œuf ou de la poule est arrivé en premier?"
Ah ça y'est, vous voyez de quoi je veux parler. :)
Alors la situation basique, y'en à une qui me trotte en tête depuis 2/3 jours alors je vous la soumet: Lorsqu'on dit "Il fait beau", qui est ce "Il"?
Si vous avez une théorie?
Sinon si vous avez des questions un peu dans ce style partagez les! :p On se prendras la tête ensembles :p
0 vote

"Il", c'est peut-être dieu ? Genre dieu il fait la pluie et le beau temps, et aujourd'hui il fait beau !
Mais c'est encore plus troublant pour d'autres tournures de phrase comme "il manque tel ingrédient", "il y a trois personnes", etc...
Je pense que c'est un peu comme le "on", sauf que "on" c'est déjà plus humain...  alors que "il", c'est vraiment extérieur quoi !

Une autre question : si on avait un troisième oeil sur les fesses, comment le cerveau raccommoderait-il notre champs de vision ? Il y aurait un grand trou noir au milieu du "panorama", ou bien on aurait juste une perception complètement différente de la perspective ???
0 vote

Le "il fait beau" est un exemple concernant effectivement le questionnement général du "il", mais si c'était dieu, on dirais "dieu fait qu'il fait beau", parce que dieu tout seul ne fait pas beau. même si il peut être beau (si toutefois il existe ce qui reste à prouver ^^).. Je ne trouve pas..
Le "on" j'y ai réfléchi aussi pour moi le "on" est employé pour donner une info que tout le monde sait, peut dire, ou encore pour parler d'un groupe de personne plus ou moins définis "on arrive à 18h" désigne par exemple un groupe de personne définit dont nous faisons parti. "on dit qu'il faut manger 5 fruits et légumes/jour" ça c'est pour le groupe non définit et pour l'info que tout le monde sait. Dans le premier cas il peut être remplacé par "nous" et dans le deuxième par "tout le monde ou tel groupe de personnes" :p .
Mais de toutes façons, on sait tous que on est un con ;)
0 vote

"IL" c'est la météo, fait ici a plus un sens de paraître, avoir l'air (autre ex : faire pitié)
il fait beau est : la météo à l'air belle

pour l’œuf est la poule d'un point de vue évolutif l’œuf, un quasi-poule créer un œuf muté : la poule
et comme disait Devos :

Qui a commencé ?
Est-ce l'œuf le père de la poule,
ou la poule la mère de l'œuf ?
Ça ne peut pas être le coq !
Les coqs, eux, ne pondent pas d'œufs !
Quoiqu'il n'y ait pas de poules sans eux ! (œufs)
Sans eux... les coqs !
Comme il n'y a pas de coqs sans elles... (ailes)
Sans elles, les poules !

sinon je me pose une question pourquoi youtube bloque à 301 vues ? se sais pourquoi il bloque momentanément
mais pourquoi 301 et pas 401?
0 vote


Pourquoi séparément s'écrit tout attaché et tout attaché s'écrit séparément ? 
0 vote

C'est juste des questions qui dégage un peu de Philosophie qu'il faut savoir placer dans une phrase. 
Pour en revenir au on, ça n'a aucune logique car il est indéfini de sens qui se place n'importe tout et s'utilise n'importe comment.
Exemple : on dit ça, on dit si...
0 vote

Si, ya une logique. «on» c'est un groupe d'être humain, défini ou indéfini, dont tu fais parti ou non. Si tu penses qu'une barrière à été cassée par des délinquants (donc humains) tu vas dire «on a cassé la barrière», mais si ça avait été un lion, ou un coup de vent, ou quelque chose de complètement inexpliqué, tu dira «la barrière à été cassée», là tu te rend bien compte que le «on» ne peut être réservée qu'à une volonté humaine même quand on ne sait pas qui exactement. Pour le «il», c'est pour décrire un fait qui n'a aucune volonté propre, juste un fait impersonnel dont on ne suppose aucun auteur, genre «il y a eu cassure de la barrière», «il manque trois carottes» «il fait bon» etc...
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit