coming-out BI comment faire ?

Ancien membre   - Modification par Wiloooo le 18/02/2020 - 10:32:17
Parce qu'être bisexuel, c'est se heurter à un tas de préjugés (autant chez les hétéros que chez les homos), qu'il est difficile de trouver sa place et de se faire accepter tel qu'on est, et surtout parce qu'aujourd'hui est la journée internationale de la BISEXUALITE, je partage avec vous cet article sur lequel je viens de tomber : http://www.barbieturix.com/2014/09/23/le-coming-out-bi-un-tabou-dans-le-milieu/
Ancien membre  
Salut , perso et grâce à quelqu'un qui m'a fait évoluer sur la perception de l'amour , je dirais maintenant l'on tombe amoureux d'un cœur et non d'un sexe ( dire ça alors que j'ai un blocage apparemment irréversible avec les garçons est surement déplacé de ma part ) mais donc après dans la théorie , je comprends que l'on puisse tomber amoureux à la fois d'une fille que d'un garçon , après tout ça voudrait dire que c'est l'amour véritable qui ne prête pas attention à l'apparence . Faudra peut-être attendre quelque temps avant que la bisexualité soit finalement vraiment accepté de tous mais peut-être qu'un jour on verra des sites de rencontre sans photos ni sexes d'affiché , alors ainsi lorsque l'on entamerait une conversation avec quelqu'un après avoir lu sa présentation , on lui parlerait vraiment pour sa personnalité et non sa photo ou son sexe voir les deux . Enfin bonne journée de la bisexualité avec un jour de retard ^^" .
Ancien membre   - Modification par hulo80 le 24/09/2014 - 09:22:41
Facile en théorie, difficile en pratique : s'assumer. A partir du moment où tu assumes les autres l'accepteront mieux.  Je crois que les femmes ont un avantage sur les hommes, la sexualité féminine sera toujours mieux acceptée que celle des hommes. Pour beaucoup d'hommes et de femmes, deux hommes faisant l'amour ... beurk ... mais quand on parle de deux femmes ensemble, hommes et femmes s'accordent à dire que c'est beau. Beaucoup d'hommes ont ce fantasme de deux femmes ensemble ... alors il trouveront cela "excitant" une fille bisexuelle. Après, attention ... les hommes vont vite se dire "elle est bi, c'est qu'elle doit être très coquine". Alors être coquine n'est pas un souci évidemment, mais attention si tu attends du sérieux. Personnellement, en tant qu'hétéro, si je tombais sur une fille bisexuelle, je serais partagé; je m'explique. Une fille bi, sexuellement, ça ne me dérange pas; mais une fille bi aussi sentimentalement ... je serais très embêté, car je me dis qu'une fille qui peut tomber amoureuse d'hommes et de femmes, c'est avoir plus de risques de la perdre. Et sans être un jaloux, savoir que les filles avec lesquelles elle sort, ses amies, son des "concurrentes" potentielles ... ça m'inquiéterait beaucoup. Et puis il y a le sexe ... je me demande toujours comment une fille bisexuelle parviendrait à se passe de sexe avec une femme si elle se trouve avec moi.  Je ne serais pas contre le fait que ma copine ait une expérience avec une fille, ni qu'elle est, si elle aime ça, des moments intimes avec une fille de temps à autres (alors pas n'importe quoi, ni n'importe quoi, ça reste à définir lol) MAIS seulement si elle est bi sexuellement, pas sentimentalement, car dans le second cas ce serait le risque qu'elle tombe amoureuse ... donc oui je suis pas sûr qu'une "vraie" bi, ou une bi "totale" soit quelque chose qui me plaise. En revanche une bi, uniquement sexuellement, pas de souci.
Ancien membre  
Moi je ne comprendrais jamais comment on peut se dire "bi sentimental" ou "bi sexuel"  :) Soyons sérieux/ses un instant ! (oui je sais, venant de moi ça peu en choquer plus d'un(e).) Franchement, lorsque une personne se dit être BI, c'est qu'elle a une réelle attirance pour toute personne, hommes ou femmes ! N'est-ce pas ? Cela signifie donc que cette personne éprouve quelque chose (du désir de prime abord, par rapport au physique) pour un homme et/ou une femme. Me suivez-vous toujours ? A partir de là, comment une femme BI, peut-elle affirmer qu'elle ne tombera JAMAIS amoureuse d'une femme ? Et qu'à l'opposé, un homme BI ne tombera JAMAIS amoureux d'un homme ?? N'est-ce pas là un raisonnement "absurde" ...? Ou alors est-ce un simple déni ?  Je trouve qu'il est déjà assez difficile, dans notre société, de s'assumer et de faire avec le fait d'être homo ou bi. Est-il vraiment nécessaire de rajouter encore des critères "sélectifs" à cela ? Est-ce un besoin de se sentir "différent" ou "mieux" que les autres ..? Du désir peut naître une affection, Et d'une affection peut naître un sentiment. Pour ma part, je pense que l'on est BI ou on ne l'est pas, point.
Ancien membre   - Modification par hulo80 le 24/09/2014 - 18:06:54
"?Franchement, lorsque une personne se dit être BI, c'est qu'elle a une réelle attirance pour toute personne, hommes ou femmes ! N'est-ce pas ?" Je n'ai pas d'attirance pour les hommes, ni de désir ... "Ou alors est-ce un simple déni ?"  J'ai échangé, ici, avec un homme qui se dit bisexuel mais pas "bi-sentimental" .. et lui a franchit le pas. "Est-ce un besoin de se sentir "différent" ou "mieux" que les autres ..?" Je te rassure j'ai autre chose à faire que d'essayer d'attirer l'attention sur moi, ou de faire "style", ou de me sentir "je-ne-sais quoi", ça n'a jamais été mon genre et encore moins à mon âge ou à ce moment de ma vie ;). Pourquoi certains fantasmes ne pourraient appartenir qu'à certaines personnes ? Le sexe entre hommes appartient-il aux bisexuels et aux gays ... ? Le plaisir entre hommes aussi ?
Ancien membre  
Mon post n'était en aucun cas une attaque personnelle :) Tu dis toi même dans ta présentation que tu t'interroges sur une éventuelle bisexualité. Le simple fait de t'interroger sur la question, laisse croire le contraire de ce que tu prétends. Non ? Il est donc possible qu'un homme ne te laisse pas indifférent. Même sans réel désir. Ensuite, je n'ai en aucun cas dis, écris ou ne serait-ce que laisser penser que le fantasme était interdit à certain(e)s. Quant au sexe et au plaisir entre hommes ou entre femmes, tu te doutes bien que je n'y vois absolument aucune objection ! Cela dit, à partir du moment où, en tant qu'homme, tu as un simple rapport ou une relation amoureuse avec un autre homme, alors tu "deviens" BI. Et donc, tu n'es plus tout à fait hétéro ... Et donc, déduction faite ! Il apparaîtrait que le sexe entre hommes est apparemment "réservé", comme tu le dis, aux BI et aux gays :)
Ancien membre  
Enfin, mon premier post voulait simplement exposer le fait qu'un(e) BI, ne peut assurer réellement qu'il ou elle ne tombera jamais amoureux/se d'une personne du même sexe. On ne tombe pas amoureux/se d'un sexe, mais d'un état d'esprit, d'une personne. A partir du moment où, toujours en tant qu'homme, tu te questionne sur une éventuelle Bise xua lité, et donc, une quelconque attirance pour une personne du même sexe que toi (inconsciemment ou non, là est la question!); Le jour où le réel Amour te tombera dessus, ton cœur ne te demanderas pas ton avis,que ce soit un homme ou une femme, tu seras épris de sentiments amoureux envers elle ou lui. :)
Ancien membre  
Je ne l'ai pas mal pris, pas de souci ;). Mais tu as réagit après mon intervention :), donc je suis un peu concerné par tes mots :). Oui c'est bien ce que je dis, en précisant le plus souvent possible que c'est uniquement sexuel ;). "Il est donc possible qu'un homme ne te laisse pas indifférent. Même sans réel désir." Bah tu vois, je me suis quelques fois posé la question et je me suis demandé si des mecs pouvaient m'attirer ... alors il m'est arrivé d'y repenser, de regarder des mecs ici ou là et de me dire : "Est-ce qu'il t'attire ?" ... et la réponse est non, je n'ai aucun désir ... ce qui m'attire c'est le sexe, et encore pas tout. Le corps d'un homme me déplait ... seul son sexe m'attire ... si j'aime le corps d'un femme tout entier, chez un homme ce n'est pas le cas. Par exemple, chez les femmes, j'aime les jambes, les jolies jambes ... chez un mec ça me dégoûte. Idem pour les fesses ... J'aime embrasser le cou d'une femme, je ne m'imagine absolument pas embrasser le cou d'un homme. Ca me dégouterais aussi. Sans vouloir offenser les mecs ... :( Alors oui quand tu vois de très jolis corps dans des films ou à la tv, il m'arrive d'avoir du désir, mais pour un corps ... Et les garçons qui se masturbent ensemble ? On a tous déjà entendu une histoire du genre ... que sont-ils ?  Alors oui je suis d'accord, à parti du moment ou l'on a un rapport entre homme on est bi, mais je crois qu'il y a des "niveaux" de bisexualité ... dont le fameux bi-sexuel et bi-sentimental :). Tiens, toi qui est homo, on est d'accord sur le fait qu'un homme pourrait te donner du plaisir physique ... mais sentimentalement ce n'est pas le sexe (homme ou femme je veux dire) qui te plait ou t'attire. Pourtant un homme est capable de te donner du plaisir. Donc tu pourrais concevoir de coucher avec un homme juste pour le plaisir physique, pas intellectuel. Même si l'intellect joue beaucoup sur le plaisir physique ...
Ancien membre  
FMair "On ne tombe pas amoureux/se d'un sexe, mais d'un état d'esprit, d'une personne." Justement ... pour jouer sur les mots :), c'est le sexe qui m'attire avec un homme, pas son état d'esprit ou son esprit. Si aujourd'hui j'ai tendance à détester les femmes (hétéros, rassure-toi :D), je les aime encore plus que je ne les déteste ... j'aime les femmes, ce qu'elles sont ... tout et tout ... Les moments que l'on a en couple, à deux, je ne les envisage absolument pas avec un mec. Comme toi tu sais que tu aimes les femmes, moi je sais que je ne peux pas aimer un homme.
Ancien membre  
"Tiens, toi qui est homo, on est d'accord sur le fait qu'un homme pourrait te donner du plaisir physique ... WRONG [...] un homme est capable de te donner du plaisir. WRONG Donc tu pourrais concevoir de coucher avec un homme juste pour le plaisir physique, pas intellectuel. [...]" WRONG WRONG WRONG ! Pour moi homme et plaisir ne s'assemblent pas :) Et pour avoir eu différentes expériences, avec hommes et femmes (pas en même temps hein, cela va de soit !), je peux t'assurer que je ne me pose absolument aucune question quant au fait d'être BI ou hétéro :) Baby I'm Gay \o/
Ancien membre   - Modification par hulo80 le 24/09/2014 - 19:28:32
"Pour moi homme et plaisir ne s'assemblent pas" Ouin ouin ... on est si mauvais que ça ! :D  "avec hommes et femmes (pas en même temps hein, cela va de soit !)" Ca existe ... :D Non mais ... je vais te raconter un scénario né de mon imagination pour illustrer ma pensée. Prenons un homme hétéro, ou "mieux" (mieux pour l'exemple que je vais donner) un homophobe ... Dis-lui qu'une fille va lui faire une fellation, bande-lui les yeux ... et fais faire cette fellation par un autre homme. Notre homophobe va prendre du plaisir, peut-être même plus qu'avec une fille d'ailleurs. Quand c'est finit ... si tu lui révèle la supercherie, on sait à peu près quelle va être sa réaction ... Conclusion de cette histoire : tout est question de raison, cela à a voir avec l'esprit ... pas le physique. Retournons sur mon cas ... pour une fellation, que ce soit un homme ou une femme qui me la fasse, je sais que je peux prendre du plaisir avec les deux. Mais mon esprit préfère les femmes, alors une fellation faite par un homme ... ça ne m'intéresse pas. En revanche, les femmes ne peuvent pas m'offrir certaines choses, elles n'ont pas le corps d'un homme. Donc il y a des choses, que les femmes ne peuvent pas m'offrir, qui je sais sont susceptibles de m'offrir du plaisir. Alors oui, ce qui me donne envie d'un homme, c'est le plaisir que je peux avoir avec, ce ou ces plaisirs que les femmes ne peuvent pas m'offrir car la nature les a doté d'autres atouts :).
Ancien membre  
J'ai toujours pensé que l'on tombé amoureux non pas d'un homme ou d'une femme, d'un garçon ou d'une fille mais d'un être humain, d'une personne, pour ce qu'elle est et non pas pour son sexe.
Ancien membre  
Oui mais moi je suis hétéro ... sexuellement le sexe masculin m'intrigue, c'est tout.
Ancien membre  
J'ai envie de partager un petit quelque chose avec vous...  Quand j'ai dit à mon petit frère de 15 ans que j'étais bi, je crois que ça l'a dégoûté, et il se l'est expliqué de cette façon : pour lui, dans une autre vie, j'étais un garçon, et une part de moi l'était restée, et c'est pour ça que je pouvais aimer les filles. Le fait qu'il se fasse une histoire pareille m'a fait réaliser que c'était très difficile à appréhender pour les hétéros. Je ne suis pas sûre qu'il y ait une façon de faire mieux passer la chose à ses proches... Ils le vivront bien ou pas, mais je ne suis pas sûre que nous-même puissions y changer quelque chose. 
Ancien membre  
Personnellement je n'ai toujours pas fait mon coming out ... Je pense etre lesbienne, enfin je suis d'aimer les femmes mais je ne rejette pas la possibilité qu'un jour un homme puisse m'intéresser mêmesi j'en doute ! Mais pour revenir sur le sujet j'ai tendance à penser que c'est plus facile de s'annoncer bi que lesbienne. Les parents ont encore l'espoir d'être grand parents (en restant dans l'exemple de la France ou pour le moment, homo et parents restent compliqué). Même si du coup ils doivent encore plus se dire que c'est qu'une étape et un peu renier la réalité... Enfin je ne sais pas du tout... J'ai très peur de faire mon coming out mais j'aimerais bien arrêté de cacher qui je suis en famille ...
Ancien membre  
Hey! Ben moi je sais pas trop si je suis bi ou hétéro puisque je ne suis jamais sortie avec une fille, mais j'ai déjà eu le sentiment d'être attirée, voire amoureuse de certaines.. Donc, je ne le saurais que quand j'aurais "essayé". Mais ce que je sais c'est que pour le moment, aussi bien les filles que les garçons peuvent m'attirer différemment et pour différentes raisons. En fait ce que les autres ne comprennes pas, ou ont du mal à assimiler c'est que les bi peuvent aimer les filles et les garçons également ( ou même préférer les filles/garçons que ce soit en même temps ou en différé). Mais au final je pense qu'ils sont "plus acceptés" par les héros que les homos, parce qu'ils sont "à moitié normaux" pour eux (ouais, rien n'est perdu, ils peuvent encore retrouver la raison! :p ) , et rejetés par des homos je sais pas trop pourquoi.. Par incompréhension? Parce qu'ils pensent que ce sont juste des homos/hétéros refoulés? Dans un débat sur la bisexualité avec des potes j'ai même entendu que les bi c'était juste des nympho qui ne s’embêtaient pas avec le s.exe de l'autre personne.. Comme quoi, on entends des conneries partout. Quoiqu'il en soi, il ne faut pas non plus dramatiser, ni être trop naif, la discrimination vient d'absolument partout, et touche absolument tout le monde. Il y auras toujours quelqu'un qu'il soit hétéro, bi, homo, noir, blanc, asiat, petit, moche, gros, maigre, grand, pauvre, riche, intelligent, bête  pour en rejeter un autre parce qu'il est différent. Et ce n'est pas parce qu'on est homo, ou dit "différent" qu'on est plus tolérant! Idée reçue!

Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.