Homosexuel & Handicap

Café du commerce - Créé le - 62 Participations

Homosexuel & Handicap

Bonjour à tous!

Je suis nouveau depuis avant-hier, et je trouve que sur ce site est sympa!
Alors le titre "Homosexuel & Handicap", ça me concerne beaucoup et j'ai besoin savoir si ça dérange aux gens de sortir avec un handicapé .. Oui, il y a des handicaps différents mais c'est la question : qu'est ce que vous êtes prêt sortir avec un handicapé ?

Voilà, merci de me donnez votre avis, votre commentaire ou même débat :)
0

bon alors je vais commencer =) 
quand je vois un handicapé en chaise roulante je le fixe par pitié...alors qu'il n'est peut être meme pas malheureux mais je suis comme sa. Après pour sortir avec un handicapé je pense pas pouvoir le faire car je suis très sensible en terme d'émotion et je lui poserai mille fois si sa va bien donc non je veut pas lui infliger ma personnalité ^^""". Après rien ne t'empêche a sortir avec un handicapé, ils sont comme nous ce sont des humains, ils voient le monde un peu autrement vu dans leur chaise roulante mais voila, l'amour n'a pas d'obstacle =) Après il n'y a pas que ceux en chaise roulante mais voila c'est pareil pour eux =)
0

Coucou toi :), je m'appel Elvish, pour répondre à ta question.. je sais que c'est idiot ce que je vais dire mais je pourrais sortir avec un handicap, mais pas un énorme handicap... j'aurais peur de ne pas pouvoir gérer un plus gros problème.. pas que je n'ai pas envie ou autre, c'est que je n'arriverais pas à gérer tout sa puis en revanche je resterais amis pour faire se que je ne peu pas faire en tant qu'amoureux... voilà :)
0

ah je me sens débile j'ai mal compris le sujet pardon :$
0

Bien sûr que je serais prêt à sortir avec quelqu'un qui a un handicap. Parce que, déjà, je pense que l'handicap dans une relation est beaucoup moins pire que, par exemple, l'inconfiance, l'infidélité.. etc!
Le tout, c'est de se sentir bien avec la personne. Certes, beaucoup de peronnes seront bloqué à cause de cela, mais faut pas en faire une généralité, beaucoups comprennent et font avec ! :D
0

Merci de votre avis! Même un peu "méchant" mais c'est la vérité! Je peux comprendre que handicap fait la "pitié".. Mais après, dépend handicap aussi .. Il y a handicap très difficile à supporter par exemple : paralysé, problème mental ou je ne sais pas moi.  Mais il y a des handicaps moins ... comment dire.. "difficile" ? Je ne sais pas, qu'est ce que vous pouvez sortir un quelqu'un qui a perdu un bras, ou bien un jambe ? Ou alors, un aveugle ?
0

Derien :) , mais moi je dirais pas pitié pour un handicapé.. comme à fait référence Obliviate394... cette personne est normal et vie comme nous en ayant une ou plusieurs contraintes mais en aucun cas il est différent qu'il soit, aveugle, muet, sourd, qu'il est perdu un bras, une jambe ! Il comprend se qu'on dit que ce soit par les mains la voix... les handicap vraiment difficile pour moi ce serais mental, paralysé comme tu dit lucas, mais en aucun cas si mon ami était comme sa ou même une nouvelle rencontre avec quelqu'un, jamais je le(la) laisserai tomber.
0

pardon si tu l'a pris pour de la méchanceté mais c'était pas mon but :/ pour le handicap léger oui sa passe =) tant que ça n'handicap pas le conjoint je trouve que c'est b j'aime bien les aveugles sa me dérangerai pas du tout car parfois j'aimerai être comme eux, il y a tant de cruauté dans ce monde que parfois être aveugle nous isole un peu de ses aspect la (la cruauté).
0

Pourtant tout est dit dans ta phrase je ne pense pas être le seul à avoir compris sa.
0

Je suis amené à être aveugle à cause d'une maladie tôt ou tard donc ce n'est pas pour autant qu'on ne voit pas la cruauté (a).

Sinon sortir avec quelqu'un qui a un handicap.. Comme vous dites, il y a plusieurs style d'handicap. J'aurai peur de mal faire quelque chose si c'est surtout une paralysie ou si c'est mental. Ensuite je ne me suis jamais posé la question et j'avoue que l'idée du sujet est pas mal pour réfléchir à ça ^^. Je pense que je pourrai, mais vraiment minim, désolé pour eux :/.
0


15 remerciements
Le sujet est très mal amené : "qu'est ce que vous êtes prêt sortir avec un handicap ?"

La question ne veut absolument rien dire
0

bon je vais supprimer mes commentaires comme sa vous êtes tous content, bonne soirée a vous =)
0

Non, non, je ne le prends pas mal ce que tu dis, Obliviate394! Ne t’inquiète pas, il faut donner ton avis et c'est tout :) En tout cas, merci de donner ton avis! Moi, je suis complétement ouvert! Je suis gay et handicap! Et voilà, c'est comme ça la vie. Mais c'est juste, il y a un truc que je ne comprends pas vraiment.. Pourquoi il faut avoir la pitié pour un handicap ? Mais bon, c'est difficile à expliquer, j'avoue.. Ca m'arrive d'avoir la pitié un handicap encore plus grave que le mien mais je me compte que handicap, c'est pareil mais autre sens. Je ne sais pas si vous me suivez..
0

Je pourrais sortir avec un garçon handicapé, peut être pas un handicap très très lourd du genre paralysé, donc ça dépend le handicap mais ça dépend surtout le garçon, et comment il vit son handicap 
0

bon bah je vais les laisser mes commentaires dans ce cas =) merci de ne pas le prendre mal =)
0


15 remerciements
Monsieurlcas, je comprends rien à ce que tu écris à chaque fois, je pense que tu oublies des mots dans tes phrases ...

Pour répondre à la question, je ne sais pas :D
0

Superpositoire j'essaie de t'expliquer ma question. Enfait, bah par exemple, si tu parle avec un mec sur ce site, tu t'entend bien avec lui. Et tu ne sais pas qu'il est handicap. Et si il t'avoue qu'il est handicap. Tu continue à lui parler malgré ça ? Et sortir avec lui ? C'est plutôt ma question comme ça.
0

Personnellement si je dit non ce serait mentir... étant donné que j'ai un "handicap" aussi. Mais un gros handicap du genre en fauteuil ou même amputé ou aveugle (pcq pour moi c'est des handicap assez lourd...) je pense que ce serait trop dûr à gérer...
0


15 remerciements
il est "handicapé". Non, parce que, il est handicap, ça veut rien dire :D

Bien sur que je continue, mais comme je disais au-dessus, après je sais pas, parce que c'est quand même une responsabilité de sortir avec un handicapé (après ça dépend du handicap).

Mais pour répondre franchement, non, ce serait une forme discrimination. Donc non, ça me dérangerait pas.
0

Ah pardon, désole pour mes fautes orthographes ..
Oui, c'est vrai, il y a quand même responsabilité! Ce que je ressens aussi aux mes amis qui ont la responsabilité de moi. Mais, un handicapé (enfin dépend situation) peut se débrouille tout seul..
0


15 remerciements
Ca dépend justement de son handicap ...
Genre je sais pas si je serais capable d'être en couple avec un mec qui n'a pas de bras, par exemple.
0

Pourquoi ça ? Parce que tu dois l'occuper tout les jours c'est ça ?
(allez, un petit humour noir : si il n'a pas de bras, comment il t’écrit des message par le site ?)
0

Franchement si c'est un handicap physique du genre perte d'un membre, ça ne me gênerais pas plus que ça je pense,après il faudrait que la mentalité suive mais la pitié serait pas un sentiment que j'éprouverai, en fait ce serait une relation normale je pense. En revanche, un handicap mentale, c'est plus compliqué :/ 
0


15 remerciements
Ahah monsieurlucas, il y a toujours des solutions maintenant.

Oui, ce serait entre autre parce que je devrais souvent "m'en occuper" ou l'aider pour des tâches simples.

Puis même, des bras pour moi c'est important chez un garçon, j'aime qu'on me fasse des p'tits câlins :D (maaaan s'meuuugnon )
0

Ah non, un handicapé ne va pas mourir.. Je pense que tu te trompe avec les maladies ou cancers.. Ce n'est pas pareil..
Par contre, handicap mental, j'avoue, c'est plus compliqué oui, je peux comprendre. Même pour les hétéros, c'est parce que handicap très très lourd.. Mais après, je veux dire handicapé comme perd bras, jambe, vue, voix ou son, les genres comme ça.
0


15 remerciements
Quand il disait "perte d'un membre" il voulait dire bras, ou jambes ^^

Pas un membre de la famille. Enfin je croie.
.
0

Ah oui!
Là, je peux te comprendre, Superpositoire :) les moments câlins sans bras, ce n'est pas évidement!
0

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHH oui, je pense que j'ai mal compris.. Oui, je pense que t'as raison, Superpositoire!
0

Moi je pense que je pourrais oui car aider quelqu'un ne me dérange pas mais je ne tiens pas a assister la personne. Je tiens a ce qu'elle se débrouille par elle meme mais je serais là pour la soutenir psychologiquement :) 

Xoxo Wesley et je vais de ce pas visiter ton profil! 
0


15 remerciements
C'est qui Wesley ? xD

mots mots mots mots mots mots mots mots mots
0

Oui, il y a des handicapés qui ont besoin d'un quelqu'un comme assistant. Mon avis, pour moi, il ne faut pas mélanger quand même. Wesley, t'as raison, tu peux etre là pour soutenir et donner l'amour aussi! :)
0

Coucou moi même je suis gay et handicapé (Visuel et Auditif) ce là est toujours difficile de savoir si l'homme que tu va rencontré va te jugé ou pas mais dit toi que tout le monde à un handicap plus ou moins lourds.
Tkt pas un jours il viendras vers toi et vous serais heureux!!!!
0

Bien le bonjour/bonsoir.

J'ai une cousine lesbienne qui est atteinte de "schysophrenie" celle ci est en couple depuis plusieurs année. Elle sont heureuse et c'est sur qu'il y a des hauts et des bats. Aussi difficile soit-ils, elle se sent bien bien dans sa peau et je suis assez fière qu'elle est trouve une personne qui l'aime pour ce qu'elle est. Et non pas la rejeter pour son handicap. 

Apres moi perso quelque sois le handicap je ne pourrais pas. 
0

Bonjour, personnellement ça ne me gênerai pas d'être en couple avec un homme handicapé si c'est un handicape que je considère mineure (bras, jambes en moins, muet, sourd, aveugle...). Après pour des choses plus graves je m'y vois mal... Mais si un jour je suis avec un homme que j'aime et qu'il lui arrive malheur et qu'il fini très handicapé je ferai mon maximum pour rester avec lui, quitte à l'assister.
0

Je n'envisage pas le handicap comme un frein à une relation, donc oui je pourrai. Bien sûr, ça doit être difficile à gérer au quotidien, mais être en couple c'est être la pour l'autre et s'accepter mutuellement... 
0

Bonsoir

En ce qui concerne le handicap, s'il est physique, cela ne gênera pas, en revanche je dois admettre que si celui ci est mental, j aurai du mal. J ai déjà rencontré des personnes handicapées mentalement et celles ci avaient des difficultés à s exprimer, cependant je reste admiratif de la joie de vivre et la bonne humeur qu ils pouvaient dégager, du moins ceux avec qui j étais. Beaucoup devraient prendre exemple.
En ce qui concerne la "pitié" qui peut être ressentie lorsque l on peut croiser un handicapé, j en ressent toujours, mais pas pour ceux qui le sont de manière physique ou mental, mais pour ceux qui sont handicapé du cœur. Pour moi, ceux qui se plaignent, voient tout en noir, maudissent leur vie, ne sont pas heureux, ont un handicap encore plus grand, car même si le corps est important, a quoi sert il si c est pour vivre en broyant du noir.
0

Salut Lucas.

J'ai lu ton message et toutes les réponses. J'ai été agréablement surpris du nombre d'handicapés ici présents pour partager leurs témoignages. Je suis aussi ravi de voir la tolérance générales des "valides" face à ça.

Concernant la pitié, elle survient quand le handicap est visible car la personne qui l'observe se dit "Oh j'aimerais pas être à sa place". Si l'handicapé montre qu'il est heureux et n'a pas de problème particulier dans sa vie car il a su s'adapter et est capable de faire à peu près les mêmes choses que tout le monde, alors il n'y aura plus de pitié perçue.
Je pense donc que la pitié est plus une histoire d'égoïsme dû l'ignorance que de réelle empathie. Elle est naturelle et non méchante ; la vraie méchanceté sera de la part de celui qui se moque.

Concernant le handicap, déjà il faut éviter de cacher ton handicap sur internet pour ensuite l'annoncer brutalement à ton correspondant après 2 mois de discussions. Dans ce cas, ce n'est pas forcément le handicap en lui même qui pourrait le faire fuir mais le fait que cette personne t'aura forcément imaginé d'une certaine façon dans sa tête et va se rendre compte que tu n'es pas celui qu'il idéalisait. Le mieux est : soit de le dire immédiatement comme tu l'as fais sur ton profil, soit de distribuer des pistes subtilement au fil des premières discussions pour en venir au fait en douceur. Dans le deux cas, le but est que la personne puisse t'imaginer tel que tu es véritablement afin de pouvoir attacher tous les prochains souvenirs de vos échanges sur une image mentale correcte de ta personne.
Le problème est un peu comme mettre une fausse photo dans un profil, ça va pas le faire lors de la rencontre car la personne sera déboussolée.
Je ne suis pas en train de dire que le handicap est un point négatif qui va faire chuter ta "note" quand il sera "découvert", mais plutôt qu'il fait parti intégrante de toi et qu'il te caractérise au même titre que ton physique ou encore ta façon de te comporter ou de t'habiller.

Je vais maintenant répondre à ta question de base, afin de ne pas finir d'endormir le peu de personne qui aurait réussi à lire mon message jusqu'ici ^^
Je pense qu'on ne peut pas répondre à ta question de façon catégorique car ça reviendrait à dire "non je ne pourrais jamais sortir avec un blond" alors que même si on préfère les bruns, l'être aimé forme un tout et ne peut pas être catalogué par sa seule couleur de cheveux, ou dans ton cas par son handicap.
Je dirais donc oui sans hésitation, le handicap n'est pas un frein.
Bien sûr, je ne vais pas être hypocrite et j'irais dans le sens de ce que beaucoup ont déjà dit, je ne me verrais pas sortit avec qqun lourdement handicapé (j’entends par là dépendant) sauf si je l'aimais avant que son handicap ne lui tombe dessus (comme l'a dit si joliment Agron).

Pour te réconforter Lucas, sache que pour qqun avec ton handicap, je serais prêt à apprendre la LSF avec le plaisir et l'excitation de me dire que ça m'apportera une richesse supplémentaire et que ce serait une belle preuve d'amour. Beaucoup de gens peuvent faire semblant et tricher sur leurs sentiments, mais là ça serait une preuve réelle, comme quoi le handicap peut avoir du bon.
Enfin, je trouverais la Langue des Signes Françaises (LSF) très propice à la complicité dans un couple, ça permet de se dire des choses en public sans que personne ne comprenne. J'imagine aussi que beaucoup de choses peuvent passer par le regard. Dire "Je t'aime" avec les yeux et voir son amoureux le lire en nous doit être formidable.
0

Je ne l'ai pas dis dans mon précédent message pour ne pas affecter votre interprétation de celui-ci, mais je suis moi-même handicapé :) Yeah ! Bienvenu au club !

Je suis reconnu handicapé à 80% (wouah ça fait peur dit comme ça !)
plus précisément, je suis malvoyant (wouah ça aussi ça fait peur dit comme ça ! Et si on confond avec "non-voyant" ça fait encore plus peur, bouuuuhouhou)
Ou on peut simplement dire que je ne vois pas très bien, si on aime les litotes rhétoriques.

Toujours-est-il que, comme j'ai ça de naissance, je ne me suis jamais senti handicapé ou différent des autres.
A part le fait que je ne puisse pas conduire et que je perde parfois mon groupe à la cantine (lol), je fais à peu près tout comme tout le monde et je me débrouille très bien de façon tout à fait indépendante (autonome).
A partir de là, si je ne me considère pas handicapé dans mes actes, ni malheureux ni malchanceux, alors les autres n'ont aucune raison de le penser !

En général, les gens ne remarquent pas que j'ai une basse vision. Les personnes qui me connaissent sans être proches (par exemple les collègues), et qui savent que je vois mal, ne savent souvent pas trop comment agir avec moi. Ils ont certainement peur que je prenne pour de la pitié tout acte de leur part qui montrerait qu'ils ne me considère pas comme qqun de normal, par exemple venir me dire où ils sont assis à la cantine ou m'indiquer le menu affiché trop loin pour moi (oui décidément j'aime pas cette cantine lol). En réalité, je ne prends pas ça pour de la pitié, au contraire ça me touche énormément de voir qu'on peut se mettre à me place et comprendre mes besoins, et surtout qu'on ai une certaine affection pour ça. Et oui car quand quelqu'un aide une personne handicapée, c'est par plaisir d'aider et par gentillesse, comme rendre un service à une vieille dame. Ce n'est pas par obligation ou par pitié qu'on fait ça. Ceux qui prennent ça pour une obligation sont ceux qui vont justement se défiler et faire comme si il n'avaient rien vu.
0

Personnellement je ne vois pas trop en quoi le handicapchange la donne. On aime une personne pour ce qu'elle est, pas parce qu'elle
arrive à courir le marathon de New York ou sait lire un texte à 10m de
distance. En plus ce site permet vraiment de se découvrir par le dialogue ce
qui permet d'instaurer une réelle relation de complicité même si l'un ou les
deux membres ont un handicap.
 
Je pense aussi que cela demande cependant une certainematurité.
 Quand on a un coup defoudre, on ne se censure pas pour un handicap. OU alors c’est que je me trompe
vraiment sur la vie et que je vis aux pays des bisounours( même si on peut y
vivre en y voyant tout de même clair sur la réalité ^^)
0

La mentalité de notre pays serait autre que celle dans laquelle nous vivons en 2014 si nous arrêterions de mettre des étiquettes sur un style physique, vestimentaire ou de classe sociale. Le mot "handicap" à tendance à être déformé et ce mot aux racines anglaises correspondent à la base à la déficience intellectuelle et sociale. Oui on peut très bien tomber amoureux d'une personne portant une déficience visuelle, auditive ou motrice. Cependant, tomber amoureux d'une personne présentant une déficience intellectuelle ou une pathologie comme l'autisme et la Trisomie 21 serait plus compliqué... Soyons honnêtes, les gens ont tendances à être superficiels de nos jours et n'observent que le physique, avec une notion de la beauté très conditionnée... Les gens se conforment à ce qu'ils voient et entendent autour d'eux, s'oubliant parfois eux-mêmes. Pour ma part, demain je peux très bien tomber amoureux d'un aveugle, d'un sourd ou d'une personne en fauteuil car l'amour n'est pas conditionné. Il n'a pas de lois et n'est pas contrôlable.Le vrai grand amour est sincère et ne ment pas.
0

Personnellement, tout dépend du "handicap" de la personne. Ce que je veux dire; c'est que si la personne a besoin d'une aide permanente, j'aurais beaucoup de mal à le supporter. Cependant, un handicap ne me gêne pas du tout. Je me suis permis de regarder ton profil, et sortir avec quelqu'un de sourd ne me gênerai pas ! :)
0

Bonjour à tous!
Je viens tout lu votre messages sur le forum, et ça me fait quelque chose.. Bon, on va dire que je suis ému!
Ca me touche beaucoup! Avec mon handicap, j'ai toujours l'impression que ça bloque aux mecs.. Si ce cas là, je les emmerde! Bon, j'avoue, je n'ai jamais connu l'amour.. Et je me demande toujours si je le trouverai un jour. Tout mes amis me disent toujours "mais oui, tu le trouvera, c'est sur!" Oui, oui, c'est gentil mais.. NON, pas mais! Oui, je pense que je le trouverai! Enfait, pour la pitié, j'avoue, parfois ça me fait rire.. J'adore quand un quelqu'un fait une gaffe sur mon handicap. Surtout mes amis! Et j'adore! Parce que pour moi, ce n'est pas la pitié. Par exemple : une amie m'a demandé si j'avais entendu qu'un quelqu'un a parlé, je l'ai répondu "non". Et elle m'a dit : "mais t'es sourd ou quoi?!" voilà, voilà .. C'est ça! Ou alors, un autre aussi (ah cela, j'adore!) : moi et mes amis, on est allé voir un spectacle de la danse. Avant le début, il y avait un quelqu'un qui donne des bouchons pour oreilles car la musique est forte. Et mon amie m'a demandé : "pourquoi tu ne veux pas des bouchons ?!" Bah... Parce que ça ne sert à rien si je les mets!  Bon voilà, j'aime bien les gaffes drôles. Comme le film "Intouchable", c'est parfait ce film! (ailleurs, il faut que je le revois!) Il y a une scène, quand Driss répond le téléphone de Philippe et lui donne le téléphone mais Philippe ne peut pas le prendre! C'est ça la gaffe drôle!
En gros, je ne veux pas avoir la pitié.. Parfois, on me regarde avec la pitié avec mon appareil. Mais pourquoi ? Je ne vois pas pourquoi c'est triste ? Je porte un appareil pour entendre, et c'est miracle! Et je peux aussi communiquer les entendants! Je peux marcher, rigoler, danser. Quoi de mieux ? C'est vrai, les autres handicaps ne peuvent pas lire, ou marcher. Mais ils ont quand même autres avantages que moi. Entendre, par exemple.
Bon, j'arrête raconter ma vie!
En tout cas, merci encore de votre messages!
0

Hello,
j'ai lu tous vos avis et ils sont très intéressants. Moi-même, j'ai envie de dire que je sortirai sans difficulté avec une personne en situation de handicap, mais finalement, je ne sais pas si je pourrai voir au-delà du handicap.

En effet, il y a des handicaps qui m'angoissent comme un bras manquant, ou une main manquante. Ou encore, les brulûres étendues, les visages fondus. Et enfin, toutes les pathologies psy. Ca m'angoisserait au quotidien parce que je l'associerai à des images violentes, parce que je n'aimerai pas que ça m'arrive, parce que perdre une partie de mon corps ou sombrer dans la folie me terrifie, parce que je m'inquiéterai tout le temps pour la personne.

Comme vous le disiez, c'est vrai que lorsqu'on tombe amoureux d'une personne, c'est un pack qu'on accepte dans son intégralité. Du coup, si je m'intéresse à une personne en situation de handicap, ce ne serait jamais pour une relation courte. Vu le bouleversement que ce serait pour moi, j'verrai plus grand et je serai obligé de me projeter dans l'avenir. Donc ouais, je me mettrai la pression, parce qu'il y a le regard des autres...et alors je n'aurai pas envie de décevoir mon partenaire parce que je n'arrive pas à supporter le regard des autres ou que j'ai honte de lui. Sachant que les "autres" sont :
- les anonymes quand on sort au ciné
- les amis, parce qu'il faudra bien faire une présentation aux amis
- puis la famille,
- la belle famille
...bref, le parcours du combattant.

Donc, si je flirte avec une personne en situation de handicap, c'est que cette personne me plairait vraiment énormément. Pour moins "qu'énormément", je ne persévère pas. Du coup, je serai très sélectif. Sachant que même si je craque pour cette personne, cette personne pourra toujours me dire qu'elle ne ressent pas la même chose pour moi, même après ma sélection drastique. Donc, émotionnellement, un vrai défi.
0

C'est bien qu'on ai pu te réconforter Lucas :)

En plus tu as permis de faire avancer le débat. J'espère qu'un maximum de monde lira ce sujet du forum pour avoir un autre regard sur le handicap !
0

(houlàlà, désolé, j'ai plombé l'ambiance avec mon message...pas bien, pas bien, pas bien, pas bien, pas bien)
0

Non, non bubuzzz, c'est bien de donner ton avis!
T'as raison ce que tu dis. C'est vrai en plus! C'est un vrai défi pour ceux qui sortent avec un handicapé et bas chapeau! :)
Une fois, j'ai vu un mec qui a pas des bras, ni des jambes et il est marié avec une femme! Et je crois qu'ils ont un enfant ensemble. Je suis très heureux pour eux. Ils forment un beau couple! Moi, je n'ai jamais vu un handicapé sort avec un quelqu'un. (enfin, ma sœur, mes amis aussi, ils sont même handicap de moi) mais, autre handicap, je ne vois pas..
0

Mais non Bubuzzz c'est bien de dire ce que tu penses.
Je pense que ta façon de voir les choses est celle du plus grand nombre. L'amour est avant tout égoïste, c'est normal aussi. Si on aimait pas avant tout pour soit, c'est là qu'on pourrait dire que la pitié intervient.
0

Du moment qu'il est autonome sa gène en rien.
C'est même mieux car tu peux te marrer avec des connerie pas possible avec c'est protéses, ou sont handicape.

On se qui concerne les regard je m'en tape. j'atirre l'attention a moi tout seul donc avec un handicaper sa fera la paire et surtout un tres beaux couple.

Mais Monsieurlucas je ne comprend pas en quoi t'en handicape repousse les autre. on plus t'a un appareille pour entendre donc sa passe inaperçue.
0

MonsieurLucas,
Je vais répondre à la question qui est un peu cachée derrière ta question première.
OUI, tu es AIMABLE ;-). Tout le monde l'est, quelque soit les problèmes qu'il rencontre dans sa vie.
La vie dans le monde des bisousnours n'existe pas. 
Tu as un handicap qui freinera certains comme ils auraient pu être freinés parce qu'ils n'aiment que les gens plus grands, plus petits, plus vieux, plus jeunes ou avec un gros compte en banque. :-).

Donc pas d'inquiétude jeune homme. L'amour frappera à ta porte :-)
0

Merci beaucoup Flidais, ça me touche beaucoup :)
Comme tu l'as dit, la vie dans le monde des bisousnours n'existe pas, c'est totalement vrai! :)
0




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit