Un prénom pour une orientation..

avatar ancien membre
Ancien membre
30/07/2014 à 22:54

Etant donné que ce topic est long à lire, je vous fais un code couleur :         - orange étant le plus important          - italique étant des choses peu importantes         - gras étant des choses intéressantes         - violet étant mon problème (mais je ne vous cache pas que j'aimerai bien y trouver réponse)         - écriture de base étant des choses nécessaires pour mieux comprendre.  Voilà voilà plusieurs jours que cela me trotte dans la tête... En soit ce n'est pas un problème mais plutôt une interrogation relative... J'explique : Vous allez me dire que cela est bizarre mais je trouve qu'il serait important de le souligner et d'y mener sa petite enquête. Voilà un moment maintenant que je me suis rendu compte que certains prénoms paressaient "prédestinés" à une orientation sexuelle particulière... Ben, je m'explique d'avantage : Sur ce site, j'ai rencontré beaucoup (mais vraiment beaucoup) de personnes qui se nommaient : Kévin, Vincent ou bien Matthieu. Donc en soit, beaucoup de Kévin, Vincent et Matthieu qui sont d'orientation gay ou bi. Mais il y a aussi des noms prédestiné presque à être hétéro... J'entre dans le détail : Je connais [/i] : 9 Vincent  dont 7 sont gay ou bi. 7 Kévin      dont 5 sont gay. 2 Esteban  dont 2 sont gay. 6 Matthieu dont 4 sont gay ou bi. Mais je connais aussi : 7 Anaïs       dont 6 sont bi. Voilà une chose que je ne peux pas nier, c'est tout de même troublant mais maintenant lorsque je rencontre quelqu'un qui porte l'un de ses noms, forcément je me pose la question, "est-il gay ?". Cela me trouble (pour ne pas dire me trou le cul) car ça fait que plus de 70% des Vincent, Kévin et Esteban sont gay ou bi ! Le mieux serait donc de le faire sur une grande échelle (1 000 personnes de chaque noms) afin d'avoir un chiffre "exacte". Et donc, sur ce site, cela s’aperçoit avec une forte dose de Matthieu, Kévin et Vincent ! Alors bon, vous allez me dire, "c'est normal de trouver des Kévin gay sur ce site, c'est un site où l'on trouve surtout des bi ou gay...". Alors oui, je suis d'accord, mais, Kévin étant le 8ème nom le plus porté depuis les années 1980, c'est normal que l'on trouve plus de Kévin gay que de Adalric gay sur se site... Mais (encore un "mais"), Thomas, étant le 3ème nom le plus porté depuis les années 1980, et bien j'en ai rencontré aucun sur ce site. Cela fait plus de 2 ans que je suis sur le site mais non, aucun, alors oui troublant, surtout avec le problème qui me suit : Je connais [/i] : 9 Thomas dont 0 sont gay ou même bi (donc 9 hétéro). Donc, d'après la théorie (les chiffres étant peu révélateurs et non officiels), si l'on appelle son fils Thomas, on le lie à 95% à un avenir d'hétéro, je dirai même un destin d'hétéro, et si l'on appelle son fils Esteban, on le lie à 95%  à un avenir gay, donc un destin à devenir gay.  Il faudrait donc qu'une étude soit menée à une grande échelle. Maintenant, mon problème à moi, c'est que je ne suis attiré presque que par des Thomas, mais d'après mon étude à moi, je ne trouverai jamais de mari Thomas... Oui, en primaire et collège, j'avais des vu sur mon meilleur ami Thomas. Au lycée, je suis tombé amoureux d'un Thomas (et j'aime pas ça, 2 ans à ne penser qu'à lui et en perdre la tête..!). Ensuite, en terminale, je n'avais que des vu dans ma classe sur un type qui s'appelle.. Thomas, et oui encore ! Alors cela m'énerve car à chaque fois que je rencontre quelqu'un qui s'appelle Thomas, je suis attiré par lui, mais je n'en connais aucun de gay, en plus, ils sont têtues. Ben, alors si un Thomas du site pouvais se présenter à moi =$, je le remercierai grandement et il pourrait me redonner espoir ! Et donc, je voulais savoir ce que vous pensiez de mon hypothèse, enfin, ce que je viens d'écrire et si vous ressentez la même chose avec ces prénoms ou d'autres prénoms ou bien pas du tout d'accord, alors merci de répondre ;-)
Publicité
avatar ancien membre
Ancien membre
30/07/2014 à 23:00

Moi tout les thomas que connais sont gay :/ Mais c'est vrai que certain prénom après réflexion sont beaucoup porter par des gay comme kevin ^^ ou encore dylan et j'en passe :p
avatar ancien membre
Ancien membre
30/07/2014 à 23:05

Haha, je connais au moins un Thomas sur ce site, qui est gay :D Et j'ai connu un Thomas bi. Après, j'avoue ne pas trop me poser ce genre de questions. Pour moi, un prénom on le donne parce qu'il nous plait, et la vie s'occupe du reste.  Bref, je pense plus à une succession de hasards dans ton cas, car vraiment ça me semblerait curieux que parce que ton gosse s'appelle truc ou machin qu'il deviendra plus facilement gay. Ceci dit, ce serait intéressant à analyser tout ça, des fois qu'il y aurait vraiment quelque chose.
avatar ancien membre
Ancien membre
30/07/2014 à 23:10

Oui on ne sait jamais, mais je ne connais pas de Thomas gay ou bi ~~'  Mais après, je ne veux pas d'une étude aussi loufoque pour appeler mon fils truc ou machin mais pour voir si cela ce répète, et pis, un pourcentage est un pourcentage et donc souvent intéressant ;-)
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 00:08

Ben pour commencer j'ai quelque problème avec cette idée, parce qu'elle implique qu'être gay est un choix, ou bien que l'orientation sexuelle est au moins influencée par des facteurs extérieurs au sujet (l'éducation)... Car un prénom est aussi un reflet tant culturel que de la catégorie socio-profésionnel des parents... Par voie de faits, en ce posant cette question: "Une prénom prédispose t-il à une orientation?" on se pose aussi la question: "les parents jouent un rôle dans l'homosexualité de leurs progéniture?" Ensuite, mon second problème est que ta théorie présuppose sur qu'un prénom nous définisse à un degré très important (puisse qu'il s'agit quand même de savoir si ça influence -le mot est faible- notre orientation sexuelle)... Et d'un individu à un autre portant le même prénom ... Il y généralement pas mal de différence.  Et puis enfin les statistique sont un peu plus compliqué que ça, parce qu'en étant gay, je pense qu'on a plus facilement tendance à connaitre nos pairs... de même étant gay, on aura aussi tendance à garder en mémoire des gens parce qu'ils sont gays. Après c'est, vrai que c'est que l'on a souvent cette impression bizarre que certains prénoms sont plus touchés par l'homosexualité... Je connais 3 Romains dont au moins 2 sont gays... Malgré tout moi je me serais poser la question différemment: "Les prénoms prédispose-t-il à une meilleur acceptation de son homosexualité?" ... Cette interrogation quant à elle présuppose que un prénoms est une unité contextuelle à lui seul, j'entends par là qu'il indique le niveaux social, est influencé par la culture et peu même donner une indication géographique des parents: en gros qu'un prénom caractérise un type d'éducation, et que ce même type d'éducation aide ou non à "faire face" à son homosexualité. J'espère que c'est pas trop flou :D
Publicité
avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
31/07/2014 à 00:10

C'est marrant : j'ai eu la même réflexion, au début de mes expériences, il y a longt.... enfin bref. ^^ Mon premier garçon était un Nicolas & j'en ai rencontré beaucoup comme gay ayant ce prénom. ^^ Les "Mickaël" (avec toutes les orthographes possibles) que j'ai rencontré sont assez ouverts ^^ : des hétéros curieux & bi's. Après, je crois que cette analyse est propre aux gens "un peu tordus" comme moi ^^, & avec un côté "observateur" assez développé... Mais, je ne crois pas du tout que ça agit, interfère en quoique ce soit dans notre orientation. On ne peut pas réduire la complexité de l'individu, de son orientation qui est propre à chacun (à sa découverte de sa sexualité) avec juste son prénom :-/ Comme faire une lien avec "notre signe du zodiaque" & avec nos traits de caractères, notre personnalité etc...  "Thomas" est une obsession compulsive pour toi. "C'est grave docteur ?" En tout cas, c'est assez étrange. "& est-ce que ça se soigne ?" ...
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 00:22

TenHocker : Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis, maintenant, je n'insinuais pas que l'on n'avait plus le droit de choisir, mais plutôt que je trouvais cela assez troublant de voir toutes ces personnes du même nom avec ce point commun. Maintenant, je suis tout à fait d'accord que l'éducation joue un rôle essentiel et que le prénom n'interfère pas mais, maintenant je me dis qu'il y a des cas qui pourraient... Comment dire, valoriser un côté..: J'explique : Par exemple, il y a un peu plus de 10 ans, il y a eu un buzz de Vincent McDoum, alors je ne dis pas que c'est lui qui a rendu les Vincent gay mais qu'il a dû y jouer un rôle car à cette époque, ce n'était pas tellement même du tout accepté car l'on connais tous un Vincent qui était appelé Vincent McDoum histoire de le charier alors qu'il n'avait aucun trait féminin ressortant exceptionnellement... Je pense que cela peut y jouer aussi, et qu'il y a donc pleins de facteurs qui fait que l'orientation est influencée de tel manière.  Mais du coup, il y a tout de même plus de personnes d'un certains qui l'ait et c'est assez troublant je trouve pour ma part et je voulais recueillir vos ressentis. ;-) BoumVoyageur : Moi aussi j'ai toujours des réflexions hors du commun et étrange ! Et, oui, je crois bien que c'est une obsession les Thomas, maintenant, c'est à savoir si ça se soigne mais je crois qu'il n'y a plus aucun espoir ! :'(
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 09:01

Wouaaaaah... Alors nos parents nous donneraient sans le savoir un prénom qui va influencer toute notre vie? Sérieusement... Parce qu'on s'appelle Gwen, on a forcément des penchants? Marvin Gaye nous a-t-il caché des choses? SERIEUSEMENT!!! Depuis quand un prénom détermine l'orientation sexuelle? Je suis navrée de t'apprendre que ton étude, si tu la mènes sur un plan national, ne t'amènera à des conclusions probantes, parce que même si au niveau de tes connaissances et amis, les statistiques sont étranges, ça n'est qu'une belle coïncidence. Je me suis pas mal posé la question, quand je me suis avouée à moi-même que j'étais homo, de savoir si c'était notable dans mon comportement. Petite, je n'avais pas de Barbie, que des voitures téléguidées, je grimpais aux arbres, je jouais à la guerre, bref, j'étais un bon garçon manqué. Pour moi, la réponse était là. Puis une copine (juste une copine!), la plus féminine et hétéro du monde, m'a raconté qu'elle était encore pire que moi étant enfant. Comme quoi, en fait, l'orientation sexuelle n'est en rien déterminée par un prénom, un environnement, une éducation, des habitudes. Il s'agit juste de qui on a envie de se taper, et ça serait déjà pas mal que les gays finissent par comprendre ça. Sinon, comment voulez-vous que la société considère qu'être gay, c'est rien de plus qu'une préférence sexuelle? (PS: d'ailleurs, être gay ne détermine pas non plus qui on doit être, ça marche dans les deux sens!)
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 10:36

Je suis d'accord avec Jawax, c'est un peu absurde tout ça x)
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 11:51

Éric, Tristan j'en connais 3 de chaque, les 6 sont gays donc voilà voilà 
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 12:17

Moi je suis tout à fait d'accord avec Jawax ! Et comme il me faut 15 mots, les voila !
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 12:58

Jawax : Non mais je ne dis pas que si on s'appelle comme ça on devient comme ça, je dis que c'est troublant de voir plein de gens homos qui portent le même prénom, il ne faut pas me dire que ce que je dis est absurde, je démontre, je ne juge pas comme vous ! Je dis juste. Maintenant si vous êtes là pour juger et critiquer un sujet, vous n'avez rien à faire ici, j'essaye de vous expliquer quelque chose, point. Dans ce que tu dis à la fin quand même, si tu te relie, tu dis qu'être gay est une maladie donc en plus tu te contredis complètement, moi je ne dis pas ça, jamais ! Alors le mieux avant serait tout de même de réfléchir à ce que l'on veut dire et pas se lancer comme ça n'importe comment !
avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
31/07/2014 à 16:59

@20centimes : C'est plus "un coup de gueule" son post qu'autre chose. Pas besoin d'en faire une montagne ;) Ça reste un sujet léger, "une observation" que tu veux nous faire partager. J'ai bien compris. "(...) Dans ce que tu dis à la fin quand même, si tu te relie, tu dis qu'être gay est une maladie (...)" Euh là :o je n'ai pas lu ça ou tout autre connotation de ce genre :-/ ^^ Elle dit tout simplement "c'est rien de plus qu'une préférence sexuelle". Etre gay n'est pas "une identité", ça ne détermine pas une personne, ce qu'elle est...   Je ne me considère pas comme "gay" : je ne me lève pas en me disant "je suis gay" etc... Je dis juste que mon orientation sexuelle est gay, nuance, car je considère que chacun à sa préférence sexuelle & que ça doit rester dans la sphère privée, ni plus ni moins. Ce que je n'arrête pas de dire sur les forums ^^, c'est pourquoi je parle souvent des hétéros & leurs fantasmes, leurs comportements etc... Etre gay n'est pas différent qu'être hétéro !
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 18:56

Personnellement, je suis absolument pas d'accord, désolé. Ce ne sont que des observations et statistiques personnelles et ça ne peut en aucun cas se généraliser. La totalité des Vincent que je connais sont tout à fait hétéro, tout comme les Kévin que je côtoie. Je ne vois pas comment de manière raisonnable le prénom d'une personne peut influencer sa personnalité, ses goûts, ou son orientation sexuelle. Après, c'est peut-être hors sujet, mais je pense vraiment qu'il faut arrêter de chercher des signes qui désigneraient si les personnes sont homosexuelles ou non. C'est justement à cause de ce genre de choses qu'on finit par construire des stéréotypes parce que tel ou tel signe est significatif d'une orientation sexuelle. Ce sont des raccourcis qui amènent à des conclusions hâtives et fausses généralement Pour ce qui est de ton problème, je ne comprends pas bien comment on peut être attiré par une personne portant un certain prénom, je trouve ça étrange, mais pourquoi pas. Je peux juste te dire de garder espoir, tu finiras par rencontrer des Thomas gay (et je parle en connaissance de cause, puisque j'ai une connaissance qui s'appelle Thomas et qui est gay, donc c'est pas incompatible, vraiment) :)
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 19:18

Alors pour amener de l'eau à ton moulin, j'ai des amis qui ont l'impression de connaître plein de Jérémie gays...pour ma part j' n'en connais que 2 : 1 gay, 1 hétéro. Est-ce que quelqu'un a l'impression de connaître plein de Jérémie gays aussi ?
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 19:22

Alors, on va éviter les mégardes. D'abord, merci Boum d'avoir expliqué ma pensée. D'autre part, sujet léger ou non, je trouve ça crétin de dire "ah tiens, les gays font ci, font ça, s'habillent comme ci, comme ça...". Pour moi, être homo, c'est une seule chose: avoir une attirance sexuelle pour des personnes du même sexe. Point barre. Qu'importe ton prénom, le nom de ton chien, tes habitudes alimentaires, que tu portes des cardigans ou des pulls, que tu sois viril ou efféminé, ou féminine ou masculine... Rien ne permet de statuer sur l'orientation sexuelle d'une personne. Le reste, c'est des bons vieux préjugés établis sur des "normes", et je vais pas m'étaler sur le pourquoi du comment. Je prends le sujet peut-être top à coeur, j'en conviens... Mais c'est en entretenant des pensées selon lesquelles être gay signifie être spécial, ou avoir tel caractère, ou je ne sais quoi d'autre, qu'on en vient à créer des préjugés.  Tu dis que dans ton entourage, les statistiques sont troublantes. Relis mon post, je suis bien d'accord avec toi. Je dis juste que si tu fais une étude sur 100 mecs qui s'appellent Thomas, vivant dans des endroits différents, ne se connaissant pas, venant de milieux sociaux différents, ayant des catégories socio-professionnelles différentes, enfin bref, une vraie étude statistique, je suis prête à parier que tu auras des pourcentages de bi, homos, et hétéros tout à faits normaux, qui ne permettront pas de tirer des conclusions quant à la corrélation entre prénom et préférence sexuelle. PS: ça n'est surement pas moi qui vais aller dire qu'être gay est une maladie. C'est rien d'autre qu'une préférence, comme aimer les pommes, ou les beignets, ou le tuning.  PS2: je tiens à te présenter mes excuses les plus plates, si mes propos t'ont vexé. 
avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
31/07/2014 à 20:08

Mdr :D Alors, 20centimes : réfléchis bien avant de répondre, si tu es vexé, susceptible au mot "crétin" dans sa phrase, "D'autre part, sujet léger ou non, je trouve ça crétin de dire "ah tiens, les gays font ci, font ça, s'habillent comme ci, comme ça"." :p (non non, je ne crée pas d'embrouille ^^) Rappelle-toi, d'une chose : elle a dit dans un topic de fille ^^, concernant "ses ragnagnas" : " [/i]je suis mh disons un chouïa à fleur de peau En fait je deviens hyper sensible, irritable, bipolaire, enfin bref."  :D Sinon, "sur le fond" : je suis en accord ! (Je sors loin très loin, chuis déjà très très loin.^^)))))))))
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 20:13

(cours BoumVoyageur...cours vite...bonne chance...et puis ça se trouve Jawax fait du yoga et est détendue maintenant...merci le Yoga)
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 20:28

Le prénom n'a rien à voir avec l'orientation sexuel :p C'est juste que tu as beaucoup d'amis gay ou bi xD
avatar ancien membre
Ancien membre
31/07/2014 à 23:32

Ne vous inquiétez pas, je suis tout à fait calme, puisque je ne suis pas dans ma sale semaine! :D Donc en fait, je suis encore pire pendant mes règles! En revanche, Boum, tu vas quand-même prendre cher! mouahahahah
avatar ancien membre
Ancien membre
01/08/2014 à 00:10

MDR!! (c'est contraignant cette règle des 15 mots...en tout cas, t'es trop marrante Jawax, j'dirais même que t'es excellente ;-)  )
avatar contributeur de Griffine
Griffine
01/08/2014 à 00:28

je prend l'exemple de e-penser : des stat montre que dormir avec des chaussures donnent la migraine mais ne serait-ce pas le fait de boire, jusqu'à peut plus, qui fait qu'on rentre bourré on dort en chaussures puis on se retrouve avec une migraine le lendemain hypothèse : des parents ayant une prédisposition à certains nom, on des prédispositions à certains comportements qui par effet papillon augmente les chance de rendre le fils homo (les nom cité ne sont pas les "grands" classiques (contrairement à thomas) ; des parent ayant une plus grande ouverture d'esprits?) PS: faut que j’arrête les études ça me réussi pas ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
01/08/2014 à 00:36

Alors , moi je connais pleins inutiles mais sympas mais inutiles dont : les JEREMY qui sont à  99.9% des moches. les KEVIN qui sont à 99.9% des trouduc. les TANGUY qui sont a 100% des tues l'amour. Bref , voilaaaaaa 
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2014 à 16:48

C'est marrant parce que dans Plus Belle La Vie (vive la référence ...) le plus gay de tous les gay de la série en plus qui est effeminé s'appelle Thomas o_o


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr