Difficulté anormale pour me faire des amis

Café du commerce


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Difficulté anormale pour me faire des amis

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut,

J'avais des amis quand j'étais ado mais je les ai perdus de vue dont un qui acceptait pas ma transidentité. Aujourd'hui, j'ai deux amis gars et ma copine mais ça me suffit pas. Ces deux amis je les ai connus en 2004 et en 2007 respectivement. J'essaie de me faire de nouveaux amis mais c'est la galère noire et je trouve pas ça normal. Je cherche plus à créer des amitiés féminines car je suis fatiguée de pas avoir de chums de filles mais là c'est une galère sans nom.

Par le passé, j'ai essayé d'aller dans des organismes LGBT et un pour les trans mais en vain. J'ai même essayé y'a pas longtemps sur des sites exprès pour se faire des amis mais sans succès. Je suis pourtant une fille vraie, cultivée et équilibrée qui aime les jeux vidéo, la bonne musique, lire, la bonne bouffe, aller au cinoche, le paranormal et l'astronomie. Avec tout ça, je comprends pas pourquoi je galère autant pour créer de nouvelles amitiés. Ce n'est pas normal du tout.

What the fuck is wrong with me? Que faut-il de plus, sacrament?! J'ai souvent l'impression d'être dans un monde qui me correspond pas. Je me sens parfois laide et inutile. Impossible que ça soit le pentagramme que j'ai au cou. On le voit sur la photo de mon profil.

Comprenez-vous quelque chose dans tout ça? Moi j'y comprends rien.

Merci d'avance.


0

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements

Bonsoir,

Je pense qu'on en est tous un peu près là. J'ai l'impression que le mot ou même le sens de l'amitié n'est plus le même ! Les gens préfèrent avoir des amis virtuels. La pluspart ne lâchent même plus leur téléphone! Enfin bref, ça ne répond pas à ta question.

Moi j'ai les mêmes amies depuis 30 ans. Il y en a d'autres qui sont entré et sortie de ma vie. Ainsi va la vie.

Continue de cherché, sors, inscrit toi dans des groupes, des associations etc.... Tu finiras bien par trouvé! ;)


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Salut Desiles54,

Je pense que les réseaux sociaux comme Facebook ça aide pas car les gens sont de plus souvent devant leur smartphone. J'en ai un smartphone mais je vais pas sur Facebook avec. De plus, je suis totalement allergique à Facebook. Dans le cas de l'ATQ et d'ASTT(e)Q, je me vois pas y retourner car je suis trop différente et je pense pas pareil. Au niveau amitié, je suis fatiguée que ça s'arrête qu'au virtuel.

Merci tout de même pour ta réponse. ^^


0

photo de l'auteur Nina82
Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

Salut !

Déjà je suis ravi-e de faire la connaissance de quelqu'un qui a autant de difficulté que moi à se faire des ami(e)s x)

Parce que moi aussi je galère, mais c'est pas faute ... c'est à cause de ma phobie sociale qui fait que je suis misanthrope et à moitié capable de tenir une conversation !

Après c'est sur qu'Internet peut aider, en tout cas ce site m'a aidé-é : j'ai rencontré virtuellement des gens sympa qui ont mon numéro de téléphone et si j'arrive à trouver un travail, je sais que j'aurais envie de les rencontrés.

Et puis grâce à ce site j'ai compris deux ou trois trucs sur moi-même, j'ai trouvé du soutien et j'aime bien aller sur le forum discuter (même si j'y vais pas souvent, recherche d'emploi voyez).

Je te souhaite bon courage pour ta quéte ^^


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Si tu fites pas dans un certain moule et que t'adoptes ta propre pensée eh bien c'est voué à l'échec. Les gens biens ce sont ceux et celles qui en pâtissent le plus. C'est le monde à l'envers, quoi.

En tout cas, merci à vous deux pour vos interventions. ^^


0

photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Salut ^^

j'ai l'impression que ça dépend pas toujours des gens en eux-même mais du contexte..

c'est plus facile de créer des amitiés avec des personnes qu'on est amené à croiser souvent sans que ce soit organisé. Enfin j'vois le truc comme ça : une proximité qui devient naturelle sur le long terme (c'est à dire où tu peux t'imaginer inviter le/la pote à un ciné ou à manger une pizza chez toi sans forcément qu'il y'ait tout un contexte autour pour "valider" le naturel de la chose).

Les sorties que j'ai faites sur des sites de trucs organisés (style OVS) ou dans des assos un peu en mode "on verra bien", n'ont été que des contacts sympas mais sans possibilité de sortir ça de ce cadre.. des potes qui sortent souvent dans des milieux précis (où les gens se recroise dans ce milieu uniquement, OVS en fait partie) ont le même problème.

La seule chose qui faisait que j'étais entourée ou pas dans ma vie (au gré des déménagements ^^) était de trouver le début de la "pelote de laine", souvent des personnes à la fois assez sociables pour m'inviter à une soirée, et assez posées pour parler à une introvertie. Et ça devient d'un coup plus probable de rencontrer d'autres personnes similaires par la suite. Bref je pourrais pas dire comment activer ce fichu hasard, mais ce qui est sûr c'est que c'est certainement pas par manque de qualités que tu es dans cette situation actuellement. Je pense même qu'il y'a aucun lien entre ta valeur et le fait que tu sois très entourée ou non.. c'est complètement logistique (oui c'est curieux d'utiliser ce terme pour une question humaine, mais c'est pour justement mettre une distance avec les idées type "si j'ai pas, c'est que je mérite pas". Sinon les gens désagréables et entourés seraient un mythe °-°).

Pour facebook je suis pas fan non plus du type de contenu (ou de la façon de pensée type : oh j'ai fais tel truc cool aujourd'hui, je poste) mais force est de contaster que beaucoup de sorties que je fais s'organise dans des discussions sur messenger, ou des événements où je vois que telle personne s'y interesse et donc que je peux proposer de s'y retrouver etc. Bref ça peut ne rester qu'un outil, sans avoir à y raconter sa vie ou à stalker les status superflus des autres (pour avoir quitté facebook un temps à cause de l'ambiance narcissique qui avait déteigné sur moi, puis y être revenue pour le côté pratique mais avec plein d'options en moins). Bref je t'incite pas à te renier si c'est carrément l'impression que ça te donne rien qu'en voyant le logo, mais au stade de "connaissance pas encore amie" ça aide c'est sûr (en tout cas pour les gens qui ont quasi complètement abandonné le sms au profit de messenger, c'est à dire beaucoup).


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Salut GrillePain,

Moi peu importe le contexte et peu importe ce que je dise ou que je fasse c'est toujours le même problème. Je dois surement être la seule ici qui a pas Facebook. En venant ici je prends de gros risques car je suis pas sure que ma copine va bien le prendre. C'est déjà assez compliqué comme ça au niveau social et en plus si je dois m'abstenir de venir ici si je lui dis et qu'elle le prend mal. Ceci reviendrait à une condamnation à l'isolement.


0

photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Elle ne sait pas du tout que tu cherches à vivre d'autres liens (complètement amicaux) en dehors du couple, ou en tout cas que la situation est frustrante ?

Si elle comprends le "pourquoi" tu as envie de créer les liens, elle acceptera peut-être mieux le "comment" (ce site, car permettant les rencontres virtuelles au début et lgbt-friendly), sans que ça la rende jalouse si elle sait que c'est pas une question de drague..


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Oui elle sait que je galère à mort au niveau social et que je tente en vain de créer des liens amicaux mais elle sait pas que je suis ici. J'essaie de lui dire mais ça bloque. Je lui ai dis à plusieurs reprises que ça m'a jamais traversé l'esprit de la tromper.


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

À vrai dire je n'y crois pas du tout. On me dit que je suis sympa mais ce n'est que de la poudre aux yeux. Je pense de plus en plus à quitter ce site et retourner dans mon coin.


0

photo de l'auteur Hugo44
Hugo44
Homme de 46 ans
Montréal-Nord

Wow ! Bonsoir Eyres, enchantés de faire ta connaissance, moi aussi je suis à Montréal mais au Québec !

Je pense que toi tu te trouves surement dans l'Aude .

Je voulais aussi te dire que des amis sincères tu peux les comtés sur les doigts d'une main, et encore là il ne devrait qu'en rester seulement une ou un ? car quand il y a n'a plus cela crée des chicanes, car il y aura toujours une tierce personne en désaccord, tu sais moi je n'ai qu'un seul et véritable ami, mais je peux compter sur lui à 100%%, et réciproquement lui aussi peut compter sur moi !

Mais !! vaut mieux resté seule ! que mal accompagner ??


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Salut Hugo,

Mois aussi enchantée et je suis moi aussi du Québec. Le problème c'est que je trouve mon cercle d'amis trop petit mais rien n'y fait pour l'grandir.


0

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Je suis assez d'accord avec Hugo44, les vrais amis se comptent sur les doigts d'une main, les autres sont des potes et connaissances, et la famille y compris la ou les personnes avec qui on fait sa vie privée.

Cela résulte de la capacité de chacun à partager son temps, affection, bons et mauvais moments, intimité, etc. Or celle-ci est limitée, et ceux qui disent capables d'aimer tout le monde semblent se forcer pas mal et souvent hypocrites.

De plus comme tu le fais remarquer EyresBWA, les amitiés d'adolescence survivent rarement à l'age adulte à cause de la dispersion. C'est moins vrai pour les amitiés d'études, à fortiori lorsque les écoles ou universités favorisent les liens entre anciens élèves.

Ce qui impose de se refaire des amis à l'âge adulte.

Personnellement je pense que les amis internet ont du mal à devenir de vrais amitiés pour la vie, c'est-à-dire jusqu'à la mort. L'amitié nécessite une proximité, plus facile avec "son" chien et "son" chat.

Beaucoup d'amitiés (voire amour) se font parmi les "amis des amis", à la faveur d'une fête passée ensemble, où autour d'un projet commun, communautaire, humanitaire, sportif, politique, voire professionnel, etc, autrement dit dans les associations.

Association pourquoi pas LGBT+, mais je trouve qu'il y règne souvent un haut degré de séduction, en tout cas chez les mecs. Chez les hétéros cela serait soupsonné de harcellement sexuel ^^


0

photo de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 33 ans
Var

A la lecture de tous vos posts, je me sens moins seul ^_^ et surtout anti-social.

J'avoue qu'il est difficile de garder une maitié pour moi lorsque je change de lieu. Mes amis d'école ne furent pas les mêmes que mes amis de collège, de lycée, etc...

J'arrive à tisser des liens mais une fois le contexte forçant la rencontre de nos personnes, il n'y a plus d'échange.

Suis-je peut-être trop exigent envers mes amis, est-ce que j'attends torp de l'autre (qu'il me prouve ses sentiments, son honnèteté, bref...)

Je n'ai également pas de mal à rompre une amitié si je suis trahi ou humilié.

Sans doute est-ce une question de préservation personnelle... pour me sauver, je me méfie voir je rejette l'autre.

Il vaut mieux être seul que mal accompagné mais si on ne laisse jamais l'autre nous accompagner... on est toujours seul même entouré de gens ^^


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

@ Lindos: Mon ami qui acceptait pas ma transidentité, la dernière fois que je lui ai parlé c'était en décembre 2005 et j'étais rendue à 22 ans et lui avait à peu près le même âge que moi. Quand j'ai voulu aller le voir, j'avais déjà comencé les hormones et il m'avait dit qu'il voulait pas me voir habillée en "tapette".

Pourquoi il avait dit ça? Si j'ai fais une transition c'est parce que j'ai jamais été un mec au plus profond de mon être. Je ne l'ai plus revu ni reparlé depuis.

@ Romangel: Moi c'est ma perception des gens s'est dégradée à force de me faire virer de bord pour tout et pour rien. C'est pas ma transidentité la cause. Je ne suis pas timide ni exigeante avec les autres et ça marche toujours pas. Tout ce que je demande c'est une amitié sincère mais apparemment j'en demande trop.

Que faut-il de plus?!


0

photo de l'auteur Hugo44
Hugo44
Homme de 46 ans
Montréal-Nord

Hé re-bonsoir , super nous pourions faire des activitées ensemble si tu veux , tu reste ou ? moi MTL-nord, et tu Québécoise ou Française , comme moi ??


0

photo de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 33 ans
Var

Citation de EyresBWA #288739

Il faut trouver une personne avec qui le feeling passera. Et cela n'est pas aisé.

Une personne avec qui un délire commun naîtra, avec qui il est facile de parler... Il n'y en a aps à chaque coin de rue.

Je crois que c'est comme le reste, il faut essayer. Surtout si tu dis être peu timide ;-)


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

C'est pas arrivé souvent que le feeling est passé. Avec celle que le feeling a le plus passé jusqu'à maintenant c'est ma copine et ça fait presque cinq ans qu'on est ensemble elle et moi.


0

photo de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 33 ans
Var

Des personnes avec qui un tel feeling passe ce n'est pas fréquent.

Dis-toi déjà que tu as la chance d'avoir cette personne. Pour la quête d'en trouver d'autres, n'aies pas peur, si tu as réussi à avoir des amis tu y arriveras encore ;-)


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

En même temps, avec ma copine c'est plus que de l'amitié donc c'est un peu différent.


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Rester dans mon coin a toujours bien fonctionné. Honnêtement, les rencontres amicales je n'y crois pas du tout. Ne vous étonnez pas si vous ne me voyez plus sur ce site.


0

photo de l'auteur Hugo44
Hugo44
Homme de 46 ans
Montréal-Nord

Bonsoir Eyres !!

Comment vas tu ? pas de nouvelle de ta part ?? je suposes que tu doit aussi être bien occupé comme moi !

N'hésite pas de me contacté, pour allez prendre un cafe au autre, je te souhaite une très belle soirée , à bientôt j'èspere !


0


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit