Les filles masculines

Membre Anonyme - Modification par Fredreamer le 12/06/2015 - 11:16:48
En me baladant sur le forum, en survolant certains sujets et les réponses qui leur ont été apportées, j'ai pu lire certaines choses qui me laissent ... perplexe. Je ne citerai pas de nom, premièrement parce que je n'en ai retenu aucun x) ensuite parce que je n'écris pas ce topic dans le but de pointer qui que ce soit du doigt. Et puis, cela touche les préférences et je n'ai pas la prétention de pouvoir changer ça chez quiconque (qui le pourrait ?). Bref. Des propos tels que "si c'est pour sortir avec une fille masculine autant sortir directement avec un mec" m'ont donné à réflechir et à me demander : Pourquoi un tel discours ? Okay, le style ne plaît pas forcément, sans doute n'attire-t-il pas autant le regard qu'une fille coquette / belle / canon.. Mais masculine ou pas, au final, ce n'est qu'un style. Derrière cette apparence que vous considérez pour certaines comme "pas attirante du tout", il y a quand même une fille. Pas vrai ? Et une fille reste ... une fille. L'apparence n'étant qu'un aperçu de nos ressentis intérieurs, une façon de montrer un peu de notre personnalité et ce, d'une façon qui nous correspond, nous convient, nous rend le plus confortable possible, pourquoi être aussi vite catégorisé comme "peu attirante" ? Pourquoi ne pas essayer de dépasser cette carapace pour vraiment connaître la fille derrière les fringues ? En fait, se pourrait-il que vous n'ayez besoin que de cet aperçu pour décider que telle ou telle fille est plus digne d'intérêt, sans se préoccuper de sa vraie personnalité ? Se pourrait-il qu'il n'y ait vraiment que le physique qui compte ? Que la personnalité est un "plus", valable seulement si le physique remplit les critères ? Encore une fois je ne juge pas, je ne pointe pas du doigt, je ne cherche pas à faire changer qui que ce soit d'avis. Je ne dirai cependant pas que je ne cherche pas à défendre ma cause, parce qu'en fait c'est carrément ça ! xD Mais au-delà de défendre, j'ai d'abord besoin de comprendre.
Membre Anonyme
Réponse de TinyStark, qui pour moi vaut la peine de figurer ici malgré tout ^^ : J'avoue que j'ai déjà entendu ça maintes fois et j'ai toujours trouvé ça aussi ridicule. Mais les gens ont été élevé à être binaires comme ça. Soit t'es une fille, t'as les cheveux long, tu portes du maquillage, des push up bra, des robes et tu fais des duck face, soit t'es un mec, avec les cheveux court, des pantalons et plus ou moins de muscle. C'est aussi con que dire qu'une nana avec les cheveux courts est forcément lesbienne, pareil pour celles qui sont plus masculines. Pareil pour les mecs aux cheveux longs, plus féminins, on pense qu'ils sont obligatoirement gay. Comme si ton apparence extérieur définissait de façon cliché ce que t'aime ... . Enfin bref, je m'égare là. Je n'ai jamais comprit cette logique, surement en partie parce que je ne parle pas avec et je ne fréquente pas les gens qui ont pour habitude de dire et penser ce genre de conneries et parce que mon cerveau fonctionne très bien. Une femme est une femme. Féminine, masculine, quelle que soit son style. Je trouve ces façons de parler très diminitives, ont dirait que les "butch" sont des ersatz d'homme pour certains. Je pense que malheureusement, il n'y a rien à comprendre, c'est de la connerie pure et simple de dire "pourquoi aller avec une femme masculine, autant prendre un homme" Ma réponse à TinyStark : On est carrément d'accord !! Mais on ne peut pas changer toute une éducation (moi j'ai eu plus de chance, j'écoutais jamais personne xP). Je pense pas que tu t'égarais, au contraire, l'idée émergente étayait carrément mes propos, tes propos, ses propos (hum). L'idée général de mon topic, c'est exactement ça. Comment, à partir d'une image extérieure et si incomplète de l'autre, peut-on tirer une quelconque information de ce qu'il est ? Et puis les mecs aux cheveux longs n'ont rien de gay, ça correspond plus au cliché du métalleux ou du geek (à juste titre, sur ce coup-là ^^") On ne peut pas non plus appeler ça une "logique".. Il y 60 ans, okay. Mais les temps ont changé, nos façons de voir la vie, nos priorités, etc, aussi. Resté aussi borné et fermé alors que les gens sont plus libres d'être et de paraître (par rapport aux années 50), CA c'est "contre-nature" ! Pour autant, je pense qu'il est difficile de pouvoir faire changer ça.. Je veux dire, dans le fond (du fond du fond du fond... du fond) c'est compréhensible. Si on n'est clairement pas attiré par le se*e mâle, on n'est moins tenté d'apprendre à connaître quelqu'un qui a tout l'air d'un garçon, enfin en général. Tout dépend des goûts et des couleurs de chacune. Mais je trouve quand même dommage qu'on puisse s'arrêter à quelque chose d'aussi superficiel.
Membre Anonyme
Pour ma part je suis masculine et je l'assume complètement que cela plaise ou non. J'ai toujours cette petite phrase que je garde dans ma tête lorsque l'on me critique " Il faut de tout pour faire un monde ". En tout cas je suis d'accord avec tout ce que tu as dit RedFeaser.
Membre Anonyme
Hey yo, je viens apporter mon petit point de vue... de nana masculine qui est devenue féminine! Par une quelconque pression sociétale? Par envie? Surtout par envie. Certes, j'ai toujours eu des amies (forcément, les plus féminines et canons du collège/lycée/école postbac) qui me disaient que je serais tellement mieux habillée fémininement... Mais au final, j'ai tenu tête plus de 10 ans à cette "adversité" pleine de maquillage et autres attirails de charme typiquement féminins. Là où tout a changé, c'est lorsque que j'ai dit à mes proches que j'aimais les filles. Cela fait maintenant bientôt deux ans, et depuis ce jour, progressivement, j'ai eu de plus en plus envie de plaire, de correspondre à l'idée que je me fais d'une fille attirante. Alors oui, je suis pétrie de stéréotypes sur le charme féminin. Je trouve plus sexy une femme qui met ses formes en valeur, qui s'aprête, etc... Mais il n'y a pas que ça. Il y a aussi tout un langage corporel, une façon d'être, une sensualité propre à la féminité, et c'est ce qui m'attire et que je recherche avant tout. Et c'est peut-être ce qu'on "reproche" aux filles masculines. On se dit "Oh mais cette manière de se cacher derrière des vêtements amples traduit tellement un malêtre et une incapacité à assumer sa féminité". Et la question que se posent ces personnes cadrant bien avec les clichés sociétaux, c'est: "Mais comment peut-elle se trouver bonne en étant sapée comme ça? Quelle image d'elle-même se renvoie-t-elle?". Parce que oui, une femme devrait TOUJOURS avoir envie d'être féminine, et donc une femme qui ne cherche pas à être féminine n'a pas envie de plaire. Parce que la féminité est perçue comme un but, comme une contrainte (parce que oui, une fois que t'es bonne, tu te fais accoster par tous les mecs relous, et on associe ta réussite à tes ébats sexuels). La preuve, les mecs effeminés se font traiter de tantouzes, mais jamais on n'ira remettre en question leur recherche de féminité. D'ailleurs, on parle bien "d'assumer sa part de féminité". Quant à assumer sa part de masculinité, on n'y est pas encore. Bon, c'est bien beau de dénoncer, mais je dois me rendre à l'évidence: je ne pense pas différemment de la populasse. Je pense qu'une fille féminine est plus attirante, et je tends vers cet objectif de déclencher des érections masculines à la plage (ouais, parce que les femmes c'est moins facile à voir). Je reprendrai cette image: le désir des hommes est visible, celui des femmes ne l'est quasiment pas. Et ça n'est pas pour rien. Biologiquement, le mâle est en rut à peu près tout le temps, et la femelle fait un signe quand elle a envie. Exemple: les femelles macaques font savoir aux mâles qu'elles sont open, en soulevant la queue et en tourtillant du cul. De même, chez les oiseaux, moult spécimen mâles accomplissent une parade nuptiale pour conquérir leur dulcinée. Dans une logique de reproduction pure, ça va encore, c'est pas trop embêtant. Mais chez l'Homme, qui prend du plaisir à copuler, cela donne un pouvoir IMMENSE à la femme. Partant de là, pour acquérir le pouvoir du sexe, la femme s'aprête et met en valeur ses atouts, pour séduire l'homme. C'est à peu près de là que viennent les clichés sur l'homme et sur la femme. Quelle femme voudrait renoncer à ce pouvoir qu'elle peut avoir? (soit dit en passant, avec un peu d'analyse, on se rend très vite compte que c'est vraiment un pouvoir très puissant). Voilà pourquoi la femme masculine dérange certains, à mon humble avis.
Membre Anonyme
Sonia : Formons un club :D Jawax : Est-ce que plaire justifie réellement qu'on doivent mettre de côté notre propre confort afin de correspondre à la volonté d'autrui de voir de jolies filles coquettes, qui savent remuer leur popotin pour attirer l'oeil ? Est-ce le but ultime de toute femme, après tout ? Je comprends bien tout ce tu dis, mais j'ai quelques points de désaccord, quand même. Ceux que j'ai cité précédemment déjà ^^ Ensuite, on dirait que tu sous-entends que les filles masculines n'ont pas envie de plaire, je pense pas que ce soit vrai. Du moins c'est pas mon cas. Mais déjà, bon c'est vrai que j'aime moyennement mon corps, donc je vois pas l'intérêt pour moi de le mettre en valeur. Ensuite, les jeans trop serrés pour pouvoir s'asseoir, les chaussures qui martyrisent le dos, le maquillage (même léger) qui nous empêche de nous gratter allégrement les yeux, c'est pas vraiment mon truc, et je trouve ça dommage que ce soit ça qui doive plaire, au final. Ensuite, certaines filles masculines, et c'est mon cas, se cherchent une identité. Ca ne se joue pas qu'au niveau social (ça joue, okay, beaucoup même, mais c'est pas la seule chose à prendre en compte). Ca relève beaucoup de la psychologie, de l'identité. Moi quand on m'appelle monsieur parce qu'on confond, ça me plait, ça m'amuse, ça me flatte, même. C'est ce que je recherche dans un sens. Je dis pas que je suis transsexuelle, pour le moment je n'envisage aucune opération visant un changement de sexe. Mais je me sens plus à l'aise avec mon côté masculin, du coup je vais aussi m'habiller comme tel, parce que ça me correspond. On a longtemps plusieurs fois de me féminiser, ça n'a jamais marché. Pour moi c'est pas naturel. Donc, j'ai du mal à concevoir que je doive faire semblant. Et puis, ce n'est que la surface. Je pourrais faire semblant, m'habiller en nana, mettre en valeur mon corps et ma féminité, mais déjà de la féminité j'en ai pas vraiment x) ensuite, au fond, derrière les fringues ça ne changera rien : je me sentirai pas à l'aise, je me sentirai presque comme un mec dans des fringues qui me correspondent pas. La question que je pose, vraiment, c'est pourquoi sacrifier son bien-être ? Pourquoi adopter un style qui ne nous correspondra pas ? Pour s'aliéner soi-même ? Et puis les filles masculines sont autant sensibles qu'une fille féminine, par définition ce sont toutes des filles. Pourquoi toutes se conformer aux mêmes codes, toutes ressembler aux filles qu'on voit dans les magasines ? Je me demande vraiment à quoi ça sert, je veux dire, y a tellement d'autres moyens de séduire que de dandiner du popotin dans un jean trop serré. Moi-même, ce genre de filles ne m'attirent pas vraiment. Je préfère largement voir une fille bien dans son corps, dans son style, qui a une certaine idée du confort, qui ne met pas tout dans le paraître, tout en restant simple et sans artifice, pour le coup ce genre de filles m'attirent, et si j'étais un mec, c'est devant ce genre de spectacles que je brandirais mon épée magique x) (oui, des fois les mots viennent comme ça, je sais pas trop pourquoi x) !!) Certes c'est un pouvoir, de pouvoir mettre tous les mecs au garde-à-vous, de pouvoir les faire baver rien qu'en passant, de savoir exciter, etc.. mais je sacrifierais pas mon identité et mon confort pour ça.. Après, comparer les relations humaines aux animaux, on tombe facilement dans ce revers, mais j'aime à penser qu'on est un peu plus évolués que des macaques ^^ Le sexe reste un instinct primitif, je peux pas contredire ce fait, c'est notre côté primate, mais pour séduire on ne peut pas réduire une personne à son cul bien rebondit, on a une personnalité aussi.. Pour une relation, plus que sexuelle j'entends, des fringues, des bijoux, des jeans moulants, ça ne fait pas tout..
Membre Anonyme
RedFeather si tu veux :) J'ai déjà entendu quelque part que certaines filles qui sont féminines préfèrent des masculines. Elles ont l'impression de ce sentir protégée et confiante, cela dit je ne sais pas si c'est vrai. Pour ma part je préfère voir une personne qui s'assume comme elle est. Moi aussi on a essayer de me faire changer de style mais dedans je ne me sentais pas à l'aise. " La tenue ne fait pas le moine " c'est une phrase qui me semble honnête si on veut aller au delà de l'apparence physique et que l'on veut apprendre à la connaître. Avant tout ce qui m'intéresse chez une personne ce n'est pas sa tenue vestimentaire c'est ce qu'elle à dans la tête après chacun fait ce qu'il veut et heureusement d'ailleurs. Tant que les gens ce sente bien dans leurs baskets pourquoi changer, après si finalement elle se trouve beaucoup mieux après ce changement je suis contente pour elle.
Membre Anonyme
Oula, attention, j'ai tenté de décrire la pensée commune, mais cela ne veut pas dire que je la soutiens. J'ai voulu expliquer comment on pouvait en arriver à stigmatiser les filles masculines. Après, mes goûts suivent la tendance sociétale, et peut-être que la société m'a influencée, je n'écarte pas cette hypothèse. Pour ce qui est de sacrifier son confort, etc, j'ai longtemps pensé comme ça, me foutant royalement de ce que les gens en pensaient, en apparence du moins. Et à vrai dire, avec le recul, je me rends compte que dans mon cas, je me cachais derrière des vêtements amples, car je ne m'aimais pas. Je n'essaye pas de dire que finalement nous tendons toutes à plus ou moins long terme à devenir féminines, je pense que c'est une façon d'exprimer son envie de plaire, et d'attirer le regard. Ca n'est pas la seule manière, ça dépend de ce que l'on a envie de susciter chez les autres, mais dans une société du paraître, on est quand-même tenté de s'habiller de façon à attirer le regard. C'est simple, si ça n'avait aucune influence, personne ne passerait du temps à choisir ses vêtements, à se maquiller... De même, dans le monde du travail, on se ramènerait en jogging, et ça n'embêterait personne. Attention, je ne dis pas que les filles masculines ne prennent pas soin d'elles, je peux témoigner. De ce que je me rappelle, je pensais qu'il n'était pas nécessaire de montrer son corps, ou de mettre en valeur ma poitrine, etc... Parce qu'à mon humble avis, les autres s'en foutaient et ne m'appréciaient pas pour mes nibards. Chose vraie. J'avais envie de plaire avec ma personnalité, et j'étais dans un mécanisme de réaction contraire et catégorique face à ce dictat de la mode et du paraître. Et sans pour autant devenir une pouf, je me suis aperçue, le temps passant, que pour aimer les autres, il fallait commencer par s'aimer soi-même (c'est pas de moi :D), et que ça pouvait passer par l'acceptation de son corps, et de ce qu'on est. Pour moi il en a été ainsi. Et quand on s'assume, on ose. On ose mettre un décolleté, parce qu'on trouve qu'on a une paire de miches géniale, on ose mettre un jean un peu serré, parce qu'on se dit "eh vas-y matte moi ce boule", on se maquille parce qu'on trouve que le mascara ça met un regard en valeur, etc. Je pensais que la féminité nuisait au confort, mais finalement, c'est un cliché qu'ont les filles masculines de la féminité. On peut être féminine en t-shirt - jean. On est pas obligée de porter des talons, une minijupe et un string pour être femme. Perso, je mets toujours 5 minutes à m'habiller, et je passe maxi 5 minutes à me maquiller. On peut être féminine très simplement. Je n'ai pas envie de dire "eh les masculines, suivez ma voie", parce que chacun sa manière de voir les choses, et parce que le vécu de chacun détermine le chemin qu'on va prendre. Dans mon cas, c'est une envie qui est venue au fil du temps, je me sens bien comme je suis maintenant, mais qui sait, peut-être que dans 10 ans je repasserai au t-shirt de mec - baggy - Etnies ;)
Membre Anonyme
Personnellement, je suis très protectrice, donc que ce soit vrai ou pas, si y a besoin je peux l'être, si y a pas besoin.... je me trouverai une seconde meilleure qualité xP Tout individu est unique, on ne peut dire à l'avance de quoi il a besoin. On parle trop souvent à travers des stéréotypes et quand ils ne se réalisent pas, au lieu de se contenter de voir la chance qu'on a de tomber sur quelqu'un d'original, on se demande "eh ! y a pas un problème là ?" On catégorise les gens sur leur façon d'être, les "beaux / moches", les "gentils / méchants", "les biens fringués / mal dans leur peau", et on oublie la personne qui est derrière ces étiquettes. Oui, les étiquettes sont plus économiques, psychologiquement parlant, sans catégoriser on ne peut pas vivre, on n'y est obligé. Mais à force les gens ne se donnent plus la peine de vraiment regarder. Ils voient. Ca s'arrête là, parce que c'est "suffisant". Et c'est... déprimant, dévalorisant, de se dire que personne ne nous regarde juste parce qu'on a choisi d'avoir ce style, qui nous plait et dans lequel on est si bien. Les gens qu'on rencontre, qu'on considère comme nos amis, essaient de nous changer, arguant le "c'est pour toi". Non, c'est pour eux, parce que leurs stéréotypes sont bouleversés par ce que nous portons. Et ça devient tellement oppressant qu'ils se doivent de changer. Ils ne s'intéressent plus à ce que nous sommes, mais à nos fringues qui sont soudain oppressants pour le système psychique. Du coup, c'est nous qui semblons égoïstes d'exister de cette façon. Mais, des gens parviennent très bien, au contraire, à faire avec. Alors ce n'est pas le "stylé" l'égoïste mais le "styliste". Si les gens arrêtaient à tout pris de vouloir rentrer les gens dans des cases, si les gens étaient plus flexibles, sûrement ressentiraient-ils moins de pression sociale à la simple vue de ces gens qui brisent les codes. Parce qu'il y a aussi des gens qui ne se sentent pas comme faisant partie de ce code. C'est peut-être pour ces raisons qu'on a tous du mal à agir socialement, parce qu'au final plus on est social, plus on est individualiste. Comme je l'ai dit et comme Sonia aussi, tu le dis si bien, il faut savoir aller au-delà des apparences. Prêter attention à ce que les gens sont, et non ce qu'ils portent. Après, chacun fait comme il veut, mais je persiste à dire que la vie serait plus simple si tout le monde développait une certaine flexibilité. Parce que c'est insultant de dire que "si c'est pour avoir une fille masculine, autant avoir un vrai mec" c'est comme si vous disiez "si c'est pour avoir un chihuahua autant prendre un chat" (ici, comparaison taille, parce qu'à part les chiens de stars, pas de fringues x) !) -> les filles masculines ne sont pas plus un animal que vous ne l'êtes. C'est exactement pareil que les homophobes ce genre de comportements : "Tu ressembles à un mec! J'suis pas p*dé!" (j'ai déjà entendu ça). C'est juste... brutal, destabilisant, dégueulasse. Insultant. Aucune personne ne mérite d'être traitée comme ça, je parle pas seulement pour moi. Beaucoup d'ados se suicident, dans le lot je suis persuadé que de pauvres individus en détresse étaient exactement dans cette situation. C'est angoissant de voir qu'on nous range dans une case à laquelle on ne pense pas appartenir, être comme mis en cage et piégé, simplement. Ce qui pousse à se dire : "j'ai un problème", ne pas trouver de solution qui conviennent à soi comme à autrui, et vous connaissez la suite... Alors pitié, pitié, détachez-vous juste un peu de ces étiquettes, soyez tolérantes, les filles (puisque ce post s'adresse avant tout aux filles).
Membre Anonyme
Jawax : Je ne parlais pas forcément pour toi. Je faisais aussi une généralisation, je ne parle que du comportement social, commun, celui qu'on voit pratiquement partout. Je n'ai voulu donner l'impression de te juger toi, spécialement, j'ai essayé de rebondir sur ce que tu disais et de généraliser, mais j'ai jamais été doué en dissert' et tout ça xD T'as dit des choses intéressantes sur lesquelles je voulais absolument développer aussi mon point de vue ^^" Je respecte totalement ton point de vue. Et bien sûr, cette façon de penser a beaucoup d'influence, et justement c'est dangereux car cette influence est parfois vécue comme oppressante, surtout pour ceux qui en ont un regard extérieur. C'est pour ça que j'essaie de donner mon propre point de vue à ça, en toute sincérité, et du coup je m'emballe xD Mais donner le point de vue de quelqu'un qui souffre de cette situation peut peut-être ouvrir quelques paires d'yeux, si c'est le cas tant mieux, je l'espère. Et je ne dis pas que toutes les filles féminines sont toutes les mêmes (talons, jupes) etc, mais... bon si, peut-être un peu, mais j'ai pris des extrêmes. Après je sais que les filles féminines en jeans existent ^^ (d'ailleurs j'ai parlé des jeans xP). Je voulais extrapoler comme d'autres extrapolent les filles masculines, c'est toujours utile, d'utiliser l'opposition parfois ^^
Membre Anonyme
Bien, honorable Plume Rouge, nous sommes d'accord, le monde est pétri de clichés, et bon nombre de personnes jugent avant de connaître. Au final, vaut mieux être bien dans ses baskets, c'est comme ça qu'on plait le plus ;)
Membre Anonyme
Oui, ma chère.. (Y a aucun équivalent pour Jawax, si ? ^^") En tout cas nous sommes d'accord sur ce point, c'est vraiment bien résumé xP
Membre Anonyme
Salut les filles, pour ma part je suis très féminine et éxclusivement attirée par les filles un peu masculines. Je les trouve tout simplement plus à mon goût, plus sexy, plus attirantes, pas besoin de grandes théories sur les attirances et les influences sociétales... les goûts et les couleurs ne se discutent pas c'est tout c'est comme ça !! Et.... heureusement qu'il y a des filles masculines je vous le dit !!! la vie serait moins belle autrement ;)
Membre Anonyme
Ca fait plaisir d'avoir du soutien d'une personne très féminine. Comme quoi nous plaisons en restant comme on ai :) . Le girlpower masculine est en marche hihihi. :D Bon sérieusement merci pour ton commentaire ça fait plaisir.
Membre Anonyme
Titia : Honnêtement, ton commentaire me va droit au coeur, et le réchauffe au passage *o* Ca fait plaisir :D
Membre Anonyme
Alors effectivement, au cas par cas, les théories sociétales ne servent à rien. Il n'empêche que la société influence nos goûts, la preuve la plus flagrante est le type calibré de nanas qui posent dans les magazines: 1m20 au garrot, 90C. Statistiquement, ces nanas excitent plus de monde qu'une fille ronde ou une fille masculine. Est-ce pour autant qu'elles excitent tout le monde? Perso, elles ne m'attirent pas. Bien sûr, et heureusement d'ailleurs, chacun a des goûts différents, des attirances différentes, et ça tombe bien, parce qu'on est tous différents. Le but de ma théorie sociétale était de tenter d'expliquer pourquoi ça dérange.
Membre Anonyme
Je trouve qu'elles on plus de charme que les filles feminines personnellement, peut etre car il est plus difficile d'en trouver et que le fait de choisir pleinement sont style est plus valorisant que de ressembler a toute les filles des alentours..
Membre Anonyme
@Cheup : J'adore ta façon de penser =) Plus sérieusement, pour ce qui est de mon cas, puisque je ne peux parler que pour moi, j'ai toujours valorisé l'unicité ^^ A quoi bon essayer de plaire si on croise une copie même peu conforme qui est tout aussi susceptible de plaire toutes les 10 minutes ?
Membre Anonyme
Apres je ne sais pas ce que cherche les gens en générale mais personnellement j'ai tendance a chercher les personnes qui sortent du lot et pas celles qui ressembles a tous le monde. Mais c'est toujours plus facile de se faire accepter quand on ne sort pas de la banalité donc beaucoup n'ose pas et c'est bien domage ^^
Membre Anonyme
Je suis tout à fait d'accord avec toi, et je suis un peu (carrément) pareil ^^ Pourtant, chacun a tellement de choses à offrir, c'est dommage de gâcher ça uniquement pour correspondre aux codes. On pense souvent que c'est la seule manière de se faire accepter "comme on est" alors qu'au final souvent on n'a plus grand chose à faire accepter.. Je veux dire : si on prétend pouvoir offrir ce qu'un(e) autre a déjà offert, on n'est "dépossédé" de sa propre identité dans un certain sens. On laisse les autres penser qu'on n'a pas d'identité propre, à force de vouloir rentrer dans la norme, on devient membre de quelque chose de plus grand, mais c'est un sacrifice qui à mes yeux n'en vaut pas la peine :/
Membre Anonyme - Modification par jawax le 18/06/2014 - 00:01:00
Après, faut pas non plus diaboliser la féminité. On peut être féminine et avoir une personnalité apart entière. On peut être masculine et être un mouton. On peut être féminine et conne comme une huître, et être masculine et affirmer une personnalité aussi belle qu'étonnante. Ca serait quand-même dommage qu'on ait mené tout ce débat pour tirer des conclusions hâtives et mettre les gens dans des cases :D
Membre Anonyme
Ah non mais je suis d'accord, je veux pas diaboliser qui que ce soit, ce sont juste des réflexions partagées sur une idée en particulier ^^ Je suis trop crevé pour réfléchir à tous les points de vue, c'est tout xD Quand y a une idée qui me plait, faut que je la développe, c'est plus fort que moi :S Encore une fois, je fais de grossières généralités. Selon une distribution normale, je parle de ce qu'on peut voir le plus dans la vie de tous les jours. Vu que je suis pro-unicité je ne veux pas nier qu'il y ait parmi nous beaucoup de personnes uniques au contraire, mais ça fait trop de points éparpillés un peu partout :) Mais parfois quand je sors, quand je me balade, je m'amuse à observer les gens, et malheureusement je vois beaucoup de ressemblances alors que je m'attends à voir des originaux partout ^^
Membre Anonyme
Effectivement, et assumer son unicité, c'est s'exposer à la critique, au regard, alors on est souvent tenté de se cacher dans la masse pour être tranquille. C'est pour ça que bon nombre de personnes est différent "en société" et dans un cercle privé, et qu'on se lâche plus quand on est entre amis ou en famille. Je ne t'en veux pas honorable Plume Rouge, c'est naturel d'aimer les compliments ;)
Membre Anonyme
Bonjour, Redfeather : alors moi j'aimerai défendre la cause des filles qui aiment mettre des jeans moulant pour mettre en valeur leur joli fessier. Rires. Que tu me crois ou non, je le fais pour moi, je sais que ça peut attirer le regard des hommes et je m'en fiche. Je ne le fais pas pour eux. Et j'arrive très bien à m'assoire et lacer mes chaussures sans difficulté ni faire apparaître mes sous vêtements. lol. Je ne me maquille pas sauf dans de rares occasions, je préfère être naturelle et je suis plutôt pas mal comme ça. L'apparence ne fait pas la personnalité. Je préfère les filles féminines mais j'ai déjà été attiré par des filles masculines, tout dépend de son attitude/comportement. Et oui la sensibilité et douceur de la femme n'est pas liée à son apparence.
Membre Anonyme
J'ai été choqué par ca "le style ne plaît pas forcément, sans doute n'attire-t-il pas autant le regard qu'une fille coquette / belle / canon.. " o.O Euh une fille avec un style masculin peut être belle, elle peut être canon ou meme coquette ( et oui)
Membre Anonyme
@SheWolf : Qui a dit ça, déjà ? Ah oui, ça je suis carrément d'accord avec toi.
Membre Anonyme
@Mel10 : En ce qui concerne le jeans, c'était une caricature, hein. J'avais une image bien précise en tête, tirée d'une de mes séries préférées. Je sais que je peux en avoir l'impression mais je n'ai absolument rien contre personne, féminine ou masculine, comme je le disais, ce ne sont que deux styles, que je place plus sur un continuum que sur uniquement deux extrêmes. On peut être un peu, beaucoup féminine ou masculine, on peut l'être à la folie.. Peu importe. Une fille peut être très féminine mais ne me faire aucun effet, tout dépend de son comportement. Personnellement je n'ai pas de préférence, je tomberai raide dingue amoureuse d'une fille pour sa façon de me regarder, de me sourire, sa générosité, sa façon d'être, sa timidité, son humour... Ca dépend. Je ne m'arrête pas à un style, ma question principale c'était surtout : pourquoi certaines filles considèrent le style comme un obstacle à l'attirance, c'est surtout ça. Bien sûr c'est un indice sur la personnalité, et en effet une fille vraiment trop maquillée ou habillée trop court ou trop serré, je ne trouverai pas ça attirant, mais si elle m'aborde et qu'elle me drague, je me baserai plus sur sa façon de s'adresser à moi plutôt que sur son style ou son maquillage. Quand je lis une réponse, si je vois une idée sur laquelle je souhaite rebondir, évidemment je vais axer ma réaction là dessus en laissant le reste de côté, donc je comprends que je puisse avoir l'air catégorique ou radical. Mais ce n'est pas le cas ^^
Membre Anonyme - Modification par shewolf le 18/06/2014 - 20:14:36
RedFeather toi dans ton premier post...
Membre Anonyme
Evidemment, j'ai survolé tous les messages sauf celui-là oO Oui alors, sans vouloir faire de pirouette pour me défendre, c'est un argument que j'ai déjà entendu, et dans l'optique de comprendre, j'ai essayé encore une fois de tendre vers un extrême, de m'imaginer dans la tête de quelqu'un qui ne serait pas attiré par les filles masculines du tout et qui en ferait vraiment un obstacle insurmontable, je me suis dit que c'était peut-être un argument qui se valait si on savait le défendre.. J'ai souvent observé que les gens, dans la rue, ont plus tendance à se retourner (montrer explicitement son intérêt) sur une fille qu'on qualifie aisément de belle plutôt que sur une fille que l'on juge comme banale ou qui ne correspond pas au stéréotype de la fille c'est-à-dire quand même un minimum féminine. Alors, dans l'espoir de décrypter ce genre de comportements je propose simplement des trucs ^^ Je voulais pas te choquer :$
Membre Anonyme - Modification par shewolf le 18/06/2014 - 20:59:46
Le term exacte serait " féminine " plutot que " belle ". Personnellement je ne suis pas tres attiré par les filles masculine
Membre Anonyme
Oui, le terme exacte est "féminine". Mais j'ai voulu dire par là que les deux termes sont parfois confondus. J'ai l'impression que certaines personnes (et ce n'est qu'une généralité à laquelle j'admets beaucoup d'exceptions, mais pour rester dans la généralité) ont peut-être tendance à trouver les filles masculines moins belles.. Je pense que pas mal de personnes partagent ce point de vue là. Est-ce que je peux te demander pourquoi ? Ce n'est pas pour juger, ni pour encore argumenter dans l'autre sens cette fois, je suis vraiment curieuse et intéressée par ton avis sur la question. Comprendre. Elargir ma vision des choses.

Sujets similaires
  1. lage est il un frein aux relations entre fille
  2. Comment vivez vous votre homosexualité caché ?
  3. En break avec ma copine. Que faire ?
  4. Besoin de votre avis svp
  5. Pourquoi ce blocage ? Ça vous arrive ? Ou arrivez ?
  6. Avis pour une histoire que j'ai ecris
  7. Déprime post rupture?
  8. Gros crush XXL sur ma collègue, code rouge
  9. Vos expériences, comment avez vous su
  10. Comment s'assumer lesbienne avec un enfant?
  11. Je n'assume pas par peur du rejet.
  12. Préferer les filles androgynes

  S'inscrire pour participer