La grossophobie? un racisme comme un autre...?

Publicité
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par 4Nobody le 11/01/2014 - 21:00:25
voilà, je suis tombé sur cet article qui m'a assez touché. Je ne suis, heureusement, pas touché par ce phénomène. Pourtant c'est une forme de racisme qui existe, et dont personne ne parlent sérieusement. Pourtant, n'est elle pas aussi choquante que certaines autres attaques?
j'aimerais avoir votre avis là dessus!

http://melange-instable.blogspot.fr/2014/01/grossophobie-je-suis-une-imbaisable-et.html?spref=fb

Date de publication : 11/01/2014 à 20:21
#136206
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Bonsoir,

pour répondre a ta question, oui ce genre d'attaques est choquante et même douloureuse. Malheureusement en général les gens se jugent entre eux pour des raisons totalement subjectives qui sont pourtant entrées dans les moeurs en en faisant souvent un stéréotype indécrottables.

pour ma part j'ai expérimenter la grossophobie, oui il y a a peine 4 ans je faisais 42 kilos de plus. Ce qu'écrit cette femme, c'est ce que nous grosses et anciennes nous subissons ou subissions. Mais une phobie, c'est avoir peur non ? En quoi faisons nous peur, nous ne sommes pas des psychopathes ou des pedophiles. Nous ne sommes pas non plus des bêtes de foire que les personnes dites normales ont le droit de rabaisser en permanence. Ce dictat de la minceur rend les femmes folles, a coup de régimes et de désillusions elles passent la majeur partie de leur vie a éviter d'entrer dans le club des gros comme on dit.

la dedans, quand vit on ? Cela vaut pour toutes les formes de discrimination que ce soit le sexisme, le racisme, l'homophobie et autres peurs irrationnels des autres. Je ne vois la dedans que la bêtise humaine, sa méchanceté gratuite pour ce qui n'est pas conforme. Ce n'est pas une peur qu'ont les gens, c'est de l'intolérance proche de la connerie..
#136275
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Je ne pense pas que ce soit la peur des personnes "grosses", mais plus la peur d'être sois même gros, de s'afficher avec un(e) gros(se)... Beaucoup de personnes s'inquiètent du paraître, et dans cette société où le culte de la maigreur est légion, s'afficher avec une personne obèse est mal vu...
#136286
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Moi c'est surtout les gros cons que j'aime pas ....
#136287
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
( Le racisme ne concerne que les races, c'est à dire l'origine ethnique. On ne peut être raciste envers les roux, les juifs, les musulmans, les chrétiens, les français, les anglais, les allemands, les homosexuels, les hétérosexuels, les bisexuels, et encore moins envers les personnes en surpoids. La "grossophobie" est donc une discrimination, et non du racisme, au même titre que l’antisémitisme, l'homophobie, etc. )

Personnellement, je pense que j'aurais du mal à me projeter avec quelqu'un de cliniquement obèse. Je ne suis pas non plus du genre à insulter, railler méchamment ou rejeter les personnes en surpoids. Seulement, l'obésité est un handicap qui peut être soigné dans la grande majorité des cas, soit par un changement de régime alimentaire, soit par une intervention chirurgicale. Plusieurs facteurs mènent à cette maladie, lorsqu'elle n'est pas symptôme ou conséquence d'une autre maladie, mais dans la plupart des cas, la volonté seule peut suffire à ne plus être sur la "mauvaise pente". Selon moi, il ne tient donc qu'à la personne de se prendre en main ou bien d'être prise en charge.

L'obésité entraîne quand même bon nombre de contraintes au quotidien. La personne aura tendance à fatiguer physiquement plus rapidement, à avoir des problèmes vasculaires, cardiaques, à être atteinte d'autres maladies comme le diabète ou le cholestérol, voire la dépression, à faire de moins vieux os... tout ça alors que des solutions existent.

En bref, bien que je ne tolère pas le fait d'attaquer une personne, verbalement ou physiquement, sur son poids, que je puisse être attiré par une personne ayant des formes et des rondeurs sans excès ou que je privilégie l'entente intellectuelle à l'attirance physique ; je comprends qu'une personne obèse ait des difficultés à trouver quelqu'un.
#136530
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
A regarder la série : This is us
Un de ces personnage est obèse et elle explique bien ses peurs et ses envies.

Nous vivons aujourd'hui dans une société marqué par l'apparence de l'autre, ou des personnes avec de l’embonpoint sont montrés du doigt. Je supporte pas ceux qui se moquent. C'est trop facile et souvent derrière les kg (en trop ou en moins) il y a de la souffrance humaine.

Personnellement je préfère une femmes avec des formes, qu'une type mannequin super maigre (limite anorexique). Pour moi ce qui compte en fait c'est la sensualité, elle va souvent de paire avec quelques kilos en trop :) (je trouve).

D'un point de vue personnelle j'ai expérimenté les deux dans ma vie :
mince: on me disait toujours que j’étais maigre (1m66 pour 45kgs) que je ne mangeait pas assez etc..bref on me saoulait.(et je me trouvais grosse et moche ..ah l'adolescence!)
forte: on me disait de faire un régime, faire attention a ce que je mangeais (1m66 pour 92kg), faire du sport...bref on me saoulait.

l'important surtout c'est d’être en bonne santé, et de profiter de la vie :$
#241215
photo de l'auteur MaxOr
MaxOr
Homme de 27 ans
Comme série montrant que l'on peut se sentir bien quelque soit son physique il y a aussi Drop Dead Diva qui quand on s'y intéresse sur ce point spécialement est assez éloquant!
Comme Veluma je suis passer par ces phase ou on me disait "Tu manges trop de McDo" ,Et j'en ai énormément souffert et en souffre encore à ce jour car à la suite d'une ouverture d'esprit spontanné j'ai changer toutes mes habitudes alimentaires et ai commencer à faire plus de sport passant ainsi d'environ 100kg pour 1m71 à aujourd'hui un poid de 69kg pour 1m71, mais encore aujourd'hui je ne me sent pas bien car même si je suis conscient de ma perte de poids , je me trouve encore trop gros , et je me triture l'esprit chaque jours pour pas reprendre , pour perdre encore un peu bref les gens ayant des "rondeurs" ont déjà assez de démons à traiter sans que d'autres n'en rajoute!
Ensuite, je sait que l'on peut porter plainte pour descrimination si quelqu'un vous fait une réflection désobligeante sur le poid , c'est quelque chose qui m'es arriver et devant témoins qui ont accepté de relater les faits !

 0 vote #242812
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Le pire c'est quand cela viens d'un médecin, un gynécoloque à refusé de m'osculter en pointant du doigt mon obésité pour seul probléme... Ce même gynécologue m'a soutenue aussi que pour une femme aimer une autre femme n'était pas normale. Enfin ce n'est pas le sujet, la "grossophobie" on la subis n'importe où, dans les transports, à l'école, à la maison, chez les medecins, dans la rue... Mais malheureusement il y aura toujours des gens pour juger la vie et le physique des autres.
#242832
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Pas cool jespere que tu as changé de gynécologue ;)
#242833
photo de l'auteur MaxOr
MaxOr
Homme de 27 ans
Pour le coup , pas vraiment déotologique le gynécologue ou la gynécologue :/

 0 vote #242834
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Ho que oui j'ai changée de gynéco depuis :)
Mais c'est incroyable le nombre de praticiens qui jugent notre corps, c'est vraiment abérant.
#242836
photo privée de l'auteur Gargantua
Gargantua
Homme de 53 ans
- Modification par Gargantua le 26/03/2017 - 17:31:35
Bonjour à tous,

Notre société standardisée, aussi normée que normative, fustige la différence et edicte comme un dogme, le bien penser, le bien être, le bien vivre et le bien aimer...
Les apparences ont plus de valeur que l'existence.
Nous sommes des statistiques et des critères de sélection : on nous classe, on nous etiquette...
Pour peu que l'on soit un peu différent, que l'on sorte du moule, l'ostacisme est presque inévitable tant, de nos jours, on fustige l'originalité et l'authenticité pour lui préférer la normalité et la conformité.

Après en matière de séduction chacun à le droit a ses préférences et le nier serait renier la liberté de chacun.
La seule necessité est que ces dernières soient honnêtes, claires et courtoises...
Ce qui me semble condamnable ce sont le mensonge, la tricherie ou la tromperie sur les intentions, les à prioris et les partis pris et surtout les insultes et injures et à cela, à ceux là je réponds :

CYRANO DE GARGANTUA

L'écriture est un exultoire à la colère... et cette page c'est ma tribune à moi... destinée aux gens que j'aime bien mais aussi à ceux qui ne mérite même pas qu'on pense à eux ! Ces lignes sont pourtant pour eux...

A la manière de Cyrano, contre tous les outrages,
Et si pour leur apprendre les bons usages,
Il faut leur mettre, avant de les laisser s'enfuir,
Par devant, et plus haut, du fer, et non du cuir !

A ces personnes....
Qui m'ont lancé un de ces traits...
S'avançant sans vergogne vers moi et m'observant
Et se campant devant moi d'un air fait.
Me disant, oui me disant... euh... votre poids, votre poids est trop grand !

A ceux la je réponds gravement...
Trop grand ?
C'est tout ?
A non ! c'est un peu court, bande de couard !
On pouvait dire... oh ! Dieu ! bien des choses, il faut me croire...
En variant le ton, par exemple, tenez...

Agressif : "Ce n'est pas un ventre que vous exposez !
Si j'en avais un pareil, il faudrait que sur le champ je le fis raboter..."

Amical : "Faites attention en descendant l'escalier...
Penché en avant vous risqueriez d'y rouler !"

Descriptif : "Cette butte, ce monticule est une véritable promontoire,
Qui a de nombreux veaux, vaches, poulets à servit de mouroir."

Curieux : "Alors comment faites vous pour voyager
Et de par votre corpulence ne pas payer le triple du billet ?"

Gracieux : " Vous aimâtes tant les baleines,
Que pour ne pas leur faire de peine !
Vous vous en soyez proclamé la reine"!

Truculent : "Au moins par grand vent vous êtes protégés,
Avec votre poids aucun risque de vous envoler !"

Prévenant : "Avec une tel ventre vous devez être embêtés !
Comment faites vous pour uriner ou même voir vos pieds ?"

Tendre : "Pour un câlin avec votre ami,
Prévoyez donc un grand lit !"

Pédant : "l'obésité, comme Hyppocrate le dit,
n'est pas une fatalité mais une maladie."

Cavalier : "ah ! avec cette corpulence vous croyiez plaire ?
Mon dieu ! que c est beau un Homme qui espère..."

Emphatique : "Déesse féconde et parturiente de la taille de Gulliver,
Après 9 mois, il serait peut être temps, dans la douleur, d'enfanter de la Terre..."

Dramatique : "Quand vous vous baignez, n'y a t'il aucun risque de faire déborder la mer ?

Admiratif : "En tout cas, voilà de quoi, dans le confort, voyager !"

Lyrique : "Dans un tel corps c'est tout un orchestre que l'on pourrait loger..."

Naïf : "Ce monument quand le visite t'on ?"

Respectueux : "Souffrez Monsieur, que je salue votre position et recevez donc mes salutations."

Militaire : "A défaut de brigade légère, c'est a coup de char Leclerc que je ferai la révolution."

Pratique : "Vous qui cherchez des amis,
Mettez donc ce corps en loterie,
Assurément ce sera le gros lot."

Voilà ce qu'à peu prêt ils m'auraient dit...
Si ils avaient un peu de lettre et d'esprit.
Mais d'esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Ils n'en eussent jamais un atome, et de lettre,
ils n'ont que les trois qui forme le mot : CON !

Vous qui prônez pour vous la tolérance,
Mais refusez aux autres le droit à la différence,
Eussiez-vous d'ailleurs l'invention qu'il faut
Pour faire valoir votre opinion ici et sur les autres canaux...

De ces grands airs pédants, méchants et méprisants...
De ces critiques insultantes jetées sans gants,
je préfère ne pas tenir compte et ne penser qu'à ma chance.
Moi c'est moralement que j’ai mes élégances.

(Xavier - 2012)

 0 vote #243006
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Si c'était que sur le poids que l'humain jugeait, ça serait "simple". Mais on vit dans un monde où tu es jugé sur absolument tout. Personne n'est parfait physiquement, mais nous sommes tous parfaits aux yeux de quelqu'un, et ça suffit amplement.
A l'époque où je sortais encore avec des garçons, mon ex-copain était en surpoids, mais à mes yeux il était bourré de charme, tu passes outre le poids, les défauts physiques. Il y a tellement plus à voir que ça. ^^
#243015
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
La seule solution c'est de faire en sorte que l'obésité devienne la norme!
#243033
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
En Afrique, "être gros" est traditionnellement une forme d'opulence et de prestige social, ça veut dire que l'on a réussi (même si désormais de plus en plus de pauvres deviennent obèses). C'est valorisé et signe que l'on est bien portant. Enfin, c'est aussi un canon de beauté.
(par exemple : http://www.togoone.com/news_cuso_obesiteafri.html)
#243034
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Le titre est mal formulé. Le racisme étant la conviction idéologique et non fondée qu'il existe une hiérarchie entre les races humaines, il n'est pas adéquat de le comparer au fait d'avoir du mépris ou de la haine envers les personnes de fortes corpulences. Il est cependant pertinent d'associer la "grossophobie" à la xénophobie qui est la peur ou la haine de ce qui est étranger à sa propre communauté.
Et dans ce cas, la comparaison est effectivement judicieuse.
#243152
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
je suis racisme envers moi même :'(
#243175