bipolaire,trouble de la personnalité et l'amour ?

Publicité
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par Fredreamer le 02/06/2015 - 20:08:23
Voilà, tout est dans le titre ! seriez vous capable d'aimez une personnes ayant des troubles de l'humeur ou de la personnalité ?

Pourquoi je pose cette question parce que toutes mes histoires ce sont mal terminer à cause de ça ! car je souffre de Cyclothymie un trouble de l'humeur et de la personnalité et la plus belle histoire que j'avais construite c'est envolée parce qu'elle ne pouvait plus supporter tout ça...
car plus le temps avancé plus la maladie avancé...

Aujourd'hui j'essaie de franchir le pas et demander de l'aide, de l'écoute mais quand vous dites ça au gens vous étes pris pour un dangereux ou alors on vous ignore...

je me bat tout seul contre moi, je le fais pour les personnes que j'aiment malgrès les idées noir qu'il me chuchote j'essaie de pas l'écouter et c'est en pensant au personnes que j'aiment, que ça l'empéche d'atteindre mon coeur...

Donc s'il vous plait si vous apprennez que quelqu'un dans votre entourage souffre de ce genre de "maladie" tenez lui la main aider le car cette personne est enfermée et ne demande juste qu'on lui ouvre la porte et qu'il sorte de ce cauchemard...

moi j'espère bientot que quelq'un pourra m'ouvrir car c'est insupportable...

Date de publication : 05/07/2013 à 06:18
#110451
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Bonjour,

je suis sur que tu trouveras sur ce site, plein de gens "tolérants" avec qui tu pourras dialoguer ..et éviter de "te battre tout seul contre toi" comme tu le dis !
Bon courage
Claude
#110453
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Mon copain n'est peut être pas bipolaire comme toi, mais il sait se mettre à hurler d'un coup, à tout envoyer bouler car un petit truc l'énerve. A force, devant mon calme habituel, il a beaucoup moins de "crise d'énervement", pourtant au début c'était pas toujours facile. Ca fait maintenant un peu plus de quatre ans qu'on est ensemble.

Donc je pense que je pourrais supporter d'être avec un(e) bipolaire pour la simple et bonne raison qu'une fois amoureux, tu t'en moques de ces détails.

Et c'est connu, l'amour c'est quand on commence à prendre les défauts de la personne qu'on aime pour des qualités :-)
#110460
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
L'amour rend aveugle ! Ne t’inquiète pas pour ça !
Moi mon copain est hyper actif, mais je l'aime et je m'en fiche ! quand on aime, on aime c'est tout ! tu trouveras la bonne personne qui saura t'aimer comme tu es !
#110481
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
vivre avec un bi polaire n'a rien à voir que de vivre avec une personne hyper active ou a mauvais caractere.

la vie au quotidien est éprouvante, épuisante voire au bout d'un certain temps impossible. pour les deux.

autant pour le conjoint qui quelque part "subit" autant pour la personne bi polaire car c'est vraiment pas voulu ni désiré.

dans ce type de couple, meme si l'amour perdure et est profond, il n'est pas rare de voir les deux personnes se séparer, par épuisement moral.

Je pense que l'auteur est conscient de cet état de fait. Oui, ça peut marcher et durer , reste aussi à savoir ce que le conjoint est prêt à accepter ou endurer. ça n'est vraiment pas simple ni facile et je pense que de dire , t’inquiète tu trouveras n'apporte aucune aide à l'auteur, c'est tellement plus complexe.

Ce qui a de très positif est que l'auteur en sois conscient et se rende compte en mettant un nom sur son état. Rien que cela est une immense avancée et je ne peux que le pousser à continuer à consulter.

la personne qui sera à tes cotés devra avoir une patiente immense et surtout devra sans cesse "laisser couler". pas simple car par moment l’insupportable "fait péter un câble".

En tout cas , mes félicitations d'avoir oser poster ce sujet sur ton état. il fallait oser.
#110482
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Mais je sais très bien que l'hyperactivité et la bi-polarité est différentes !

Ce que je veux dire par là, c'est que quand on aime quelqu'un on l'aime comme il est !

Il va bien finir par trouver quelqu'un qui l'acceptera ! il ne faut pas perdre espoir !
#110484
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
C'est a ma copine qu'il faut de demander xP
Comme je suis hypersensible je peux changer très facilement d'humeur, je peux m'énerver pour rien, j'essaie de gérer ça du mieux possible mais avec la dépression... Le mélange des deux c'est explosif
#110486
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
j’imagine !
#110490
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Perso , je sais pas si à long terme je supporterai je pense pas ... mais si on aime vraiment ça devrait le faire ;)
#110502
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Merci beaucoup en tout cas, j'ai peur d'allé consulter mais je pense qu'il faut que je me force...
et oui dans mon cas je suis "chanceux" parce que oui je sais que c'est moi qui a un problème et ce qui peut se passé autour de moi n'ai pas "réel"

enfin c'est complexe oui...

Les nuits sont invivable, parceque j'ai l'impression de voir,entendre,ou sentir des choses
c'est pourquoi j'ai écrit ce topic parce que c'était entrain de m'arriver fallait que j'écrive pour "l'oublier"

mais pour l'instant je préfère etre seul, pas besoin de faire souffrir quelqu'un d'autre

Je trouve que malheureusement en France ces sujets sont taboo et qu'on devrais plus parler et aidé les gens victimes de "maladie de l'esprit"
#110504
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par Nico31ov le 05/07/2013 - 19:56:34
Magnifique message Thibaut <3

Meme si l on a tous une vision et une experience differente de l amour. Meme si le comportement d un individu peut repulser comme il peut attirer. Tu peux etre certain d une chose, c est que la personne qui va t accompagner t aimera pour ce que tu es.

Te voir souffrir de cette maladie sera probablement beaucoup plus difficile pour elle que de devoir la supporter.

Meme si cela prend du temps, meme si cela n est pas toujours tres agreable, elle saura apprendre a t aider.
#110507
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
c'est tabou chez certain mais tu vois, la preuve ici que ce n'est pas tabou chez tout le monde.

t'exprimer, un besoin d’écrire ou extérioriser, tu as raison, c'est une soupape salvatrice, certes hormis de la part de thérapeutes compétents et professionnels tu n'auras pas de réponde mais les oreilles c'est déjà une aide efficace (enfin, les yeux, ici puisque on lit).

Te faire violence pour consulter: si tu veux vraiment aboutir a quelque chose, je pense que se sera nécessaire. pas évident mais au moins une chose est sure c'est qu'un professionnel ne te jugeras pas! au contraire, il sera a même de comprendre ta souffrance.

mais pour l'instant je préfère être seul, pas besoin de faire souffrir quelqu'un d'autre

Momentanément c'est une sage décision, car tu ne pourras t'attaquer a plusieurs choses à la fois (amour, compréhension et apprivoisement de ton état, soins) , mais en espérant que se ne sera qu'un célibat temporaire. je pense que lorsque tu auras bien cerné les tenants et aboutissants de cette maladie et que tu pourras en parler et l'expliquer a ton partenaire, comme le dis si bien nico tu pourras trouver quelqu'un qui te comprennes et pourra t'aider a avoir du courage à te soigner.

c'est une maladie mais aucune honte à avoir, et je répète mon premier message, bravo d'avoir oser en parler. pas évident.
#110514
photo de l'auteur MeiLi
MeiLi
Femme de 24 ans
J'ai personnellement des troubles de l'humeur ainsi qu'une phobie sociale. Mon copain quant à lui est schizophrène... On aura beau dire ce qu'on voudra, pour rejoindre les propos de Constantin06, ça épuise. On est toujours atteint par l'humeur de l'autre et à tour de rôle, on va mal ; Rentrant dans une période dépressive qui nous entraîne toujours un peu plus vers le fond sans qu'on ne puisse directement se remonter de cette pente glissante soi-même ou grâce à d'autre. On ne peut qu'attendre, trouvant cette vie amère, sans goût. C'est le vide, on est vide. On reste impuissant, que ce soit face à la situation de notre copain/copine ou la notre. Il faut donc savoir profiter des quelques instants de joies ou d'épisodes euphorique qu'on peut ressentir seul(e) ou avec son conjoint et surtout, trouver une oreille attentive.

Autrement, pour répondre à la question de départ, oui, je suis capable d'aimer une personne "malade". Il faut cependant savoir que comme toute personne ayant une maladie, cela reste très dur psychologiquement. Donc même si l'amour est présent, il ne suffit pas toujours...

Après, NYu60, il est urgent que tu te fasses suivre par un psychiatre qui te prescrira un traitement adéquate. Ca prendra du temps et tu ne seras pas guéris en l'espace de quelques mois mais qu'importe. Vis ta vie et surtout ne te prive pas.. On voit très bien à travers tes quelques post que ta souffrance n'est pas des moindre. Sache juste que tu n'es pas seul dans cette situation. Je te souhaite sincèrement de t'en sortir ou qu'il y ait ne serait-ce qu'une amélioration.

 0 vote #110519
photo de l'auteur misterbi
Misterbi
Homme de 43 ans
Le point positif c'est que tu as conscience de ta bipolarité, c'est un premier pas.
Certains ont des problèmes et ne veulent pas l'admettre ou alors ils en ont pas conscience.
Déja mettre un nom, des mots sur le problème, c'est le début du chemin vers la guérison.
En parler à des gens de ton entourage ou à des inconnus comme sur Betolerant en est la preuve.
Aprés en parler c'est bien mais nous ne sommes pas des psys, la meilleure des solutions est d'aller consulter un psychanalyste.
Lui est le plus apte à t'aider à résoudre ton problème.
Bon courage à toi pour la suite ;)

 0 vote #110521
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Sa me fait chaud au coeur, tout ces messages ça fais du bien et j'espère que ça peux aidée d'autres personnes, je te souhaite plein de courage MeiLi et merci beaucoup pour les conseille Constantin06.

je pense que maintenant je vais écrire chaque nuit, quitte à faire un livre entier.
#110524
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
de rien, betolerant est fait pour ça et je connais un peu ce problème. en revanche coté soin je ne peux t'aider , c'est trop complexe et seul un vrai professionnel pourra t’apporter de vraies réponses. La seule chose que l'on puisse faire est de t'encourager. tu me diras, c'est déjà pas mal! mais , en toute ho netteté, prends sur toi, essaye d'apaiser tes peurs et va voir un spécialiste. lui seul pourra t’apporter quelque chose pour t'en sortir.
pour le moment tu as l'air de rester social et sociable, mais sache que si tu perdures dans cet état tu prend le risque de te renfermer sur toi même et ne plus sortir de ta bulle ce qui réduira toutes tes chances vers un petit bonheur.
MeiLi le dit bien: ça épuise et tu te renferme dans la dépression, chez certain voire plus même.

d’écrire démontre déjà que tu as envie de te battre, alors continue et défonce tout. je sais, c'est facile à dire, pas évident à suivre mais parfois on n'a pas vraiment le choix.

On s'en sort, enfin, j'en connais qui s'en sont sorti mais avec de la volonté et aussi parce qu'ils ont réussi à évacuer leurs souffrances en la partageant avec d'autres. alors sers toi de nos yeux qui te lisent pour évacuer. Il y a pleins de personnes qui te soutiennent par leur écoute, ici ce n'est pas tabou!
#110525
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Ecris si tu en ressens le besoin ...la preuve regarde tous ces anonymes qui t'encouragent !

Tu sais très bien qu'à notre niveau, on ne trouveras pas une solution miracle, il y a, comme on te conseille, des spécialistes pour ça !

Une petite anecdote ....J'avais ouvert une galerie de peinture et exposé pas mal d'artistes. Un jour des parents vont venus me soumettre les œuvres de leur fille ...honnêtement c'était assez moyen, et j'ai demandé à rencontrer l'artiste. C'est la que j'ai appris qu'elle était bipolaire (je connaissais pas vraiment en quoi ça consistait) et que le fait de me rencontrer lui représentait un problème. J'ai quand même accepter de l'exposer ....et sur la pression de ses parents elle est venue au vernissage .Elle a eu un comportement exemplaire, timide certes, et je l'ai suivi pour faire écran aux questions d'acheteurs éventuels qui parfois sont très durs dans leur commentaires et auraient pu la choquer. Le plus beau, c'est qu'elle a vendue une toile ...la première de sa vie !
Nous avons échangés un regard elle et moi, lorsque l'acheteur est parti avec sa toile , et la , je n'ai pas de mots pour dire tout ce que regard signifiait .....
Bon courage à toi
Claude
#110528
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Pour moi ce n'est pas une "maladie" qui peut empêcher l'amour !
Donc je répond oui à ta question !
Certes, j'ai bien conscience que ce ne sera pas simple tous les jours, mais même, je pense qu'au moins la maladie pourra être combattue a deux, que la personne qui la subis ne sera plus seule face à ce fléau, peut être même que ce combat quotidien pourrais unir encore plus les deux personnes (si chacune fait des efforts évidemment) !
Ma vision des choses peut te paraître idyllique étant donné que tes histoires ce sont très mal terminées à cause de ce problème..
Mais peut être que pour eux c'était trop difficile à gérer ce qui peut être compréhensible mais dans ce cas ils/elles auraient put peut être s'en apercevoir plus tôt...?
Dans tous les cas, c'est vrai que ton problème me semble épineux.
Je ne connais pas du tout les traitements qui existent pour lutter contre ce trouble, mais une chose est sûr, il en existe, donc un jour tout cela (je l’espère) ne sera plus qu'un lointain mauvais souvenir..
En attendant, je te souhaite de rencontrer des personnes qui te comprenne et te soutienne, car beaucoup ne se rende pas forcement compte de la torture psychologique que peut infliger un problème semblable au tiens..
Donc bon courage à toi et je serais ravi de savoir comment tout cela va évoluer :) !
#110585
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Alors, ta question est à double tranchant... Doit on aimer quelqu'un te potentiellement dangereux ou peut on aimer quelqu'un de différent ?

Si tu a des sentimes pour lui, il n'y a aucune raison de le rejeter. Moi je suis sortit avec un muet, un aveugle, un épilepthique et même un paraplégique donc... De mon coté je pense que tu devrait essayer de l'aider à se soigner plutôt que de demander si tu peut l'aimer.
#110587
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
(ps : je ne savais pas que tu parlait de toi, donc, fait passer le message a l'homme de ta vie lol)
#110588
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Pour vous expliquer "il" c'est moi, mais c'est pas vraiment moi... j'écris à 3 h du mat parce que ba il faut j'en n'ai besoin vraiment là ...

Je veux essayer de vous faire comprendre ce que je ressens,j'ai l'impression que je suis coupée en deux qu'il a un esprit pour deux personnes et l'autre me chuchote,parfois j'ai l'impression de le voir...pis quand il est là... c'est dur...l'ambience est pesante et écrasante,généralement je m'effondre enfin je fais toute les émotions d'un coup ...l'impression de me faire poignarder,bruler, l'impression que ça dure des années ... et quand c'est passé on je me sent vide d'émotions,d'envie,l'impression d'être un fantome, et c'est là que les idées noir peuvent arrivé ou j'ai envie de me venger de ce que je subis...

parfois je vois,sent ou entend autre chose mais ce n'est pas réel, tant que je garde ça à l'esprit, j'aurais l'esprit clair et il pourra pas m'entrainer plus profond ...mais c'est moi, sans l'être,quand je le vois je vois rien qu'une ombre,des corbeaux,des serpents avec un sifflement à faire glaçé le sang et vibrer les os et ces larmes sont un mélange de cendres et de sang,un regard qui ressemble à un puit sans fond où on peux sentir la souffrance des âme de ceux qu'on aime...cette souffrance qui est enfaite l'amour que je leur porte mais je l'entend cette souffrance c'est comme un doux chant lyrique...

Au final je vie quoi, je vois quoi ... des mots des mots des mots des mots qui défile, le décrire c'est comme décrire le diable il n'a pas forme, pas d'apparence, il me dit d'écrire mais c'est moi ou lui qui écrit ?... après cette nuit je me demande comment je vais réagir après avoir écris ça... mais cette nuit est comme les autres elle semble éternelle... je dors ? je rêve ?
j'écris vraiment ? je sais pas...mais nous écrivons ...

5h
je suis dans une pièce sombre ... et j'entend qu'il me dit qu'il est 5h mais ça me fais mal, ça résonne dans mon esprit il arréte pas de le répèter ... 5h 5h 5h j'ai l'impression d'etre dans une salle sale assis à écrire comme si j'était dans une vielle pièce d'hopital délabrer et j'entend comme si quelqu'un étouffer ou était étrangler...des mots des mots des mots nous avons besoin de mots je dois lui donné des mots ... vide comme le sifflements des serpents,comme sont regard, comme son apparance...les murs suinte de ces larmes des cendres et du sang...ces corbeaux ne bouge plus... on dirait des statue qui me regarde fixement...ils y a des cordes partout, des vielles seringues partout et des vieux outils

bizarrement je souris, je ris je ris

arrêter de lui demander des mots
la nuit est vide arrêter
lui c'est moi et pour qu'on soit ensemble enfin comme maintenant il faut une nuit éternelle mais il va continuer à souffrir parce que il ne veut pas quitter ceux qu'ils aiment... écrivons écrivons écrivons écrivons écrivons écrivons écrivons écrivons écrivons écrivons écrivons
écrivons du vide...une ombre je me suis perdue y'a tellement de chemins ça me fais pleurer...je suis fatigué d'avoir autant marcher mais où vais je ? la nuit n'est pus vraiment là...je vais m'allonger sur ceux lit de feuilles morte, je suis fatigué,fatigué

aurevoir je me laisse porter par le sommeil encore une autre nuit...
je dois partir encore avec lui mais nous écrivons.

je dois guérir...pour eux
<3 <3 <3
#110656
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Bonjour,
Je te remercie de nous faire partager sans pudeur tes angoisses ....continue à le faire, écris, écris, ,écris ...écrire c'est aussi partager, donc une preuve que "tu existes", que tu es "toi" et pas "lui" ! Lui, n'est rien, seul toi, tu es ! Tu le dis d'ailleurs , "il n'a pas d'apparence" ...pourquoi ?
Parce qu'il n'est rien tout simplement ...tu ne lui dois rien , parce qu'il n'est rien ! Toi seul l'a crée donc toi seul peux decider de le détruire ...
Tu as écrit toi même la solution "ce que j'entends n'est pas réel, tant que je garde ça à l'esprit, j'aurai l'esprit clair, et il ne pourra pas m'entrainer plus profond ....!" Toi seul peut décider qu'il n'existe pas ...commence par y croire, à te persuader que c'est toi qui a raison, d'abord 5 mn, puis progressivement pas à pas ...jusqu'au jour ou tes nuits seront des journées ensoleillées et ou tu pourras aider les autres à leur faire comprendre que nous sommes maitres de notre esprit .....et que nous créons nous mêmes ce que nous sommes !

Bonne journée ...
Claude
#110657
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par sweeneytoddzik le 07/07/2013 - 12:30:41
Oui, je comprends qui tu ai peur, c'est assez terrifiant. Bon j'a un petit truc à te proposer (tkt pas c'est du service publique)

Envoi le mot "nuit" au 3921 entre 23h et 1h. C'est pour parler à la thérapeute Caroline Dublanche, ils vont te rappeler, tu explique ton pb et ca devrait bien se passer, elle est de tres bon conseil.
#110669
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
voilà ce qui passe chaque nuit et là en pleine journée sa va, je lis ça mais je m'en souviens presque plus :/
#110682
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Je serais toujours avec toi grand frère, je garde un oeil sur toi <3
pis voir les gens t'aider comme ça, c'est génial =)
#110794
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Courage, courage, tu trouvera l'amour lorsque tu te sentiras mieux ! ;-) !

Je sais de quoi je parle car je suis dans un centre pour handicapé(e)s psychiques en tout genre..... Je côtoie de tout ici niveaux maladie..... Mais, avec certains caractères, j'ai du mal.....

Je suis en Isère, au centre de Cotagon ( pour en savoir + sur le centre : " http: //www.cotagon.fr " ) depuis 4 ans et mois bientôt, pour simple information......

Et j'ai vu des couples hétéro' durer même lorsque ceux - ci quittent le centre ! ;-) ! Donc, c'est une bonne chose et cela te permet de positiver, non ? ;-) !

Il y a des gays, mais, hélas, et je le regrette profondément, leurs couples ne dure pas......

Pour ma part, je suis bis'..... J'ai eu du mal à trouver ma et / ou mon chéri..... Finalement, j'ai trouvé un homme qui me comble de bonheur ! Lol ! Il me manque plus qu'à trouver LA fille dont nous tomberont amoureuses et qui acceptera de former 1 couple à 3.... ;-) !

Ne désespère pas, tu trouveras la perle rare lorsque tu iras mieux ! ;-) !

Si tu souhaites me parler par m.p. : je suis là et je me connecte très régulièrement sur ce site que j'adoooooooooooore ! ;-) ! Lol ! ^^ !
#188981