Mais que ce passe t’il en Tunisie???

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
03/03/2023 à 10:14

Je me suis réveillée ce matin avec une horrible nouvelle qui concernait la Tunisie:

En effet le pays subissant de plein fouet la crise économique des matières premières et l’inflation des prix, le Président Tunisien bien mal inspiré par les propos de Zemour et de son grand changement, a tenue les mêmes propos sur le fait que les émigrés noirs dans le pays avec biensur de faux chiffres comme preuves.

Il a annoncé la condamnation de peines prison et d’amendes les Tunisiens louant des habitations aux étrangers noirs ou les embauchant, si bien que beaucoup on perdus des emplois et logements.

Se retrouvant à la rue, les agressions violentes ne se sont pas faites attendre devant les policiers tunisiens qui n’ont évidemment pas réagit( sachant qu’il n’y avait aucune distinction de faite avec des personnes noires de nationalités tunisiennes)

Les pays d’Afrique du sud ont affrétés des avions en Urgence pour les rapatrier.

Comment peux-t-on faire ça en 2023? La Tunisie deviendrait -elle peu à peu une dictature ?

C’est en Tunisie que j’avais fait mon voyage de noce, ou j’ai été super bien accueilli alors ce matin je ne comprends pas😥

avatar ancien membre
Ancien membre
03/03/2023 à 10:26 - 03/03/2023 à 10:38

Hello !

Oui... C'est terrible d'assister à de telles dérives.

Depuis son accession au pouvoir 2019, Kaïs Saïed prétend ancrer son action politique autour d’une croisade contre la corruption endémique. Elle est depuis des décennies une force déstabilisante en Tunisie et une entrave à sa consolidation démocratique. Les Tunisiens ont d’ailleurs longtemps perçu la corruption comme le troisième principal problème de leur pays après le chômage et la mauvaise gestion économique.

Mais, aujourd’hui, on constate à quel point les déclarations de Kaïs Saïed ne sont qu’un outil pour légitimer les mesures provisoires qu’il a prises depuis qu'il est au pouvoir, à commencer par le limogeage du Premier ministre, la dissolution du Parlement et d’innombrables mesures pour monopoliser tous les pouvoirs. Non seulement Kaïs Saïed érode la seule démocratie issue des mouvements du « printemps arabe » par ces (ses !) décisions, mais il ne tient pas non plus la promesse fondamentale de lutte contre la corruption sur laquelle il a bâti son programme politique. Cette corruption (comme toutes les autres !) ne sera jamais combattue tant qu’un chef d’Etat gouverne unilatéralement et sabote l’indépendance des institutions de son pays. Les espoirs qui ont conduit tant de Tunisiens à acclamer initialement la prise de pouvoir de Kaïs Saïed l’année dernière sont construits sur une chimère... dont ils font le triste constat aujourd'hui.

Les dérives d'un autocrate....

Ça ne vous fait pas penser à quelque chose, dans un autre genre ?!

avatar ancien membre
Ancien membre
03/03/2023 à 11:02

Bonjour,

Lors des crises économiques, le plus faible, le plus vulnérable, le dernier arrivé est accusé de tous les maux. Ça peut mener loin, oui, ça rappelle pas mal de choses...

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
03/03/2023 à 11:10

Citation de Farf #443012

Effectivement il a fait enfermé pleins de monde sous de fausses accusations un anciens ministre, même un directeur de radio, bref tout opposant en fin de compte.

Je savais que la situation la bas était tendu mais là c’est vraiment chaud…

Citation de Pile_Face #443021

Oui ça fait peur, j’espère qu’il n ´y aura pa une sorte de contagion politique chez les pays voisins

avatar ancien membre
Ancien membre
03/03/2023 à 14:43

Citation de Pile_Face #443021

Dans un contexte de crise politique et économique, la stratégie du bouc émissaire est hélas un grand classique de l'Histoire...

Les minorités en sont toujours les premières victimes, qu'on accuse de tous les maux...

En Tunisie et ailleurs (hum), la xénophobie est latente, déguisée sous des discours basés sur la peur, dévoilant une menace floue qui viendrait de l'intérieur comme de l'extérieur...

A vomir.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
03/03/2023 à 14:45

Par contre peu de média en parlent ! A part RMC j’ai pas entendu parler de cette info pourtant grave! On parles que de la grève du 7 mars 😥

avatar ancien membre
Ancien membre
03/03/2023 à 14:51

Citation de Némésis Inu #443091

La France est le premier client des exportations de la Tunisie... Et elle est aussi son premier fournisseur...

Les médias se réveilleront peut-être pour parler d'un probable flux migratoire "chez nous" et évoquer son DANGER 🤢🤮

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
03/03/2023 à 14:54

Citation de Farf #443094

Compte la dessus pour Zemour

avatar ancien membre
Ancien membre
03/03/2023 à 15:02

Saïed - Zemmour = même discours

Puisse la sombre actualité de la Tunisie s'imprimer dans nos cerveaux....

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
03/03/2023 à 17:37

Citation de Némésis Inu #443091

Les médias Français sont selon moi trop Franco-Français dans l'orientation des nouvelles qu'ils diffusent.

Il y a un trop gros manque de diversité pour les informations concernant l'internationale.

Déjà , que pour raconter ce qu'ils se passent ailleurs en Europe ce n'est pas encore ça.

Alors , hors d'Europe ?

avatar ancien membre
Ancien membre
04/03/2023 à 07:28

Voici, à propos de la situation en Tunisie, une info d'Inter, en date du 27 février.

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/geopolitique/geopolitique-du-lundi-27-fevrier-2023-7669492



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr