Quelle serait votre dernière volonté ?

avatar ancien membre
Ancien membre
01/03/2023 à 22:01

Moi, ce serait de tenir la main de quelqu'un que j'aime pendant le moment fatidique. je n'aimerais pas mourir seul. Et vous ? durant le dernier instant, quel serait votre souhait ? Comment appréhendez-vous cet instant lourd de vérité ?

Sujet libre.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
01/03/2023 à 22:37

Fermer les yeux sur le sourire de mes enfants, par une douce nuit d'été.

Pas bien original, mais j'aimerais bien.


Jeannette et sa faucille

avatar contributeur de Zababa
Zababa
01/03/2023 à 22:38

J'aimerais que personne ne me pleure...parce que j'aurais bien vécu et que quand le moment sera arrivé je n'aurais rien à regretter.

avatar contributeur de Derf
Derf
01/03/2023 à 22:44

Citation de Dime #442809

J'y ai pas pensé à par mourir sans souffrance peut-être,

avatar ancien membre
Ancien membre
02/03/2023 à 00:24

hmmmmmmmm

hmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

Bon ce n'est pas vraiment un dernier souhait, mais en dehors du fait que j'aimerais être incinéré j'aimerais que si des funérailles ont lieues à mon nom, eh bien que ça soit un jour festif ! Barbecue Party !

Code couleur et vestimentaire : Venez comme bon vous semble, pleins de couleurs, flashy, je ne veux pas de funérailles classiques NYOOOON !!!

Je ne veux pas de chrysanthèmes ou de fleurs, non si celleux qui viendront veulent m'offrir un truc j'aimerais bien qu'ielles fassent un truc qu'ielles ont longtemps eu envie de faire mais n'ont jamais osé, qu'elleux fassent à mes funérailles, une sorte de défi à réaliser ! 🤔

Non je m'égare, mais pour en revenir à la question ma dernière volonté hmmmmmm, je ne sais pas en vrai 🤔

Mais je vous avoue que même si j'ai la "peur de l'inconnu" je suis tellemeeeeeeeeeeeeeeeeeent curieux et j'ai bien envie de découvrir ce qui se passe après la mort, ou du moins, ce qui se passera après ma mort 🤔

Oh non je m'égare encore, hmmmmm.

Oh j'aimerais que mes cendres soient répandues quelques part dans la nature pas enfermés dans une urne, je veux être libre même après ma mort ! Ah mais oui si éventuellement mes cendres mêmes pouvaient s'évaporer, qu'il n'y ait aucune traces de moi physiques après mon passage sur cette terre ça serait bien 🤔

Oh je m'égare mais pour répondre à la question, je pense que ma dernière volonté serait de préserver ma mémoire et mes souvenirs, tout ce qui fait que je suis lulu, gardé une version hmmm "astrale/spectrale/spirituel/intangible" ou que sais-je de mon cerveau ! Je ne pense pas que ça veuille dire quoique ce soit mais je me comprends 😳

Merci pour le topic ! Belle nuit de printemps à toustes 😌

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
02/03/2023 à 11:51 - 02/03/2023 à 14:10

Être entourée des gens que j’aime le plus avant le jour fatidique, mourrir chez moi et pas en hôpital ou Ehpad, mourir dans mon sommeil (pas envie de me rendre compte que je part et pas envie que mes proches s’en rendent compte).

Que l’on respecte mes dernières volontés ( m’enterrer avec les cendres et la plaque funéraire de mon chien)

avatar contributeur de Titus
Titus
02/03/2023 à 13:34

Désolé si je suis à contre courant.

Je n'ai pas de dernier volonté, je serai juste heureux de retrouver une amie disparue 😰

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
02/03/2023 à 14:09

Citation de Titus #442863

🤗

avatar contributeur de Derrick528
Derrick528
03/03/2023 à 01:41

Perso, comme la plupart des gens, je ne sais pas quand je vais mourir. Au risque de vous déprimer, chaque seconde peut être la dernière de notre existence. J'en suis conscient - le décès très brutal, si soudain de mon père il y a un an et demi y est pour quelque chose. Il faut juste profiter. La volonté : c'est de vivre le mieux jusqu'au bout (même si c'est assez simpliste, je le reconnais). Perso, ce serait pas entouré de proches, c'est de faire ce que j'aime jusqu'au bout : j'adore regarder le hockey, des séries, anime, films, c'est toute ma vie.

avatar contributeur de Artyom
Artyom
03/03/2023 à 06:08

Je ne pense pas que ça soit vraiment faisable, mais si je sais que j'en ai que pour quelques jours, j'aimerais mourir sous un beau ciel étoilé en pleine nature dans les montagnes de la cordillère des Andes. Dans le pays qui m'a vu naître.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
03/03/2023 à 09:07

Citation de Artyom #443000

Wahou!

avatar contributeur de Sharkie
Sharkie
24/03/2023 à 20:23

ma dernière volonté mourir dans mon sommeil et ne pas souffrir !!!!

avatar contributeur de RêveuseParis
RêveuseParis
24/03/2023 à 21:22

Si c'est possible,

Ma dernière Volonté serait :

De toute mon Âme , j'aimerais avoir le pouvoir de Protéger ceux qui restent derrière Moi, ceux que je connais, comme, ceux que je ne pourrais jamais connaître......... Et de pouvoir Revoir mes Ancêtres , surtout, ceux qui ont été meilleurs que Mouah.........

J'aimerais pouvoir dire Pardon à ceux que j'ai fait du Mal sans m'en rendre compte ou quand je l'ai fais avec conscience.............

Dire Merci à Mon Amie D'Âme de ma Vie d'avoir fait un bout de chemin avec Mouah

Et si je dois me Réincarner , cette fois, je choisirais une Belle Vie pour offrir une Belle Vie aux autres 🤣

avatar contributeur de Visitoramus
Visitoramus
25/03/2023 à 02:25

Citation de Ancien membre #442828

En gros, toi ca serait des funérailles MacDo "venez comme vous etes" 😅🤣

Citation de Némésis Inu #442855

Si je partais dans mon sommeil, les gens se rendraient compte que je pars parce que je ronfle alors forcement.. 'la respiration s' altererait 😅

Quand à ma derniere volonté, je ne sais pas trop... Je n'ai pas vraiment de regret dans cette vie et je n'ai pas peur de partir seule, bien au contraire. Et je pense que si je devais choisir, je prefererais mourir sans etre entouree.

avatar contributeur de Dionysos
Dionysos
25/03/2023 à 03:13

Citation de Zababa #442814

Oui, en effet, comme dernière volonté faire en sorte que ceux qui restent ne me pleure pas et soient heureux, par contre, par expérience je peux affirmer que même si la dernière volonté d'un être cher est que nous ne versions pas de larmes, il est humainement impossible de la respecter, malgré toute notre bonne volonté de résister...les larmes viennent toutes seules, à tout moment et parfois prennent énormément de temps à cesser de couler...

Mes dernières paroles seraient sans doute: "Vivez, profitez pleinement de la vie parce qu'elle est si fragile et on ne sait pas de quoi demain sera fait. Tout peut basculer en une fraction de seconde. Vivez comme si c'était votre dernier jour sur cette terre, aimez comme si c'était le dernier amour de votre vie et soyez heureuses."

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
25/03/2023 à 11:26

Ma dernière volonté. Si on parle de ma dernière volonté au moment de mourir.

Je dois admettre ne pas savoir vu que ça dépend de comment je meurs.

avatar contributeur de Benkium
Benkium
25/03/2023 à 12:14

Moi c’est un peu le contraire :j’aimerais bien ressentir une vive souffrance avant de mourir. C’est la seule solution que je vois pour avoir à expérimenter la souffrance extrême, et je suis curieux de savoir comment j’y réagirais, sans pour autant devoir porter le souvenir de cette souffrance.

Souffrir pour mourir, c’est aussi l’opportunité d’être pleinement conscient de ce qu’il est en train de nous arriver. C’est une pleine conscience et une pleine jouissance de la vie jusqu’au dernier instant.

En revanche, que ce soit clair, si je dois un jour être confronté à une situation d’extrême violence qui aurait vocation à me conduire à la mort, je n’hésiterai pas à exécuter tout individu qui aurait tenté de prolonger ma vie.


Je comprends vite mais... il faut m'expliquer longtemps !

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
25/03/2023 à 12:30 - 25/03/2023 à 12:30

Citation de Benkium #447097

C'est vraiment radical. Quel genre de mort violente tu voudrais ?

Pour moi.

La seule mort violente qui me semble acceptable ce serait de mourir lors d'un conflit armé par exemple en combattant un État voulant envahir la France (On en est loin).

Je n'ai pas du tout envie qu'il y ait une guerre. Je préfère mourir dans mon sommeil de vieillesse. La majorité des Occidentaux veulent mourir en dormant.

Je trouve préférable de mourir en combattant pour la bonne cause que de mourir d'une maladie ou une autre mort violente comme être tué pour me voler (En pratique , il est improbable que l'on tue pour me voler un truc vu que ce type de mort est relativement rare en France).

avatar contributeur de Benkium
Benkium
25/03/2023 à 12:34

Citation de Reloteb #447099 C'est vraiment radical. Quel genre de mort violente tu voudrais ?

J'ai pas d'idée précise en tête, on verra ce que la vie m'apportera. Peut-être dans l'incendie d'un bâtiment, à coup de couteaux par un voleur/cambrioleur ? C'est difficile d'imaginer, sur ce sujet, je laisse un peu la vie me surprendre :-) Après c'est une volonté, un souhait, pas un objectif spécialement poursuivi. Mais ça serait chouette de mon point de vue de pouvoir vivre une expérience unique de la sorte et de surtout ne pas avoir à en porter le souvenir.


Je comprends vite mais... il faut m'expliquer longtemps !

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
25/03/2023 à 12:39

Citation de Benkium #447100

Je te trouve maso. Je me demande ce qu'il en est au niveau sexuel.

Ne te sens pas obligé de répondre.

Je vois les pulsions violentes et les pulsions sexuelles comme étant liés.

Je pense que toutes les pulsions qu'elles soient d'ordre sexuelle , violente , intellectuelles etc.... sont liés.

Je précise ne pas être un adepte de la psychanalyse et que je m'oppose à la psychanalyse.

avatar contributeur de Artyom
Artyom
25/03/2023 à 13:45

Citation de Benkium #447100

Techniquement tu ne peux pas ressentir de la souffrance jusqu'à la mort. Les étapes sont progressives.

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
25/03/2023 à 13:50

Citation de Artyom #447107

Est-ce que tu peux développer ou ce que je demande est trop compliqué ?

Je reconnais que mes demandes de développement quelque soit le sujet peuvent êtres chiantes.

avatar contributeur de Derf
Derf
25/03/2023 à 14:46

Citation de Benkium #447100

Euh nourrir dans un incendie ou d'un coup de couteau pour la plupart des cas n'est pas violant , par contre une balle dans la tête, la chaise électrique, un crache d'avion, une explosion la il aurait plus de risque que ce le soit

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
25/03/2023 à 14:52

Citation de Derf #447117

Un incendie ça peut être douloureux.

Si le coup de couteau est fatal du premier coup il s'agit d'une mort violente même si un coup a suffit.

avatar contributeur de Derf
Derf
25/03/2023 à 15:36

Citation de Reloteb #447119

pour l'incendie c'est ce que je dis il peut-être douloureux

Quand au coup de couteau j'ai plus penser a un crétin qui en donne pas a un expert dans ce milieux

avatar contributeur de Artyom
Artyom
26/03/2023 à 10:51

Citation de Reloteb #447108

Non, pas du tout. Si je ne développe pas c'est pour justement éviter que ça soit trop chiant pour les autres. Mais je vais essayer de le faire rien que pour toi.

Quand je disais que techniquement on ne peut pas souffrir jusqu'à la mort, c'est qu'à un certain stade le cerveau balance des pics d'hormones, le corps est totalement anesthésié. Il arrive qu'avec ces anesthésiants naturels on puisse avoir des hallucinations et la conscience balance progressivement dans le rêve un court instant, pour d'autres c'est le noir complet.

Notre merveilleux cerveau fera toujours tout pour qu'on souffre le moins possible physiquement et mentalement.

avatar contributeur de Derf
Derf
26/03/2023 à 16:58

Citation de Artyom #447285

Notre merveilleux cerveau fera toujours tout pour qu'on souffre le moins possible physiquement et mentalement.

faut j'ai un amis qui souffrais de l’épaule a prendre de la morphine comme une cigarette et la douleurs ne passait pas un jours le cerveau n'a plus su gérer et la pousser au suicide ( il est vivant) pourtant il a eue des souffrances physique et mental avant ( désoler je rentre pas dans les détails pour lui )

avatar ancien membre
Ancien membre
26/03/2023 à 20:11

Avez-vous assisté à la mort de quelqu'un ? Pour moi, on ne peut pas séparer cette question de celle du topic.

Vers 1990 , j'avais 35 ans . Mon père qui avait environ 60 ans, était l'ami d'un un couple d'hommes, un peu plus âgés que moi. Il me les a présentés. Ils avaient été infectés par le VIH l'un et l'autre. L'un est mort rapidement, je me rappelle peu de lui. J'ai mieux connu l'autre, qui s'appelait Jean-Jacques. Quand Jean-Jacques a senti qu'il n'en avait plus pour longtemps, il a quitté Paris pour revenir mourir chez sa mère. Mon père vivait à une demi-heure de là en voiture. Sur demande de Jean-Jacques, mon père s'est imposé auprès de son ami, malgré l'hostilité de la mère. Cette femme n'avait pas accepté que son fils vive sa vie d'homosexuel. Mon père avait assumé son homosexualité, après une douzaine d'années de fidélité conjugale pour ma mère. Mon père était au chevet de Jean-Jacques le jour où il est mort. Je vous rappelle combien les malades du sida étaient violemment rejetés à cette époque.

Jean-Jacques a légué un peu d'argent à mon fils qu'il avait connu bébé.

En vivant, nous devons apprendre à connaître la mort. Et comme on ne peut pas anticiper sa propre mort, nous apprenons en aidant l'autre à mourir.

J'ai fait des erreurs dans ma vie. Mais au moins j'aurai accompagné mon père, puis ma mère, jusqu'au bout.

avatar contributeur Didi14
Didi14
27/03/2023 à 02:29

Citation de Dime #442809

Ayant voulu en finir par le passé (mais n'étant pas passé à l'acte) j'aimerais partir sans rendre triste les autres, parce que je sais que c'est leur tristesse (et aussi la peur je l'avoue) qui m'a retenue justement

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
27/03/2023 à 03:24

Citation de Artyom #447285

Je comprends. Je n'y avais pas pensé bien que ce soit évident.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr