C’était tellement mieux avant… vraiment ?

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
08/11/2022 à 20:43

On a tous entendu cette phrase de nos grands parents ou / et de nos parents, normal chaque époque a ses hauts et ses bas et surtout la nostalgie de notre enfance peu parfois adoucir le tableau de ce qu’on a vécu étant plus jeune.

Mais j’avoue être une nostalgique inconditionnelle des années 80/90 et pense sincèrement que la jeunesse d’aujourd’hui n’a pas la même chance que la mienne malgré l’incroyable développement informatique et internet dont il jouisse aujourd’hui.

N’étant pas objective, j’aimerai avoir votre point de vue sur la question!

avatar contributeur de Visitoramus
Visitoramus
08/11/2022 à 20:52

Je dirais que c'est relatif au vécu et point de vue de chacun, mais également selon les secteurs.

On pourrait dire qu'au niveau de la médecine, c'est mieux maintenant grâce aux avancées technologiques et en meme temps, le personnel médical déserte de plus en plus le milieu parce que les conditions de travail sont devenues déplorables. Tout dépend donc, encore une fois, de l'endroit où l'on se place...

avatar contributeur de Inframince
Inframince
08/11/2022 à 20:55 - 08/11/2022 à 20:56

Je me souviens des années 80 comme une époque où les adultes avaient tous les droits sur les enfants. En premier lieu celui de les battre. Et les enseignants qui avaient la bénédiction des parents ne se gênaient pas. Les bizutages dans le milieu du scoutisme étaient violents et hors de tout contrôle. Puis les bizutages dans l'enseignement supérieur ont pris le relais. Donc, pas de nostalgie pour ma part de cette époque.

Aujourd'hui les violences éducatives ordinaires font toujours rage mais au moins il y a un fort courant d'opinion qui les dénonce. Les profs n'ont plus le droit de taper les élèves. Et le bizutage est interdit par la loi. Reste une zone de non-droit : la famille...

avatar contributeur de Caryatide
Caryatide
08/11/2022 à 20:56 - 08/11/2022 à 20:58

Je ne suis pas d’accord, c’était pas mieux avant. Si je me souviens bien dans les années 80 90 la musique que j’entendais, c’était principalement des musiques qui passer à la radio et dans le bled où j’habitais y avait pas grand chose en radio. Très limite en terme de culture musicale. Ne parlons même pas des disques vendus dans les supermarchés du coin.

Si je me souviens bien aussi, pas d’Internet ou à peine les balbutiement vers la fin 90. Et donc, l’air de rien, même si on se plaint d’Internet, faut avouer qu’il y a quand même des avantages.

Et effectivement, en terme de violence, l’éducation…

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
08/11/2022 à 20:57

Citation de Némésis Inu #428642

je fais partie de la génération plus jeune et je valide totalement cette phrase !

J'idéalise vraiment le passé car je le trouve plus authentique, les rapports plus "simple" moins superficielle, internet et les réseaux ont vraiment apporté du bon comme du moins bon.

Et j'ai remarqué que malgré tous les avantages que la vie moderne nous a apporté, on est tjrs en train de se plaindre, de penser négativement, le futur donne pas envie (avec le réchauffement climatique) et on ne se pose pas deux minutes pour se dire qu'on a quand même de la chance d'avoir un toit sur la tête et de réaliser tout ce qu'on possède avec toutes les améliorations qu'il y a eu.

Bref, se replonger dans le passé nous permet un peu d'oublier notre présent douteux, un classique.

avatar contributeur de Windofchange
Windofchange
08/11/2022 à 21:02

Chouette sujet Némésis !

Moi je suis nostalgique d'une époque que je n'ai pas connu les années 60-70 ? mais comme je les ai pas vraiment vécu c'est sûrement un mélange de projections aussi.. bon niveau musique c'est sûr pour moi oui !

Après j'avoue que même si ma jeunesse a été très difficile et que clairement j'aimerais pas retourné dans les années 90 , c'était une époque bien cool aussi !

Pendant le covid je me souviens avoir pleuré pour mes ados en leur disant en gros " je suis désolée pour vous que vous viviez votre jeunesse dans cette époque de m..e" et ils m'ont répondu "mais tu sais nous on a pas connu le monde avant alors notre époque nous convient comme elle est " .. bon j'avoue j'ai pris une claque et un coup de vieux ce jour là 😂😂 mais je crois qu'ils ont raison . Ça me fais penser à la chanson de Calogero :

https://youtu.be/EOEvzbub4wk

avatar contributeur de Cinkey528
Cinkey528
08/11/2022 à 21:10 - 08/11/2022 à 21:18

Citation de Némésis Inu #428642

Je vais finir par tomber amoureux de toi avec tes sujets philosophiques 😘 Je me suis levé spécialement pour répondre car c'est un sujet qui me tient à cœur.

J'ai eu des grands-parents et des parents qui ne toléraient pas vraiment surtout côté culture et étaient dépassés par les évolutions, mon père, toute fois à 52 ans, a voulu apprendre l'informatique ! Ma mère s'est toujours refusée par contre, donc ça dépend. Mais je deviens comme eux, j'ai 31 ans et moi je suis surtout porté par la culture des années fin 90-début des années 2000. Et quand j'entend les musiques à la radio ou rien que les titres de chansons de ma meilleure amie qui a bientôt 16 ans, je me dis : "grand dieu qu'est ce qu'est que ça ?", je me dis "Qu'ils écoutent Avril Lavigne : ça c'est de la bonne musique", comme mes parents citaient leurs artistes préférés des années 70 et 80. Mais c'est vrai qu'il y a 20-30 ans ça semblait mieux avant, j'étais enfant puis ado c'était plus simple mais aussi imparfait.

Mais désormais je suis adulte, je suis indépendant, j'ai de l'argent fixe tout les mois : je suis libre.

Libre surtout aussi des évolutions technologiques : des ordis bien plus puissants, surtout des smartphones qui est une merveilleuse invention qui m'est indispensable quitte à être accro... (ça c'est un autre débat, j'avais fais un topic là dessus). Mais j'avoue que moi aussi parfois je suis désormais dépassé par les évolutions (au Havre en mai j'étais tombé dans une chambre d'hôtel dont on pouvait tout commander : volets, télé, lumière... avec une tablette : j'ai rien compris).

Donc, je pense qu'on a tendance à idéaliser le passé, parce qu'il y avait 20-30 ans il n'y avait pas le covid, mais il y a toujours eu des choses qui ont bouleversés nos vies dans l'histoire. J'en profite pour conseiller pour celles et ceux qui ne l'ont pas vu le film "Nos meilleures années" qui se déroule sur 35 ans en Italie : une ambition qui permet de faire des parallèles avec les périodes de l'Histoire qui se succèdent et leurs évolutions sur une famille ordinaire.


Ce que l'on ne sait pas, nous rends plus heureux.

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
08/11/2022 à 21:15

Citation de Inframince #428644

c'est marrant que tu dises ça parce que moi j'arrive pas du tout à le voir de cette manière, la violence sur les enfants est pour moi l'une des violences les plus banalisées de toutes (comparé à celle des femmes auquel on parle dans tous les médias). On ne parle jamais des infanticides par ex.

Si un enfant se fait gifler en public, absolument personne ne va réagir alors que si c'est un h sur une femme, là les gens seront plus actifs. Les enfants sont vraiment considérées comme la propriété des parents et on n'ose pas intervenir à cause de cette pensée qu'on valide. C'est resté dans les mentalités.

Mais là où je te rejoins, c'est qu'il y a bcp plus de parents de la jeune génération qui Dieu merci ne sont pas tombés dans ce modèle là, mais ça reste extrêmement banalisé. Je pense à une info d'un scandale autour d'une crèche, son bébé avait reçu de nombreux bleus et apparemment c'est pas une affaire isolé.

Le mieux est l'ennemie du bien comme on dit.

avatar contributeur de Inframince
Inframince
08/11/2022 à 21:25

Citation de Marquise_fem pour moi l'une des violences les plus banalisées de toutes

D'accord avec ce constat. Mon propos était nuancé. Je répète que la famille est une zone de non-droit mais je constate qu'il y a quand même eu des progrès dans l'éducation Nationale par exemple. Comme tu dis, beaucoup de jeunes parents s'interrogent sur le bien-fondé de ces violences. Des lanceurs d'alerte comme la psychiatre Muriel Salmona ont une visibilité médiatique. Ce n'était pas le cas dans les années 80.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
08/11/2022 à 21:48

WoW! Merci pour toutes vos réponses je dois dire que je n’avais pas réfléchi à certains paramètres auxquels vous faites allusions du coup c’est hyper interessant !

Citation de Visitoramus #428643

La médecine y’a même pas à tergiverser, c’est mieux mtn!

Mais y’a vraiment rien que tu regrette du temps d’avant qu’il n’y a plus aujourd’hui ?

Citation de Inframince #428644

Citation de Marquise_fem #428651

Alors vous avez raisons mais moi je trouve qu’on est passé d’un extrême à un autre, d’une autorité sans contrôle à un laxisme hallucinant donnant naissances aux enfants rois ou les parents d’aujourd’hui veulent combler avant tout un besoin matériel alors que les parents d’hier voulaient combler une manque d’accès à l’éducation et à un statut social plus élevé.

Citation de Cinkey528 #428649

Ahah! C’est une déclaration?😁

Alala mais je comprends tellement rien à la musique d’aujourd’hui ! Les programmes télé n’en parlons pas !

Citation de LaMiSson #428645

La musique des années 80? Mais c’est justement la décennie de l’évolution de la musique, de la naissance des clips, de la musique électronique des tubes de l’été….

Citation de Windofchange #428647

Je suis comme toi sur les années 60/70 mais là je te rejoins ce n’est pas de la nostalgie mais les différentes référence cinématographique, mode, documentaire qui rendent cette période édulcorée, cool, révolutionnaire

avatar contributeur de Caryatide
Caryatide
08/11/2022 à 22:00

Citation de Némésis Inu #428659

C’est vrai à la télévision avec les clips, mais j’y pense pas parce que, mon père en bon « chef de famille » était le seul maître de la télécommande et autant dire que je regardais quasiment pas la télé.

Pour ce qui est de la musique, effectivement, y a des bonnes choses dans les années 80, mais fallait-il encore pouvoir y accéder. Parce que dans le supermarché entre Patrick Bruel est Nana Mouskouri, accompagné de sa Mireille Mathieu… Y avait pas trop grand-chose.

Et puis les tubes de l’été… matasses de thé. Et ça rime en plus.😁

Pour la musique d’aujourd’hui, il faut explorer. Sortir des sentiers battus. Il y a vraiment des choses intéressantes.

avatar contributeur de Visitoramus
Visitoramus
08/11/2022 à 22:06

Citation de Némésis Inu #428659

La médecine, au niveau des avancées etc c'est mieux, mais au niveau de l'humain, peut-être pas tant que ca, non ? Sinon nous n'aurions pas cette receudescence de démissions/reconversions du personnel soignant...

Les annees 90 me manquent oui et non. J'aimais bien l'école, les jeux avec les camarades à la récré ou après les cours. J'ai beaucoup moins aimé les "violences éducatives" ou violences tout court, camouflées en "bonne éducation"

avatar contributeur de Cinkey528
Cinkey528
08/11/2022 à 22:18 - 08/11/2022 à 22:21

Citation de Némésis Inu #428659

Qui sait 😛 Ce que je supporte pas et ce qui marche chez les jeunes, c'est le rap fr avec plein d'insultes... dire que les ados aiment ça.

Citation de LaMiSson #428660

Pour la musique d'aujourd'hui, c'est grâce à You Tube ou les podcast comme "Affaire sensibles" qui calent de chansons récentes que je trouve des raretés. J'ai découvert l'an passé la chanteuse "Beabadoobee" qui a 22 ans... et fait de la musique des années 90 :)

Si on se mets à parler de vieux programmes télé, j'ai de quoi faire un topic :D Je suis "un enfant de la télé", dès tout bébé, je semblais avoir une fascination pour les écrans, si bien que c'est le son de la télé, qui parait-il apaisait mes cris de bébé :D Et pour être tranquille, mes parents me foutaient devant la télé. Et comme j'ai feuilleté le Télé Z depuis mes deux ans, bah j'ai grandi aussi en lisant les grilles de programmes télé. Mes parents avaient 4 télé chez eux !

Presque chaque membre avait sa télé, donc on regardait ce qu'on voulait. J'ai pu être passionné par les séries puis le cinéma à l'adolescence. Avec mon père surtout je regardais "Walker, texas ranger", "Le clown", les Terence Hill-Bud Spencer et les Bruce Lee et avec ma mère, c'était plus "Monk", "Les experts : Miami", les trucs policiers quoi.

J'ai même toujours des vieux magazines des années 90-2000 et je reçois toujours le Télé Z, question de tradition par rapport à mes parents, alors oui je peux dire qu'aujourd'hui la télé c'est nul : je n'en ai pas mais je regarde en replay parfois les Poirot sur Tmc et les films muets d'Arte. Il y a vingt-trente ans, il y avait pas Hanouna par exemple 😂

Et puis les programmes commençaient à 20.40 voire 20.50, maintenant c'est 21.20 ! Et les pubs aussi sur les chaînes privées se sont fait et font plus nombreuses.

Maintenant, il y a des alternatives comme les plateformes et le téléchargement : c'est la télé libre. Avec l'âge, je fais toujours mes programmes comme tout à l'heure à 01.08, je vais regarder le hockey en direct sur une chaîne canadienne que j'ai sur un site spécialisé. :)


Ce que l'on ne sait pas, nous rends plus heureux.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
08/11/2022 à 23:09

Citation de Visitoramus #428663

«  mais au niveau de l'humain, peut-être pas tant que ca »

Une catastrophe autant pour les patients que les les travailleurs hospitaliers !

Citation de Cinkey528 #428667

« Si on se mets à parler de vieux programmes télé, j'ai de quoi faire un topic »

Mais génial comme idée lances toi!!👍

avatar contributeur de Occamj
Occamj
08/11/2022 à 23:22

Bonsoir,

Mieux avant ? Ah ah vous plaisantez j'espère.

12000 morts par an sur les routes, 10% de survie du cancer, 5 heures pour faire 400km en train.

Je passe sur le "traitement" des personnes trans, l'homosexualité délit pénal...

Les violences conjugales, la pédophilie célébrée dans la litterature.

Vous n'y étiez pas...

Bien sûr, en moyenne, la vie n'etait pas si mal... mais franchement je préfère maintenant!

avatar contributeur de Caryatide
Caryatide
08/11/2022 à 23:25

Citation de Occamj #428689

Je suis d’accord.

avatar ancien membre
Ancien membre
08/11/2022 à 23:40

Rien que pour l'accès à internet et à la musique, je préfère notre époque :o

Et pour beaucoup d'autres choses aussi. Je n'ai vraiment pas l'impression que les gens étaient plus sympa, chaleureux, ouverts "à l'époque", au contraire. Rien que l'attitude envers les chômeurs, les homos, les neurodivergents, les dépressifs, les gens en surpoids... 😳

Je ne suis pas fan du tout des années 90 en général et si j'ai de la nostalgie, c'est par rapport à de rares souvenirs d'enfance positifs (nous quand on était gosses on avait de vrais jouets dans les paquets de céréales et de lessive !)

Ah si, il y a un truc qui était mieux avant : le chocolat.

C'est moi ou tous les chocolats ont un goût de carton maintenant ? En plus ils sont trop mous au lieu d'être croquants. Génération perdue, moi j'dis...

avatar contributeur de Caryatide
Caryatide
08/11/2022 à 23:42

Citation de Sovara #428694

Tu as raison et pas que le chocolat, il y a pas mal de trucs que je ne mange plus. Moi j’aimais bien les espèces de petits éléphants Côte-d’Or en chocolat

Les rouleaux de réglisse que j’adorais ça, je les trouve fades de maintenant

avatar contributeur de Cactus
Cactus
09/11/2022 à 04:13

Pour commencer, je te cite, Némésis Inu, car ça me semble tellement vrai...

"je trouve qu’on est passé d’un extrême à un autre, d’une autorité sans contrôle à un laxisme hallucinant donnant naissances aux enfants rois"

Je suis née en 1968 et je me souviens très bien, à la fin des années 70, des propos de certains de mes camarades de classe, coups de martinet, de ceinture... Évidemment, ça filait droit !

Je n'affirme rien mais les politiques n'avaient-ils pas des choses plus importantes à faire que de s'emparer du thème de la fessée ? Même si des lois existent dans ce sens, doit-on dire à un enfant que personne n'a le droit de porter la main sur lui ?

Personnellement, je ne crois pas qu'une loi puisse empêcher la violence sur les enfants notamment dans la sphère privée. Par contre, un enfant qui sait pertinemment que personne ne peut porter la main sur lui ne peut-il pas se sentir libre d'agir comme un roi ? Je pense aussi que nous sommes passés d'un extrême à un autre et la société va le payer cher avant de faire volte face !

Concernant la question : est-ce c'était mieux avant ? Je n'en suis pas persuadée... Je pense que le propre de l'être humain est de se rappeler surtout des bons souvenirs et d'enfouir les mauvais.

avatar contributeur de Camxxy
Camxxy
09/11/2022 à 06:19

Hello,

Grandir dans les années 80 c'était chouette. Certes il y avait des choses différentes, pas.d internet, la médecine était moins avancee qu aujourd'hui et la ceinture de sécurité routière était une catastrophe. Oui mais... Un réseau social c'était un immeuble, un lotissement... Il y avait de la liberté, de l'insouciance, des expérimentations. Le monde d aujourd'hui est certes plus moderne, les gens meurent moins sur les routes, surtout parceque la sécurité des voiture est nettement au dessus, on peut guérir d un cancer, on peut changer d état civil plus facilement. C'est vrai... Et c'est justement l esprit de création et la liberté des années 80 qui permettent ça aujourd'hui. Beaucoup de choses ont commencées dans les années 80...

Oui, souvent, je dis : c était mieux avant, parceque être enfant et ado dans les années 80 c était bien. Le club Do le mercredi, led mangas, la liberté de tons des émissions... L éducation était perfectible mais les profs ne se faisaient pas agressés parceque ils avaient mis un zéro. Les Marseillais n'existaient pas et la jeunesse ne passaient pas pour une génération de mollusques dont le rêve était d être youtubeur à Dubaï.

Oui la médecine a progressé, c'est évident, mais elle a progressé parceque les pionniers pouvaient innover, chercher, se tromper... Ce qui n'est plus possible aujourd'hui.

Internet est ce qu il est aujourd'hui car il a évolue au fil du temps, et demain l'accès à l'information sera encore différent.

A savoir si c'était mieux avant, perso je dis oui parceque j ai aime grandir dans les années 80, parceque nous étions libres, parceque les gens tenaient à leur liberté et leur droit à disposer d eux meme...

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
09/11/2022 à 06:40

Salut Némé,

C'était mieux avant ?

J'ai crée un topic sur ce thème

https://betolerant.fr/forum/21534/au-temps-de-la-voile-et-de-la-vapeur

On n'y trouve des interventions de LuluStrike, RêveuseParis, the blob et d'autres qui sont encore là.

Il est vrai qu'il est axé sur l'homophobie et également la pédophilie qui me met hors de moi.

Pour toi j'ai cherché quelque chose qui était mieux avant et j'ai trouvé.

J'ai eu la chance de voir quelque chose de magnifique que mes enfants n'ont jamais vu et ne verrons sans doute jamais.

En effet j'ai vu des champs survolés pour des nuées de papillons multicolores volés de fleurs en fleurs dans un ballet féérique. C'était d'une beauté inestimable mais j'en avait pas conscience. Aujourd'hui on voit cela dans des dessins animés.

Citation de Camxxy #428700

Merci Cam tu m'a fait penser à autre chose qui était bien. Il y avait plus de liberté de ton dans les émissions de télévision ex: Colaro show.

Monique

💋 👠 💓 🎼

avatar contributeur de Camxxy
Camxxy
09/11/2022 à 06:52

Citation de Harmonique #428701

C'est marrant, je pensais justement au Collaro show en écrivant ça ^^

Sur canal il y avait aussi cette liberté de ton et les radios libres émergeaient.

C'est d ailleurs dans les années 80 qu est née radio FG ☺️ a l époque ça voulait dire beaucoup...

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
09/11/2022 à 07:22

Citation de Camxxy #428702

Les grandes âmes se rencontrent 🤣

L'esprit Coluche que je suivais quotidiennement sur Europe 1 (j'ai assisté en direct à l'idée des Restos du cœur). Et quand il faisait sont journal sur Canal en portes jarretelles.

Monique

💋 👠 💓 🎼

avatar contributeur de Shalom
Shalom
09/11/2022 à 08:02 - 09/11/2022 à 08:03

Les années 80-90, c'est aussi celles du film "Retour vers le futur" !

Mon rêve ce serait que nous puissions revenir dans ces années là, avec la machine à remonter dans le temps, avec sous le bras tous les écrits scientifiques et les vidéos sur les dérèglements climatiques... Et que nous puissions dire : vous voyez, ceux que vous prenez pour des écolos marginaux disent vrai ! Les conséquences de vos actes seront irréversibles sur le climat mais si on s'y met tous maintenant on a une chance de s'en sortir !! 🌱🌷🌳

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
09/11/2022 à 09:20

Citation de Cactus #428699

Mes parents aussi ont vécu ça : le fouet, la ceinture, ça ne les a pas fait devenir de meilleures être humains pour autant.

"un enfant qui sait pertinemment que personne ne peut porter la main sur lui ne peut-il pas se sentir libre d'agir comme un roi ?"

Moi je reposerais la question autrement : n'est-ce pas tragique que de penser qu'il faudrait frapper pour se faire obéir ? des études ont montré que ça ne servait absolument à rien.

Certains enfants difficiles et "turbulents" sont parfois des enfants maltraités dans leur famille, on ne devient pas violent, on l'a appris quelque part, s'il sont agressif, admettons, envers leur camarades ou profs, c'est parce qu'ils reçoivent de la violence sur eux, ça ne vient pas de nul part, et ça se répercute sur les autres.

Et ça c'est sans compter les futurs prédateurs, car il y a des études qui montre une corrélation flagrante entre la maltraitance infantile et les personnes incarcérés en prison. Donc non au contraire, ça n'apprend pas à faire respecter l'autorité, on constate même l'inverse !

il y a pleins d'enfant qui se font frappés pour rien du tout, ou alors la bêtise est tellement minime par rapport au coups reçus, des études ont prouvé que ça n'améliorait pas spécialement le comportement.

Bref, tout ça pour dire que le soi-disant laxisme et enfant rois, je le vois comme un mythe. Si on se sent pas capable d'élever un enfant, eh bah on n'en fait pas. Les enfants n'ont pas à subir ce genre de traitement.

avatar ancien membre
Ancien membre
09/11/2022 à 09:31

Je pense que le bon vieux temps n'a jamais existé il s'agit simplement d'une époque à laquelle on est attaché et sur laquelle on projette un souvenir idéalisé

avatar contributeur de LaMontagne
LaMontagne
09/11/2022 à 10:59

Citation de Demoiselle #428715

Personnellement je suis jeune. Je suis née dans les années 90 et j'ai pu entendre des gens de ma génération dire "Les 2000, les 2010, ils font n'importe quoi"

Personnellement, je n'ai jamais compris le délire des cheveux bleus mais pourquoi pas, après tout. Ayant fréquenté plein de 2000, je me dis qu'ils ont juste un look différents.

En ce qui concerne les jeunes ados et pré-ados, je me rappelle que moi aussi j'ai été un ado difficile donc quelque part, j'ai du mal à me dire qu'ils sont pires que moi je l'ai été à leur âge.

À 10/12 ans, je m'en rappel plus, on s'amusait avec des amis à lancer des boules de neige dans le pare-brise des voitures pendant qu'elles roulaient dans notre quartiers. Ça a fini mal car l'un d'entre nous a lancé une fois une boule un peu trop grosse et un peu trop dure... Le pare-brise c'est cassé et les adultes nous ont couru après.

Maintenant, à l'âge adulte je me dis "Mais qu'est-ce que j'étais débile et fouteur de merde quand j'étais gamin !".

Je me suis même excusé à l'âge adulte à mon professeur d'histoire que j'aimais beaucoup car j'avais parfois perturbé le cours. Il m'a dit cependant "Non toi ça va t'étais pas gênant". Olala ! Quand j'ai rencontré ma professeure d'anglais du collège à l'université. J'ai regretté le moment où en 5ème je lui ai dit "L'anglais ça sert à rien". Aujourd'hui, j'utilise l'anglais tous les jours dans ma vie.

Peut-être que c'est que moi, mais je pense que ce n'est pas pire, c'est même mieux pour les homosexuels, les trans et les femmes.

Même si je pense qu'aujourd'hui, on a encore du travail à faire pour que les personnes trans soient mieux acceptées.

avatar contributeur de Judeline
Judeline
09/11/2022 à 14:09

Je ne sais pas si les années 80 étaient mieux ou pas.

Je me souviens qu'on partait en vacances avec mes parents jusque dans le sud, 700 km, à aucun moment ma soeur et moi n'avons été attachées !

Des fois même, on dormait dans le coffre entre les valises, la banquette repliée pour qu'on puisse s'allonger !?

On avait de la bonne zique, pas la merde qu'ils nous servent actuellement, on avait de vraies programmes télé, comme Ushuaïa, le magasine de l'extrême, de vrais films comme Dirty Dancing, on avait une vraie vie privée pas H/24 sur ce que certains appellent des réseaux "sociaux".

Le lien social existait, on avait un interlocuteur à la banque, dans les services publics sans avoir à payer une fortune de téléphone pour n'avoir personne.

Si quelqu'un faisait un malaise on prévenait les secours, on ne le filmait pas en le laissant crever.

L'éducation était plus rigoureuse, oui certain·e·s se sont pris des baffes dans la tronche, et alors ?

Ils n'en sont pas morts. Et aujourd'hui, ce ne sont pas comme certains petits cons pubères ou posts pubères avec trois poils sous le menton qui se prennent pour des caïds, persuadés de connaitre la vie mieux que toi.

On parlait un vrai français avec une rigueur de l'orthographe qui a disparu aujourd'hui au profit de mots anglais prononcés avec un accent exécrable pour faire genre je parle anglais. He mec il existe des vrais mots français pour dire la même chose et tu auras l'air moins con qu'avec ton accent de chiotte !

Les voitures, l'électroménager, les accessoires, étaient conçus pour durer, pas pour s'autodétruire au bout de 5 ans !

On n'était pas abrutis par des séries à la con accrochés sur notre téléphone videur de neurones.

Les voitures se conduisaient, et non le contraire. J'appréhende les voitures pseudo autonomes qui vont laisser l'illusion au con-ductueur qu'il se dédouanera en cas d'accident.

D'un autre côté, on n'avait pas la même médecine, ni la même tolérance pour les personnes trans ou homos.

Aujourd'hui on vit dans un monde de violence, de guerre, d'arrogance et de mépris.

L'être Humain est quand même le seul animal capable de détruire son propre environnement et d'être assez con pour élire des "dirigeants" qui aggravent les choses parce que leur seul objectif est leur profit personnel.

J'ai peur pour mes Filles qui ont 17 et 20 ans, parce que les mecs se pensent encore intouchables en cas d'agression sexuelle, ce qui est malheureusement la vérité.

J'ai peur pour mes Filles parce que les années à venir seront peut être celles d'une guerre mondiale, voire nucléaire.

J'ai peur pour mes Filles parce que nos dirigeants sont incompétents et ce quel que soit le pays, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre.

Je ne sais pas quelle époque est la meilleure, mais je n'aime pas celle que l'on vit.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr