Être dépendant(e) et en transition

avatar contributeur de Lucie 39
Lucie 39
07/11/2022 à 18:54

Bonjour, bonsoir.

C'est la fin de la journée et que la bouteille me manque. J'ai débuté par le cannabis a 17 ans pour planer perdre conscience de la réalité avant de tomber dans l'alcool parce que moins cher et plus accessible... Aujourd'hui je peux fumer 2g de résine par jour où boire 3 l de bière forte juste par" habitude " mais me sevrer c'est une autre affaire.

C'est la fin de journée et sans alcool ou cannabis je suis adrénaline en fatigue . Tourne tourne dans ma tête cette fameuse question : vais je manger ou chercher à me 'poser'?

Tout cette ... est venu pour créer le doux sentiments de ' légèreté ' dans un esprit qui ne l'a jamais connu avant mais maintenant ?

Maintenant j'existe un minimum, mon traitement est en cours et les changements sont concrets , je suis dans les grandes lignes celle que je rêvais d'être à 6 ans . Le système de 'recompense' n'as plus lieu d'être , seul la dépendance reste et vous savez quoi ce soir je risque pas de dormir ... Tabernac

avatar contributeur de Inframince
Inframince
07/11/2022 à 20:20 - 07/11/2022 à 20:26

Bonsoir Lucie,

Ta transition t'apporte un apaisement et c'est une très bonne nouvelle. Ta volonté de sortir de l'alcool et du cannabis se renforce. Pourtant il est difficile et parfois impossible de se libérer d'une dépendance sans une aide extérieure. C'est pourquoi je te conseille vivement de consulter un.e médecin addictologue pour t'accompagner pas à pas dans cette démarche. Peut-être pourrais-tu dans un premier temps en parler ouvertement à ton/ta médecin traitant qui te recommandera un.e addictologue en particulier ?

Je te souhaite de pleinement réussir ce projet de détox. Et de profiter ainsi pleinement de ta nouvelle vie.

avatar contributeur de Letitbi
Letitbi
07/11/2022 à 21:31

C'est aussi un chemin de renaissance. Tiens bon,.on est avec toi.

avatar contributeur de Lyys
Lyys
07/11/2022 à 22:48

Bon courage pour tes bonnes résolutions.

À ta question vais je manger ou chercher à me poser, essaie de manger le plus tôt possible et d'aller te coucher. L'estomac bien rempli tu n'auras plus de place pour la bière c'est tout bête..

avatar contributeur de Dime
Dime
08/11/2022 à 10:23

Citation de Lucie 39 #428493

Salut, courage à toi dans les moments compliqués induits par les consommations. Je connais ça.

Par contre, je connais une femme trans qui fumait des joints tous les jours avant sa transition et qui a stoppé naturellement, complètement et sans effort du jour ou sa transition a pris forme et qu'elle s'est sentie réellement femme. Donc ça peut etre encourageant pour toi. Il y a toujours des raisons de se mettre la tete à l'envers.

avatar contributeur de Maud22
Maud22
24/11/2022 à 18:32

Citation de Lucie 39 #428493

salut Lucie,

Je vie le même calvaire avec le cannabis. c'est pas facile de résister à la tentation de couper les questions qui tourne en boucle dans la tête et qui empêche de dormir. tu as tout mon soutien force à toi

avatar contributeur de NasF
NasF
24/11/2022 à 20:11

Hello aussi,

Oui pour ma part des sales périodes aussi depuis 2 ans, alcool pour mon "démon".

Et puis en transition depuis 2 mois, ça chamboule pas mal, mais j'ai tout de même l'impression que des "bases" se posent, sans que tout soit résolu, évidemment.

J'ai le ressenti que ma transition apporte des problèmes à court terme, mais des bases solides pour le long terme.

C'est curieux mais donc j'essaye de me laisser séduire au cliché que ça me construit pour plus tard.

Bref, me projetant dans ton récit sans pouvoir tout à fait le comprendre, merci de ton partage Lucie et j'espère que le mien aidera un petit peu. ?

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr