Accepter sa bisexualité tout en étant marié

avatar contributeur Bi-black
Bi-black
09/08/2022 à 12:54

Bonjour à tous

J’aimerais avoir le témoignage de personnes qui , comme moi ont du mal à franchir le pas, et d’accepter sa bisexualité.

En effet, même si je suis marié, et que j’ai une merveilleuse épouse, j’éprouve de plus en plus le désir d’avoir des relations avec des hommes.

Mon épouse est au courant d’ailleurs et est prêt à accepter que je puisse vivre mon expérience.

Mais malgré j’ai quand même peur de l’après.

Peur aussi que ça se découvre. Mes enfants sont grands maintenant, mais ils me voient toujours comme le meilleur des papas "le plus fort"😀😀. Et pour eux en leur posant la question une fois , ils sont persuadés que je ne suis pas du tout attiré par les mecs.

Donc voilà. Tout ça fait que j’ai peur de franchir le pas. Pourtant j’en ai très envie, j’ai la possibilité de faire plusieurs rencontres mais je suis un peu bloqué.

Donc j’aimerais avoir le témoignage d’hommes ou même de femmes ayant été comme pour savoir comment vous avez vécu ou comment vous vivez la situation. Et surtout si au final tout se passe bien.

Merci beaucoup à vous tous.

avatar contributeur de Chris77
Chris77
09/08/2022 à 19:02

Salut à toi,

Ca rassure de voir d'autre personne dans le meme dilemne, avec les memes questions.

Que ce passera t'il si l'on saute le pas (sans jeu de mot merci).

En as tu parlé avec ta femme?

Pour moi, elle ne me prend pas au serieux, elle me dit que j'ai les yeux qui petille et que d'habitude quand je suis comme ca, c'est que je lui monte un bateau... Mince, je ne l'ai pas habituée à ca pourtant...

Concernant les enfants, je te dirai bien que ta sexualité ne concerne que toi et que ca ne sert à rien de s'etaler sur ce sujet avec eux.

Et, si ca viens d'eux, ils accepteront si tu les as fait grandir dans l'eprit de tolerance. Tu est et restera super Papa.

Bon courage dans ton introspection n'hesite pas à revenir vers moi, on avancera peut etre mieux en discutant de ca.

avatar contributeur Bi-black
Bi-black
09/08/2022 à 22:32

Merci pour ton post.

Ça fait plaisir.

Oui je leur ai toujours appris à être tolérant. Ils ont eux même eu des potes gays, mais……leur père

bi ??????

Mais tu as raison on est assez grand pour faire ce qu’on veut en effet.

Oui ma femme est au courant et elle l’accepte ; mais je ne sais pas à quel point.

Merci à toi. En effet ça fait du bien d’en discuter.

À bientôt.

avatar contributeur de Chris77
Chris77
09/08/2022 à 23:56

On est la pour ca, discuter.

Je pense qu'il faut trouver la bonne personne pour franchir ce cap, quelqu'un qui restera comprehensif si l'on refuse d'aller plus loin et qui ne s'en vexerai pas.

Pas facile ça d'avoir l'impression d'avoir a nouveau 16 ans et que ca serai la premiere fois... pfff

avatar contributeur de François76
François76
10/08/2022 à 00:34

Bonsoir Bi-Black

Citation de Bi-black #413466

Oui ma femme est au courant et elle l’accepte ; mais je ne sais pas à quel point.

Tu as sans doute raison de te poser la question.

Ta femme en a accepté le principe, ou la possibilité, Soit.

Mais quid de l'acceptation du passage à l'acte ?

....et pour quelle(s) pratique(s) ! ?

...avec protection (?).

Sans faire un catalogue, il te faut cerner le sujet.

Si tout le monde (toi et ta femme), vous êtes d'accord...eh bien, restera à trouver le bon partenaire.

Belle soirée à toi

François

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
10/08/2022 à 06:05 - 10/08/2022 à 06:06

Citation de Bi-black #413380

Citation de Chris77 #413478

Faute d'avoir d'avis de personnes qui ont vécu cette situation, on va pouvoir monter un club car je suis exactement dans la même situation.

L'acceptation de sa femme est quelque chose de difficile à mesurer la mienne un jour sous entend qu'elle pourrait l'accepter d'autres jours c'est la contraire.

Les grands enfants ont en effet pas besoin d'être au courant comme les petits d'ailleurs, je ne pense pas que même les galipettes avec leur maman est un sujet de conversation.

J'ai eu une période de dysphorie où s'était une nécessité absolue de connaître le mâle mais j'en suis sorti encore vierge (je suis demisexuelle). Maintenant je le prend avec philosophie si cela doit avoir lieu cela aura lieu sinon je le garde comme un fantasme comme je peux en avoir d'autres.

Les hommes qui m'attirent sont rares au moins je n'aurais pas un rapport non fortement désiré. Je suis pansexuelle cela ne veut pas dire un obsédé sexuel

Citation de Chris77 #413478

Au fil de tel post je te trouve cool. Je n'aime pas les poils mais tu as l'air d'avoir une tête bien faite.

Citation de François76 #413489

Toujours les bonnes questions avec méthodologie que ferions nous sans toi mon cher François

😉

Monique 💋 👠 💓 🎼

avatar contributeur Bi-black
Bi-black
10/08/2022 à 07:01

Merci à tous pour vos réponses.

On verra bien en effet.

Je continuerai d’en discuter pour voir vraiment si elle accepte sincèrement.

Y’a beaucoup d’amour entre nous et on aime beaucoup le sexe. Même après 30 ans de vie commune. Et elle comprend très bien que j’ai envie de découvrir de nouvelles sensations, de nouveaux plaisirs, mais avec des hommes.

Donc voilà, encore merci.

Bonne journée à tous.

avatar contributeur de Chris77
Chris77
10/08/2022 à 09:18

Citation de Harmonique #413493

Et bien merci pour le compliment 😽.

Ah bah sur les poils, quand j'étais jeune, j'en voulais un peu (jambes, bras, torse) mais quelqu'un a du se dire, tiens, on va lui piquer ses cheveux et compenser avec des poils partout... 😅 Ma compagn en est désespérée...

avatar contributeur Kyros
Kyros
13/08/2022 à 15:40

Bonjour

Bonne question...

Le chant des sirènes est parfois si tentant...

La question qui se pose est : quelle serait la suite après avoir ouvert la boîte de pandore ? La bisexualité n' est pas un chemin tranquille. Surtout quand un grand et long amour est là. Même si le (la) conjoint(e) l'accepte, l'accueil et surtout l'accorde, c'est extrêmement dur pour lui/elle quand l'autre n'est pas là (restant seul(e) à moins que ça ne se passe à 3). Et pour soi c'est aussi difficile, en tant qu'amoureux, de lui infliger cela. Le sexe reste un ciment pour le couple et ce n'est pas vraiment un loisir qui se pratique comme n'importe quel hobby extérieur ... Je suis peut-être pessimiste?

Ton (ta) coinjoint(e) te demandera alors peut-être la même liberté. Serais-tu aussi prêt a l'accepter, avec le risque de perdre l'autre tant aimé...? Ou son regard changera aussi sur toi. A voir si tu es en mesure de l'accepter, au quotidien, surtout dans les moments de tensions.

Accepter sa bisexualité, c'est facile !

La pratiquer c'est autre chose. Ne pas la pratiquer n'est pas plus simple ... Ça existe des bisexuels mariés (et le restant) épanouis, praticants et heureux conjointement ?

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
14/08/2022 à 12:40

On dirait des enfants.

Vous avez une femme qui vous aime. Cela n’est ce pas suffisant?

Le sexe n’est qu’un jeu.

Peut être qu’elle accepte qui vous êtes parce qu’elle vous aime. Mais au fond cela la blesse.

avatar contributeur de Lesloutres
Lesloutres
14/08/2022 à 16:25

Bonjour,

La découverte de la bisexualité est difficile et doit se faire en toute transparence avec son mari ou sa femme. Moi il y a eu des hauts et des bas, et encore plus car il y a eu des sentiments. Il faut dialoguer énormément et faire attention aux limites de l autre, respect et écoute 😊

avatar contributeur de Cassandra10
Cassandra10
14/08/2022 à 21:15

Bonjour je suis mariée et bisexuelle . Pareil pas évident d être mariée et aimer les femmes. Mon mari le sais , accepte et on parle beaucoup donc sa aide .

avatar contributeur de Aurel_C
Aurel_C
14/08/2022 à 22:08 - 14/08/2022 à 22:12

Citation de Copainbi #414371

Je trouve ton message très malvenu.

-"N'est-ce pas suffisant ?" : ben de toute évidence non, sinon bi-black ne posterait pas ici.

-"Le sexe n'est qu'un jeu." : pour toi peut-être, et c'est ok. Mais ton rapport au sexe n'est valable que pour toi, il n'y aucune vérité à asséner en la matière.

-"Cela la blesse." : mais qu'est-ce que tu en sais ? Non seulement il est présomptueux de prétendre savoir ce que les gens pensent (surtout quand on ne les connaît pas du tout), mais en plus tu sembles sous-entendre qu'il y a forcément blessure dissimulée dans ce genre de cas. Ca va totalement à l'encontre du vécu de millions de personnes polyamoureuses et/ou libertines qui ne voient aucun souci à ce que leurs partenaires couchent et/ou aiment d'autres personnes, au contraire.

Bi-black et sa femme ont trente ans de vie commune derrière eux et s'aiment encore beaucoup d'après son témoignage, donc s'il dit qu'elle est d'accord on peut lui donner le bénéfice du doute non ?


Pour te répondre, bi-black : j'ai l'impression que ce qui t'arrête, c'est surtout une certaine vision de la masculinité. Tu dis que tes enfants te voient comme un papa "fort", donc j'ai l'impression que tu as peur qu'ils soient affectés par les stéréotypes entourant les pratiques homosexuelles. Être pénétré, pratiquer des fellations, tout ça va à l'encontre de l'image "virile" traditionnelle et il me semble que tu as peur que la vision que les autres ont de toi change. Qu'ils te voient comme une personne faible, efféminée, moins "homme". Je me trompe ?

Si c'est autre chose au temps pour moi, mais si c'est bien ça je comprends totalement ton inquiétude... mais je pense que la réalité est bien moins effrayante que tes peurs. Parce qu'au contraire, c'est bien en constatant que tu ne changes pas, que tu restes qui tu es, que les autres seront obligés d'en conclure qu'être bi n'est pas un défaut de virilité. Ca ne changera pas ton identité car... tu es déjà bi, non ? Tu n'es pas encore passé à l'acte, mais l'envie est là. Tu en as même fait ton pseudo. Donc si des gens te disent "Quoi, toi bi ? Mais c'est pas possible, ça ne te correspond pas..." tu pourras toujours répondre "En fait ça fait très longtemps que c'est le cas, tu n'étais juste pas au courant.". Les gens ne pourront qu'admettre que la personne qu'ils connaissent depuis toutes ces années était DÉJÀ bi.

J'espère que tu seras suffisamment rassuré pour te lancer. Tu as la chance d'être accompagné par une personne aimante qui te soutient, c'est rare et précieux. Bonne chance et bon courage !

avatar contributeur Bi-black
Bi-black
14/08/2022 à 23:24

Ouah ! Merci beaucoup Aurel_C pour ce témoignage. Ça me touche beaucoup. Parce que ce que tu dis correspond sensiblement à la situation.

Merci beaucoup.

avatar contributeur KinkyDaddy
KinkyDaddy
18/08/2022 à 13:17

Bonjour Tova et bonjour aux autres,

Tu parles de ce qui t'est arrivé dans l'enfance. Je ne minimiserai pas l'impact que cela peut avoir dans ta vie et si tu en parle d'emblée, c'est que cela tient surement une place centrale, mais peut-être pas tout à fait comme tu l'imagine consciemment. Ce qui est certain pour moi c'est que ce n'est pas cet abus qui fait de toi un homme bi. Je suis psy, je vois toutes la journées des gens avec des problèmes qui ont un impact sur le sexualité. Pour parler de ma petite expérience personnelle, c'est une longue psychanalyse qui m'a permis de comprendre que j'étais bi (ou plutôt "hétéroflexible" comme on dit aujourd'hui). Ton fantasme, au sens des psys, c'est la colonne vertébrale de ta réalité. De la façon de voir le monde, tes goûts, ta morale, tes croyances et même de savoir si tu aime les huitres ou pas ! ti vois le libre arbitre est très relatif. Ta sexualité n'échappe pas à ce principe de réalité. Tu peux bien sûr chercher à savoir comment tout ça s'est mis en place pour toi et si tu en as besoin, voir un professionnel pour démêler la pelote de tes désirs. Mais les conseils qui t'ont été donnés plus haut sont judicieux. Commence par ajuster ce que tu perçois pour le moment de tes désirs et de tes besoins, avec ta compagne. Pour dire les choses (je l'espère) clairement, il faut mettre du sens et du symbolique dans vos acte. Autrement dit, la question n'est pas seulement de savoir si ta partenaire accepte de mettre un gode dans ton cul, mais de lui faire prendre à elle, une place particulière dans votre jeu. Mettre en scène ce qui te plait, qui a du sens pour toi. Un gode ou un gode-ceinture, c'est comparable en sensation, mais la scène n'est pas la même. Si ta partenaire accepte de porter la queue, le phallus et de te prendre, d'accepter et d'accueillir ce féminin que tu n'as peut-être pas totalement apprivoisé en toi, les rôles évoluent, pas seulement les jouets. Elle est ta partenaire et peut t'aider à faire évoluer positivement ta connaissance de toi même. Quand l'amour est fort, cela renforce les liens. C'est ce qui s'est passé pour moi et ma femme.

J'espère avoir pu t'aider et je reste à ta disposition si tu veux revenir sur le sujet.

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
19/08/2022 à 13:03

Dis lui la vérité. Si elle accepte cool pour toi. Si elle n’accepte pas, vous vous séparerez.

Mais au moins elle aura encore du temps pour se reconstruire avec quelqu’un d’autre et vivre comme elle a envie.

Et toi dans tout les cas tu seras libre de faire comme bon te sembles.

Perso, mon copain est bi et je ne veux surtout pas me marier et avoir d’enfant. On évite tout casse tête et de la souffrance.

De plus, il m’a sodomisé et je trouve ça nul.

La ceinture. Pas encore essayé. J’essayerai mais je suis persuadée que ça m’ennuiera.

Essayer c’est pas l’adopter. Donc ça s’arrêtera là pour moi.

Si ça lui gratte le zizi et qu’il veut voir ailleurs, qu’il aille mais pour moi c’est trompé donc on finira notre relation.

Aussi simple que ça. Vite ta vie! Ça évitera que tu perds ton temps et elle aussi.

avatar contributeur Draft
Draft
20/08/2022 à 00:16

Pour moi , c'est les mêmes questions à part que ma compagne, que j'aime depuis plus de 32ans, ne connais pas mon côté bi ! C'est plus difficile car il y a tromperie si je passe à l'acte alors que toi , ta femme est d'accord !

Elle t'a ouvert la porte sans te rejeter , fais toi plaisir sans pour autant en parler à ton entourage, tu as le temps pour ça ! Tu as une femme compréhensive il faudra lui prouver ton amour par la suite pour la garder .

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
20/08/2022 à 21:54

3 scénarios possibles:

-Si ta femme est d'accord pour te faire plaisir, c'est top pour toi! Tu vas pouvoir calmer des pulsions! Après, c'est pas dit qu'elle aime ça. A elle de tester et de voir ses limites et ses préférences. Et surtout de mettre des stops et à toi de respecter ses décisions.

Par contre, si elle n'aime pas et que tu as toujours ses pulsions, demande lui si tu peux voir ailleurs avant de faire quoi que ce soit.

-Si elle te laisse voir quelqu'un autre, c'est top pour toi. Elle t'aime vraiment et tu as de la chance d'avoir cette femme. (Mon avis: Par respect pour son amour, je penses que le fait de voir ailleurs c'est tromper, tu déshonores un peu ta promesse de mariage et surtout elle t'a montré son amour en te donner cette liberté. Ca mérite beaucoup de gratitude!!! )

-Si elle ne veut pas que tu vois quelqu'un d'autre. Tu as le choix soit la quitter car tes désirs demandent absolument à être assouvis soit tu maitrises tes pulsions et tu continues cette belle relation.

avatar contributeur de Sati
Sati
26/08/2022 à 17:36

En fait tu es loin d'etre le seul a se poser cette question...

Etre Bi c'est loin d’être évident, moi je suis mariée a un homme formidable depuis 15 ans et pourtant depuis un moment j'ai de plus en plus envie d’être avec une femme......

Est ce que je le ferai ? pas sure, j'ai surement plus a perdre qu'a "gagner".

Lui est hetero, et meme si il dit que " a la limite si tu va voir une fille cela ne me fera rien..." j'y crois pas vraiment... j'ai surtout peur que lui aussi du coup s'autorise des "petits extra" a droite et a gauche !

avatar contributeur Worship
Worship
29/08/2022 à 20:35

Moi je pense qu'il relève de la liberté de chacun de vivre pleinement sa sexualité. C'est évidemment mieux lorsque ton ou ta partenaire est au courant. Cela soulève une autre question, si tu as envie de voir ailleurs, c'est bienvenu de laisser ton ou ta partenaire faire de même. Il faut mesurer dans quelle mesure cela peut mettre en péril le couple si tu trouves nettement plus à ton goût ailleurs. Mais dans l'immédiat il est intéressant de laisser libre cours à ses désirs. La monogamie c'est quand même ennuyant... Je pense également que la sexualité est un un jardin secret, dont les enfants, parents, amis, collègues n'ont pas besoin de connaître l'existence. On peut parfaitement s'assumer sans en faire étalage. Je suis bi et je le vis bien! Pour autant, en dehors de ma compagne, personne de mon entourage ne le sait (hormis les ami(e)s de ma compagne je suppose à qui elle a dû en parler en découvrant ma bisexualité). Bref, viviez vos désirs!

avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2022 à 04:31

Citation de Bi-black #413380

Salut,

Je ne suis pas sûre d'apporter beaucoup d'aide, mais je suis mariée, en couple depuis 28 ans, avec mon amour et dès le début je savais qu'il avait une attirance pour certains hommes

Il m'avait raconté avoir une fois fellationné un homme en club

A l'époque on parlait beaucoup moins de l'homosexualité, alors la bisexualité était un terme qui m'était inconnu.

Bref, cela ne m'avait ni dérangée ni choquée...et nous faisons notre vie depuis 28 ans heureux ensemble

Il a fallu que je me remette en étude et que j'abandonne un peu notre foyer pour que ses envies ressortent.

Il se dit clairement bi, et je suis cool avec ça, l'amour c'est aussi savoir que l'autre s'épanouit et se sent bien et complet...

Par contre ce n'était pas envisageable pour moi qu'il rencontre sans moi...honnêtement par crainte qu'il se laisse emporter dana une histoire d'amour, car le sexe peut etre impersonnel maia il peut aussi chambouler au point de ne plus comprendre ce qui nous arrive.

Et puis on partage tout ou presque, tout le temps

On est allés ensemble en club libertin en campagne...rien de croustillant, rien de compatible avec notre recherche... mais cela m'a bien montré qu'il était bien bi, tout excité par les relations hetero qui s'y déroulaient

Nous y avons trouvé de la pub pour un réseau social libertin et y sommes inscrits depuis un an...

Nous avons rencontré d'abord un homme bi avec qui j'ai eu un declic relationnel.

C'était beau comme première experience, mais mon homme m'a dit que pour lui cetait pas suffisamment balancé, qu'il avait besoin dun couple, davoir une autre femme pour lequilibre, l'excitation... et comme j'avais aussi envie de developper mon expérience saphique, nous avons rencontré quelques couples, dont deux bi tous les deux, dont un avec qui nous avons des relations suivies

Je crois être pansexuelle, c'est à dire que ce qui compte pour moi c'est la personne, pas son genre ni ses attributs...(si j'ai bien compris, mais dans le fond c'est du vocabulaire, je sais ce dont j'ai envie et pas de problemes vis-a-vis de ça), je ne me prends pas le chou, ce que j'aime c'est partager un moment doux chaud et fort avec des personnes que j'affectionne et à qui j'ai envie de donner , et recevoir également, avec mon homme, ensemble .

Cela se complique lorsque la fameuse penetration tant recherchée par lui, est difficilement trouvable car souvent, c'est du mélangisme entre homme (oralité et caresses), et que c'est pas simple de trouver un couple bi tous les deux dont l'homme est bi actif.

Et quand bien même on le trouve, cela ne correspond pas à l'image fantasmée par mon homme..

Bref, la recherche du graal est longue et dure ;)

Cela dit, cela nous a forcé à développer notre communication... à clarifier et verbaliser des sujets, et cela nous réunit finalement d'une façon nouvelle, même si je suis toujours vigilante à tout élément qui pourrait séparer.

On vit une belle expérience même si parfois cela prend un peu le chou de ne pas trouver le couple parfait, notre petite puece manquante a notre grand puzzle, qui est accessible à moins de deux heures de route ...car on a aussi des obligations familiales pour le moment.

A chacun de voir comment il a envie de mener cette expérience, partagée ou non...

En tout cas je recommande la patience, la sagesse, l'ouverture, pas de précipitation et une bonne dose de confiance en soi...

Cela nous a aussi réactivé la vigilance sur nos propres corps, c'est pas simple pour l'ego de se voir rejeter au début, mais c'est comme Le cheval, faut pas se laisser démonter et poursuivre son idéal en couple, c'est une jolie quête :)

Courage, patience, force et honneur 😉

avatar contributeur de Alma08
Alma08
30/08/2022 à 06:47

Dans le passage a l'acte il faut penser aussi a la possibilité de se perdre.

Vivre une chose autant Desirée peut tout basculer. Il faut un fort mental pour continuer de voir ses priorités.

Avoir la juste distance avec ses partenaires et ne pas leur blesser n'est Pas non plus une tache facile.

Le plus souvent les attentes changent avec le temps

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
30/08/2022 à 09:50

Citation de Bi-black #413380

Bonjour,

Pour moi je est vous pas le problème sachant que votre épouse est au courant et accepte que vous passiez le cap si je peux dire.

Et vos enfants n’ont pas à entrer en ligne de compte, la on ne parle pas d’une nouvelle relation qui interagirait avec eux, mais de votre intimité, votre vie sexuelle, et ça ne regarde que vous, votre femme et la tierce personne choisie.

Comment vous imaginez la chose c’est à dire quelle genre de relation extra-conjugale attendez-vous ? plan Q? Sexfriend, polyamour?

Allez-vous partager votre ressenti avec madame ou elle, attend t’elle de vous un récit de vos ébats avec monsieur ? Avez vous dissipé ses peurs d’une éventuelle révélation sexuelle qui aurait pour résultat la séparation ?

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
31/08/2022 à 21:37

Expérience, désir, « ennuyant »…. Tout ces termes utilisés pour décrire le soit disant amour!

Le bonheur et le véritable amour c’est tes enfants et ta femme.

La chose la plus belle que tu puisses leur faire c’est de ne pas les décevoir.

Allez tu as le zizi qui gratte ou le cul. Un sextoy est largement suffisant…je dis ça je dis rien. Ta vie ton histoire.

Y a t’il des témoignages ou au début la femme accepte puis après la relation se dégrade jusqu’à séparation ?????

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
31/08/2022 à 21:43 - 31/08/2022 à 21:54

Citation de Copainbi #41780

Tu es qui pour te permettre de définir son bonheur ? Il est propre a chacun.

Et où est le rapport avec ses enfants? Une femme ou un homme ne se résume pas qu à être une mère ou un père

Il ne demande pas tes sermons moralisateurs du moyen âge, il peut les entendre ailleurs.

avatar contributeur de Sati
Sati
31/08/2022 à 21:47

Citation de Copainbi #417808

Wah tes propos sont fort quand meme ! Pourquoi faire la morale comme ca ?!

"Un sextoy est largement suffisant" Baah nonnn ! justement c'est ca le probleme, vouloir du "contact", du "toucher" du "reel" et pas un bout de plastique

avatar ancien membre
Ancien membre
06/09/2022 à 22:19

Citation de Alma08 #417517

Tout à fait d'accord

avatar contributeur de Lisa_07___
Lisa_07___
11/09/2022 à 22:26

Tout d'abord, j'espère que tu as pu ou trouveras des réponses à ta question.

Mais ta question je ne la comprend pas ...

Que veux tu dire par "accepter sa bisexualité en étant marié" ?

L'as tu découvert sur le tard ? Après coup de ton mariage et qu'il t'es difficile d'envisager que tu puisse aimer ou apprécier d'autres corps masculin ?

Ou, peut être que cette acceptation dont tu parles serait plus une question sur l'ouverture possible ou non de ton couple à d'autre pratique qui satisferait tes envies que tu connais déjà et que tu souhaiterais pouvoir mettre en pratique ?

Je n'ai aucune réponse à apporter, je ne suis pas dans ta situation. Mais je me demande si pour trouver tes réponses il ne faudrait pas pouvoir te poser la ou les questions différemment...?

De mon côté je suis bi, je l'ai toujours été et étant une femme bi j'ai eu la chance de vivre un grand amour avec une femme homo durant plusieurs années. La vie nous a finalement séparé, et ma bisexualité a repris son court avec mon "statut de célibataire", ce qui veut dire que mon acceptation de ma bisexualité se fait durant cette période où je n'ai pas de relation sérieuse homo ou hétéro d'entamer.

C'est à ce moment là que je porte le même regard sur les hommes et sur les femmes qui sont susceptibles de m'intéresser.

Une fois en couple (par amour et non par nécessité sociale), et étant consciente de ma bisexualité, j'éteins la lumière a l'étage non correspondante au genre de mon partenaire et je vie pleinement les instants que je peux vivre avec cet individu (homme ou femme)...le temps que ça durera.

Bien-sûr j'ai des envies, mais la satisfaction du présent prend le dessus.

Les couples ouvert ce n'est pas un mythe, ça existe, et ça existe grâce à la communication, à la bienveillance et aux échanges sincères de ses propres besoins avec l'autre. Si chacun fait l'effort de pouvoir dire oui ça me va, non ça me va pas ou même : écoute...je ne sais pas. Il faut pouvoir l'entendre et ne pas interpréter. Juste entendre et accepter.

Je n'ai jamais été en couple ouvert mais j'ai été invité à en connaître plusieurs et c'est beau à voir vraiment...ce lien qui semble les unir tout en étant ouvert aux autres.

avatar contributeur de Olo03
Olo03
16/09/2022 à 15:59

Bonjour,

très bonne question,

je crois que tout le monde se la pose

en ce qui me concerne je suis partagé entre une bisexualité et le faite d'être hétéro en faite ça n'a pas vraiment d'importance de savoir.

le tout c'est de se sentir bien dans sa peau....

malgré tout même si on a tous un coté bisexuel je m'interroge sur moi.

en effet physiquement je suis attiré par les femmes et pas par les hommes mais sexuellement par les 2.

es ce plus de l'ordre du fantasme que de la bisexualité ou au contraire es ce vraiment de la bisexualité.

je précise que je suis aussi en couple avec une femme et que je n'ai jamais franchis le pas...

avatar contributeur de Sati
Sati
16/09/2022 à 17:17

Citation de Olo03 #419753

Olo03 si tu n'est pas attiré physiquement par les hommes tu es peut-être plutôt "bi curieux "

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr