Besoin d'aide ou avis pour mon ths

avatar contributeur de CandiceMtf
CandiceMtf
19/06/2022 à 16:43

Bonjour tout le monde! Je me suis déjà présentée aujourd'hui j'écris pour avoir réponse à des questions et avoir des avis ou conseils de personnes qui sont passé par la ou pourront m'aider..

Je vais avoir 29ans, de mes 24 à 28ans j'étais alcoolique et polytoxico(girl) l à l'injection intensive de cocaïne et héroïne quotidiennement peu après mon coming out ou j'ai tout perdu Après une dizaine de cures echec sur echec en septembre 2021 un psychiatre ma pris sous son aile après un événement tragique , il ma interné 6mois une partie a lhp et en addictologie quand j'allais mieux et depuis je suis enfin stabilisée. Jai donc un traitement qui me convient enfin pour soulager mes angoisses avant tout et secondairement stabiliser mon humeur, je suis diagnostiqué dépressive sévère, TDA sans hyperactivité , bipolarité légère, et j'ai traversé un épisode psychotique paranoïaque du à des traumatismes qui on ressurgit récemment j'ai au total . 800mg de lithium, 150mg ritaline, 50mg naltrexon , 60mg baclofen , 900mg de quetiapine, 20mg olanzapine , 300mg largactil en cas de crise et 60mg tranxene. En traitement hormonal anti androgene j'ai été sous androcur 2ans,, 1an spironolactone, 1 mois decapeptyl très mal toléré et depuis 3 mois bicalutamide a raison de 25mg par jour que je tolère mieux que les précédents. Du côté oestrogènes j'ai démarré à 2 pressions estreva pendant 1an puis 4 pressions 1an également sans aucune évolution mammairee.

1an plus tard mon endo me prescrit 2mg de provames puis 3, 4 et 6mg. Toujours rien j'ai demandé un bilan sanguin ya 3mois ma testostérone était bonne mais grosse déception coté estradiol sans vraiment de surprise j'étais dans les taux des hommes cis (<25) alors je me suis renseigné sur le net et j'ai lu qu"avaler les comprimés de provames était traité par le foie et qu'il les transformait en grande partie en estron et peu en estradiol alors qu'en les faisant fondre sous la langue le comprimé allait direct dans le sang et était assimilée plus fortement en estradiol à renouveler tous les 8h 12h pour maintenir un taux stable. Depuis ce jour je prends 2mg le matin , le midi et soir et la semaine dernière j'ai demandé une ordonnance pour un bilan hormonal car ma poitrine était sensible pour la première fois en bientôt 4ans de ths et mes résultats étaient plus réjouissant

Testostérone 0 42ng/ml ( sachant que le bicalutamide ne baisse pas la testo ni la DHT dans le sang )

DHT 0,14 ng/ml où 0,48 nmol

Estradiol 54 pg/ml ( prélèvement 24h après prise provames. )

Mon taux à augmenté je suis contente mais j'ai lu que les taux dune femme trans en début de ths était entre 60 et 100 et plus tard de 200 à 300 ...

Mes questions sont pourquoi au bout de 4ans de ths j'ai pas de poitrine ?

Pourquoi un taux si faible d estradiol ?

J'avais des anti depresseurs, neuroleptiques, benzodiazépines, méthadone avant démarrage du ths es ce cela qui ferait des interactions à ne pas assimiler estradiol ?

Mon traitement actuel annule t-il ou réduit il l'assimilation de l'estradiol ?

Dernière question génétiquement mon père et grand père ont commencé à perdre leurs cheveux début de la trentaine, et c'est un sujet qui me préoccupe, mes cheveux c'est tout pour moi mon traitement est il adapté pour stopper cela ?? Je veux pas prendre de Finasteride... en revanche j'ai stocké un peu dandrocur puis je rajouter 1/4 de comprimé par jour ou tous les deux jours ? Merci de m'avoir lu Biz

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
19/06/2022 à 17:09

coucou ^^

Je n'ai pas du tout le même passé que toi, et comparer mon traitement avec le tien n'est pas productif. Nous sommes toutes différentes et le même traitement d'une personne à l'autre ne donnera absolument pas les mêmes résultats.

Mon expérience avec mon THS est le suivant: j'ai commencé avec du finastéride couplé à de l'estradiol en gel, 2 pompes le matin, deux le soir (soit 4 pompes/jour). Au bout de 5 mois j'étais à 90 environ, donc pas trop mal pour un début.

J'ai eu les douleurs à la poitrine très tot et un début de développement qui s'est stabilisé pour le moment. ça fait 6 mois maintenant et les douleurs à la poitrine sont constantes mais tolérable tant que je ne m'appuie pas sur la poitrine.

Cependant, c'est courant que le développement de la poitrine stagne quelques semaines avant de reprendre. C'est pour cela qu'on attend en général au moins 1 an pour une augmentation mammaire. Le développement de la poitrine peut parfois prendre jusqu'à 3 ans, au delà de ça, on estime qu'elle ne se développera pas d'avantage.

En ce qui me concerne, j'ai fait changé mon traitement pour une version plus musclée, même si j'avais de bons résultats avec juste la finastéride et le gel. J'ai rajouté la progestérone aussi.

Mon endo m'a dit que ce qui fait aussi bcp dans les changements physiques sont les capteurs. Je m'explique:

si ton corps n'a pas certains marqueurs, tu pourras prendre les hormones les plus puissantes, jamais tu n'auras les effets des marqueurs manquant. Exemple: Admettons qu'un homme trans prend de la testostérone. L'un des effets est l'apparition de la pilosité. Mais si la personne n'a pas les marqueurs au visage, jamais elle n'aura de barbe ou de moustache, quoi qu'il fasse.

Il n'est pas impossible que le bouillon de médicament que tu prends entraine des interactions et empêche le bon développement, cependant, saches que l'apparition des douleurs dans les seins est une très bonne nouvelle pour toi, car c'est la signification que ta glande mammaire réagit. Je ne serai pas étonnée que d'ici quelques semaines tu remarques un petit changement.

Courage à toi :)

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
19/06/2022 à 17:17

Bonjour CandiceMTF,

nous ne pouvons pas répondre à ta question, c'est d'ordre médical et seul un endoc pourra t'apporter des réponses adaptées à ton cas et sans te dire n'importe quoi. Quant à la chute des cheveux elle est directement liée à la testostérone donc pour cela ça dépend de ton taux de testo dans le sang; si il est compris dans les valeurs classiques féminines tes cheveux devraient être "saufs".

Concernant ta poitrine, il arrive fréquemment qu'elle ne se développe pas ou très peu chez les femmes trans, mais là encore cela dépend complètement des personnes. Le taux d'oestrogenes a son importance bien sûr et si il est trop bas tes glandes mammaires ne se développeront pas.

J'insiste sur le fait que seul un(e) professionnel(le) pourra répondre à tes questions et te préserver d'une automédication qui peut s'avérer dangereuse, à plus forte raison si tu cumules les traitements sans en connaître les interractions médicamenteuses.

Bon courage en tous cas !

avatar contributeur de Judeline
Judeline
19/06/2022 à 20:04 - 19/06/2022 à 20:06

Citation de CandiceMtf #404109

Je rejoins ce que disent Adeline et Dayezlle, ne fais pas de connerie en prenant un traitement par toute seule !

Seul·e un·e endcrino sera capable d'adapter ton traitement après avoir fait un bilan sanguin, et te suivre régulièrement au niveau des taux via des prises de sang. (ça me fait penser que je dois le faire prochainement mon bilan)

Quant à la poitrine, ça dépend des femmes, moi mes seins se sont formés sur 6 mois pour se stabiliser en 95 A, et après 6 ans ils reprennent vie et viennent de passer en 95 B !?

Sans parler de l'hypersensibilité qui l'accompagne....

Vois aussi les femmes de ta famille, soeurs, cousine, ta mère, ta grand mère, quelle poitrine elles avaient, ça te donnera une idée. Un peu.

(j'ai quand même plus de poitrine que ma soeur cis...)

Mais surtout ne déconne pas avec les hormones !!!!

Si ton endocrino ne te convient pas, change, par contre le promaves j'en ai pris au début, rien à redire.

L'androcur m'avait bien aidée aussi, il faut juste penser à faire une IRM de la tête pour vérifier qu'il n'y ait pas de souci sur le long terme plus de 5 ans, j'en ai pris pendant 4 ans, pas de souci.

Mais, là encore, ça dépend de chacune.

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
19/06/2022 à 20:54

je rejoins ce qui a été dit concernant le dosage des hormones, ce n'est pas anodin, il faut te tenir au protocole donné. Si jamais les résultats ne te conviennent pas, il faut en discuter avec l'endo et adapter ton protocole jusqu'à trouver celui qui "te" convient.

Et comme il a été dit, ne pas, ne surtout pas faire de l'auto médication, surtout pas acheter les hormones sur le net. Tu ne peux jamais être sure des molécules que contient ces médicaments. Au mieux, un bête placebo, au pire, des saloperies qui feront plus de dégâts que de bien.

encore courage à toi.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr