étapes pour coming out en douceur

avatar ancien membre
Ancien membre
09/06/2022 à 14:51

Bonjour à tous et toutes.

J espère que je suis dans l bon forum. Sinon je suis désolé.

Je suis un homme genderfluid avec une éducation scientifique et en couple depuis 15 ans avec une femme cisgenre venant et étant du domaine de la construction.

J aimerais vraiment pouvoir faire sortir la femme en moi au grand jour mais je souhaite également garder ma compagne actuelle.

Comment est ce que je pourrais faire cela petit à petit.. par exemple j ai déjà aborder la question de l épilation complète mais elle comprend pas. Et j aimerais que cela se passe bien et par étape.

Auriez-vous des idée pour la convaincre par étape successive en commençant déjà par l épilation.

Merci pour vos conseil

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
09/06/2022 à 16:27

Salut,

On ne peut pas toujours convaincre tout le monde, il faut qu'il y'ai des terrains d'entendes pour ca. Opérer une modification en profondeur de ce que tu es va inévitablement engendrer des coupures dans les relations, peu être bien avec ta moitié, il faut prendre cela en compte, tu ne peux pas l'obliger à accepter tes changements.

Et on ne pas toujours avoir le beurre et l'argent du beurre et la crémière qui va avec.

Je pense qu'après 15 ans de vie commune, tu dois pouvoir t'exprimer et elle mérite qu'on soit franc avec elle. Crève l'abcès, organise une discussion en profondeur et voir ce qui arrive. Soit préparé à toute éventualité, bien sûr tu peux essayer de la ménager histoire de pas claquer ces changements profonds qui demandent à être opérer directement à la figure mais même en prenant des pincettes, elle peut refuser et c'est son droit le plus stricte.

avatar ancien membre
Ancien membre
09/06/2022 à 16:41

Merci et je suis en parfait accord mais d expérience je sais que parfois lorsqu on ménage et on abordé les choses méthodiquement permet de laisser le temps à l autre d assimiler petit à petit et d accepter ou non. Le temps peut faire des miracles comme des dégâts...

C est beaucoup de risque pour un sentiment et envie qui de dure que 30 à 40 % par an

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
09/06/2022 à 17:04

Salut,

Ta compagne est au courant que tu es genderfluid? Et quelles sont ses connaissances et représentations de la genderfluidité?

Pour moi ça commence par là parce que si tu viens avec la question de l'épilation ou autre, elle risque de ne pas comprendre le sens de ta démarche si elle n'est pas à minima sensibilisée à cette question..

avatar ancien membre
Ancien membre
09/06/2022 à 17:13

@aigle de terre

Bien vu... je manque un peu de discernement. C est vrai que discuter d abord de genderfluid serait pas mal....

Mais quand je vois déjà dans quel état ça la met que ô psy lui a dit que j étais tres probablement haut potentiel... rien que ça ça lui fait déjà peur à tels point qu'elle préfère pas que je passe le test

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
09/06/2022 à 17:19 - 09/06/2022 à 17:20

@Poser,

Il ya un élément qui me paraît important dans tout ça, c'est ta propre confiance en toi.

Les tests, c'est une démarche personnelle. Si elle ne veut pas en connaître les résultats c'est autre chose mais c'est toi qui peut décider de ce qui est bon ou non pour toi.

Pour la genderfluidité et pour une approche en douceur, tu pourrais tenter des reportages, films, témoignages ou rencontres dans des associations. Juste pour qu'elle soit sensibilisée à ce que c'est et surtout à l'importance que cela représente pour toi de pouvoir exister de façon pleinement authentique.

Parce que tourner autour du pot en proposant des choses sans en expliquer le sens, cela peut être très angoissant pour elle..

avatar ancien membre
Ancien membre
09/06/2022 à 17:32

Bon les test si je m en fout comme de ma première chemise. Pour moi j ai le cerveau comme il est et je fait avec. J avais êtes voir une s'y sur les conseils de plusieurs personnes qui avaient du mal à me comprendre..

Pour ce qui est film et documentaire je veux bien certaines références parce que pour ce qui est association c est pas évident au fin fond de la campagne.

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
09/06/2022 à 17:34

Jette un coup d'œil ou poste ta demande de ressources sur le forum non binaire.. Je pense que tu trouveras quelques pistes.. 😉

avatar ancien membre
Ancien membre
09/06/2022 à 17:39

Merci ça fait du bien d avoir un regard extérieur et neuf

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
09/06/2022 à 17:40

De rien, c'est l'intérêt même de ce forum (pour moi).

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
09/06/2022 à 18:13

Je sais que pour les tests de HP, y'a "Douance" à Bruxelles. Tu trouveras facilement leur site en ligne, ils font des séances d'information qui te donnent accès à des références littéraires. Si cela peut t'aider.

avatar ancien membre
Ancien membre
09/06/2022 à 18:26

OK mais je vois pas l intérêt de faire un test hp c est juste un chiffre dans une normalisation. A ce niveau là je suis plutôt à prendre comme je suis ou circuler. C est vrai que ça sélectionne fortement les relation sociales

Mais si je dits en plus que je suis genderfluid, je me ferait bonne sœur ou folle au chat dans les Simpson.. avec personne autour de moi...

En faite je suis juste une inadaptée sociale 🤣 (info :c'est de l auto dérision et pas un malaise)

avatar contributeur de Sibemol
Sibemol
10/06/2022 à 10:45

Bonjour,

Pour revenir au coming-out, il faudrait effectivement voir comment ta femme perçoit la communauté LGBT dans un premier temps... ça te donnera un premier indicateur sur les chances que tu as qu'elle accepte la situation. Pour les références sur le genre fluide et la non-binarité, je n'y connais pas grand-chose...

Il y a reportage m6 sur le sujet, mais je ne sais pas ce qu'il vaut (ne m'y connaissant que trop peu), je vous laisse juger de la qualité :

https://www.youtube.com/watch?v=jmNgsjjm8Yc

Une série de courts témoignages de gender fluids :

https://www.youtube.com/watch?v=fklb0FswC-g

J'ai aussi en pdf le livre de Serge Hefez "Transition, réinventer le genre". Je ne l'ai pas encore lu, mais le premier chapitre semble parler de transidentité, et peut-être aussi de non-binarité. Si ça t'intéresse, je peux te l'envoyer.

Pour ce qui est de ta femme, je crois aussi qu'il faut qu'elle comprenne que ça ne t'as pas pris comme une envie de pisser. Il faut qu'elle comprenne que tu cogites sans doute depuis des mois, voire sans doute des années (je suppose, en tout cas... je m'excuse si j'ai tort sur ce point). En commençant par parler d'épilation totale plutôt que par ton identité de genre, c'est sans doute l'impression qu'elle a eu : Elle a pu croire que c'était une envie qui te prenait comme ça, ce qui peut facilement paraître incompréhensible, effectivement...

Voilà, bonne chance !



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr