L' espoir, ce moteur de la vie

avatar contributeur de Multicolore
Multicolore
09/05/2022 à 19:35

L'espoir, ce moteur de la vie, ce moteur pour la vie...

Une projection dans l'avenir, aussi court soit-il, qui fait exister le temps, espérer le lendemain.

Comment garder espoir quand le corps se décharne et l'esprit ralentit, quand la vie les quitte ...

Petit à petit, je m' affaiblis, lentement mais inexorablement. Je me reconnais de moins en moins dans le miroir, je deviens une étrangère pour moi-même, une personne terne, presqu'un fantôme qui m'effraie. Mon corps change, je maigris, je perds ma consistance. Mes forces s'en vont peu à peu, laissant place à une asthénie envahissante qui m'épuise jour après jour un peu plus. Mes bras sont lourds et maladroits, mes jambes faibles jusqu'à plier sous mon poids pourtant devenu si insignifiant. Chaque mouvement me semble un effort, chaque geste une épreuve pour un corps qui s'efface doucement, qui disparaît lentement. A travers mon regard se perçoit le vide, un vide qui me remplit.

Comment espérer un avenir qui ne sera bientôt plus ? Comment projeter dans le lendemain un être que je ne connais pas ?

La flamme intérieure s'amenuise chaque jour, chaque heure, chaque minute ... et je sais qu'elle finira par s'éteindre. Le froid me pénètre et me fige progressivement, l'obscurité s'accroît peu à peu. Je devrais m'y habituer mais ces sensations me terrifient. Tout devient sombre et glacial autour de moi, en moi ...

Comment maintenir cette petite flamme intérieure de vie lorsque le vent me pousse à la mort ? Peut-être en transformant l'espoir de vivre en celui de transmettre. Espérer laisser dans des esprits et des coeurs une trace de mon passage.

En n'acceptant pas la mort, je reste figée dans une pensée imaginaire, sans projection dans un réel que je refuse, une inertie que je n'aime pas, une inertie qui symbolise ma mort. Alors accepter la perte, c'est revenir dans une réalité où la notion de transmission prend toute sa dimension, un mouvement offrant un avenir au delà de chaque vie.

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
09/05/2022 à 20:18

Bonjour multicolore,

Je trouve ton témoignage très touchant et positif...Plein d'optimisme et une sacrée gifle pour les personnes qui se plaignent bcp (comme moi 😐) mais qui ont la santé... On ne se rend pas compte de toutes les ressources que l'on possède...ou on s'en rend compte des fois trop tard... Quand je te lis, je vois quelqu'un qui se bat mais qui accepte aussi l'inacceptable de déposer les armes ...et c'est très difficile je pense...je ne peux que l'imaginer ....tout ce dont tu dois souffrir.... mais sache que oui... des paroles et des personnes courageuses comme toi....on s'en souvient et cela résonne en nous.... je suis sûre et certaine que tu donnes de l'espoir meme à ceux qui n'en veulent pas ... En tout cas sache que ton témoignage m'interpelle beaucoup.... et me donne du courage 😉😇

Je te souhaite que ton message résonne chez pleins d'autres personnes aussi 🌈

Pleins de belles choses encore pour toi!🌼

avatar contributeur de Casimodotte
Casimodotte
09/05/2022 à 20:31

Citation de Multicolore #399047

En Vous lisant, je me dis un seul mot : IMPUISSANCE

Oui, je me sens si Impuissante devant tout le courage que vous venez nous transmettre dans votre récit et vos combats de vie

Je sens votre posture de Souffle de Vie après Souffle de Vie, nannnn vous ne vous quittez pas, vous vous accrochez , malgré, que vous avez l'impression contraire

Je me permets de vous serrez dans mes Bras 😍

avatar contributeur de Rosso
Rosso
10/05/2022 à 00:26

Difficile pour moi de savoir quoi dire

Mais c est une vraie leçon de vie que vous donnez

Votre vision de l acceptation de la mort vu sous l angle de la transmission et du mouvement est pour moi une révélation

Merci

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
10/05/2022 à 10:03

Citation de Multicolore #399047

Ici bas, nous laissons toujours une trace de nous-mêmes. Et pas uniquement dans les coeurs et les esprits.

Plus incommensurable qu'une transmission, nous participons à la construction d'un avenir qui survit à notre ultime souffle de vie.

Une trace indélébile formant un tout, où que nous soyons, dans cet ailleurs immatériel.

avatar contributeur de Multicolore
Multicolore
10/05/2022 à 10:46

Je vous remercie pour vos messages.

Aujourd'hui, je peux dire que j'ai frôlé la mort, ou peut-être n'était-ce qu'une impression, je ne sais pas... J'ai eu très peur et j'ai beaucoup réfléchi...

Malgré les bas très bas, mon naturel optimisme ne s'est jamais laissé complètement engloutir. J'ai toujours aimé la vie, je l'aime probablement encore plus. Cette période restera un mauvais souvenir mais dans tout négatif existe du positif. J'ai appris encore, sur moi-même, sur la vie. Je me suis enrichie de cette expérience.

Aujourd'hui je vais mieux, progressivement. La mort arrivera un jour, personne n'y échappe mais pour moi elle n'était pas pour cette fois-ci. Je profite chaque jour un peu plus des petits bonheurs qu'offre la vie et il y en a tellement . Il faut juste pouvoir et vouloir les voir.

Très belle journée à toutes et tous.

avatar contributeur de Alma08
Alma08
10/05/2022 à 17:22

Oui, je vois qu'aujourd'hui ça va mieux.

Désolée de ne Pas vous avoir Lu Avant.

Effectivement on traverse Tous ce chemin qui nous amène vers la Mort.

La différence est dans le fait de savoir qu'on arrive bientot a la fin et l'acceptation c'est un autre chemin, avec des hauts et des bas. Personne est mieux positionnée que vous pour le savoir.

Vous nous avez offert le cadeau du récit d'une période de votre vie, et comme dit précedament avec de l'optismisme et meme de la poesie. Un tres joli partage que nous approche encore plus à ce qui est la vie, car en envisagant la Mort on a une tendance a s'approcher de l'essentiel, à ce qui nous est Cher et a la profiter.

Les projets pour demain il faut les avoir, car personne sait si on será la ou Pas, ni pour vous ni pour moi.

Je vous souhaite de profiter chaque jour, chaque moment et je vous souhaite encore plus de la douceur dans vous jours 🌸

Merci pour le cadeau que vous nous avez offert 🤗

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Dell
Dell
10/05/2022 à 19:32

La mort donne un sens à la vie

avatar contributeur de Occamj
Occamj
10/05/2022 à 19:51

Bonsoir,

Pour ma part, j'ai toujours trouvé l'expression "la mort donne un sens à la vie" un peu courte et désinvolte. Une excuse faute de mieux.

Vivre éternellement, probablement pas, mais franchement, vivre mille ans, je signe tout de suite! La vie donne un sens à plus de vie! Je ne vis pas mieux ou plus intensément à l'idée de savoir que je vais mourir...

Je n'ai pas besoin de l'angoisse de la mort. Elle est là, je n'y peux rien, je tache de vivre avec, mais me résigner à cesser de vivre? Non, pas envie ! Accepter la mort, c'est déjà mourir.

Et vous?

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
10/05/2022 à 20:41 - 10/05/2022 à 20:42

Citation de Occamj #399112

Je ne crois pas à la mort.

Je veux dire, je sais qu'un jour le corps cesse de fonctionner. Par contre je tiens pour une évidence absolut que ce qu'on appelle l'ame et qui est au-delà de la conscience reste vivante.

Entre mes propres expériences et celles rapporter par le docteur Raymond Moody ...

Il fut un temps oû on a cru expliquer ce voyage entre les mondes grace a des sécrétions produitent par le cerveau pour endiguer la panique. Puis un jour, un éminant neurologue (francais) a fait l'experience d'une NDE.

Et ce qu'il a vécu, les preuves concrètes qu'il a ramener invalide cette théorie.


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Occamj
Occamj
10/05/2022 à 20:57

Bonsoir,

"Des preuves qu'il a ramené" ?

J'ai sincèrement hâte d'entendre ça !

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
10/05/2022 à 21:24

Citation de Occamj #399116

Rien de plus simple : comment expliquer que les personnes qui font une NDE, soient capable de rapporter

1 ce qui se passaient autour d'eux

( et j'entend par autour d'eux, en dehors de porter de vue et d'oreille. À savoir dans les pieces voisines)

2 savoir ce que les gens pensaient à l'instant T de leurs mort, quand ils les ont croisés

3 comment expliqué qu'ils aient été capable de donner des informations que même les personnes présentes ignoraient

(Inscription sur le metal, au revers du lit. Pièce de monnaies perdu sous un divan, papier qui trainent dur une armoire...)

Lui en tant que personne, je ne me souviens plus de ses preuves à lui, mais c'est du même acabit.

Au pire, si tu ne trouve pas son témoignage sur youtube, je te le rechercherai


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Alma08
Alma08
10/05/2022 à 21:29

J'accepte la mort et j'aime bien vivre, j'aime la vie.

J'ai connu des personnes qui n'avaient Pas peur de la Mort et au dernier moment ils avez peur. Peut-être que je le vis pareil. Mais pour l'instant cette idee ne m'effraie Pas.

Évidament, mieux sans souffrance

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Occamj
Occamj
10/05/2022 à 21:57

Bonsoir,

Les "témoignages" dont tu parles n'ont hélas pas valeur de preuves très probantes au regard d'une analyse scientifique sérieuse.

Il faudra que je recherche le nom du chercheur qui a examiné et démonté tout ça...

avatar contributeur Dell
Dell
10/05/2022 à 22:10

Quand je dis cela, je n'évoque pas la peur de la mort.

Nous savons que notre temps est compté, donc pas infini. Cela donne tout son sens à la vie car nous savons que la mort existe, elle nous apporte encore plus d'importance et d'attention à la vie. La vie serait elle perçue, vécue de la même manière si nous étions éternels ?

La mort donne tout son sens, elle nous accompagne, elle nous effleure, parfois nous effraie ou pas mais elle est présente dans notre inconscient. La personne qui était là devant vous, ne le sera plus un jour, c'est concret. Je ne parle pas d'autres mondes, libre à vous de croire ce que vous souhaité. Pour ma part, comme l'espoir, elle est aussi le moteur de la vie.

Voilà mes explications :)

avatar contributeur de Alma08
Alma08
10/05/2022 à 22:22

Je partage avec Erable 03. On vie en sachant que la Mort existe que que ça viendra. On ne peut Pas faire abstraction

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Occamj
Occamj
10/05/2022 à 22:36

Je partage avec Erable 03. On vit en sachant que la Mort existe que que ça viendra. On ne peut pas faire abstraction.

Aucun doute là-dessus. Mais personnellement je n'y trouve aucune motivation à vivre l'instant plus intensément. Trop abstrait.

avatar contributeur de Alma08
Alma08
10/05/2022 à 22:43

Je pense que souvent on se prend la tete pour des choses insignifiant Occamj. Personnelement la vie m'a appris a relativiser. Il y a beaucoup des choses qui ne m'inquietent pas, j'accepte et je laisse faire le temps.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
10/05/2022 à 23:34 - 10/05/2022 à 23:34

La mort a ce côté apaisant qui te soulage en te disant qu'un jour tu reposeras en paix ! Loin de tout ce bordel de vie chaotique assourdissant...

Puis en fait, tu changes d'avis, tu te dis que tout compte fait avec ta chance, ce sera peut être pire de l'autre côté....alors tu penses plus à rien ( enfin tu essaies) et tu profites de ta vie.... en rêvant d'une mort douce et apaisante 🌈😇

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
11/05/2022 à 07:51

Citation de Kitsune #399117 : comment expliquer que les personnes qui font une NDE

Oui, les récits sont très troublants et de nombreux scientifiques, dont des neurologues, sont incapables d'expliquer les détails vus avec précision alors que les patients étaient inconscients.

Citation de Occamj #399120 : Les "témoignages" dont tu parles n'ont hélas pas valeur de preuves très probantes au regard d'une analyse scientifique sérieuse.

Ce n'est pas parce que la science ne sait pas expliquer les choses, faute de connaissances suffisantes, que les phénomènes n'existent pas :)

Citation de Occamj #399120 : Il faudra que je recherche le nom du chercheur qui a examiné et démonté tout ça...

Oui, ce serait bien de pouvoir lire les preuves scientifiques de cet unique chercheur ^^

avatar contributeur de Occamj
Occamj
11/05/2022 à 12:03

Bonjour,

Une nouvelle pierre s'est par ailleurs ajoutée récemment à l'édifice de la connaissance sur ces experiences extra corporelles: il est maintenant possible de les déclencher sur commande, soit par excitation corticale, soit via des systèmes de réalité virtuelle.

Les patients rapportent le même type d'expérience subjective, mais sous contrôle scientifique. Preuve que des mécanismes biologiques, objectivables, peuvent a minima produire les mêmes sensations subjectives.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
11/05/2022 à 12:27 - 11/05/2022 à 12:28

Citation de Occamj #399153 : Les patients rapportent le même type d'expérience subjective, mais sous contrôle scientifique. Preuve que des mécanismes biologiques, objectivables, peuvent a minima produire les mêmes sensations subjectives.

Oui, ces phénomènes existaient déjà sans contrôle "scientifique".

Les scientifiques n'expliquent pas comment les patients inconscients, voire même en état de mort cérébrale, sont parvenus à décrire des détails dans une pièce voisine qu'ils n'avaient jamais visitée auparavant.

L'existence et la mémoire de l'esprit seraient-elles bien distinctes et viables indépendamment des neurotransmissions du cerveau ? Tout un programme :)

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
11/05/2022 à 17:47

Citation de Occamj #399120

Je suis désolé, je me suis trompé. Jean Jacques Charbonier est Anesthésiste.

https://youtu.be/De4BqpTYu0M

Raymond Moody

(Psychiatre americain aillant compilé les témoignages à une époque ou "la chose" etait considéré comme une experience relevant de la folie, et donc taboue)

https://youtu.be/02yGFTI1wyk

NDE avec Eben Alexander Neurologue Americain

https://youtu.be/ke9H6X-nkbc

Je me permet de poster ces liens, au cas ou le sujet t'interresserait


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Occamj
Occamj
11/05/2022 à 21:11 - 11/05/2022 à 21:34

Bonsoir,

Disons que l'objectivisation des phénomènes de la conscience font partie de mon travail de recherche.

En soi, les NDE ne me paraissent pas requérir d'explications autre que neuronales.

Les prétendus témoignages sur des faits ou paroles dans le voisinage immédiat sont toujours assez explicables. Une affirmation extraordinaire requiert des preuves extraordinaires. Qu'un témoin de NDE dévoile des faits, écrits ou paroles situés à 1000km, ou un détail relatif à une émission télévisée d'un autre pays, authentifié par des témoins neutres et un enregistrement vidéo (pas rapporté par un prétendu témoin 1 mois plus tard), multiplions cela par une trentaine de cas avérés, et on commence à avoir un témoignage intéressant la science.

Ca n'est pas arrivé jusqu'ici.

Le reste, c'est de l'anecdote.

Edit:

https://www.theatlantic.com/magazine/archive/2015/04/the-science-of-near-death-experiences/386231/

Cet articke détaille un protocole expérimental mis en place dans un hôpital pour vérifier si une NDE rapporte des faits avérés.

Elle n'a jusqu'ici rien donné.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
11/05/2022 à 22:01

Pour beaucoup de scientifiques, cela n'a rien d'anecdotique.

La science actuelle ne permet pas d'affirmer que les neurotransmissions sont à l'origine de la conscience.

Cette conscience hors du corps a même perduré chez certains patients malgré une absence d'activité neuronale. La théorie selon laquelle la conscience est le résultat des transmissions neuronales perd alors tout son sens.

Ce ne sont pas de simples témoignages, ce sont des faits vérifiés, mais qui restent encore inexpliqués et inexplicables par les scientifiques qui ont l'humilité de le reconnaître.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
11/05/2022 à 23:05

Bonsoir,

En tant que scientifique, je me dois de refuter vos propos.

Les "faits" en question ne sont que des expériences subjectives non objectivées selon les méthodes éprouvées.

Vous savez, j'ai fait parfois des observations scientifiques que je ne sais pas expliquer de façon satisfaisante. Mais dans le cas discuté ici, le consensus d'une explication physiologique reste valable. Encore une fois, des hypothèses extraordinaires requièrent des preuves extraordinaires. Pour l'heure, ces preuves restent extremement lacunaires. Les protocoles rigoureux n'ont rien donné jusqu'ici.

On en est là.

Le rasoir d'ockam privilegie l'explication la plus simple: les états de conscience sont la résultante du fonctionnement des neurones.

Cette hypothese simple, verifée des milliers de fois, attend d'être réfutée par des expériences contrôlées. Le témoignage humain est malléable, peu fiable au niveau individuel... on en est là.

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
12/05/2022 à 02:30

Citation de Occamj #399174

Le problème, c'est que les gens qui font des NDE, ne savent pas qu'ils vont en faire.

Imagine un instant que chaque fois qu'un Anesthésiste prend un patient en consultation, il lui fasse tout un laïus de sensibilisation à ce protocole.

Personnellement, je ne crois pas à la mort mais je tiens à mon intégrité physique.

Après, tu as aussi pas mal d'histoire sur la réincarnation oû des personnes ont été capable de parler dans les détails d'une vie qu'ils auraient vécu avant celle-ci.

Alors ok. Ça ne valide pas les NDE, mais les cas observés prouve qu'il y a bien un après


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
12/05/2022 à 06:59

Citation de Occamj #399153

Le problème du corps scientifique c'est qu'il prenne les etudes menés en suisse, sur les sorties extra corporelle ,pour des rigolos en rangeant ca dans le paranormal parce que ca dérange. Tape thomas fresse et regarde dans quoi c'est rangé.

On veut juste prouver que ca n'existe pas, et là on est pris au serieux.. quid de la lucidite terminale avant la mort également, alors que certain ont le cerveau juste en bouilli et ne sont physiquement pas aptent à parler et faire des phrases. Tres perturbant quand on ne sait pas que ca existe. Juste pour dire au revoir aux siens et leur accorder un dernier message et conseil.

Demandes à ceux qui accompagnent les personnes en fin de vie pour pouvoir te faire une idée. Il y a des doctorants qui étudient la question dont une sur lyon. Je n'ai pas eu l'occasion de voir ce qui en ressort mais il y a des faits que la science n'a pas pu expliquer et tres en lien avec la remise en cause des religions également. Je n'ai plus peur de la mort , juste peur de quitter ceux qui me sont chères.

L'eugénisme ca ne me fait pas rêver...bien que ce soit tres present dans certains cercles.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
12/05/2022 à 08:50

Citation de Occamj #399188 : Le rasoir d'ockam privilegie l'explication la plus simple: les états de conscience sont la résultante du fonctionnement des neurones.

Le rasoir d'Ockham n'est qu'une théorie et n'est, en rien, une preuve.

Encore une fois, la conscience ne peut pas être la résultante du fonctionnement des neurones quand ces mêmes neurones n'ont pas fonctionné dans un état de mort cérébrale vérifiée où la conscience a subsisté.

Même les scientifiques n'ont pas la science infuse :)

avatar contributeur de Occamj
Occamj
12/05/2022 à 11:03

Bonjour,

Le problème, c'est que les gens qui font des NDE, ne savent pas qu'ils vont en faire.

Imagine un instant que chaque fois qu'un anesthésiste prend un patient en consultation, il lui fasse tout un laïus de sensibilisation à ce >protocole. Personnellement, je ne crois pas à la mort mais je tiens à mon intégrité physique.

Je conviens qu'impliquer un patient dans un protocole somme toute inutile au niveau thérapeutique, et un peu alambiqué (mais sans danger !) ne soit pas l'idéal. Ce protocole est cependant proposé sur la base du volontariat et les gens peuvent refuser. Donc, oui, c'est difficile. Mais ça me paraît indispensable pour avancer à ce stade.

Après, tu as aussi pas mal d'histoire sur la réincarnation où des personnes ont été capable de parler dans les détails d'une vie qu'ils auraient >vécu avant celle-ci.

Oulah, ne mélangeons pas tout. Ces témoignages sont pas nature non-falsifiables, et donc de nature non scientifique. Je peux parler de tout concernant une vie antérieure, ça ne valide ni n'invalide rien au niveau scientifique. Sauf si bien sûr tu m'annonces que dans une vie antérieure tu as enterré un trésor (tu le décris bien sûr) et pouf, on va là où tu dis et il y a un trésor. Bref, un truc vérifiable. Malheureusement il n'y a jamais rien eu de tel.

Le rasoir d'Ockham n'est qu'une théorie et n'est, en rien, une preuve.

Ce n'est ni l'un ni l'autre. Mais pour tout phénomène ou démonstration, on choisira l'explication la plus plausible, celle qui requiert le moins de variables indépendantes. Si j'ai une explication complète des NDE avec des phénomènes neurologiques, qui sont jusqu'à preuve du contraire les seuls observés de façon répétée, constante, et prédictive, alors je m'arrête là. Pas besoin d'aller chercher l'âge du capitaine. La science procède ainsi.

On veut juste prouver que ca n'existe pas

Les NDE existent et les scientifiques ne sont pas les créatures bornées qu'on dépeint dans les médias ou dans les milieux qui n'aiment pas la méthode scientifique. C'est la recherche d'une explication, visant à des prédictions sur les phénomènes, qui intéresse la science. Je peux croire par ailleurs à l'immortalité de l'âme si ça me chante. Comme disait Kant, ce concept n'est pas schématisable, donc pas scientifique.

quid de la lucidité terminale avant la mort également, alors que certain ont le cerveau juste en bouilli et ne sont physiquement pas aptes à >parler et faire des phrases.

Encore une fois, la conscience ne peut pas être la résultante du fonctionnement des neurones quand ces mêmes neurones n'ont pas >fonctionné dans un état de mort cérébrale vérifiée où la conscience a subsisté.

Jamais entendu parler d'une telle prouesse. Les gens qui rapportent avoir vu des "choses dans la pièce à côté" n'étaient pas en état de mort cérébrale, justement. C'est bien expliqué dans l'article en référence:

To make absolutely sure that Reynolds’s brain was completely inactive during the operation, the medical team put small speakers into her >ears that played rapid, continuous clicks at 100 decibels—a sound level described as equivalent to that produced by a lawn mower or a >jackhammer. If any part of her mind was working, that insistent clicking would show up as electrical signals in the brain stem, which the >surgeons were monitoring on an electroencephalogram.

The machine confirmed that for a number of minutes Reynolds was effectively dead in both brain and body. Yet after the surgery she >reported having had a powerful NDE, including an out-of-body experience, and accurately recalled several details about what was going on >in the operating room, such as the shape of the bone saw used on her skull, snatches of conversations between the medical staff, and the >staff listening—rather inappropriately, she remembered thinking—to “Hotel California” (“You can check out any time you like, but you can >never leave”). For the near-death-experience community, Reynolds is Exhibit A.

But none of Reynolds’s reported veridical perceptions happened while her EEG recorded a flat line.

Voilà le fond de l'affaire: les expériences de NDE correspondent à une activité cérébrale. Pas d'activité cérébrale = pas de NDE.

Jusqu'à preuve du contraire.

Les personnes que j'ai vu mourir avaient un discours incohérent et pas de grande sagesse à partager... leurs processus cognitifs s'éteignaient comme des bougies de plus en plus faible. Le naufrage de la mort d'un être humain qui change d'essence, passant d'une structure organique à une organisation cellulaire moindre. De ce point de vue, la mort n'existe pas, le corps et le cerveau "meurent", car ils n'ont plus l'organisation qui président à la vie d'un humain, pour passer à une organisation moindre (au sens entropique). La conscience, résultant de cette organisation, disparaît, comme elle était apparu comme phénomène émergent de l'organisation neuronale, lors du développement embryonnaire. De ce point de vue, nul besoin de pensée magique ou d'hypothèses supplémentaires pour expliquer l'existant. ça se tient très bien, jusqu'à preuve du contraire.

Même les scientifiques n'ont pas la science infuse

Je vous saurai gré de ne pas colporter cette rumeur, c'est énervant et infantilisant. les scientifiques ne prétendent JAMAIS ça. Dans mon activité quotidienne, je passe ma journée à remettre en cause les évidences, à chasser la preuve. C'est au contraire du côté des non-scientifiques que l'on retrouve trop souvent une tendance à l'absence de remise en cause. Désolée, mais c'est comme de dire sans cesse à un architecte que sa maison est mal foutue, et qu'il ne se "remet pas en cause". Vous croyez sans doute qu'on a un doctorat dans une pochette surprise. Je ne prétend pas être une experte en NDE (exit le procès en ultracrépidarianisme), mais j'étudie le psycho-cognitif à longueur de journée, et si je m'appuyais sur des preuves aussi intangibles pour convaincre mes pairs, je n'irais nulle part. Si vous saviez comme mes sujets racontent parfois n'importe quoi, se font facilement berner par les illusions perceptives et cognitives. L'être humain est parfois consternant en tant que machine à objectiver... mais tout aussi bien, absolument stupéfiant dans d'autres activités (mémoire, créativité, instinct).



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr