Relation entre voisins, ça déménage ?

avatar contributeur de Virgil
Virgil
29/03/2022 à 15:57

Hello à toutes et tous

J'aurais très égoïstement besoin d'avis extérieurs car je crois être arrivé dans une impasse dans ma relation avec ma voisine. Nous habitons un coin perdu de campagne et sommes en "couple" (elle déteste le mot) depuis 1 an. Plusieurs fois nous avons eus des moments de tensions (on vit et on bosse en partis ensemble) mais j'ai toujours cru à notre amour, malgré la différence d'âge de 10 ans qui ne facilite pas toujours les choses non plus.

Malgré le fait qu'elle soit incapable de me prendre vraiment au sérieux (dans mon investissement amoureux) ou de m'accorder le moindre tiroir a vêtements chez elle (vive les sacs) bien que j'entretiens sa maison au quotidien mieux que la mienne. Elle n'a réussi à me dire "je t'aime" que 2 fois dont le second la semaine dernière. Bref il y à d'autres motifs de "désarroi" mais je crois que celui qui me touche le plus est celui qui vient. Il y a 6 mois de ça, un terrain qui se trouve être pile entre nos propriétés à été dispo à la vente. Terrain sur lequel on pouvait faire un truc en commun dessus, et qui l'a motivé assez pour recevoir la propriétaire 2 fois afin de commencer les démarches. Elle devait gérer le truc en solo au début (d'autant qu'elle a plus les moyens que moi). Mais voilà, après un temps, elle s'est mise dans la tête qu'en cas de séparation éventuelle, ce terrain acheté en commun serais une source potentielle de conflit emmerdant et donc depuis projet avorté. Je précise qu'à l'époque il n'y avait aucune raison d'anticiper une future séparation, bien au contraire. Enfin je précise aussi que ma belle sait que je ne pourrai pas obtenir ce bien sans son aide car la propriétaire à un genre de querelle avec des personnes de ma famille et refuse de vendre a quelqu'un de cette même famille.

En gros elle refuse tellement de prendre au sérieux notre "nous deux" qu'elle anticipe une séparation au point de refuser de s'engager dans un projet d'achat en commun. Elle refuse même de faire office de prête nom et que je l'a rembourse pour éviter je cite "que si on se sépare, elle doive supporter ma présence à côté de chez elle"... Alors qu'on habite déjà l'un en face de l'autre.

Bref cette situation me pèse (plus que je veux me l'admettre visiblement) et j'en viens à provoquer des conflits indirects sans beaucoup de remords à le faire. Voilà entre autres pourquoi je parle d'impasse. Je suis fatigué de me sentir rejeté. Je crois pourtant être le plus investit, patient et tolérant possible.. mais faut croire que ça ne suffit pas toujours.. voir que ça effraie. 🙄

avatar contributeur de Kitsune
Modération Kitsune
29/03/2022 à 16:39 - 29/03/2022 à 16:40

Le problème, il est peut être là. Tu t'investi peut être trop alors qu'elle, il semblerait, préférerait vivre ça à la cool.

Toi tu as l'impression qu'elle ne te prend pas au sérieux alors que si ça se trouve, elle n'attend rien de tout ça.

Si en prime, elle est indépendante comme ma soeur, clairement, tu as tout faux d'insister. Surtout si elle te parle de future séparation.

Tu as des gens, qui ont besoin d'espace et qui aiment, mais à leurs manières à eux.


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Humana15
Humana15
29/03/2022 à 17:46

Ou alors elle s'autosabote... par se qu'elle ne se sens pas digne de cette relation?

avatar ancien membre
Ancien membre
29/03/2022 à 18:55

Bof, je crois surtout qu'elle n'a pas spécialement envie d'être en couple. Si c'est le cas, c'est une très bonne raison de ne pas vouloir d'achat commun. De toute façon, même quand ça va bien, pour les grandes décisions financières, il faut toujours prévoir le pire.

Tout le monde n'a pas forcément envie de vivre avec son ou sa partenaire. Tout le monde ne se projette pas forcément dans une relation romantique. Tu dis qu'elle ne respecte pas ton côté fleur bleue, parce qu'elle ne se plie pas à ton fonctionnement ; mais toi tu ne sembles pas considérer son indépendance comme respectable. C'est pas parce que toi tu l'aimes comme ça qu'elle doit t'aimer pareil.

Je ne dis pas que l'un de vous a tort, juste, vous êtes pas sur la même longueur d'onde. Vous avez pas la même vision du couple. Vous envisagez pas le même avenir ensemble. Mais ta façon de voir les choses n'est pas plus légitime que la sienne.

avatar contributeur de Virgil
Virgil
31/03/2022 à 00:43

Plusieurs points très pertinents que j'ai pu lire dans vos réponses.

D'abord oui Kitsune je pense que ce que tu dis correspond assez bien à son profil.

Le "truc" c'est que en même temps j'aimerais pouvoir moins m'investir dans sa vie et en même temps elle se lance dans trop de projets en parallèle de son travail de base (déjà plutôt chronophage). N'ayant pas envie de l'a voir faire un burn-out, il y a un mélange de logique et de "devoir" a m'investir pour elle comme je le fais.. Sauf qu'en retour.. bein elle continue de se croire hyper indépendante, et peut s'énerver un max pour un motif minime (même si le dernier motif est déjà plus justifié).

Humana15 pour la question de l'auto sabotage, j'y est déjà pensé. Qu'elle serait dans un genre de "cavalerie" direction le burn-out.. et je lui est déjà fait remarquer que 6 vies c'était peut être un peu trop pour ses épaules mais elle prends la remarque avec un certain amusement... (Ou dénis). Pour le côté "mérite" de cette relation je ne sais pas.. pas impossible non plus.

Enfin pour le côté différence de vision du couple oui on le sais depuis le début. Elle est plutôt à aimer la distance et moi non. Je sais pas si c'est fleur bleu mais passons. Nos 2 préférences sont légitimes et je crois que nous essayons de les concilier au mieux selon les moments. Après on y arrive pas toujours et je suis parfois trop dans son espace oui. Le terrain était un petit investissement commun on va dire (moins de 5k), mais point de vue symbolique après réflexion visiblement ça ne lui va plus.

On est partis pour prendre nos distances la. Pour sa charge mentale, ou disons ses charges, elle va devoir faire une gestion façon funambule sans filet. De son plein gré, et avec une forme d'acceptation résignée du mien.

avatar contributeur de Stephanie 38
Stephanie 38
31/03/2022 à 09:43 - 31/03/2022 à 09:46

Coucou,

J'ai l'impression que vous mélangez les questions d'intérêt et les questions de coeur

A mon avis il faudrait séparer, vous etes visiblement intéressées l'une et l'autre par ce terrain mitoyen aux votres, si le voisin est brouillé avec ta famille il est probable qu'il ne vous vendra pas si vous vous présentez en co-acheteuses comme tu sembles l'imaginer.

Voyez donc plutôt la meilleure façon de vous organiser en consultant un notaire, qui saura vous aider à mettre en place les papiers qui vous rassureront l'une et l'autre.

Pour ce qui et des problemes de coeur, c'est hélas beaucoup plus compliqué . . mais j'ai surtout l'impression que cette histoire de terrain pollue la question inutilement . . . si vous arrivez à surmonter "ensemble" cette question de terrain, vous pourriez aussi commencer à voir les choses de coeur différemment . . .

Bises et courage

Steph



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr