Est-il possible de sortir de la Friendzone et si oui comment ?

avatar contributeur de 4Joël
4Joël
11/03/2022 à 19:20

Bonjour à tous, je vais un peu raconter ma vie pour de la contextualisation à la question présente dans le titre.

fin janvier j'ai repris contact avec une amie du lycée avec qui j'avais cessé de communiquer parce qu'autant elle que moi étions trop immature à l'époque pour comprendre nos différences d'opinions sur certains sujets, il s'est avéré que très rapidement j'ai ressenti quelque chose pour elle et faute à ma discrétion à ce sujet plus que douteuse, elle s'en est rendue compte. On s'est vu quelques fois sur la même semaine où elle m'a avoué ne pas trop savoir ce qu'elle ressentait pour moi puis est venu un bel après midi où elle a voulu me faire rencontrer des amies à elle, et ça s'est plutôt très mal passé, j'ai pas apprécié le comportement d'une de ses amies qui était beaucoup trop sur mon dos, à me faire des remarques constantes mais ce n'est pas le sujet, j'ai écourté ma présence avec elles et lui en ait parlé après pour pas que ça ne la gêne pas sur le moment présent, elle n'a pas apprécié et a fini par m'annoncer qu'elle me voyait comme un ami parce qu'on était pas pareil tous les deux que quand il y avait du monde... Frustré de cette annonce, je lui ai dit que je ne voulais plus lui parler, chose que j'ai regretté le lendemain et lui ai envoyé un message pour m'excuser de ça, que je désirais toujours lui parler parce qu'indépendamment des sentiments c'est une personne que j'ai toujours plutôt apprécié, elle m'a alors dit qu'il valait mieux qu'on ne se parle pas un temps selon elle pour mon bien le temps que ça passe, chose que j'ai acquiescé faute de pouvoir faire autre chose. Depuis on s'est croisé plusieurs fois où on s'est à chaque fois ignoré.

Après toute cette contextualisation, je voulais donc vous demander votre avis sur ma situation, j'hésite à attendre jusqu'à fin avril/début mai puis éventuellement essayer de recommencer avec elle plus subtilement, où bien de laisser tomber et de passer à autre chose puisque j'ai rarement vu des histoires de friendzone se transformer en quelque chose de plus intense comme une relation amoureuse .

alors selon vous est ce possible de sortir de la friendzone et si ça vous ait déjà arrivé comment avez vous fait ?

avatar ancien membre
Ancien membre
11/03/2022 à 20:10

En toute honnêteté, vouloir recommencer plus subtilement ou quoi a toutes les chance de te revenir à la figure qu'autre chose, ça donnera l'impression que tu ne respectes pas les limites qu'elle établit (en disant te voir comme un ami) et donner l'impression que tu ne t'intéresses à elle que pour pouvoir sortir avec elle.

Sortir de la friendzone est possible, et ça commence par se rendre compte que la "friendzone" comme étant péjoratif, c'est pas très sain au niveau relationnel si, quand on a des sentiments pour quelqu'un, on considère qu'être son ami comme étant une sorte de punition ; ça donne pas les meilleures vibes. Ceci dit, je ne blâme pas de ressentir les choses comme ça vu que la société met beaucoup de pression dans un sens qui encourage ce type de ressenti.

Mais c'est bien de se demander pourquoi est-ce qu'on voudrait que l'autre sorte avec nous même si iel dit clairement ne pas le vouloir ; est-ce qu'on l'aime vraiment dans ces conditions ?

avatar contributeur de Tralalaaaaaa
Tralalaaaaaa
11/03/2022 à 20:19

Citation de 4Joël #393361

Salut Joël,

J'ai l'impression d'après ton récit qu'il n'y a rien, absolument rien à espérer ni à attendre d'amoureux de cette relation, si elle t'a présenté à des amies c'est visiblement pour te "caser", elle semble être plus dans le trouble (la peur de l'inconnu ?) que dans l'attirance, et tu perdrais ton temps à retenter ta chance en avril-mai. Pour moi tu aurais plutôt intérêt à t'éloigner d'elle et à le lui faire savoir, du style "j'ai bien réfléchi, je crois que je me suis emballé l'autre fois, il ne peut rien y avoir de plus que de l'amitié entre nous" : si elle ressentais une once de sentiments pour toi ça lui permettrait de ressentir un manque et de revenir vers toi. Mais comme j'ai le sentiment que ce n'est pas le cas, ça va juste te permettre d'assainir le lien et de ne pas jouer le rôle du "ver de terre amoureux d'une étoile", rôle inéquitable dans lequel on n'a vraiment rien à gagner.

Maintenant, une fois cette page tournée, il me semble que ce qui va te faire le plus de bien, c'est d'apprendre à t'aimer toi-même, à avoir confiance en toi ! Je me souviens que tu as écrit sur un autre post que tu n'aimes pas les assos trans : c'est bien dommage, car c'est tout sauf un carcans - il ne s'agit pas de délaisser la "vraie vie" pour se jeter à corps perdu dans la fréquentation d'assos LGBT+ et trans, l'idée c'est plutôt de se soutenir ponctuellement entre pairs, de faire une sortie par-ci par-là (une fois par mois ? deux fois par an ? trois fois par semaine ? chacun.e trouve son rythme, selon ses besoins du moment, et c'est sans engagement !). Je te souhaite de changer d'avis sur les assos de soutien, certaines font un boulot super chouette, en ligne et/ou irl.

Big hug to you Joël 🤗

avatar contributeur de 4Joël
4Joël
11/03/2022 à 20:36 - 11/03/2022 à 20:52

Citation de Nepeta #393372

Je ne pense pas considérer son amitié comme une punition mais le fait qu'elle m'ait annoncé qu'elle me voyait comme un ami à la suite d'en quelque sorte la dispute sur son amie ( qui d'ailleurs était présente avec elle à ce moment là) ça m'a laissé un petit gout amère de frustration. Je ne pense pas que la friendzone soit un terme particulièrement péjoratif, j'ai d'autres amies avec qui ça se passe très bien parce qu'il n'y a aucune autre envie que de l'amitié dans les deux sens, mais avec elle ça m'embete en ce moment parce que je l'aime bien amoureusement, mais après peut être que d'ici fin avril tout ça ce sera tassé et c'est ce que je préférais qu'il se passe pour être honnête

Citation de Dorémi #393374

Je trouve ton premier paragraphe très sensé et t'as probablement raison sur pas mal de choses après je n'irai pas lui dire que je me suis emballé et que finalement je ne l'aime pas parce que ce n'est pas le cas, peut être que j'irai "assainir" cette relation une fois que je serai sûr que les sentiments que j'ai pour elle se seront dissipés.

En ce qui concerne le second paragraphe, je travaille sur la confiance en moi en ce moment notamment la confiance en mon physique, pas simple 😅

Enfin concernant les associations trans, j'ai décidé d'éventuellement en rejoindre une qui a été créée par une connaissance d'une amie pour donner une chance à cet univers que je connais finalement plutôt mal

avatar contributeur de Sourirefroid
Sourirefroid
11/03/2022 à 21:15

Bonsoir, quelqu'un peut il m'expliquer ce qu'est la "friendzone", je ne sais pas à quoi cela fait allusion. Est ce l'amitié? Concernant la situation, si cette personne compte toujours autant pour toi, essaie de maintenir des rapports cordiaux avec elle, même si elle te répond qu'elle ne croit pas que votre amitié pourra aboutir à de l'amour. Autrefois, j'avais une très bonne amie au lycée, avec qui j'ai fait mes études supérieures et nous étions très proches. Et je suis allé vite en besogne en m'imaginant qu'il y avait plus entre nous, et me suis heurté à une désillusion. Mais notre amitié est très belle: nous nous sommes souvent disputés, puis réconciliés, et nous entretenons de bons rapports. Une belle amitié vaut mieux qu'une histoire d'amour battant de l'aile.

avatar contributeur de Tralalaaaaaa
Tralalaaaaaa
11/03/2022 à 21:21

Citation de 4Joël #393376

🌹

avatar contributeur de 4Joël
4Joël
11/03/2022 à 21:27

Citation de Sourirefroid #393390

Ici j'utilise le terme friendzone pour qualifier le fait qu'une femme me voit comme son ami alors que j'aimerai être plus que ça pour elle.

De toute manière j'aimerai garder un lien avec elle même si je ne ressens plus rien pour elle, pour le moment on se ne parle pas pour quelques temps parce qu'elle a jugé que ce serait mieux pour moi mais je pense que ça l'arrange aussi dans un sens.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr