19 ans et encore rien eu.

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2020 à 15:07

Bonjour à tous,

J'ai 19 ans, bientôt 20 et je suis dans une période qui m'angoisse. Je suis gay, pas mal de mes amis le savent, quelques personnes de ma famille le savent également, mais pas ma famille proche c'est-à-dire mes parents, ma soeur. Je pense m'accepter, je n'ai pas de complexe à me dire que je suis gay mais je pense que c'est tout de même quelque chose d'intime et c'est en partie pour cette raison que je ne l'ai pas encore dit à ma famille proche. Toutefois, je ne suis encore jamais sorti avec un mec et cela me travaille, parce que j'ai envie de connaître l'amour, mais c'est comme si il y avait quelque chose m'empêchait d'y "accéder". Bon je sais que la société y est pour quelque chose (les choses ne se font pas aussi "facilement" pour les gays en termes de rencontres, avouer son attirance etc). Mais d'un autre côté je n'ai pas envie de mettre tout sur le dos des codes sociaux, et je me dis qu'il y a un blocage de mon côté sans savoir lequel est. Si vous avez votre avis dessus, ou si vous avez déjà ressenti ça, un commentaire serait très appréciable :)))

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Nine
Nine
04/08/2020 à 15:30

Bonjour,

Selon moi il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Tu n'as "que" 19 ans et ce n'est pas grave de ne pas avoir eu de relation à cet âge là. Il faut laisser les choses se faire doucement.

😊

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2020 à 15:46

Merci pour ton avis ! Le problème est que je ne vois pas comment ça pourrait évoluer, c'est comme si il fallait à tout prix que je sorte de ma "zone de confort", quitte à faire des choses qui ne me ressemblent pas, ou à me forcer à faire des choses pour tenter de rencontrer des gays.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Toinou030
Toinou030
04/08/2020 à 16:20

Pour ta famille proche, tu peux sonder le terrain pour connaître leur opinion sur l'homosexualité.

Pour le reste, j'ai eu ma première relation à 20 ans, j'ai 23 ans et depuis, je n'ai rien eu. Et il n'y a rien de grave la dedans, je ne suis pas du genre à rencontrer des gars juste pour coucher ensemble une nuit.

Si tu n'as pas rencontré, c'est que tu n'as juste pas trouvé la bonne personne. Après les probabilités que tu trouves quelqu'un dépend aussi de tes activités. Par exemple, je fais de l'associatif sur un chemin de fer touristique, j'y consacre beaucoup de temps et à part les voyageurs le week-end, mes probabilités de rencontrer quelqu'un sont plus faibles que ceux qui sortent.

Je suis dans ma zone de confort et j'ai même rencontré d'autre gay. Ça ne sert à rien d'aller dans des endroits qui ne te plaisent pas, tu risques de rencontrer des gens qui ne partagent pas du tout ton "mode de vie".

Les rencontres se font comme ça, sans prévenir. Tu n'as pas à te torturer l'esprit pour ça, on passe tous par là ;)

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2020 à 16:32

Merci pour ton commentaire. Je vois très bien ce que tu me dis, et ça me rassure de lire ton avis ;)

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
04/08/2020 à 19:14

C'est difficile pour tout le monde, bien qu'on souhaite tous ardemment trouver quelqu'un qui nous corresponde à aimer et avec qui faire des galipettes !

Je rejoins les avis précédents, il vaut mieux préférer rencontrer des garçons qui te correspondent et avec lesquels tu te sentes en confiance et qui partagent des points communs avec toi, notamment en terme de valeurs, de vision des choses, et éventuellement de passions et hobbies.

Certains ont beaucoup de chance, pour d'autres c'est un long chemin de croix. Quoi qu'il en soit, mieux vaut être seul que mal accompagné ! Garde à l'esprit qu'on est tous des êtres humains et que l'on expérimente les mêmes situations, tu n'as pas à t'en blâmer. En plus, tu as l'air de ne pas avoir à te plaindre de ton physique !

Concernant le fait de sortir de sa zone de confort, il s'agit d'essayer de le faire parfois, sans pour autant "changer" au point de faire des choses qui ne nous correspondent pas. Comme énoncé plus haut, ce qui est intéressant c'est de pouvoir communiquer et échanger, rien de mieux pour ça que des passions et des centres d'intérêt pour créer des liens, en les énonçant dans ton profil ou encore à travers des associations, des forums, etc..

On souffre tous beaucoup. Dans un monde de plus en plus superficiel, rapide, individualiste, consumériste, multiculturel, nous avons souvent l'impression d'être un voyageur égaré sur les quais de cette fourmilière. Avec ses amis et certains collègues, on arrive à partager souvent sur tant de sujets et de passions, on se sent intégré et à notre place. En revanche, lorsque l'on veut faire des rencontres via le net notamment, on se sent souvent seul dans cette jungle et différent des autres, surtout quand la majorité ne cherche qu'à forniquer comme des animaux, sans être jamais capable de comprendre l'intérêt du mot "séduction" et la primauté de l'intelligence du coeur et de l'esprit qui va avec.

Enfin, pour finir sur une note positive te concernant, tu as l'air de te situer vers la capitale. En terme de rencontres, tu as donc beaucoup plus de possibilités et de probabilités d'en faire ! Bon courage, garde espoir !

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2020 à 21:35

Merci beaucoup pour ton commentaire, c'est vraiment ce dont j'avais besoin d'entendre !! En termes de "physique" je ne me sens pas totalement à l'aise avec le mien, donc je dirai que ça ne m'aide pas tellement. Puis, c'est vrai, j'ai vécu dans la capitale pendant 1 an et je pensais que ça allait m'aider pour ce qui est des rencontres, sauf qu'il n'en est rien, encore une fois j'avais l'impression de devoir me forcer à aller à des endroits que je n'aimais pas forcément, et agir d'une certaine manière pour pouvoir "provoquer" la rencontre, sauf que ça ne me ressemblait pas. :)

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Caro33
Caro33
04/08/2020 à 23:15

Hello !

Tous les gens qui ont posté avant ont raison. Tu es encore jeune. Bon je ne sais pas si il y a un moment où on peut dire que t'es vieux et que tu n'es plus censé expérimenter et découvrir des trucs sur toi. Mais voila il n'empêche que tu es jeune. Je n'aimais pas cette phrase à ton âge ( quand je dis ça, je me prends un coup dee vieux XD). Mais ce n'est pas moins faux. Prends ton temps pour te connaîte, voir ce qui te plait, ce que tu recherches exactement. Ne brîle pas les étapes. Tu sais, à ton âge je voulais à tout prix être amie avec certainesp ersonnes et j'en devenais un peu chiante. Peut être que je cherchais plus avec d'autres, mais je m'y prenais mal, je ne me connaissais pas trop encore. Mon émotionnel était assez fragile dirons nous et bon....ça a été le bazar et ça m'a ruiné la formation que je faisais. ça m'a mis au fond du gouffre. On ne m'a jamais appris à apprendre sur moi, à chercher à évoluer individuellement. Mais toi tu peux profiter de cette période de délibat pour te connaître. Je crois qu'on passe sa vie à se connaitre. Alors n'hésites pas.

A 19 a,s on sort de l'adolescence et on est considéré comme jeune adulte. Mais tout est à faire. Et si on a le malheur de se trainer des casseroles bah c'est pas évvident du tout !

Quelqu'un parlait que pour rencontrer des gens, bah il faut sortir. Oui c'est vrai même si parfois c'est pas évident et oui parfois on se sent forcé d'aller à des endroits qui ne nous conviennent pas. Il est vrai qu'il vaut mieux aller là où tu veux, dans des endroits qui te plaisent avec des gens qui ont del 'intérêt pour toi. Quand tu as la possibilité, choisis ceux avec qui tu es à l'aise et qui te respectent. Parfois on se rend compte que les gens avec qui on traine bah ils ne sont pas bon pour toi. Ils sont toxiques. Si tu sens le moindre malaise, sans forcément comprendre pourquoi, essaies de faire attention, méfies toi. Parfois instinctivement on perçoit des trucs mais on se leurre un peu, on veut croire que c'est nous qui nous imagions des trucs et en fait non...Si tu veilles au grain, ça t'éviteras des problèmes, en amitié ou en amour.

Et j'avais déja parlé de ce site à quelqu'un d'autre sur ce forum. Je ne travaille pas pour eux mais j'aime bien leur concept : Si tu cherches des choses à faire par chez toi ( là j'ai pas regardé ta fiche donc je ne sais pas où tu habites ). Tu as OVS ( On va sortir). Quand tu chercches quoi faire, sortir un peu plus, voir du monde, expérimenter des acitivités dont tu n'aurais pas idée, bah tu vois où il y a de la place et tu participes si ça te dit. Parfois tu débourses rien pour l'initiation. Parfois ils te ffont payer 5 euros pour l'assurance. Mais voila ça peut aider à donner un coup de punch à ton quotidien et rencontrer d'autres personnes. Disons que c'est une possibilité parmi d'autres déja citées.

Mais il y a vraiment rien de mal à n'avoir rien fait à 19 ans. Il n'y a pas de chrono à respecter 🙂 . Respectes tes envies et ton propre timing. C'est le plus important !

Je te souhaite de de réussir dans ta vie :) Entoures toi des bonnes personnes pour toi, c'est super important !

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2020 à 00:10

Merci beaucoup, tous vos messages me touchent et me rassurent beaucoup. Je me dit constamment qu'il n'y a pas d'âge pour faire telle ou telle chose mais le souci arrive plutôt lorsqu'on se sent prêt à vivre quelque chose de nouveau mais que tout semble nous en empêcher. J'ai fait un grand travail sur moi depuis que j'ai "découvert" ma sexualité. Mais c'est vrai que mes attentes sont peut-être un peu trop idéalisées, enfin, elles sont tout à fait "normales" pour quelqu'un d'hetero, trouver la bonne personne, fonder une famille, être posé. Je sais qu'à 19 ans c'est précoce de penser à ces choses là, mais je ne recherche pas autre chose, je ne cherche pas à "m'amuser". Et quand je vois autour de quoi tournent les relations gays, j'ai du mal à croire que mes attentes se réaliseront.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Caro33
Caro33
05/08/2020 à 00:40

Ne te compares pas aux autres. Il n'y a rien de mal à être idéaliste, à savoir ce qu'on veut. Tu sais autour de ton âge, ma phrase fétiche c'était " je ne sais pas". Toi tu sais et c'est très bien ! vraiment ! Et vouloir trouver la bonne personne, les personnes hétéros le veulent oui. Mais pas mal d'hétéros veulent aussi s'amuser et ne cherchent pas de trucs sérieux à ton âge. Ils croient , influencés par les autres ou pas que c'est le moment de ça avant de partir dans du sérieux...J'ai envie de dire, chacun fait comme il veut. Mais toi si tu as envie d'une vraie relation, sérieuse, construire quelque chose de solide, fonce ! On le dit souvent mais je pense que c'est vrai : On a qu'une vie !

Après je dis peut être des bétises mais si les garçons de ton âge intéressés par les garçons ne cherchent pas de trucs sérieux, vois peut être des gens un peu plus âgés ? Je suis persuadé que tu n'es pas le seul à avoir ce projet de vie.No stress, prends ton temps. Tu finiras par trouver ! Bon courage à toi :)

avatar contributeur de Romance83
Romance83
05/08/2020 à 05:38

Franchement tu n as aucune inquiétude à avoir tu es sur la bonne voie en t ayant inscrit sur betolerant.

Tu trouveras assurément la bonne personne qui te correspond sur ce site.

L' idée c est de te faire des amis , d essayer de rencontrer du monde amicalement et peut-être que par personne interposée, des amis des amis ou bien même un membre de betolerant tu feras une rencontre qui te corresponde.

Inscris toi dans une association sportive ou culturelle voir investis toi dans une association lgbt , l idée c est d essayer de s'ouvrir aux autres c est comme ca que les rencontres se font, prends ton temps, soit patient et naturellement les choses se feront tout en les provoquant un peu :)

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
07/08/2020 à 12:17

Merci pour tous vos conseils !! J'en prends note ! ??

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
10/08/2020 à 08:50

C'est mignon, prends ton temps t'es encore super jeune. Surtout ne sors pas avec n'importe qui. Et ne réfléchis pas trop sur les sites. Quand j'étais plus jeune j'avais tendance à tout surinterpréter et baliser voire perdre de l'estime parce que j'avais pas X visites ou parce que tel mec ne répondait pas mais à un moment ça vient et ce sera les plus beaux jours de ta vie. Rien ne vaut les premières passions, je donnerai tout pour revivre mon premier amour, C'est transcendant. Bref. Tu trouveras.

avatar ancien membre
Ancien membre
10/08/2020 à 09:05

Merci pour ton message, c'est gentil d'avoir pris le temps de répondre, et j'en prends note aussi ! ;)

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
10/08/2020 à 11:37

Citation de Dennis #338705

Bonjour Dennis,

personnellement, je trouve ton témoignage et tes questionnements touchants...

Cela ne fera pas tout, bien entendu, mais le plus important est que tu t'acceptes et t'aimes tel que tu es : c'est ça qui est le plus fondamental à mon sens...

Tout comme toi, je considère l'orientation sexuelle et amoureuse comme relevant de l'intime, de la vie privée. A ce titre, je n'ai jamais ressenti le besoin de dire à tout le monde quelle était mon orientation : je la vis, ça ne regarde personne, point. C'est d'ailleurs peut-être pour ça que je n'ai jamais eu de problème particulier avec cette orientation, dans la vie de tous les jours. Je ne me suis jamais caché, en même temps je n'ai jamais cherché non plus à manifester quoi que ce soit d'ostentatoire, ou à revendiquer quoique ce soit. Parce que mon orientation ne me détermine pas, ne conditionne pas la représentation que je me fais de moi-même et que, pour tout dire, en réalité elle n'a aucune importance pour moi. Comme je suis conscient de cette orientation depuis petit, je l'ai toujours considérée comme normale et naturelle. Je ne vois pas pourquoi je devrais m'en excuser ou la confesser, comme si j'étais coupable de je ne sais quoi.

Après tu as 19 ans et vos générations, malgré elles, sont confrontées à tout un tas de paradoxes et de contradictions. Il me semble donc tout à fait "normal" que tu te poses les questions que tu as exposées ici.

Le fait que tu n'aies "que" 19 ans, comme ça te l'a déjà été dit dans ce thread, n'est absolument pas un problème en soi. Chacun est différent : certains d'entre nous à l'adolescence, garçons ou filles, vont chercher des relations tôt, et en expérimenter un certain nombre avant que de ressentir l'envie de se poser. D'autres vont ressentir le besoin de se poser et de s'investir dans une relation amoureuse "sérieuse" dès le début. Tout est affaire d'étapes dans la construction de soi je pense : en certains ces étapes se déploient plus rapidement que chez d'autres.

Les relations gays sont comme les autres, tu sais. Ce n'est pas parce qu'elles sont "gay" qu'elles sont plus ceci ou moins cela. Dans tous les types d'orientation certaines personnes vont rechercher des relations sérieuses, d'autres des aventures, d'autres des plans ou de simples expériences pour satisfaire telles ou telles autres envies. On caricature beaucoup le milieu gay à coups de soirées de débauches ou de délires déjantés de toutes sortes. Il y en a, bien entendu, mais comme dans les autres milieux aussi. Hormis ça, beaucoup d'homosexuels sont complètement hors milieux. Bien entendu : tu ne risques pas de les rencontrer si tu vas dans des soirées particulièrement chaudes, surtout si eux-mêmes ne supportent pas ce genre d'événement mdrrr

Après, s'agissant de rencontrer quelqu'un, peut-être faut-il revenir à davantage de simplicité ? C'est vrai qu'avec les habitudes que nous avons prises en matière de consommation et de communication digitale, nous restons dans l'idée que "les choses doivent se faire sans trop tarder". Quitte à forcer un peu le destin en allant sur des territoires où les rencontres sont la raison d'être de ces mêmes territoires (comme les sites de rencontres justement). Mais bon : dans la vraie vie, une "rencontre" se produit parfois par le plus fortuit des hasards haha. Parfois on va rencontrer quelqu'un de manière totalement inattentue, dans un contexte imprévisible, une situation qui n'avait aucun rapport. C'est ça la vie : tout peut se produire n'importe où et à n'importe quel moment.

Quand on cherche à tout prix une rencontre, en choisissant des lieux, des opportunités servant ce but là, on ne se focalise finalement que sur un prisme très étroit de la possibilité de rencontre. Ce qui peut vite devenir décourageant si elle ne se produit pas, ou si les lieux que nous nous forçons à fréquenter pour ça ne nous correspondent pas. Mais il ne "faut pas" s'enfermer dans ce prisme-là : une rencontre peut se produire au hasard de n'importe quelle circonstance. Le tout étant de lâcher-prise à l'attente, de ne plus se focaliser, de vivre sa vie naturellement en restant confiant en le fait qu'un jour où l'autre tu croiseras le chemin de la personne que choisira ton coeur.

Comme pour tout un chacun, ce moment viendra pour toi : il n'y a aucun doute là-dessus !

Alors ne te décourage pas et vis tout simplement ta vie, le reste viendra de lui-même.

Marc.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr