La question, suis je bi ou Homo ?

avatar contributeur Silverbi
Silverbi
27/02/2022 à 09:26

Bonjour,

Je suis un homme la cinquantaine, séparé depuis 1 an après une vie de couple hétéro avec 4 enfants.

Ado je sortais avec des filles, niveau masturbation je me suis vite rendu compte que je projetais des scénarios avec des hommes et m'intéressais à mon anus, j'aimais ( et j'aime toujours) me doigter, m'insérer des trucs etc...

J'ai alors commencé à me rendre sur des lieux de drague gay ou bien sûr j'ai rencontré des hommes auxquels je leur faisais des gâteries 😂

En parallèle je sortais toujours avec des filles, ça a duré 2/3 ans comme ça, puis j'ai rencontré un mec de 25 ans qui m'a initié aux rapports plus intimes, notamment à être sodomisé, il me donnait énormément de plaisir, j'aimais ça, et puis j'ai commencé à avoir des rapports avec des filles, j'aimais ça aussi ! S'en suivit des périodes exclusivement hétéro dans les actes bien que côté masturbation je restais focus sur les hommes.

Je me suis marié et après 20 ans de fidélité, j'ai commencé à repenser au sexe entre hommes et re belote, lieux de drague, re fellation etc..

Je n'avais de cesse de penser à regouter à la sodomie en étant le pénétré, lors d'un déplacement professionnel, j'ai rencontré un mec qui m'a mis en confiance et il m'a donc pris mon petit derrière...

J'ai fini par me séparé de ma femme, eu des relations avec d'autres femmes, sans penser aux hommes, depuis quelques temps je ne couche plus qu'avec des hommes et ne pense plus qu'à ça, et mes envies vont de plus en plus loin ( je n'en dirai pas plus lol ) sauf si on me le demande.

Ça ne m'empêche pas de regarder les femmes, bref c'est confus dans ma tête.

En revanche, je n'ai jamais eu de sentiments pour une personne du même sexe, c'est une attirance purement sexuelle.

Merci de m'avoir lu.

avatar contributeur de Deynos
Deynos
27/02/2022 à 13:46

Hey,

Pourquoi cette envie d'étiquette ?

Du moment que ce que tu pratiques te convient, as-tu vraiment besoin de mettre un mot là-dessus ?

Simple curiosité...

avatar contributeur Silverbi
Silverbi
27/02/2022 à 13:59

Hello !

Je n'ai pas besoin d'étiquettes en effet, je suis comme je suis, je me demande juste si je ne suis pas entrain de me diriger exclusivement vers les hommes, car mes désirs sexuels ne sont centrés qu'envers eux...

Merci

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
28/02/2022 à 10:51

Citation de Silverbi #392053

La libido n'est pas figée, loin s'en faut. Mon attirance pour les garçons est et a toujours été très fluctuante.


Yes I know I'm queer...

avatar ancien membre
Ancien membre
28/02/2022 à 13:02 - 28/02/2022 à 13:37

Salut

Alors sache que la bisexualité masculine n'existerait pas réellement (contrairement à la bisexualité féminine) d'après plusieurs études neurologiques sur le sujet. L'homme contrairement à la femme serait beaucoup plus homosexuel ou hétérosexuel que la femme.

Dans les faits alors qu'il y a peu je me définissait encore bisexuelle je me suis rendu à l'évidence que je suis bien gay car tous mes fantasmes sexuels sont gays à la base et il n'y a que des hommes qui me provoquent une excitation sexuelle en moi depuis mes 11 ans.

Par rapport aux femmes, je n'ai jamais rien ressenti comme excitation sexuelle sauf quand je ressens des sentiments pour la femme mais jamais cette chaleur dans mon bas ventre que j'ai pu ressentir quand je trouve un mec beau sans avoir à le connaître.

En fait j'ai toujours eu besoin d'une connexion amoureuse avec une femme et donc de la connaître pour ressentir ce besoin d'avoir une relation sexuelle avec une femme.

Ce qui n'est pas le cas pour les hommes.

D'ailleurs je regarde que du porno gay car il n'y a que ça qui m'excite réellement le porno hétéro ne m'excite pas sauf si je me mets à la place de la femme et le porno lesbienne m'excite à la marge parce que ça met en scène des relations homosexuelles mais pas les femmes en elles mêmes vont m'exciter.

A mon avis tu es probablement gay depuis le début sauf que le sexe opposé te suscitait un fort intérêt de découverte pour toi comme pour moi, tout en gardant à l'idée que nous avons reçu une éducation hétéronormée à la base qui nous pousse tous à avoir des relations hétérosexuelles par défaut même si ça ne correspond pas à notre orientation sexuelle et à nos désirs primaires. Je me rappelle ado j'avais tout le temps envie de rapport sexuel avec des garçons sauf que la pression heteronormée m'a finalement convaincu que je devais faire mes 1eres fois avec des filles pour être un homme.

Et si je n'avais pas eu cette pression mes 1ers fois se seraient faites avec des garçons car je rêvais de ça depuis mes 12 ans.

Mais passé cet intérêt initial pour la découverte du sexe opposé il se peut que tu reviennes tout simplement à ce qui t'excite réellement et qui correspond plus à ton orientation sexuelle primaire de ton adolescence.

Après tu peux bien sûr vouloir retourner vers les femmes au grès de tes rencontres.

Mais la peut être à 50 ans tu te sens totalement en confiance et assez mûre pour assumer une orientation exclusivement homosexuelle que tu ne pouvais pas assumer adolescenr comme moi j'étais exclusivement homosexuel jusqu'à mes 18 ans (Même si je n'avais jamais eu de relations sexuelles à 18 ans je me savais exclusivement attiré et intéressé par les garçons à cet âge) et à 18 ans je me suis obligé à devenir plus ou moins hétéro principalement pour éviter de souffrir de mon homosexualité avec des attirances homosexuelles en seconde plan.

Perso maintenant je sais que je suis homosexuel sur un plan purement sexuel mais biromantique ou panromantique.

Donc tu n'es pas seul à être dans ton cas.

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
28/02/2022 à 13:46

Citation de Lulustrike #392180

Les etudes scientifiques ont prouvé le contraire... depuis 2018 si je me souviens bien. La bisexualité existe bien chez les hommes, ca n'est en aucun cas un luxe typiquement féminin.

Et on n'a pas besoin d'etudes pour savoir le qui on aime émotionnellement et/ou sexuellement.

Après je fais partie de celles qui se sont posees x questions pour savoir le pk du comment...au final, il faut vivre et se donner le droit d'aimer comme on a envie d'aimer. Ca sous entend accepter ce que l'on est.

😉

avatar ancien membre
Ancien membre
28/02/2022 à 14:04

Citation de Phoenix73 #392184

Finalement la sexualité et notre orientation sexuelle ne définissent qu'une partie de nous même.

Après une fois mis de côté là sexualité, il y a heureusement les sentiments et de ce point de vue tout est possible : on aime une personne et pas un sexe.

Je suis actuellement en couple avec une femme (au courant que je suis gay à la base) Et je l'aime très fort.

En tout cas c'est possible que la personne que l'on aime ne correspond pas aux personnes qui t'attirent sexuellement de mon point de vue.

avatar contributeur Silverbi
Silverbi
28/02/2022 à 19:13

Je suis d'accord avec toi lulustrike, à peu près sûr tout, le seul truc qui me fait coincer, c'est que je n'éprouve aucun sentiment envers aucun mec, peut être est ce un désir caché, j'en sais rien...

Merci de vos participations et avis !

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
28/02/2022 à 20:40

Chacun vit différemment sa "bisexualité" . Certain.e.s vont te dire qu'emotionnelement il y a une attirance vers un homme par exemple et que sexuellement il y a une attirance vers les femmes. Chez d'autres emotions & sexe vont de paires , on peut avoir une relation épanouie avec un homme et par la suite avec une femme. D'autres se disent complet lorsqu'ils ont les 2 en même tps. On peut etre aussi attiré à 60% côté hommes et 40% côté femme. Bref la liste est longue, et il y a des evolutions dans nos vies, du fait de rencontres, d'acceptation aussi etc...

Le tout c'est d'etre bien avec soi et les personnes avec qui on relationne , dans le plus grand des respects.

avatar contributeur de OlbO
OlbO
08/03/2022 à 17:55

Salut. Je me garderais bien de faire des pronostics sur ta nature ou ton identité sexuelle. Je crois que ce n est pas ce qui importe. On est pas obligé de se définir sexuellement parlant. Par contre à travers une vie, il est clair qu ' on évolue sur tous les plans. Pourquoi la sexualité serait la seule à rester telle quelle? Aimer les hommes pour le sexe, aimer les femmes pour les sentiments. En ce qui me concerne, ce n' est pas aussi binaire que çà. Et je ne m' épargne pas qu' un jour je puisse être amoureux d' un homme.

Par contre, étant donné que tu sembles aimer le plaisir anal, as tu déjà essayé celui- ci avec une femme?

A bientôt

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr