Je m'ennuie et ça ne date pas d'hier

avatar ancien membre
Ancien membre
22/01/2022 à 13:01 - 22/01/2022 à 13:12

Bonjour à tous et toutes!

Comme le dit le titre ainsi que mon pseudo "Je m'ennuie" et ce dans tous les sens du terme.

En m'inscrivant ici j'ai eu la suprise de voir que je n'étais pas le seul. Je suis tombé sur ces deux posts où je me suis totalement reconnu:

https://betolerant.fr/forum/21055/je-n-ai-pas-l-impression-d-avoir-une-bonne-vie & https://betolerant.fr/forum/21038/j-ai-peur-de-l-autre-pourriez-vous-m-aider

Dans le premier post c'est surtout le titre du sujet qui m'a interpellé puis je me suis reconnu dans les premières lignes. La vie vide de sens, l'ennui, les idées noires pour ne pas dire suicidaire, le fait de ne pas rencontrer qui que ce soit, ne pas avoir de connexion avec les autres. C'est tellement difficile et dur à vivre au quotidien. J'essaie de me motiver mais l'envie n'est pas là. J'ai un coloc qui est comme moi mais en version hétéro. Il est tout le temps cloitré à la maison même le weekend quand il ne va pas rendre visite à sa famille le weekend (une fois sur deux je crois). Je crois qu'il passe son temps à jouer aux jeux vidéos sur son ordi car j'ai vu des boites de "souris pour gamer" et un tapis de souris achetés pour l'occasion par terre dans la cuisine près de la poubelle. Je ne joue pas aux jeux, à part sur mon téléphone mais je perds très vite mon intérêt et je finis par arrêter. Je ne sais pas comment il fait pour vivre comme ça car pour moi c'est juste pas possible. L'ironie c'est qu'on a vraiment le même caractère, attitude et comportement et on n'arrive pas à s'entrendre. D'ailleurs on a tendance à ne s'entendre avec personne en général. D'où l'ironie de la situation.

Dans le deuxième sujet, ce qui m'a interpellé c'est le récit. Ce besoin d'avoir une relation et des rapports sexuels. Des plans culs qui ne me satisfont pas car je n'éprouve aucun intérêt (à une époque je ne faisais que ça, c'était juste mécanique et rien d'autre). Je n'ai jamais réussi à ressentir de l'attachement ni un intérêt à aucun mecs avec qui j'ai couché à part peut-être un ou deux mais qui eux ne voulaient rien savoir de moi. J'aimerais également rencontrer une personne avec qui j'aurais une connexion mais il faut croire que je capte mal! D'ailleurs tout comme l'auteur j'ai du mal à interprêter les signaux des mecs. Si un mec me regarde je ne sais pas ce que ça veut dire. Je reste dans le flou et je commence à me poser des questions. Si le regard est insistant je finis par comprendre mais sinon je reste dans le flou et je fais ma tête des mauvais jours. Ce qui risque grandement de faire fuir un gars qui serait intéressé.

L'auteur dit également: "J'ai l'impression que la plupart des personnes ne prêtent pas vraiment attention aux autres. On dirait qu'ils cherchent une chose : l'objet sexuel capable de satisfaire leurs envies.", je plussoie totalement. C'est dingue la façon dont on est abordé sur les applis telles que Grindr et autres dans le même genre. C'est d'ailleurs là que j'ai rencontré mon ex, si on peut l'appeler comme ça. Ça n'a pas duré longtemps mais la relation a été chaotique. J'ai été son bouche-trou mais il faut dire qu'il a été le mien car je m'ennuie tout le temps. Il était juste là pour me tenir compagnie, comme un toutou en quelque sorte, pour m'éviter de me sentir seul mais je n'ai pas pu le supporter et j'ai fini par partir. Il m'a fait une crise, j'avais envie de revenir vers lui mais je ne l'ai pas fait. Quand il se sent seul ou triste ou bien les deux il m'envoi un message puis quand son ex revient pour un petit coup ou je ne sais quoi, il se la joue "mais pourquoi tu me fous pas la paix?" et ça me rend dingue. La dernière fois il a carrément péter un câble et "m'ordonnait" de le bloquer. WTF?! À la fin il a fini par le faire lui-même le lendemain après-midi. Le plus pathétique c'est que mon isolement volontaire et ma lassitude font que j'ai envie de le recontacter pour le voir mais je sais qu'il va se la jouer psychopathe et quand il sera seul il reviendra vers moi pour ensuite m'envoyer chier encore une fois. Là, maintenant, tout de suite, si j'ai envie de le revoir c'est juste parce que je m'ennuie. Rien d'autre. Je ne lui trouve aucun intérêt sauf le fait que je ne m'ennuie plus avec lui mais c'est tout. On ne peut pas avoir de réelles conversations avec lui car il détourne tout et essaie de me faire du mal à la moindre occasion.

Quelques semaines plus tard j'ai rencontré un autre gars que je croyais sympa mais ça ne l'a pas fait. Encore une échec. J'ai aussi envoyer balader un "ami" que je connaissais depuis peu. Il ne savait parler que de sexe et de rien d'autres. Quand je me suis senti triste il m'a juste conseillé de baiser et j'ai pété un câble. Quand lui allait mal je lui donnais des conseils, étais là pour lui mais tout ce qu'il savait me répondre c'était "mouais, je vais plutôt essayer de me trouver un mec avec qui baiser". C'est pathétique quand même.

Je me rends compte que mes relations, même "amicales" sont toutes pourries. Je n'en ressors pas grandi. Je me sens juste encore un peu plus seul. Quand je sortais avec ces pseudos amis je faisais la gueule, je n'aimais pas leur compagnie, je me sentais seul en leur présence, je ne trouvais rien de positif. Le seul truc positif c'est quand je rentrais chez moi. Là, je me sentais bien et débarassé de ces pollueurs. À la fin de l'année 2021, une semaine avant, j'ai zappé tout le monde. Je me suis retrouvé seul à nouveau et ironiquement c'est aussi à ce moment que mon ex s'est retrouvé seul. Il m'avait envoyé un message à 00h30 un jour avant la fin de l'année. Je me doutais que quelque chose n'allait pas bien. Je lui ai répondu mais bien entendu il ne m'a pas répondu. C'est toujours la même histoire avec lui. Puis le 03 janvier 2022 on a commencé à discuter puis m'a sorti qu'il avait une chambre de libre...chez lui. J'ai refusé catégoriquement. C'est une semaine plus tard qu'il m'a ordonné de le bloquer.

Au final, je suis de nouveau seul, je m'ennuie, je n'ai plus d'amis (si on pouvait les considérer comme tel) et je ne sors presque plus. Vendredi soir je suis sorti faire un tour du côté de chez moi car je sais qu'il y a un parking réputé pour s'envoyer en l'air (courramment appelé Cruising) mais il n'y avait personne, à part une voiture de flics un peu plus loin. J'ai rebroussé chemin en me sentant encore plus seul. Aujourd'hui, je me suis dit que j'irais bien faire un tour dehors mais sortir seul et avec ce froid ne m'intéresse pas. Voir les gens brailler au lieu de parler et moi, seul dans mon coin, je n'en ai pas envie. De plus, je n'ai pas envie de croiser mon ex qui sera sûrement en compagnie de son ex. Pour couronner le tout j'ai des boutons qui sont apparus sur mes joues, j'ai l'impression d'être un ado! Je me dis que j'irais bien faire un tour dans un bar mais la dernière fois que j'y ai été il n'y avait pas grand monde et je me suis senti seul. Personne d'intéressant, les gérants du bar qui ne me calculent pas car je ne suis pas le genre de la maison. Bref, j'ai laissé tomber. Je vais rester à la maison et m'ennuyer comme un rat mort. Je me sens seul c'est affreux!

Chose que j'ai oublié de présicer. Ce matin, je suis allé sur Google Maps pour voir si je trouvais un parc où me poser mais le seul que j'ai trouvé se trouve très loin de chez moi. Je ne veux pas d'un petit parc de quartier mais un grand parc, genre forêt presque. J'avais trouvé un endroit sympa en bord de mer mais je n'ai pas envie de faire le trajet jusque là. C'était un endroit magnifique, un bord de falaise avec vue sur l'océan et là je me suis senti envhahi par une grande tristesse et me suis imaginé me jeter du haut de cette falaise. Chose que je ne pourrais pas faire, trop peur et peur de me rater et d'avoir mal. Quand j'ai vu cette falaise non seulement je me suis senti triste mais j'ai aussi ressenti de la lassitude. Un fort ennui. L'ennui de tout. J'avais juste envie de me jeter car je m'ennuyais dans ma vie. Ça m'a fait rappeler un commentaire que j'avais lu sur internet il y a longtemps. Une fille qui disait qu'elle serait capable de se suicider juste parce qu'elle s'ennuyait. Je comprends parfaitement son commentaire. Bref...l'ennui est là. L'envie de recontacter mon ex aussi. La solitude. Et mes idées noires.

Désolé pour ce long texte mais j'avais besoin dire ce que je ressentais.

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
22/01/2022 à 15:29

Je crois que c'est général, soit t'es un mec qui ne vit que de plan cul, soit tu essaies de développe des relations sentimentale, mais dans le deuxième cas, c'est tellement rare que... On se retrouve seul avec sa solitude. Ce qui est mon cas.

bon courage, j'ai pas d'alternative ni de conseils à donner, j'ai voyagé pas mal et c'est partout pareil, c'est assez dramatique comme constat mais nulle part je ne trouve de personne avec qui j'ai pu développer une réelle affinité et où je sentais des atomes crochus, un troisième catégorie c'est les gros désespéré, à peine tu leurs à dit bonjours qu'ils te couvrent d'éloge et s'agrippe à toi comme des noyés à une bouée de sauvetage, ils te noient littéralement de leur surprésence que ca en devient tout aussi toxique, cette extrême est tout aussi déboussolant, ils se jettent sur tout de peur de finir seul.

Si tu voulais vraiment aller à ce park, tu y serais aller, tu dis que ta rien à faire, alors marche, importe que cela prenne 1h ou 1jour, si tu veux y aller, tu iras.

Y'a que les gens ennuyeux qui s'ennuient comme le dit le dicton, et je trouve ca assez vrai.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/01/2022 à 16:15

La bonne nouvelle c'est qu'écrire ne t'ennuie pas ;)

avatar contributeur de Cinetique
Cinetique
22/01/2022 à 17:35

Peut-être es-tu de nature dépressive ?

Travailler sur soi est toujours intéressant. Quels sont tes objectifs dans la vie ? Qu'est-ce qui compte pour toi ? Quels sont tes centres d'intérêt ? ... Cela permet de faire le point, mais aussi de se projeter, de voir vers quoi on veut aller ou pas.

Dans la vie, il y a des gens toxiques. Il faut apprendre à les reconnaître et les éviter.

J'avoue que je n'ai pas tout compris : ton ex qui a un ex qu'il veut voir et ne plus voir ... En tout cas, tout ça semble toxiques et te tire vers le bas.

Il y a des associations gays ou gay-friendly qui permettent de faire des rencontres par centres d'intérêts, Peut-êtren en existe-t-il vers chez toi. Cela permet de changer d'air et de décor.

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
22/01/2022 à 17:38

Citation de Jemennuie #388009

Bonjour Tutennuis 😉 ...Longue prose en effet ! 😃 👌

Comment se fait-il que vous ne fréquentez pas grand monde ? Ville ou village ? Boulot ou chômage ? Stage ? autre ?

Il y a aussi des applis "On va sortir" ou équivalent comme knockk aussi... voici une piste déjà...

Bien à vous 🤗


N'attendez rien du XXIe siècle ; C'est le XXIe siècle qui attend tout de vous...

avatar ancien membre
Ancien membre
22/01/2022 à 20:06 - 22/01/2022 à 20:18

Hello!

Je ne fréquente pas grand monde car je n'arrive pas à trouver un quelconque intérêt aux gens. Je ne saurais dire pourquoi. Au début ça peut aller mais ensuite je perds mon intérêt en cours de route. Manque de conversation intéressante. Je n'ai pas de conversation non plus, ça n'aide pas. J'essaie de trouver une réponse mais je n'y arrive pas. Quand je rencontre quelqu'un ce n'est pas par pur envie, c'est surtout pour ne pas être seul. J'imagine que le manque de volonté doit jouer là-dedans mais quand je repense à ces fréquentations je me vois tout le temps mort d'ennui, sans grand intérêt, je me sens seul alors que je suis entouré de gens. Résultat, je n'ai qu'une envie...rentrer chez moi, me mettre sous la couette et regarder une série, un film ou écouter de la musique pour m'aider à m'endormir ou me relaxer (ça dépend de l'heure). Je ne cherche pas à développer une amitié. J'ai fini par m'en rendre compte une semaine ou deux en arrière. Je zappe l'amitié par l'envie de me caser, ce qui fausse tout rapport. Je m'en suis rendu compte sur le quai du métro. Un gars pas trop mal mais pas tout à fait mon genre était juste devant moi. La première chose que je me suis dite c'était que je n'en voudrais pas comme petit copain puis j'ai eu une sorte de déclic et je me suis dit que je pouvais tout à fait rencontrer des garçons sans forcément devoir coucher avec eux et m'en faire un petit copain. Que je pouvais juste développer de l'amitié mais la plupart du temps je n'y arrive pas. J'ai un réel manque d'intérêt pour qui que ce soit et quoi que ce soit. Je ne sais pas d'où ça vient mais c'est comme ça. Je ne sais pas développer des relations amicales. Par contre pour me faire haïr, ça je suis très fort dans ce domaine. Je suis impulsif et n'ai pas peur de dire ce que je pense alors forcément ça ne plait pas.

Je vis en ville depuis toujours. J'ai laissé tomber mon boulot car ils refusaient de me payer ce qu'ils me devaient mais je vais en commencer un autre d'ici deux semaines. En espérant que ça ira car niveau boulot aussi je stagne. Je m'ennuie (c'est vraiment un problème), je reste le temps de m'en trouver un plus intéressant mais ça ne fonctionne pas. À chaque boulot je finis par m'ennuyer. Tout comme dans mes relations. Le premier jour ça va et à partir du deuxième je m'ennuie (pareil avec les mecs). L'ennui arrive sans dire un mot ni explication. C'est dingue quand même!

J'ai téléchargé une appli pour sortir. J'ai déjà fait des activités mais en ce moment c'est pas trop agité niveau sortie donc je n'y traine plus trop. Là encore, pareil, je m'ennuie. Les sorties sont sympas mais je n'arrive pas à me sentir enjoué. Je parle avec les gens mais c'est plus pour ne pas rester seul dans mon coin contrairement à certaines personnes qui, elles, sont capables de rester seul sans rien dire.

On m'a plusieurs fois dit que j'étais (très) charmeur et pourtant je ne me trouve pas si charmant que ça. C'est peut-être un truc que je fais sans m'en rendre compte. Malgré les compliments que je reçois de temps en temps (charmant, beaux yeux clairs) je n'arrive pas à m'attacher aux gens ni à leur trouver de l'intérêt. C'est compliqué. Par contre, j'arrive à m'attacher à des mecs qui me veulent du mal au lieu de les laisser partir. Ça a beau être fini entre mon ex et moi, j'ai toujours des envies de lui mais uniquement parce que...je m'ennuie! Je ne lui trouvais déjà pas trop d'intérêt quand j'étais avec mais étant donné qu'il remplissait mon agenda de sa présence je me sentais moins seul et je m'ennuyais moins. Il faut dire qu'il y avait souvent de l'action (malsaine) et apparemment l'expression qui dit qu'on est attiré par les mauvais garçons et qu'on rejette les gentils est tout à fait vrai. En tout cas me concernant.

Voilà à peu près pour l'explication. Ça ne fera pas avancer les choses mais ça fait du bien de l'écrire. D'ailleurs, chose que je dois rajouter c'est qu'au final je suis sorti. Suis allé me promener, c'était sympa mais se promener seul je n'aime pas parce que je me sens seul justement mais le plus étrange c'est que j'ai vu plein de gens seul alors du coup je me suis senti moins seul. Le truc c'est que c'était des filles alors quand ce sont elles ça parait "normal" mais quand c'est un garçon les gens trouvent ça bizarre. D'ailleurs une des filles s'est faite draguer et quand je suis parti après avoir lu le premier chapitre d'un livre les deux étaient encore en train de papoter. Bref... Pendant que j'étais dehors j'en ai profité pour écrire un peu aussi. J'écris beaucoup sur mon téléphone. Des bloc-notes. Une sorte de journal intime. En plus, ça fait genre que je textote alors j'ai fait d'une pierre deux coups. J'écris beaucoup et de temps en temps je relis ce que j'ai écris. Quand ce n'est pas sur mon téléphone c'est sur mon ordi. D'ailleurs je vais aller écrire un peu. J'ai des choses à raconter.


Je n'avais pas vu les autres commentaires. La page m'a affiché le dernier donc je réponds aux autres aussi.

@Paraisseux: au début je croyais que les applis genre Grindr permettaient de se trouver quelqu'un mais j'étais jeune et naïf mais maintenant je l'ai bien compris et je n'y vais plus depuis des mois et c'est pas plus mal. J'essaie maintenant d'avoir une relation mais je dois mal m'y prendre et fini toujours dans les bras du mauvais gars (il aime me faire du mal, il est dépressif, il n'a pas confiance en lui ou je ne sais quoi d'autres). Concernant ta troisième catégorie je crois que je suis un peu dedans, pas au point de m'accrocher au gars après un bonjour mais au point de m'accrocher à lui s'il me témoigne de l'intérêt (un peu), du style il m'invite à sortir, manger un morceau, se balader ou que sais-je encore. Mais soit c'est fake et ça cache quelque chose soit je suis trop désespéré comme tu le dis et ça finit mal. Et enfin, je ne suis pas allé au parc mais je suis quand même sorti en bord de mer mais pas au même endroit (pas au bord de la falaise mais ailleurs).

@Sen_ad_luc: LOL c'est le moins que l'on puisse dire ;)

@Cinetique: je ne me considère pas comme dépressif mais plutôt comme quelqu'un de triste en manque d’intérêts dans la vie. Je n'ai pas de réels objectifs, enfin si, je veux mon propre appart et une voiture et un petit chien. Concernant l'histoire que t'as pas compris en fait c'est mon ex qui revient vers moi quand son ex ne veut plus de lui mais si son ex revient vers lui parce qu'il y trouve son compte (c'est toujours par intérêt) à ce moment-là il fait comme si je n'existais plus. J'ai beau savoir qu'il est toxique je repense à lui dans mes moments de détresses et en ce moment j'en ai pas mal. Quand je vais bien je ne pense pas à lui, je m'en fiche complètement.

avatar contributeur Dashiell89
Dashiell89
22/01/2022 à 21:47

Comme je te comprends ! Moi aussi je suis quelqu'un de très solitaire de base. J'ai du mal à créer des liens, et surtout à les conserver dans le temps. Ces derniers mois, j'ai essayé de sortir de ma zone de confort, de multiplier les sorties et rencontres. Je suis moi-même surpris de ce que je suis capable de faire. La vie nous réserve des surprises. N'hésite pas à lire des livres sur le développement personnel, pratique une activité artistique, de création, de passer de nouveaux diplômes.

avatar contributeur de LeGaymer2
LeGaymer2
22/01/2022 à 23:50 - 22/01/2022 à 23:52

Salut,

Alors peut-être que tu t'ennuies en tout cas j'ai dévoré tout ce que tu as écris alors tu as comblé le mien 😲

Le premier post dont tu as mis le lien dans ton sujet est celui d'un ami à moi IRL à qui j'ai conseillé de s'inscrire sur beto pour s'ouvrir aux autres, je suis indirectement content que sa situation t'es parlé car cela montre qu'on est loin d'être seul dans ses galères.

En tout cas si ça peut te rassurer ou plutôt te redonner un peu de pep's, je rescens beaucoup d'ennui aussi et contrairement à toi je n'ai encore jamais pris d'initiative pour m'en sortir tel que s'inscrire sur des applis pour faire des activités de groupe, j'y pense j'y pense mais je ne le fais pas, toi tu as déjà essayé, tu as également un passé amoureux, sexuel, expérimentale, ce qui est loin d'être mon cas enfin bref j'arrête de me lamenter c'est juste pour dire qu'on est pas satisfait de rester bloqué à 1/4 du mont blanc alors que certains n'ont pas encore pris la décision de le grimper.

Au plaisir de te relir bientôt 👋

avatar contributeur de Pseudo3309
Pseudo3309
23/01/2022 à 09:56

hé bé tu n'es pas seul je m'ennui aussi!

je vis seul mais j'ai la chance d'avoir une chatte(coco) qui est tres gentille et caline avec moi, c'est précieux ! Elle est cool , elle vient me lecher la goule et le pif toutes les nuits lol et pis elle se colle a moi pour dodo ca fait du bien j'aime bien

Moi aussi j'ai pété un cable il y a 4 ans , j'ai passé pas mal d'annonce pour rencontrer un homme mur avec qui je m'entendrais bien en général et pour le sexe.Mais les mecs ,ils sont tous pareil , tu fais une belle annonce bien écrite avec des détails,, des infos bref tu soigne ton truc pour etre attractif et ils te répondent toujours sur meme pas deux lignes !

Na mais allo quoi !

Comment ils peuvent espérer qu'ils vont m'interesser avec si peu ? Je suis pas un mort de faim moi .Si une reponse reflete la personnalite de celui qui l'écrit mais c'est tous de vrais sacs a pattates ma parole, tous  !

J'ai quand meme rencontré quelques hommes mais c'est chaque fois le meme scénario foireux. Tu le rencontre, on parle de soi, de la pluie, du beau temps et de l'oncle Anatole et paf comme ca completement a froid ils te demande ''bon ca te dis de faire un truc dans la chambre ?'' .A froid....sans mater un petit porno ensemble quelques instants ou parler cul alors que c'est un super sujet de conversation...Bon t'es gentil tu y vas , mais t'a pas le temps de chauffer que c'est terminé .A chaque fois que je part je me dis bon lui c'est mort ,c'est tchao , et le scénario se répéte sans fin

Ca ma grave saoulé ,j'ai laché l'affaire avec les hommes murs en me décidant de m'occuper des plus jeunes pour bien m'occuper d'eux, leur offrir une belle expérience sexuelle bien riche et épanouissane .Mais le probleme avec les jeunes c'est qu'ils sont beaucoup a ne pas etre a l'aise avec leur sexualité , leur égo supporte mal leur désirs profonds et en fait de vraie girouettes. Tu les excite en leur écrivant , ils se masturbe tout seul et perde leur énergie,leur motivation et plus de nouvelles d'eux pendant des jours ou plutot des semaines !

Ha mais merde alors, je vais t'y rester seul toute ma vie?J'ai 47 ans...

Bon je perd pas espoir quand meme je m'accroche comme je peux mais c'est chiant et tres dommage j'ai tant a offrir et partager, c'est du gachis....

Des bisous a tous et toutes !

avatar ancien membre
Ancien membre
23/01/2022 à 15:19 - 23/01/2022 à 15:20

Citation de Dashiell89 #388081

Ah comme je te comprends. Faire de nouvelles rencontres, ça peut se faire et encore si on y arrive mais comme tu le dis, les garder dans le temps c'est une autre histoire. Je ne sais pas pour toi mais dans mon cas c'est surtout un ras-le-bol général. Soit ce sont toujours les mêmes conversations soit ça ne donne rien de bien passionnant et je finis par perdre contact au fil des jours. Moins de messages de ma part.

J'ai déjà lu des bouquins sur le développement personnel, j'ai bien aimé celui qui parle des blessures émotionnelles. J'ai réussi à repérer plein de "personnages types" dans les gens que je croisais et je continue de le faire. Je regarde leur posture, leur comportement et ça me donne des indices sur la personnalité de qui j'ai en face de moi. J'ai vraiment bien aimé ce livre. Ça m'a aidé à voir clair dans la personnalité d'un des gars avec qui j'ai été (très) brièvement.

Citation de LeGaymer2 #388089

Hahaha! Content que mon long récit t'aies occupé. Heureusement que j'ai dit du bien de ton ami alors lol. Bah oui, je comprends son ressenti. Je me rends compte que l'on est beaucoup comme ça et tout d'un coup on se sent moins seul.

La métaphore du Mont Blanc je l'ai bien aimé. C'est vrai que dit comme ça on voit les choses un peu différemment. Après, je te rassure aussi, tout ce que j'ai fait ça m'a pris énormément de temps. En fait, j'ai commencé tout ça l'année dernière, ce qui veut dire qu'entre temps je restais cloitré chez moi et je ne faisais rien: pas de sorties, pas de mecs, pas de sexe (ou plutôt très peu). Rien du tout! C'est vraiment tout récent et c'est surtout parce que je ne vivais plus chez mes parents depuis un bout de temps et que je m'étais dit qu'il fallait que je me bouge les fesses. J'ai beau avoir quitté le nid familial, il n'est pas pour autant facile de se débarrasser des préjugés familiaux et de son passé. Donc te concernant, tu n'as pas encore commencé mais ça viendra avec le temps.

Citation de Matou22 #388107

J'hésitais entre un chien et un chat mais je suis plus un fan des chiens, ceci dit les chats sont bien aussi et ça n'aboie pas jour et nuit comme ceux de mes voisins. L'horreur!

J'ai souris quand tu m'as parlé de tes tentatives de rencontres d'hommes mûrs et de tes annonces car c'est le cas pour tout le monde en général. Bien entendu si t'es allé sur Grindr (et autres joyeusetés dans ce genre) il ne faut pas t'attendre à du blabla de qualité, c'est toujours la même chose. J'aime bien la façon dont tu décris ce que tu ressens et l'once Anatole ;)

Tu écris: "Bon t'es gentil tu y vas , mais t'a pas le temps de chauffer que c'est terminé .A chaque fois que je part je me dis bon lui c'est mort ,c'est tchao , et le scénario se répéte sans fin". Ça c'est parce que tu te donnes tout de suite sans te faire désirer. Après si le gars ne veut vraiment rien d'autre avec toi autant te faire plaisir et partir mais dans ce cas il aurait dû être clair dès le début. Encore une fois les applis du genre Grindr c'est très souvent juste pour une nuit. En règle général ceux qui y vont sont plutôt des mecs à problèmes ou des mecs qui s'ennuient dans leur couple donc dans les deux cas c'est perdu d'avance. C'est pour ça que je n'y vais plus, entre ceux qui te demandent des photos de nus (sûrement pour se toucher) et ceux qui t'envoient des photos de nus sans même un bonjour en espérant que tu leur en enverras aussi, ça ne donne pas envie. À défaut, je traine dehors. Je vais dans des bars, des boites, je traine dans le quartier gay (on m'a souvent reluqué et de temps en temps ça fait plaisir), je test aussi les salles de sport mais là ça fait plutôt ambiance Grindr donc je ne tente pas grand chose. Bref, je tente tout sauf les applis.

Pour ce qui est des plus jeunes, quelqu'un m'avait dit qu'en vieillissant on finissait par préférer les plus jeunes que soi (j'aime plus vieux que moi à la base). Pour le moment ce n'est pas encore mon cas. J'en vois des mignons avec qui je passerais bien une petite heure mais sans plus. Je n'ai pas envie de jouer le papa du couple. Peut-être qu'un de ces jours...En tout cas mon ex, lui, aime bien les petits jeunes et vous avez presque le même âge. Je ne dois pas être assez jeune pour lui, je crois qu'il aime bien les gars dans la vingtaine. À chaque fois qu'il kiffe un gars c'est toujours un petit jeunot que je ne trouve pas mignon lol. Chacun ses goûts!

avatar contributeur Arnorien
Arnorien
23/01/2022 à 18:31

Après, il y a sans doute quelques explications quant à la difficulté à rencontrer de nouvelles personnes et surtout à garder des contacts sur le long terme. J'ai l'impression que ce qui est le plus important dans une relation c'est l'expérience / le vécu commun. Par exemple, souvent lorsque je suis avec mes amis proches, on passe un certains temps à se remémorer les expériences communes passées. Ca nous donne j'imagine une forme de cohésion. J'ai remarqué ça aussi chez beaucoup d'autres personnes. Dès lors, sans expériences communes, il me semble normal que les conversations restent superficielle et répétitives.

De plus, j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de gays qui semblent éprouver des blessures émotionnelle plus ou moins forte. Le problème, c'est que dès lors qu'on souffre, j'ai l'impression que nous avons tendance à nous replier sur nous-même. C'est naturel. Aussi, dans de telles conditions il semble compliquer de démarrer une relation saine. Encore plus si on n'est pas lucide quant à ces propres douleurs et symptômes associés.

Pour autant, il y a des personnes qui arrivent à entretenir et avoir de belle histoire en se rencontrant sur des réseaux sociaux. Preuve que cela reste possible mais j'avoue que cela demeure un mystère pour moi.

avatar ancien membre
Ancien membre
25/01/2022 à 22:30

Citation de Arnorien #388173

Bien dit!

Justement, aujourd'hui j'ai eu ma première session psy et on en a parlé avec la psy. Ça a été une heure que j'ai bien apprécié. Très compréhensible et très pro. On a parlé de mon passé et de ma relation chaotique avec mon ex. J'ai appris des trucs dont je ne m'étais pas rendu compte sur le moment. Elle a su comprendre mon ressenti et c'est le plus important car se retrouver devant un psy qui ne te comprend pas c'est juste pas possible. J'attends maintenant les futurs dispos et j'ai hâte de poursuivre.

Quant à ce que tu as dit concernant les expériences passées, elles seront difficiles voire impossible à avoir avec quelqu'un que l'on ne connait pas, à moins que ce soit une connaissance, mais pour ce qui est d'un total inconnu il est clair qu'on aura jamais un passé en commun. On doit justement se créer se passé pour les années à venir mais souvent on ne se retrouve pas à surfer sur la même vague ce qui rend les choses compliquées. Ce que je trouve sympa avec les nouvelles rencontres c'est que l'on a justement des choses à se dire car on a tout à apprendre de l'autre mais encore faut-il que l'autre soit ouvert à la conversation et qu'il soit bien dans sa tête.

Ça rejoint ce que tu dis plus loin: De plus, j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de gays qui semblent éprouver des blessures émotionnelle plus ou moins forte. Aussi, dans de telles conditions il semble compliquer de démarrer une relation saine. Encore plus si on n'est pas lucide quant à ces propres douleurs et symptômes associés. Je m'en suis également aperçu. Après ce n'est pas impossible d'avoir une relation mais elle ne sera pas basée sur de solides fondations saines. Il y en aura toujours un qui prendra le dessus sur l'autre. Je le sais par expérience avec mes propres blessures émotionnelles. Je me suis fait avoir plein de fois car les mecs profitaient de mon malheur et donc par la même occasion de moi en me faisant miroiter monts et merveilles. Ce qui a été le cas de mon ex pas plus tard qu'en début du mois en me faisant croire qu'il voulait que je vienne habiter chez lui (car son ex est parti pour de vrai cette fois-ci et donc il se retrouve seul). Mais je ne me suis pas laisser avoir et j'ai refusé. Une semaine plus tard c'était la crise entre nous et maintenant je crois que l'on peut dire que c'est réellement terminé entre nous. C'est pas plus mal!

Comme on peut le lire un peu partout, il faut savoir s'aimer soi-même avant de pouvoir aimer quelqu'un et je crois que c'est ce qui est le plus dur pour pas mal de gens y compris chez les hétéros. Un long parcourir avec obstacles à franchir avant d'y arriver mais avec le temps et de réels efforts on peut y arriver. Je garde espoir!

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr