je n'ai pas l'impression d'avoir une bonne vie

avatar contributeur Deithwen
Deithwen
19/01/2022 à 21:16

Je me sens mal à cause de mon environnement ( famille, amis, étude ), cet environnement est un frein pour moi et j'ai pris de mauvaise habitude comme être pessimiste, me dire que tel ou tel chose ne sert à rien, perte de temps, ne plus vraiment avoir envie de vivre sans pour autant avoir envie de mourir.... et à cause de ça je n'arrive pas à sauté le pas et rencontrer des gens

j'aimerai bien rencontrer l'amour, avoir de l'expérience, faire ma première fois etc etc mais je reste dans un confort qui , à la fois , me plait mais ne me plait pas car j'ai peur du futur et j'ai peur de faire perdre également du temps aux personnes que je rencontrerai, je me dis que ( imaginons ) si je passe 5 mois avec un mec et qu'on se quitte, je me dirai que oui j'ai eu de l'expériences mais je me dit aussi que c'est une énorme perte de temps, d'argent, trop émotion pour avoir tenu que 5 mois etc ou autre exemple juste le fait de chercher quelqu'un et me faire rembarrer c'est.....très très dur, même si jusqu'à maintenant j'ai dû demander a 3 de mes amis s'ils voulaient bien de moi et qu'ils ont dit non car hétéro, pas son genre, pas attiré sexuellement même si ce n'est que 3 personnes dans ces 3 personnes il y en a un avec qui j'aurai vraiment aimé sortir avec car il est comme il faut mais bref tout ça pour dire que si je connais quelqu'un depuis longtemps ça va à peut près mais rencontrer de nouvelle personnes, c'est impossible même si j'en ai envie au fond de moi je me dit "stop va pas plus loin c'est dangereux"

alors je me demande ce qui ne vas pas chez moi, j'aimerai avancer mais rester en arrière c'est pas si mal que ça, je réfléchis trop pourtant si je fonce à l'aveugle c'est pire, je me dit qu'une fois lancé tout va bien mais je me sens seul et même si je suis entouré d'amis ou de potes, je ne suis pas seul mais je me sens seul, j'ai besoin de me sentir autrement que maintenant

du coup qu'es ce que je doit faire ? qu'est ce qui me permettrai de m'en sortir, sortir de ce jour sans fin ? avoir une vrai vie surtout que j'ai bientôt 24 ans et que je suis sans expérience et oui j'ai le temps je suis jeune mais le temps est important car du temps perdu c'est du temps gâché

avatar contributeur de Torus
Torus
19/01/2022 à 21:59

Un piste que je te propose c'est de "t'entrainer" car c'est en forgeant qu'on devient forgeron, et la pratique permet aussi de vérifier certaines de ses appréhensions et éventuellement les recalibrer selon son expérience. Par exemple, voir qu'une tâche est plus facile à réaliser que prévu ou au contraire qu'elle est plus délicate.

Si tu pense que c'est trop compliqué une mise en situation artificielle, un peu comme du théâtre, pourra peut-être aider. J'avais fait un atelier de ce genre il y a un moment où les situation étaient en plus filmées, ce qui permettait aussi de se voir a froid, sans être influencé comme ce serait le cas devant un miroir.

avatar contributeur Suricate
Suricate
19/01/2022 à 23:15 - 19/01/2022 à 23:16

Hey! De ce que tu décris, c'est un problème plus général que le simple fait de ne pas être en relation avec qqn, comme tu parles de ton mal-être auprès aussi de ta famille et de tes amis. Une certaine fadeur de vivre même sans avoir envie de mettre fin à ses jours ça me fait tout de même penser à une déprime généralisée. Mon premier conseil en ma qualité d'inconnu du net, c'est d'en parler, autour de soi (Beto, c'est un premier pas) mais aussi pourquoi pas à un psy. On voit bien un médecin quand notre corps a des difficultés, on peut bien faire pareil quand il s'agit de notre esprit, n'est-ce pas ? :)

Pour ce qui concerne tes difficultés à rencontrer des gens etc... Je ne peux que partager mon point de vue très subjectif, mais peut-être qu'avoir un avis extérieur pourra t'apporter de nouvelles perspectives ? De ce que tu dis, j'identifie plusieurs freins : ton mal-être actuel qui te sappe ta motivation, ta peur d'une "perte de temps", de ne pas avoir qqch d'assez bien, ton angoisse de rester seul longtemps...

Pour le premier point c'est dépendant de toi, ça ne veut pas dire que tu ne peux pas te faire aider. Essaie de trouver des choses qui te plaisent, et d'être présent corps et âme quand tu peux les faire/voir... Relever le positif dans ses journées c'est un effort à faire et auquel on n'est pas forcément habitué.e.s, mais ça vaut le coup !

J'ajouterai qu'une relation, ce n'est pas une histoire de performance. L'intensité et le bénéfice d'une relation ne se mesurent pas à sa longueur. Des rencontres très courtes peuvent apporter énormément de chose (insérer ici une blague douteuse sur les MSTs), des relations longues aussi, et dans tous les cas les relations sont amenées à évoluer dans le temps. Ce n'est pas parce que telle ou telle personne ne t'apporte plus la même joie qu'avant que ça annule d'un coup tous les bons moments que tu aurais pu vivre avec. Que ce soit 3 jours, 5 mois, un an, une vie... ça vaut le coup d'être vécu tant que ça t'apporte du positif, et le jour ou ce n'est plus le cas alors peut-être il faudra passer à autre chose (une autre personne, un autre type de relation, que sais-je encore?) En bref : ce qui compte ce n'est pas d'avoir de l'"expérience" (tu ne vas pas monter de niveau à la fin), mais plutôt de s'enrichir chaque jour un peu plus de moments de vie, de souvenirs, et d'échange.

Enfin, en ce qui concerne les relations, ce n'est pas un passage obligé. Ce n'est pas non plus bon d'attendre de quelqu'un qu'il nous aime à notre place. Attendre trop d'une relation, ça met énormément de pression sur l'autre partie impliquée, et ça peut aussi te mettre en danger en créant une certaine dépendance. Une première étape sera de trouver des choses qui te plaisent, à toi, d'en profiter pleinement.

Au delà de ça, je sais que rencontrer des gens ce n'est pas facile, étant moi-même timide. Malgré tout, l'amour ne tombera pas du ciel non plus et il faudra bien rencontrer des gens à un moment. Et pour ça il y a plein de moyens : via des sites de rencontres, certes, mais aussi du plus concret via les associations, les études et événements associés... et pas forcément exprès pour rencontrer des gens! C'est toujours un peu effrayant, mais dis toi que personne ne va te manger, et que beaucoup d'autres sont dans la même situation aussi (être nouveau dans un endroit, ne pas oser aborder les gens...) Il faut aussi se dire que peut-être tu ne rencontreras personne qui te plaira, mais c'est le jeu. Pas besoin de faire beaucoup d'un coup non plus : interagir avec quelqu'un de temps en temps, c'est tout aussi valide que de faire une activité tous les soirs.

Si tu trouves que le temps perdu c'est du temps gâché, peut-être devrais-tu mettre à plat tes objectifs pour savoir pourquoi exactement tu as cette impression ? Et dans la foulée de te donner les moyens d'atteindre cet objectif. Si tu fais les efforts qui te semblent nécessaires, alors même si ça ne porte pas ses fruits au moins tu auras la satisfaction d'essayer et de ne pas rester passif face à la situation. Quoi qu'il soit, on peut tout à fait avoir une "vraie vie" sans être avec quelqu'un (mieux vaut en avoir une avant d'être en couple, d'ailleurs), et chercher quelqu'un avec qui tu as une vraie alchimie sera toujours mieux que de "sauter sur la première occasion venue" par dépit.

Voilà pour mon point de vue perso, j'espère que ça aura pu te donner un éclairage nouveau !

avatar contributeur Deithwen
Deithwen
19/01/2022 à 23:35

Citation de Suricate #387618

merci pour cette réponse, je vais réfléchir à tout ça

avatar contributeur de Crococo
Crococo
20/01/2022 à 11:59

Citation de Suricate #387618

Bonjour à tous,

j'aime vraiment bien ton approche plein de bon sens et d'humanité.

Je n'ai rien à ajouter, supers conseils :-)

Passez une belle journée.

Nico.

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr