Avez vous un conseil ? (Plaisir et excitation dans l'intimité)

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/01/2022 à 15:38

Bonjour,

J'ai un problème sur lequel je n'arrive pas à mettre le doigt.

Je suis un homme bi, j'ai eu de nombreuses relations sexuelles avec un spectre de genre très grand. (pourquoi le préciser ? Car peu importe la personne, le soucis est récurrent) Je viens ici vous parler de désir, d'excitation/ libido (?)

J'expose donc mon soucis: Lors de mes ébats, je ressens une forte excitation et un plaisir intense lors de ce que l'on peut appeler "préliminaires". Embrasser, caresser, câliner, toucher, tout ça c'est niquel. Mais, lorsque que l'on en vient à faire des choses plus 'avancées': tous ce qui va toucher aux organes, par stimulation buccale etc etc (sur ma personne ou sur mon/ma partenaire) : je perds mon excitation, je suis "neutre" face à ces actes. J'aime faire plaisir à mes partenaires, mais je ne ressent plus aucune excitation.

Cela me frustre énormément, dans l'idée je suis très excité par faire tout ça. Mais dans l'exécution, le plaisir n'est pas au rendez-vous.

J'ai été longtemps un assez grand consommateur de p0rno, est-ce que mes représentations de ces actes sont faussées ? Mes attentes trop hautes ?

Je vous écris aujourd'hui car je suis en 'souffrance' par rapport à ca. Cela à pu me conduire à des moments gênants, dégradants voir humiliants (selon le partenaire). J'ai bien conscience que vous n'êtes pas la fée carabosse et n'aurez pas une réponse parfaite à me donner. Je veux simplement des avis extérieurs. Je ne peux pas avoir cette liberté de parole avec mon entourage.

(Je m'excuse d'avance si ce forum n'est pas approprié pour mon message, je le retirerai le cas échéant)

Merci à vous.

🙂

avatar contributeur Cquemonavi
Cquemonavi
08/01/2022 à 17:37

Je ne pense pas qu'un forum vous donnera la clé du problème malheureusement. En revanche, allez consulter un spécialiste, un sexologue. Il y a clairement quelque chose qui vous bloque mentalement (ou physiquement) et c'est justement leur domaine. Ils seront d'une meilleure aide que nous tous réunis. Ne perdez pas de temps, prenez rendez vous après avoir lu ce message et venez nous raconter votre expérience si le cœur vous en dit !

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
08/01/2022 à 17:40

Je ne suis pas sur d'avoir compris : tu es excité par le fantasme de ce que tu souhaites accomplir, oû c'est juste d'effectuer les préliminaires qui te fait monter ?

J'aurai peut être une solution : le tantrisme.

C'est une approche qui oblige la connexion à l'autre et la magnifie.

Car je pense que tu as pris de mauvais plis en consommant trop de porno. Le désir et le plaisir ne sont pas forcement iné. On se construit un schéma et souvent, (pourquoi changé ce qui marche) on s'y tient

Le tantrisme pourrait peut être te permettre de te réinventer un schéma desir/plaisir/jouissance

Sinon, peut être qu'un sexologue pourra mieux t'aider ...

Bonne chance

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
08/01/2022 à 19:42 - 08/01/2022 à 19:50

Bonjour Anonyme,

Il y a évidemment un rapport à notre imaginaire influencé par les représentations vidéographiques qui le nourrissent.

Nos comportements, nos actions s'appuient sur plusieurs "origines" : les sens directs (toucher, odorat,...), sur les expériences engrammées dans le néo-cortex avec l'aide de l'amygdale, et enfin sur notre imagination.

Pour l'imagination, il est là pour alimenter notre projection dans des situations probables, souhaitées ou désirées... Il peut être grandement sources de déception... le plus souvent !

Pour les expériences passées, elles sont bien évidemment une source généralement positive pour vos actions. C'est le cas professionnellement parlant puisque nous les mettons en valeur sur les C.V. !

Et pour les réactions aux sens directes, connectées à l'immédiat, nous pouvons les classez de deux ordres principaux pour faire simples : avec ou sans expériences préalables. Dans le cas d'avec, vivre en Carpe Diem, bien dans son réel permet d'ajuster notre savoir acquis au nombreuses petites variations de l'histoire passée avec la circonstance présente. Comprenons bien ici que faire pareil que la dernière fois risque d'apporter son lot de surprises...

Dans le cas original de la première fois donc sans expérience préalable, nous allons... comment dire ? à tâtons ? 😁 😄

Alors ? concrètement ? C'est bien sûr le mélange de ces trois "origines" qui perturbent votre fonctionnement dans lequel il faut aussi incruster la fonction vitale (R de NRT)... Pffff encore plus complexe ! ben voui...

Votre difficulté va être de mettre en place deux actions contradictoires ! l'un étant de vous relaxer, de vous débloquer de votre "je ne vais pas y arriver"... clairement le laisser-aller...

L'autre va être de chasser la production de votre imagination qui s"appuie sur votre expérience "hors-sol" construit avec les films dont les deux informations concrètes mais complètement déconnectées incohérentes venant de votre regard et par votre main qui vous caresse activement.

Pour compléter, dans un tout autre registre, plus général, prospectif de ma part et en relevant votre phrase ici ("...que l'on en vient à faire des choses plus 'avancées"...) je pense qu'il est possible que vous changiez de mode, de façon de 'faire', de 'logiciel' entre les caresses dites préliminaires et les "choses plus avancées".

Pouvez-vous essayer de maintenir le même 'logiciel', de continuer les caresses érotiques, tendres et douces, la même attention que durant les préliminaires, restez dans le même élan...

J'ai hâte de vous lire Hihihi !... Signé : 🧙‍♂️ la fée Carabosse avec ces grosses bottes 😃 .... euh chevilles ? oui d'accord 😒

P.S. : Ah ! aussi ☝️ j'ai préféré donner mon avis en restant à l'intérieur car à l'extérieur... là... fait trop froid 😨



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr