Se séparer or not ?

avatar contributeur anonyme
Anonyme
27/12/2021 à 16:23

Bonjour à tous,

Je suis actuellement dans une situation compliquée avec mon chéri et j’aimerais des avis sur celle-ci.

Nous sommes en couple depuis bientôt 7 ans, pacsés depuis presque 3 ans. J’ai 31 ans, il en a 25. Nous habitons ensemble depuis plus de 5 ans. Nous avons un super appart, nous travaillons tous les deux et avons des salaires qui nous permettent de ne manquer de rien et nous pouvons nous permettre weekends et sorties. Ma famille a complètement adopté mon chéri et sa famille m’a complètement adopté. Nous avons des amis communs, des désirs communs pour le moyen et le long terme, des passions différentes mais complémentaires, une vision commune. Bref, tout pour être heureux.

Sauf que depuis quelques mois, nous avons l’impression de nous être perdus l’un et l’autre. Nous nous aimons comme au premier jour mais nous avons l’impression d’avoir perdu notre complicité. Nous sommes extrêmement complices lorsque nous partons en week-end, lorsque nous sommes en famille ou avec des amis, mais dès que nous sommes seuls à la maison, nous nous éloignons et avons l’impression de nous perdre petit à petit. Les câlins s’éloignent de plus en plus, les bisous aussi. Comme l’impression d’être à la croisée des chemins : nous quitter en restant amis mais sans être sûrs d’être plus heureux ainsi (mais en étant sûrs d’être malheureux au moins au début), ou rester ensemble sans savoir comment nous retrouver.

Nous avons consulté une psychologue de couple qui a confirmé la beauté de notre relation et notre complémentarité. Mais même si les éléments qu’elle aborde nous semblent justes et si les solutions qu’elle nous propose correspondent à nos attentes, en réalité nous avons du mal à les appliquer à la sortie de son cabinet et même lorsque nous le faisons, cela semble mieux fonctionner sur le papier qu’en réalité.

Bref, nous sommes perdus. Nous nous aimons, avons tout pour être heureux, nous sommes complémentaires, nous entendons à merveille mais il y a cette sensation de prise de distance que nous n’arrivons pas à contrôler.

Avez-vous déjà vécu ce type de situation ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous des pistes à explorer ?

Merci à tous de m’avoir lu et de me répondre le cas échéant :)

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
27/12/2021 à 17:10

Tu me donnes l'impression que vous vivez ensemble h24. Du coup (c'est l'impression que j'ai) c'est comme si il n'y avait plus cet espace qui permet d'attendre l'autre, de l'espérer, de rêvasser de la façon dont on va le retrouver et de faite, comme en vivant d'autres choses, de toute ces nouvelles expériences que vous pourrez vous rapporter et partager.

Je suis peut être à côté de la plaque mais je t'ai livré mon avis en fonction de mon ressenti

avatar contributeur de Dime
Dime
27/12/2021 à 17:33

Citation de Anonyme #385534

Sept ans de relation est un cap à passer. La lassitude est forcément là, en particulier au niveau de l'intimité. Mais la complicité est encore très grande. Vous pouvez rester ensemble en vous autorisant un peu plus de libertés ?

avatar contributeur anonyme
Anonyme
27/12/2021 à 17:45

Citation de Kitsune #385537

En fait nous sommes séparés la journée en semaine du fait de nos emplois respectifs. On fait en sorte de ne pas trop s’envoyer de message justement 1 ou 2 dans la journée de sorte à avoir encore des choses à se raconter le soir.

Je suis parfois en déplacement pro à l’étranger pour quelques jours où nous sommes séparés aussi. Et enfin parfois nous faisons des activités différentes. Mais en général nous sommes ensemble les soirs et week-ends.

avatar contributeur Dashiell89
Dashiell89
27/12/2021 à 18:41 - 27/12/2021 à 18:41

Salut,

Peut être que vivre séparément peut être une solution pour retrouver votre complicité ? Le fait de vivre sous le même toit depuis tant d'années a probablement créé une lassitude

avatar contributeur anonyme
Anonyme
27/12/2021 à 18:57

Citation de Dime #385541

A quel type de libertés penses-tu ? Car nous n’avons pas l’impression d’en manquer.

Citation de Dashiell89 #385547

Nous avons vécu séparément quelques jours il y a quelques semaines et cela a suffit à ce que notre complicité revienne à 100% et à nous montrer à quel point on est malheureux loin l’un de l’autre mais cela n’a duré qu’un temps. Ensuite, tout s’est à nouveau évaporé.

Une chose que je n’ai pas précisée : nous parlons énormément et pouvons absolument tout nous dire, parler de tout sans aucuns tabous. Donc aucun manque de discussion. C’est juste que ni lui ni moi n’arrivons à savoir ce qui manque, ce qui ne va pas.

Merci pour vos réponses en tout cas, et n’hésitez pas à apporter d’autres pistes !

avatar contributeur de Sen_ad_luc
Sen_ad_luc
27/12/2021 à 18:58 - 27/12/2021 à 19:00

Bonjour,

Et si vous preniez comme résolution 2022 de ne plus faire l'effort devant les autres de montrer votre complicité mais la réalité quotidienne de votre couple?

Et peut-être aussi de cesser de passer sous silence tout ce qui vous déplaît chez l'un et l'autre?

avatar contributeur anonyme
Anonyme
27/12/2021 à 19:04

Citation de Sen_ad_luc #385552

Justement, c’est cela qui est étrange. Nous ne faisons aucun effort devant les autres. C’est comme si le naturel revenait automatiquement. On sait de suite au regard de l’autre ce qu’il veut ou pense, on se taquine, etc. Tout ce que l’on arrive plus à faire quand on est tous les deux. Pas parce que l’on ne fait pas d’effort mais parce que cela ne se fait pas tout simplement.

Concernant ce que l’on pense l’un de l’autre, on ne se cache rien. Je sais ce qu’il n’aime pas chez moi, il sait ce que je n’aime pas chez lui et nous avons tous deux fait des efforts depuis notre rencontre, et c’est justement pour cela que nous ne comprenons pas pourquoi ça ne fonctionne plus : il n’y a presque plus rien qui nous déplaît chez l’autre. Nous n’avons pas changé nos natures pour autant mais nous avons su nous adapter et bien nous trouver au départ.

avatar contributeur Dashiell89
Dashiell89
27/12/2021 à 19:24

"Nous avons vécu séparément quelques jours il y a quelques semaines et cela a suffit à ce que notre complicité revienne à 100%"

Il faudrait donc vivre séparément alors ?

avatar contributeur de Sen_ad_luc
Sen_ad_luc
27/12/2021 à 19:57

Citation de Anonyme #385553

Pardonne-moi d'insister....

Un automatisme peut autant être la réponse à un apprentissage qu'un instinct, un réflexe ou le fait de la personnalité. Par conséquent, il est possible que votre complicité se déclenche automatiquement lorsque les autres sont présents parce que vous avez appris à la manifester dans des situations sociales qui la valorisaient. Si votre complicité était un fondement de votre relation, elle ne disparaîtrait pas lorsque les regards des autres ne sont plus là. Voilà pourquoi, j'ai dit de faire l'effort de ne pas montrer cette réponse en société.

Ensuite, parler est une chose...mais exprimer l'émotion qui y est liée est une autre chose. Parce que la parole sans l'émotion est une prise de distance, une intellectualisation et aboutit à la même réponse chez l'autre. Exprimer l'émotion c'est prendre le risque de ne pas être entendu, compris; d'être rejeté, dévalorisé...Il y a aussi toutes les sentiments valorisants pour l'estime de soi lorsque l'émotion exprimée est acceptée par l'autre.

Je me permets de m'arrêter là et vous souhaite de trouver le moyen de parvenir à une relation plus authentique car vos bases semblent saines et prometteuses.

avatar contributeur de Dime
Dime
27/12/2021 à 20:18

Citation de Anonyme #385551

Je voulais parler de libertés sexuelles. Avec le temps, les meilleurs amants deviennent les meilleurs amis...

avatar contributeur de Occamj
Occamj
27/12/2021 à 20:23

Bonsoir,

Sans que cela soit une panacée, un entretien chez un sexologue ou psy de couple pourrait être l'occasion de mettre les choses sur la table et entendre une voix neutre mais attentive.

Vous êtes jeunes mais après des annees de couple, les enfants sont souvent un moyen de se fixer un nouvel objectif commun.

Evidemment si aucun de vous n'en a envie, pas question que les enfants soient un alibi!

Bref, votre dialogue est un excellent point de depart pour raviver la flamme.

Tous mes voeux pour que ça dure !

avatar contributeur anonyme
Anonyme
28/12/2021 à 14:09

Merci à tous d’avoir pris le temps de me lire, pour vos retours et vos encouragements.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr