Au secours, j'ai fait 1 bêtise

avatar contributeur anonyme
Anonyme
28/11/2020 à 12:09

Il y a 35 ans, j'ai eu ma plus grande histoire d'amour avec ma meilleure amie de l'époque, qui a duré 7 ans.

J'étais tombée amoureuse de la personne et de son âme bien plus que d'un sexe en fait. Pas tout de suite mais rapidement je l'ai eu dans la peau, et j'étais tombée éperdument amoureuse en fait...et bien que début des années 80, je m'en foutais qu'on soit 2 nanas alors que l'homosexualité ne se criait pas sur les toits. Et je ne me suis jamais considérée comme vraiment gay car j'ai toujours dit que l'on aimait une personne et pas un genre sexuel. Je me foutaisde rentrer dans 1 case de genre, après tout WTF. Et donc j'ai aimé cette nana là par ce que c'était elle, tout simplement un point c'est tout...Ensuitr je n'ai plus jamais eu de relations avec une femme quand elle m'a quitté.

J'ai par contre eu des relations avec des hommes après elle (enfin pas tant d'hommes que ça non plus, faut pas exagérer, mdrrr), mais jamais de femme!

Par contre quand elle m'a quitté j'ai été dévastée! C'était mon PLUS grand amour et le chagrin que j'ai eu a vraiment brisé à vie.

Je sais qu'elle m'a quitté d'accord pour un mec mais je pense beaucoup poussée par des conventions sociétales et sûrement par des reflexions de ses parents qui avaient compris à mi mot, notre relation. Ils lui avaient dit craindre de ne pas être un jour grand-parents.

Donc, quand ça eut été fini, j'ai été anéantie, j'étais l'ombre de moi même, elle m'avait tout prix et m'avait brisé le cœur au sens propre et figuré (syndrome du cœur brisé, avec hospitalisation pour des pb cardiaques couplé à 1 'ShutDown' complet).

De cette époque, j'ai 1 gros trou noir sans réels souvenirs, sauf de la douleur au fond de mes tripes et de ma tête et une confusion totale durant plusieurs années.

Bref, je n'en m'en suis jamais remise réellement et je n'ai jamais refait ma vie car j'étais toujours en quête de qq d'indescriptible chez l'autre qui me manquait toujours. Mais j'ignorais ce qui me manquait en fait.

J'étais devenue aussu très exigeante et je fuyait dès que les relations prenaient 1 tournure sérieuse (je fuis toujours d'ailleurs), à tel point que je ne me suis jamais laissée la moindre chance d'être heureuse, d'avancer et d'aller de l'avant sans elle. Je ne veux plus jamais souffrir comme j'avais souffert donc autant ne rien commencer, trop dangereux.

Bref, j'ai cru que j'étais remise après tout ce temps alors que j'avais plutôt appris à vivre avec, enfin c'est ce que je croyais....vu que j'ai vécu une très longue période, sans même jamais penser à elle.

Et puis en début d'année 2020, il y a eu une sorte de jeu action/vérité où l'on devait donner une réponse à une question posée par l'autre, sans réfléchir, et sur "qui a été ta plus grande histoire d'amour?....et sans réfléchir, c'est LE prénom de mon ex meilleure petite amie qui est sorti!!!

Passé l'étonnement, je me suis mise à cogiter..trop...c'est pas bon chez moi car je fais que ça après!

Ensuite, 1er confinement. Rien à faire d'autre que regarder des séries, et je tombe sur 1 série post apocalyptique où les 2 héroïnes sont 2 femmes qui tombent amoureuses et l'une des 2 meure...la relation fusionnelle était trop belle et les actrices aussi. Et là je me rends compte que je vivais un véritable crush sur l'une des 2 actrices mais un truc risible car je n'ai jamais été comme ça avant.

Je suis tombée gaga devant cette actrice de 27 ans alors que j'enai le double, sûrement par ce qu'elle me faisait penser à cet amour de jeunesse "interdit" comme je l'appelle !!

Et j'ai commencé à cogiter tout le temps ! Puis j'ai commencé à rechercher cette actrice et de fil en aiguille, mon ancien amour, comme pour voir, partout sur internet. Je l'ai retrouvé sur FB... mais pas du tout active, profil qui n'avais pas été mis à jour depuis 18 mois etc..

Entre avril et nov, j'ai tenté de la contacter mais 0 réponse et je ne la trouvais nulle part ailleurs sur les réseaux sociaux.

J'ai finalement retrouvé 1 trace d'elle en IDF sur les pages blanches avec une adresse postale et 1 numéro de téléphone. J'avais trouvé ça bizarre de garder son nom dans le "bottin" à l'ere où tout le monde se met sur liste rouge ou liste orange ...mais bref.

J'ai mis 7 mois avant d'être prête à lui écrire 1 lettres papier à l'ancienne...

J'avais enfin le courage en 7 mois de lui écrire car j'étais obsédée par comment elle allait....avec la covid, je suppose....

Dans la lettre, j'avais écrit donc un truc du genre " ...désolée de m'immiscer dans ta vie, mais j'ai besoin se savoir comment tu allais ....si tu le souhaites et que tu acceptes de me donner des nouvelles voici mon email...." signé juste de la 1er lettre de mon prénom.

Je ne voulais pas déclencher des pb dans sa vie si ça tombait entre les mains du mari...bien que la lettre lui était adressée à elle seule.

Elle a mis 1 semaine jour avant de me répondre qq banalités sur le deconfinement et qu'elle était contente d'avoir des nouvelles, d'une amie...en commençant par "courrier bien reçu, ok pour échanger avec une amie de longue date"...en soulignant ''après tant d'années de silence de ta part, où tant de choses setaient passées".

Bien sûr, il s'etait passées 35ans et on allait pas mettre 35ans sur table d'un coup......mais son 1er mari m'avait demandé se la laisser tranquille, alors je l'ai fait, quoi qu'il m'en avait couté.

Bref, elle a fini son 1er mail par un "A bientôt", me disant qu'une amie de longue date restait une amie....je cite. Donc je lui réponds, ensuite s'ensuivent 2 autres échanges provoqués par moi où je lui demandais ce qu'elle voulait dire par "tant d'années de silence"...comme si elle me le reprochait un peu et aurait voulu que je la contacte avant , sauf a dire et à mal interpréter sa phrase récente, dans l'emballement.

Je lui ai dit ça car a l'époque au moment où elle m'avait plaqué, elle ne m'a jamais clairement dit qu'elle me quittait et elle avait parlé de notre histoire à son futur mari(1er mari) et m'avait annoncé qu'elle prévoyait de se marier en septembre alors que l'on avait rompu le 21 juin de la même année..encore plus gros creve cœur à ce moment là : elle m'avait envoyé 1 carte postale de vacances pour me faire comprendre de ne plus trop la contacter, avec le comble de l'humiliation pour moi, où son mari avait rajouté une mention manuscrite gravée en lettre de sang dans mon cœur, me demandant de l'oublier car "j'avais été une erreur de jeunesse pour elle"....ce que j'avais extrêmement mal pris, phrase qui m'avait en grand partie détruite m'empêchant de me restructurer, plus tard...comme traumatisée à vie par cette trahison, de le laisser parler pour elle.

Retour en 2020, je lui réponds donc à son 2nd mail lui rappelant que je ne voulait pas foutre la grouille dans sa famille et sa vie et lui pose qq questions par exemple son nouveau nom de famille qui n'est pas le nom de son 1er mari....mais elle ne dit répond rien de precis et surtout que des banalités que n'importe qui aurait pu écrire, comme son mari par exemple..elle lui avait bien montré ma lettre il y a 35 ans, elle aurait bien pu l'avoir fait aussi maintenant.

Je l'interroge sur son 2nd nom, demandant si elle etait divorcée et remariée mais aucune réponse précise dessus.Juste 1 msg disant accepter qu'on reste en contact pour échanger et donc re faire connaissance....

elle ecrit une 3eme fois disant qu'à l'époque elle avait eu le tort d' avoir parlé à son mari (le 1er) de notre "amitié"et qu'elle avait appris qu'il fallait plutôt avoir un jardin secret et qu'ille reste....du coup, je ne sais pas ce qui m'a pris, je lui ai renvoyé un 3eme mail, on commençant par "ah mdrrr, le mot qui tue 'amitié' suivi 1 clin d'œil.

Et pour finir je reinsiste pour savoir si elle était sûre et certaine de vouloir continuer les échanges par mail avec moi en le cachant à son mari (le second)...

On s'était écrit du tac au tac en l'espace de 1h00 de temps entre la réception de son 1er mail ...je pensais qu'elle voulait qu'on renoue réellement ou alors je ne sais pas ce qui s'est passé dans ma tête mais après 3 mails de sa part et moi 4....plus rien....silence total!!! Donc elle n'était pas sûre de vouloir rester en contact.

Et tout ça, ça a ravivé le rejet ou je ne sais quoi de ce que j'avais vécu il y a 35 ans.

Toute la semaine, j'étais comme une collégienne regardant mes emails toutes les 5 min et plus rien, rien rien rien...je deviens dingue depuis lundi dernier.

Je ne savais plus quoi penser car elle a répondu à ma lettre-papier en disant ok je veux bien échanger avec toi, et finissant son 1er mail par un "A bientôt" etc....puis, après ,plus rien, silence radio....

j'ai recommencé à cogiter et à me sentir mal mais mal !!! comme si 35 ans ne s'étaient pas passés!!!

Pathétique non? Moi je trouve que oui!!! mais malheureusement c'est comme ça, c'est plus fort que moi.....alors, devant ce silence , j'ai tenu 48h00 après ces qq mots d'elle en retour, sur un ton plutôt froid...mais avec des bribes de mot qui auraient pu avoir du sens...

Et ces échanges ont enflammé ma tête et mon cœur, alors que je m'étais juré "plus jamais ça " !!

Donc, sans nouvelle , j'ai réagi 48h00 après, soit mercredi dernier et je lui ai fait 1 mail long de 4 pages où j'ai tout balancé...vidé mon sac. je voulais lui dire petit à petit, ce que j'avais sur le cœur.....mais tant pis, elle avait choisi le mutisme ou alors elle avait pris peur.

Mais, à froid, je crois qu'elle ne veut plus me parler finalement....à moins qu'elle réfléchisse comme moi, qui a eu besoin de réfléchir 7 mois avant d'oser la recontacter, peut être qu'elle a besoin de qq jours ou semaines. Bref, mais c'est insupportable cette attente.

Ou alors c'était son 2nd mari qui avait intercepté la lettre et répondu a sa place... j'imaginais même qu'ils se moquaient de moi, ensemble, comme la 1ere fois, avec son 1er mari.

Alors je pleure depuis 5 jours car ça me refait mal encore et surtout ce silence...et pourquoi j'ai relancé la machine, pourquoi !!! Et est ce que j'ai seulement compté un jour pour elle ?

Ça me désole que je n'arrive toujoirs pas à tourner la page réellement, et que tout me soit revenu comme si rien n'avait cessé.

Je suis donc mal barree car j'ai été cash dans mon dernier mail fleuve.

J'ai tout balancé qu'elle n'avait jamais été une erreur de jeunesse, que je l'avais aimé si fort que je ne m'en était jamais remise, que si c'était une blague de son mari avec sa récente réponse à ma lettre, et bien qu'il aille au diable de de moquer des sentiments des gens...ensuite je lui ai raconté comme j'ai pu, ma vie et ma traversée des déserts, mes moments d'errance totale sentimentales, sans m'autoriser à trouver et aimer qqu'un d'autre qu'elle...jusqu'à ma vie plus sereine d'aujourd'hui.

bref, j'ai tout balancé, peu importe si elle a lu seule ou pas ce message. Apres tout, j'espérais que ça me défoulerait, eh ben non!!!

Et depuis, je suis a nouveau vide dans ma tête et mon cœur et je m'en veux d'avoir remué la merde (excusez moi de la vulgarité du terme)...toujours pas de mail de sa part, hier soir, ce matin...

Et moi, pauvre bougre, je m'en rends a nouveau malade, je n'ai plus d'appétit, je pleure.

Je pensais que je serais plus forte et surtout remise d'elle et que j'étais capable de reprendre contact comme avec une amie perdue de vue mais l'image que j'ai d'elle me manque et tout est remontée à la surface. J'ai replongé pour mon plus grand malheur et j'espère pas pour les 35 ans à venir!!

Donc je lui ai tout déballée, elle sait tout , quasiment de ce que je gardais en moi depuis 35 ans.

Maintennant je regrette d'avoir tenter de la recontacter car je me rends compte que ce à quoi je m'attendais réellement n'arrivera jamais car elle est passée surement à autre chose dans sa vie et pas moi !!! Elle a même un autre nom, un 2nd mariage...et elle s'en fout de moi...c'est sûrement ça l'explication, vu qu'elle ne réponds pas....

Qu'est-ce que je peux être nulle et pathétique, c'est affligeant....j'espérais quoi en fait??? Je suis masochistes c'est ça? d'avoir osé penser que.....que quoi?!!!PAUVRE CONNE QUE JE SUIS!

Quand j'ai tout balancé dans le mail, j'ai dit que ce serait le dernier mail de ma part, puisqu'elle ne répondait déjà plus....mais que si ce que je lui avais raconté sur ma vie et sur mon passé "après elle" et que, si ce que j'étais devenue ne la rebutait pas, qu'elle se manifeste en me le disant clairement par retour de mail.

Elle n'aime pas les réseaux sociaux et la technologie apparemment, contrairement à moi, où j'ai mon smartphone greffé à ma main....donc silence radio ? ou alors, elle ne veut plus entendre parler de moi!!! Donc toujours rien dans ma boîte mail.

Bon, au moins elle sait ce que j'avais sur le cœur depuis 35 ans.

Et vous alors qu'en pensez-vous ? J'ai fait une bêtise de la recontacter ? De tout lui dire? Que pensez de son silence? Que je suis naze et folle (parlez pas si fort je vous entends!!!)...moi, je sais pas ce qui m'a prise...une pure folie!!! Mais fallait qu'elle sache...foutu pour foutu...

Donnez moi vos avis svp, merci.

avatar ancien membre
Ancien membre
28/11/2020 à 12:43

Bonjour

Tout d´abord: ne regrette rien: ni votre histoire passee, ni les sentiments que tu as eu pour elle, ni tes mails. On agit par choix, par envie, par besoin. On peut tourner les pages mais pas les effacer. Et parfois il arrive a tout le monde je pense de feuilleter le livre de sa vie et de s´arreter sur certaines pages malgre nous: les plus marquantes, souvent les plus douloureuses aussi, et de reactiver ainsi des vieux souvenirs...et de se faire du mal tout seul...

Je connais personnellement tres bien ce mecanisme, crois moi...

J'ai "vecu" ou plutot fantasme une histoire tres intense avec une femme que j´aimais profondement. Je ne m´attarderai dessus mais je voulais juste te dire qu´il m´arrive encore (15 ans apres) de rever d´elle ou d´avoir envie de la contacter, pour lui donner des nouvelles, prendre des siennes, la revoir en toute amitie autour d´un verre. mais je me l´interdis. je sais qu´elle est passee a autre chose depuis longtemps et qu´aujourd´hui je ne represente plus rien pour elle. alors c´est sur: c´est douloureux a accepter...au debut...puis on s´y fait avec le temps. Encore faut il regarder la realite en face et accepter la situation telle qu´elle est sans se voiler la face.

concernant ton ex je ne la connais pas mais d´apres ce que tu ecris il semble evident qu´elle est passee a autre chose depuis longtemps. elle a meme eu le temps de se marier deux fois. alors je pense qu´elle etait prete a reprendre une amitie avec toi effectivement mais que lorsqu´elle a compris que tu avais toujours des sentiments pour elle elle s´est retractee. peut etre qu´elle a eu peur? peut etre aussi pour te proteger? je ne sais pas je ne suis pas dans sa tete. mais quoi qu´il en soit tu n´as plus d´autre choix maintenant que de respecter le sien. tu ne peux pas forcer la communication.

Tu ne peux pas vivre dans le passe indefiniment. a present il te faut te tourner vers l´avenir et t´autoriser a etre heureuse et aimee par quelqu´un d´autre.

enfin voila ce n´est que mon avis et les conseils d´une femme en pleine rupture actuellement qui essaie de passer elle aussi a autre chose.

bon courage

avatar contributeur anonyme
Anonyme
28/11/2020 à 13:01

merci vraiment beaucoup pour ton retour même si ça fait mal de voir la vérité en face. et tu as raison.

je vais essayé mais je n'y arrive pas...

avatar ancien membre
Ancien membre
28/11/2020 à 13:11

Laisse-la vivre sa vie, elle l'a choisie, votre histoire est définitivement finie

Libète-toi d'elle, reconstruis ta future vie avec une autre femme qui t'aimera, ouvre de nouveau ton coeur, il y a tellemment d'amour autour de nous!

Réinstalle-toi dans la vie, dans TA vie et ferme les yeux sur les 35 anées passées avec elle.

Des souvenirs, de beaux souvenirs désormais et concentre-toi sur les 35 années à venir.

L'amour ne se ressasse pas, il se vit maintenant .

Allez , secoue-toi, regarde-toi dans une glace, sèche tes larmes et écoiute la voix à l'intérieur de toi qui te dit": Il faut que ça change"!

Une femme m'attend quelques part...

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
28/11/2020 à 13:30

Je suis masochistes c'est ça?

Je ne sais pas, je ne te connais pas. Après lecture de ton histoire, je crois que tu te fais du mal. Si ça se trouve, elle etait ok pour des échanges purement amicaux, sans plus. Or, j'ai eu l'impression que tu en attendais (bien) plus, sans vraiment te l'avouer.

je lui ai fait 1 mail long de 4 pages où j'ai tout balancé...vidé mon sac

La longueur de ton mail montre bien que tu ne l'as pas contactée juste pour savoir ce qu'elle était devenue. Le contenu a sûrement révélé que tu n'as pas du tout guéri de votre rupture.

Désolée, je vais être cash : si j'étais à la place de la destinataire, je ne serais pas du tout rassurée, je n'aurais pas envie de lire un aussi long mail et encore moins d'y répondre.

Peut-être qu'elle te répondra un jour... on n'en sait rien.

Positivons un peu : des conneries, tout le monde en fait. Mais il faut savoir se pardonner. Est-ce si dramatique ? As-tu mis ta vie en péril ? Mérites-tu une lourde condamnation ? Bien sûr que non.

J'espère que tu arrêteras de dire que t'es conne, car te dévaloriser ainsi ne t'aidera pas.

C'est l'occasion de te demander pourquoi tu n'es pas « passée à autre chose », comme on dit. Il faut avancer dans la vie. Mais pas en regardant uniquement dans le rétroviseur.

N'as-tu pas envie d'avancer ? Et aussi de guérir de tes anciennes blessures, qui en cachent probablement d'autres, encore plus anciennes ?

Je te souhaite d'arrêter de te faire du mal et de passer à autre chose. C'est difficile, mais pas impossible.

Bon courage Anonyme


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur anonyme
Anonyme
28/11/2020 à 13:30

une femme? un homme? je ne sais pas...je n'ai plus confiance en personne et encore moins en moi même.

je m'en veux d'avoir tenter de renouer car je pensais que j'avais surmonté ça...et ça refait mal.

comment fait-on pour cesser d'aimer qqu'un ?

je vais essayer.

merci en tout cas d'avoir pris le temps de me remettre les points sur les i.

avatar contributeur Tiro
Tiro
29/11/2020 à 11:02

Salut !

J'ai trouvé ton histoire vraiment touchante. Je sais pas si c'est bien venu de te donner des conseils du haut de mes 22 ans, mais dans ce que tu as écrit, j'ai trouvé qu'il y avait des trucs à souligner et tu as l'air de beaucoup en souffrir, donc je te fais part de ma contribution quand même. Après tu prends ou tu prends pas, mon avis de personne plus jeune que les 35 ans de séparation que tu vis^^

Je trouve qu'il y a quelque chose de beau d'avoir gardé une place si importante dans ton cœur pour cette personne, mais ça c'est que si on regarde le côté romantique, idéalisation, ... Car le gros rever c'est que tu t'es jamais autorisé au bonheur, et ça c'est tellement dommage! Et surtout, il vaut mieux vivre son présent à fond, que de rester accrocher à son passé... C'est une condition du bonheur.

En fait, tu as clairement pas l'air d'avoir fait ton deuil de la relation.

Et dans ce que tu écris je vois plusieurs raisons à cela:

-J'ai l'impression que tu enlèves la responsabilité de ton ex copine dans votre rupture. Tu dis que ce sont ses parents, puis son mari,...qui l'ont poussé. Alors je sais pas si c'est elle qui n'a pas voulu prendre sa responsabilité et qui s'est caché derrière d'autres personnes ou si c'est toi qui ne veux pas voir sa responsabilité, ou les deux... Mais en tout cas ça t'aide pas à avancer, parce que tu dois te dire qu'elle a pas vraiment voulu.

Personnellement, je pense que la vie c'est des choix, et que s'il y a 35 ans elle a fait le choix de partir pour aller avec un homme, c'était sa vie, donc son choix. Si elle a pas été claire là-dessus, je pense que c'est un gros manque d'amour pour toi, parce qu'elle ne te laisse pas l'occasion de l'oublier, de refaire ta vie,... Et vraiment, quelqu'un qui veut ton bien plus qu'être aimé t'aurais donné les clés pour que tu passes à autre chose.

Seconde chose, pour le message que tu lui as envoyé. Encore une fois, selon mon point de vu, quelqu'un qui t'a aimé à un moment dans sa vie, et qui n'est pas juste flaté parce qu'il y a quelqu'un qui s'empêche de vivre depuis 35ans pour elle, et ben aurait mis les choses au clair sur ce qu'elle ressent pour que tu arrêtés d'espèrer, peut-être qu'elle va le faire, ça fait qu'une semaine que tu lui as envoyé un message. Mais toujours laisser le doute planer, c'est pas cool. Et si tu la laissais tranquille pendant 35ans, je vois ça comme un effort faisable juste d'envoyer un mail pour expliquer où elle en est, c'est pas comme si tu la harcelais depuis 35 ans ^^.

-Enfin, le truc aussi qui me fait tiquer, c'est qu'elle parle de votre histoire d'amour comme d'une amitié, je trouve ça vraiment triste. Vraiment, je pense que quelqu'un qui fait ça mérite pas qu'une autre personne se bile pendant 35ans pour elle.

Enfin, je pense que tu es dans l'idéalisation de cette personne, et de votre histoire.

Bon j'espère que ça va aller pour toi, sache que à chaque instant on peut reprendre sa vie en main. Ce n'est pas parce que pendant 35 ans tu n'as pas pu te laisser aller au bout de tes histoires d'amour que ça va définir tes années à venir.

Après, je sais pas si tu te fais aider pour passer à autre chose, mais je pense que ça pourrait être vraiment nécessaire de faire une thérapie pour vraiment comprendre pourquoi tu es resté accrocher à elle pendant 35 ans, et surtout comment aujourd'hui tu peux t'en détacher pour te laisser être heureuse.

J'espère que c'est pas trop cru, ce que je dis, je vois ça de l'extérieur juste par le biais d'un message, et je n'ai aucune idée de qui tu es, et qui est la personne dont tu parles, donc il peut y avoir des incohérences par rapport à la réalité.

En tout cas je crois pas que tu ai fait une bêtise en lui envoyant une lettre, c'est peut-être dur actuellement mais ça va sûrement t'apporter beaucoup de prise de conscience. Donc maintenant à toi de continuer à avancer, et surtout à faire passer ton bonheur avant l'idéalisation de cette histoire! Bon courage.

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
29/11/2020 à 11:56

Citation de Williedjo #346704

Enfin, je pense que tu es dans l'idéalisation de cette personne, et de votre histoire.

Je suis d'accord ! Je crois qu'il est temps de sortir de cette idéalisation.

peut-être qu'elle va le faire

Ou pas. Anonyme, j'espère que tu n'attends pas de réponse de sa part. Ne rien attendre de quelqu'une de qui on attendait (beaucoup) trop est un exercice qui n'est pas du tout facile, mais qui te rendra plus forte afin de te libérer de tes attentes.

citation d'Anonyme

comment fait-on pour cesser d'aimer qqu'un ? ?

Je ne te souhaite pas d'aimer quelqu'un·e de la même manière que tu as aimé cette personne. Je suis de l'école qui pense qu'aimer n'est pas synonyme de souffrir. Je te souhaite vraiment de commencer un travail de deuil amoureux. Comme te l'a conseillé Williedjo, pourquoi pas essayer une thérapie ? C'est pas une case obligée en général, après une rupture. Toutefois si la blessure est encore vive 35 ans après, il me semble que te faire aider est une bonne idée.

je vais essayer.

Tu vas réussir ! Peut-être pas aujourd'hui ni demain, mais tu peux le faire. Courage :)


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur anonyme
Anonyme
29/11/2020 à 12:39

@Williedjo, Airlines, ApoFFtX et Wonderwoman

merci pour vos msg touchants..

oui vous avez toutes/tous raisons, je n'ai pas fait mon deuil de cette histoire, vu ma réaction.

Mais, des déclics ont eu lieu quand même un peu en vous lisant, et c'est pas si mal. Avoir l'avis de personnes qui ne vous conaissent pas, ça aide vachement finalement car elles ont le recul que vous n'avez pas.

Williedjo, ne t'excuses pas car du haut de tes 22 ans, tu m'as dit des choses bien plus sensées que d'autres personnes bien plus âgées que toi.

Et comme je lui ai dit aussi, à mon amie, je ne suis pas une psychopathe, je l'ai recontacté sincèrement pour avoir de ses nouvelles, d'abord car j'en avais besoin.

Et je voulais lui faire comprendre qu'elle aurait toujours une place dans mon cœur, sans tout lui balancer, je vous assure, car je ne savais même pas que tout était là , au fond de mon cœur, encore...pas totalement intact mais presque.

Voici sa 1ere réponse....."courrier bien reçu, contente d'apprendre que tu vas bien après ces longues années de silence où tant de choses se sont passées....

Puis, "J'avais eu le tort d'en dire un peu trop sur notre amitié à mon mari, j'ai appris depuis que certains jardins secrets doivent le rester......"

Ce qui m'a mise en colère (car je crois que c'est ça), c'est qu'elle parle d'amitié.

Pour moi les mots sont très importants. 7 années de relation sentimentale et physique aussi (oui physique car nous n'avons pas que enfilé des perles non plus pdt 7 années) où elle m'a prouvé et clamé amour ô combien de fois....d'ailleurs c'est elle qui m'a dit je t'aime la première et a tout fait pour que je l'aime en retour..., alors du coup comment le définir alors si c'était pas une relation ou un amour??

Utiliser simplement le terme histoire ou relation, ça m'aurait convenu....mais utiliser le mot amitié, pour moi c'était une nouvelle trahison, nier l'existence de cet amour et même le renier. Comme si l'histoire n'avait j'avais existée....et là c'est dur.

Alors quand j'ai lu ce mot "amitié", mon sang n'a fait qu'un seul tour, car vu ce que j'avais traversé moi de mon côté, et qu'elle n'en avait eu aucune idée, je voulais lui faire prendre conscience de comment était ce possible que ça n'ait été qu'une amitié pour elle?!!

Quand elle a dit auparavant qu'elle était OK pour échanger avec une "amie" absente depuis longtemps, je me suis dit ok, elle est sincère.

Je savais qu'on n'allait pas mettre 35 ans sur table comme on étale les lettres au Scrabble..ça c'est de Patrick B....😉

J'aurais simplement aimé qu'elle reconnaisse les choses, c'est tout. Je ne lui veux aucun mal et encore moins foutre la merde dans sa vie et je le lui ai dit dans tous mes mails.

Et elle devrait le savoir car je me suis effacée de sa vie totalement pendant tout ce temps, c'est pas pour commencer à la harceler maintenant. Pourquoi prendre peur alors? Je n'avais encore rien balancé comme vérité ? C'est son silence pendant 48h et le mot amitié qui ont fait sauter la soupape de la cocotte.

Je n'avais aucune intention de lui balancer tous mes sentiments refoulés à la figure au debut de ma démarche, mais ces simples mots "amitié"et "jardin secret".....ont tout fait exploser en moi.

Je pense que je méritais simplement qu'on nomme les choses comme elles sont. C'est tout.

J'ai aussi réagit comme ça, en balançant tout, car j'ai ressenti qu'elle le prenait presque de haut...avec un tel détachement.

Certes la personne que j'ai connu, pouvait être très froide déjà à l'époque et très timide pour cacher ses sentiments et je trouvais bizarre qu'elle parle de .. jardin secret....car donc il y en avait eu un, et elle se mentait alors à elle même et à moi aussi!

Oui, j'ai pensé que finalement c'était peut être qu'elle se moquait de moi encore une fois et meme qu'elle écrivait ça avec son mari...pour me faire encore souffrir, qu'elle ne savait pas avoir sa propre opinion.

Je sais pas ce qui m'est passé par la tête, je reconnais!!

Et pour finir, non je n'enlève aucune responsabilité à ma copine, elle savait ce qu'elle faisait, mais jamais jamais, elle n'a dit que c'était fini entre nous car ça m'aurait aidé....à l'époque de son 1er mariage, le comble c'est qu'elle voulait aussi continuer à me voir et avoir de mes nouvelles....que j'ai refusé bien sûr car j'avais trop mal de la savoir ou de la voir avec une autre personne...donc j'avais cessé d'exister, et je me suis mise à l'écart de sa vie, et j'ai fait changer mon numéro et même celui de mes parents sur liste rouge pour être sûre qu'elle ne me contacte plus jamais.

Aujourd'hui, je pense que j'aurais aimé d'elle, qu'elle me dise que c'était fini clairement....simplement les mots que je n'ai jamais entendu en fait, de sa part à elle...et qu'elle les prononce elle, et pas de l'un ou l'autre de ses maris.

E n tout cas merci merci, vous me faites réfléchir et j'ai déjà cessé de pleurer sur mon sort, c'est déjà ça !

avatar contributeur Alexiel75
Alexiel75
29/11/2020 à 15:27

Bonjour,

Comme les autres, je te réponds en toute sincérité et, si mes mots te blessent, c'est involontairement.

Je me suis retrouvée um peu dans ta situation, sauf que c'est moi quii recevait la lettre.

Tu as écrit 4 pages qu'elle a pris le temps de lire.

Là, l'idéal (je simplifie, nous ne sommes pas en face, pas toujours évident d'éviter les malentendus) aurait été que d'écrire cette lettre te soulage.

Perso, j'ai appris à rédiger des lettres quand j'en ai gros sur la patate. Mais je ne les poste pas.

Tu lui reproches de ne pas avoir répondu ce que TU attendais d'elle. Mais ne peux-tu pas lui accorder aussi ce droit ? celui d'avoir tourné la page, d'avoir pendant 35 ans vécu toutes sortes d'expériences, vecu sa propre vie ?

N'est-ce pas à toi de te demander pourquoi tu attendais de sa part telle ou telle réponse ?

Elle ne t'a pas oubliée mais reconnais-lui le droit de ne pas avoir eu le même ressenti, d'avoir tourné la page. Tu aurais parlé de 5 ou 6 mois, bon... mais là, 35 ans... je n'ose pas écrire (si en fait) que pendant tout ce temps, elle a fait ce qu'elle avait de mieux à faire : vivre, avancer, s'en prendre plein la gueule, se marier, divorcer, changer, regretter, bref avoir vécu tout ce qu'on peu vivre en 35 ans ?

Dois-tu lui faire autant de reproches pour ne pas avoir répondu ce que toi tu voulais lire...

Ne lui fais pas porter le poids de la tristesse / colère / dépit que tu ressens. Mais peut-être dois tu de demander pourquoi, toi, tu ressens celà, pourquoi toi tu attendais ce genre de réponse de sa part ? Tu en as gardé une blessure mais est-ce à elle de la panser ?

avatar contributeur anonyme
Anonyme
29/11/2020 à 16:04

@Alexiel75: merci pour cet échange, j'ai demandé de l'aide, donc tous les avis sont les bienvenus,je ne m'offusquerai de rien.

Je n'ai pas tout balancé comme ça de but en blanc et je ne lui ai rien demandé au début. Jattendais juste 1 peu de sincérité mais sans jamais aucun reproche sauf sur celui de l'époque, de laisser dire à son mari que "j'étais une erreur de jeunesse".

Ce n'est pas elle qui l'a écrit de sa main, c'est lui.

Si elle avait été claire et me dire "toi et moi c'est terminé" elle même...mais elle ne l'a jamais fait. Elle voulait même continuer à me voir car " elle en avait besoin...." erreur elle a laissé son mari, régler cette histoire à sa place...

Aujourd'hui quand je dis qur j'ai tout balancé dans 1 mail long de 4 pages, c'était1 image.

Ce n'est pas une lettre de 4 pages au sens littéral, mais un long email où je lui disais que pour moi, elle a compté et qu'elle ne sera jamais une erreur de jeunesse et que malheureusement, j'y pensais encore depuis qq temps. Surement l'effet confinement qui fait réfléchir tout le monde. Elle a dit ça aussi dans une de ses réponses.

Dans le tout dernier mail quand je dis que j'aitout balancé, je lui ai raconté combien je l'avais aimé et raconté comment je m'en étais sortie, et qu'elle garderait 1 place à part dans mon cœur. Je lui ai parlé ensuite de moi, ce que j'étais devenue. Mais jamais je ne lui ai fait aucun reproche. je voulais juste qu'elle sache qu'elle m'avait brisé le cœur mais que je ne lui en voulais pas. Que c'était pour ça que je l'avais recontacter Elle était libre de ne pas me répondre.J'ai bcp parlé de moi aussi, sans jamais aucun reproche....quand j'ai dit que j'avais tout balancé c'était sur un pétage de plomb sur l'utilisation qu'elle a fait du mot amitié et pour effectivement régler un compte vieux de 35 ans sur l'erreur de jeunesse.

Et bien sûr que je peux me mettre à sa place et j'étais prête à l'écouter en fait, si elle n'avait pas utilisé maladroitement un mot à la place d'un autre, qui m'a blessé en niant notre histoire.

Mais bon, je m'y ferais. c'est la vie. On a tous un vécu, toi aussi, tu as pris des claques dans la gueule et moi aussi, d'autres claques. Mais la sienne était une grosse claque.

avatar contributeur Alexiel75
Alexiel75
29/11/2020 à 16:18

Un ami des A. A me disait : rien ni personne ne mérite que je replonge. Fais-toi aider au besoin, mais pour toi, pour te protéger, essaye vraiment de passer à autre chose. Passer à autre chose ne veut pas dire oublier... c'est toujours facile quand on est derrière son écran de donner des conseils, pardon. Mais vraiment, par égoïsme, par instinct de survie (si ça existe), sors la tête de cette histoire à ta façon, prends le temps quil te faudra. S'il te plaît (on ne se connait pas, je n'ai aucuns droits ni pourvoir sur toi), en toute sincérité, ne reste bouleversée trop longtemps, ne te rends pas "malade". Écris, gueule, sur le forum ou ailleurs : fais sortir ce que tu ressens pour tourner la page. Ce n'est pas facile ni agréable, courage.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
29/11/2020 à 16:29

@Alexiel75: ben oui, il faut.

C'est ce que je fais sur ce forum, je vois dit à vous tout ce que j'ai pas pu lui dire à elle.

C'est juste que je m'attendais pas à ce que tout ça remonte si vite, et si intact depuis tout ce temps.

Je promets que je vais essayer!!

Merci à tout le monde en tout cas.

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
30/11/2020 à 09:15

Les plus belles histoires sont celles qui restent dans notre coeur, dans notre âme, il faut accepter qu'elles ont eut une fin, même si tout n'a pas été dit. Tu sais, on est nombreux dans nos périodes de vies difficile à vouloir déterrer nos trésors enfouis, moi j'avais cherché à retrouvé mon premier petit copain, c'était à l'étranger, et j'ai découvert qu'il était dcd (sans réel certitude car il était brésilien avec un nom assez commun) mais ça m'a fait mal, j'ai pas voulu aller plus loin, de toute façon il est vivant dans mon coeur.

Mais je me suis rendu compte qu'aller chercher nos histoires magiques d'amour ou d'amitié de jeunesse n'avait aucun sens, ça n'existe pas les retours en arrière. Tu sais même si tu donnes un sens fort sur les mots, lorsqu'elle te parle d'amitié ça change quoi concrêtement ? Cette histoire vous l'avez vécu, vous vous êtes aimées, c'était, fort, puissant, intense...mais ça fait partie du passé.

Il faut que tu regardes devant, oui tu peux encore aimer, vivre des choses intenses, mais c'est dans le futur. Quand tu écris que toutes les 5mn que tu regardais si tu n'avais pas reçu de réponse, 48h00 sans réponse etc...Mais pendant 35 ans t'a fait quoi, t'a attendu sur ton canap ? 😁. Mais rassures toi, on est nombreux comme toi parfois à vouloir retrouver des émotions perdues, loingtaines, tu sais on est proche de la rechûte d'une personne qui s'est droguée ou a eut des addictions. Le plaisir, le bonheur, l'amitié, l'amour c'est une drogue plus ou moins forte.

Laisse ton amour passée vivre sa vie, c'est fini même si ça fait partie de toi, mais plus tu y penses plus tu te fais du mal, et tu risques de lui faire involontairement du mal, tu n'en tirera rien de positif. Fait des projets pour 2021, qui t'apporteront de nouvelles rencontres, et merci pour ton témoignage bon courage.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
30/11/2020 à 11:35

@Boulanger 44: oui je vais laisser filer...et avancer. C'est remonté à la surface si rapidement que ça m'a effrayée moi aussi.

Je déteste être comme ça mais vos avis à tous m'ont fait du bien finalement car vous vez bcp plus de recul et de discernement pour voir ce qui n'allait pas.

Je pense avoir été blessée de savoir une nouvelle fois que notre histoire n'avait pas compté pour elle. Finalement, si j'avais su, je ne l'aurais jamais recontacté et elle, elle aurais mieux fait de ne pas de me répondre du tout.

Ok. J'encaisse et je vais avancer. Merci d'avoir pris la peine de m'écrire ton avis. Chaque avis me permet de me poser des questions qui me font réfléchir. C'est déjà ça

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
04/01/2021 à 14:04

Alors Anonyme, est-ce que ça va mieux :-) ? 🤞


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur Felix35
Felix35
05/01/2021 à 08:46

Mettons-nous à sa place : elle a eu une histoire à laquelle elle a mis un terme pour des raisons qui lui appartiennent. 35 ans (!) après, elle reçoit des messages de son ex qui semble en être au même point qu'il y a 35 ans. Réaction normale : elle fuit ! J'aurais fait pareil…

Maintenant que les ponts sont définitivement coupés, il est temps de revenir sur toi : cette histoire t'empoisonne depuis bien trop longtemps, il est plus que temps de la régler. Et vu le temps depuis lequel ça dure, je te conseillerais de te faire aider par un professionnel, tu gagneras du temps et de l'énergie.

Bon courage mais il faut tourner la page !

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
05/01/2021 à 08:51

Alors Anonyme, est-ce que ça va mieux :-) ? 🤞

EDIT : ce topic date d'un mois...


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar ancien membre
Ancien membre
05/01/2021 à 23:50

Intéressant

Envoyé depuis l'application android


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr