Un amour interdit, trop grand écart D'âge

avatar contributeur anonyme
Anonyme
17/11/2021 à 23:22

Bonsoir à tous, bon déjà, ce sujet ne me concerne pas, ça concerne un couple, un couple d’amis… Qui connaît des difficultés particulières et qui m’ont demandé mon avis sur certaines choses, c’est pour ça que je me permets de venir demander le vôtres

Pour faire simple, ça fait maintenant environ un an et demi que un homme de 19 ans ainsi qu’une fille de 14 ans sont en couple, ils se sont connus, il en avait 18, Elle, 13.

Tout se passer bien pendant ses un an, jusqu’à ce que les parents découvre la relation parce que oui, il n’était pas au courant… Et du coup ils ont demandé aux garçons, de couper toute relation avec la fille pour ainsi terminer leurs histoires, ils ont fait croire aux parents de la fille que tout est déterminé sauf qu’il continue à se parler… Sauf que bah pour le coup ils ne se sont jamais vu, ils n’ on fait que se parler en SMS depuis tout ce temps

La question qui se pose c’est sachant… La situation, est-ce qu’il devrait continuer, est-ce que c’est normal pour vous qu’un garçon de 19 ans soit en couple avec une fille de 14 ans ? Et est-ce qu’ils peuvent espérer maintenir cette relation tout en essayant de convaincre la famille par le futur ou alors le mieux ça serait qu’ils arrêtent absolument tous tous les deux, sachant que la fille est particulièrement fragile psychologiquement

avatar contributeur de Hystorie
Hystorie
18/11/2021 à 07:21

Il ne s'agit pas que de protéger la jeune fille dite fragile psychologiquement.

Le jeune homme est majeur, donc légalement responsable de ses actes.

Si ladite fragile jeune fille se met dans une situation de danger, il l'a dans l'os.

En gros.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Chagrindame
Chagrindame
18/11/2021 à 07:53

Citation de Anonyme #380429

C'est difficile de convaincre des Parents pour une telle relation et je les comprends parfaitement.... A 13 ou 14 ans, la Petite n'a pas encore son évolution personnelle ni sa personnalité propre, elle se construit pour l'instant.... Le Gars de 19 ans est Majeur, il prends des risques dans cette relation si les parents prennent la décision d'aller plus loin pour protéger leur fille....

Même si un Gars de 19 ans est aussi et encore en construction sur lui même , pour l'instant , il est probable qu'il pense être , mais, ce n'est que le début.... Je ne sais pas quel niveau de Mâturité il a ????

Je suis d'accord avec Hystorie

avatar ancien membre
Ancien membre
18/11/2021 à 08:18

Bonjour,

Preserver l'enfance et l'adolescence est à mon avis fondamental. Une "jeune fille" de 13 ou 14 ans n'est pas une jeune femme, c'est une enfant qui doit être protégée contre les desirs pervers de certains adultes aussi jeune soient ils. La jeunesse ne donne pas de légitimité au détournement de mineur ni à la pédophilie.

J'espère que cette enfant sera suffisamment entourée pour ne pas subir davantage cette relation.

avatar ancien membre
Ancien membre
18/11/2021 à 09:50

Bonjour,

Svp ne plus jamais utiliser le mot pédophile mais le remplacer en toutes circonstances par Pédocriminel, parceque c'est de cela qu'il s'agit !

avatar contributeur de Sen_ad_luc
Sen_ad_luc
18/11/2021 à 10:41

Bonjour,

Je crois que tout le monde a connu une histoire similaire à ses 13/14 ans. Il s'agissait généralement d'une fille de 13 ans qui avait un copain majeur...qui venait la chercher en voiture...bref. De l'époque de l'adolescence de mes soeurs (1994-1999), c'était un type de 25 ans!!! Le point de vue, selon que l'on est ado ou adulte change.

Mais la loi en Suisse est claire:

  1. La majorité sexuelle est fixée à 16 ans.

  2. Pour ne pas être punissable, l'écart entre les partenaires ne doit pas excéder 3 ans.

Dans la situation présente, aucune des deux conditions n'étant remplies, et s'agissant d'une personne mineure, il incombe à l'autorité parentale ayant comme première vocation la protection de sa progéniture d'agir en conséquence, ce qu'elle a fait.

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
18/11/2021 à 10:45 - 18/11/2021 à 10:46

Bon je vais dire un truc qui va sûrement choquer mais aux yeux de la loi ils ont le droit.

L'etat français a rabaissé considérablement l'age du consentement sexuel. Du coup, qu'il se contente de bisoux ou qu'ils aillent plus loin, on en discute juste ici entre " ame bien-pensante"

D'autre part, la jeune fille a aujourd'hui 14 ans perso, l'écart d'age me choque moins que 13/18

Après et parce que c'est une réalité si elle en avait 19 et lui 14, même pas ça aurait fait tressaillir le bout d'une oreille.

Et enfin.pour finir, s'ils sont amoureux, ou est le problème ? On ne parle pas d'une enfant de 13 ans et d'un larron de 40. Ils n'ont que 5 ans d'écart. C'est pas tant que ça. Cet écart est même assez courant dans les couple.

De toute façon, ils ne vont pas fliquer ni sa vie sentimental, ni sa vie sexuelle pour le restant de ses jours.

Il faut bien que jeunesse se passe !

avatar contributeur de Sen_ad_luc
Sen_ad_luc
18/11/2021 à 10:51

N'étant pas française, pourrais-tu me donner l'âge de la majorité sexuelle? Et préciser ce que tu entends par " l'état français a rabaissé considérablement l'âge du consentement sexuel"?

avatar ancien membre
Ancien membre
18/11/2021 à 11:03

@Kitsune

Un adulte n'a pas le droit d'avoir des relations sexuelles avec un enfant de moins de 15 ans (art. 227-25 du Code pénal) Cela est même considéré comme une circonstance agravante (art. 222-29 et 222-24)

@Sen_ad_luc

1) ce n'est pas parceque c'est repandu que c'est tolerable ou justifiable.

2) le regard d'enfant qu'on peut avoir sur une situation sans conscience de la réalité adulte ne peut pas donner raison à ce comportement pervers adulte qui joue de cette innocence/inconscience justement.

@Llaho merci pour cette remarque forte. Je tâcherai d'employer le bon terme dorénavant.

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
18/11/2021 à 11:09 - 18/11/2021 à 11:10

Merci Celia

Citation de Sen_ad_luc #380481

Merci de m'avoir posé la question. J'ai participé à un débat il n'y a pas longtemps ou il était question de rabaisser l'age du consentement a 8 ans et j'etais tellement horrifié que j'etais convaincu que ça avait été acté.

Donc non, on en est toujours à 15 ans.

Bon ceci dit, ça ne change pas grand chose pour eux. Dans la théorie, en effet ils sont hors la loi.

Dans la réalité, 1 on ne sait pas s'il y a eu passage a l'acte et ça reste à leurs discrétion

2 vue le peu d'entrain que ja justice met a poursuivre les pédophiles, je ne serais pas surpris que ça en reste au non lieu au mieux ou a u. Rappelle à la loi en pire

avatar contributeur de Sen_ad_luc
Sen_ad_luc
18/11/2021 à 11:09

@celialove

Merci, à l'avenir, de lire mon post dans sa totalité avant d'en apporter un éclairage erroné.

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
18/11/2021 à 11:28 - 18/11/2021 à 11:29

J'ai trouvé ce lien qui indique les écarts d'ages permis pour les relations sexuelles : . Entre 14/15 ans, moins de 5 ans.

Du coup ils restent limite mais hors la loi quand même

https://educaloi.qc.ca/capsules/consentement-sexuel-adolescents/

avatar ancien membre
Ancien membre
18/11/2021 à 11:42

Citation de CeliaLove #380482

Ma remarque concernant l'utilisation du mot Pédocriminel à la place du mot pédophile ne t'était pas destiné, elle était destiné à tous.

Citation de Kitsune #380479

Le problème n'est pas qu'une pré-adolescente de 13 ans éprouve des sentiments pour un homme de 18 ans, un psychologue pourrai aisément l'expliquer, le problème est pourquoi un adulte de 18 ans cherche à se rapprocher d'une pré-ado de 13 ans ?

avatar contributeur de Sen_ad_luc
Sen_ad_luc
18/11/2021 à 11:56 - 18/11/2021 à 11:59

Citation de Kitsune #380488

Merci pour le lien et les précisions.

En Suisse, les parents peuvent porter plainte contre le petit ami...et, à l'époque de mes 13-15 ans, cela avait été fait. Je ne connais pas personnellement d'autres cas, ni si un cas a fait jurisprudence.

avatar ancien membre
Ancien membre
18/11/2021 à 11:59 - 18/11/2021 à 12:02

Citation de Kitsune #380485

"Dans la théorie, en effet ils sont hors la loi."

Dans la pratique aussi.

"Dans la réalité, 1 on ne sait pas s'il y a eu passage a l'acte et ça reste à leurs discrétion "

Bah non c'est pas à leur discretion. Protéger les enfants des desirs d'adultes passe par une position ferme sur les comportements mis en cause.

Si cet adulte a une relation sexuelle avec cette enfant, il est de fait criminel. Ca c'est la réalité.l car elle reste une enfant et lui un adulte n'en deplaise aux comportements malsains et aux fantasmes repandus.

Citation de Sen_ad_luc #380486

Je t'ai bien lue. Et je répète ce que j'ai écrit ci dessus, seule une position ferme, sans tolérance à ces comportements pourra permettre de combattre ce fléau ancré dans les usages.

Mes remarques ne se veulent ni moralisatrices ni jugeantes, j'ai conscience de leur détermination brute mais j'espère du fond du cœur qu'elles provoqueront une prise de conscience chez chacun.e.

avatar contributeur de Plume
Plume
18/11/2021 à 12:33

Bonjour a tous,

Celialove a rappelé la loi qui prévoit comme délit l'atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans. C'est, il me semble, le premier élément dont il faut tenir compte.

Par contre juger cet homme de 19 ans de potentiel pervers ou pedophile ou pédocriminel est a mon sens plutôt déplacé. Personne ici ne sait si cet homme de 19 ans et cette jeune fille de 14 ans ont eu ou non des rapports sexuels correspondants a ce que la justice appelle "atteinte sexuelle". Ni dailleurs quelles étaient ou sont les intentions de ce jeune homme. Bien sur que cet écart d'âge peut questionner mais c'est tout.

Et d'un point de vue personnel, je pense qu'expliquer la loi a cette ado sans jugement est plus pertinent que d'insulter la personne dont elle est amoureuse. En lui expliquant le devoir de protection des adultes vis a vis d'elle, vu son jeune âge.

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
18/11/2021 à 12:54 - 18/11/2021 à 13:22

Kitsune ton site est canadien.

Anonyme

La question qui se pose c’est sachant… La situation, est-ce qu’il devrait continuer, est-ce que c’est normal pour vous qu’un garçon de 19 ans soit en couple avec une fille de 14 ans ?

Non. Elle peut attendre d'avoir 15 ans. On verra bien si leur amour survivra à une interdiction parentale.

Nota bene : les parents de cette jeune fille ont tout à fait le droit de lui interdire de voir ce mec qui est majeur, même s'il n'a que 19 ans : il est majeur. Les parents ne font qu'exercer leur autorité parentale de manière légitime et ne sont pas hors la loi, contrairement au mec de 19 ans (EDIT : ou pas, car si ça se trouve il ne s'est encore rien passé sexuellement... on n'en sait rien)

Je me demande si la jeune fille de 14 ans comprend vraiment pourquoi ses parents désapprouvent ? Comment communique-t-elle avec eux ?

Llaho

Le problème est pourquoi un adulte de 18 ans cherche à se rapprocher d'une pré-ado de 13 ans ?

Excellente question Llaho.

AdoTolerant qui est un site ouvert aux 15-20 ans et donc strictement interdit aux - de 15 ans et aux + de 20 ans, justement pour éviter ce genre de situation, et n'encourager personne à enfreindre la loi.

Avis d'un avocat et d'une juriste :

Lorsqu’un majeur a une relation sexuelle avec un mineur de moins de 15 ans, même si ce dernier était consentant ou que le majeur n’a pas usé de violence, contrainte, menace ou surprise, le majeur pourra être poursuivi pour le délit d’atteinte sexuelle sur mineur réprimé par l’article 227-25 du Code pénal.

L'article 227-25 a été modifié par la LOI n°2021-478 du 21 avril 2021 - art. 4

EDIT :

Plume

Et d'un point de vue personnel, je pense qu'expliquer la loi a cette ado sans jugement est plus pertinent que d'insulter la personne dont elle est amoureuse. En lui expliquant le devoir de protection des adultes vis a vis d'elle, vu son jeune âge.

+1000


La vie est un perpétuel recommencement... | de retour mercredi 8 décembre

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
18/11/2021 à 13:00 - 18/11/2021 à 13:01

Citation de CeliaLove #380498

Je ne remets pas en question ton point de vue.

Mais quand je parle de théorie et de realité, c'est parce que d'un côté il y a ce que prévois la loi et de l'autre ce qu'il se passe dans la vie. Et dans la vie, il est assez rare que ce genre de situation prenne le chemin de la justice.

J'ai eu autour de moi une flopée d'amies qui ont vecu leurs premières fois avec des adultes (elles avaient l'âge de la gamine dont il est question dans le sujet du topic) certaines ont grugé sur leurs ages, (boite de nuit) et d'autres on clairement eu à faire a une prédatrice (professeur)

Loin du fantasme, a les entendre, j'ai fini par intégrer ça comme un possible. -insolite, certes -

Mais existant.

Personnellement , j'ai du mal a imaginer une vie sentimental avant 14 ans (je suis étroit d'esprit)

Je te remercie pour notre échange parce qu'à trop côtoyer ou entendre le pire, on (je) peut oublier que ce n'est pas normal et qu'il y a des raisons de s'insurger.

avatar ancien membre
Ancien membre
18/11/2021 à 13:11

Citation de Plume #380500

Bien sûr qu'il n'est pas question de juger cet homme de surcroît sans connaître les faits.

Par précaution et aux vues de certaines reflexions qui laisserait à penser qu'un adulte en couple avec une enfant ca pourrait être acceptable, je pense primordial de rappeler des réalités.

La realité de nombreux enfants est l'ignominie destructrice que certains adultes leur inflige dans une ambiance de "ca va c'est normal".

Donc Non ! une relation amoureuse entre un adulte et un enfant n'est pas normale, une relation sexuelle est illégale. Comme le disait très bien Llaho c'est l'attirance d'un adulte vers un enfant qui est en cause.

Je crois que pour le bien de tous les enfants et particulièrement des victimes qu'il faut briser cette idée ancrée dans la société et les moeurs que de tels comportements puissent être acceptables.

avatar contributeur de Plume
Plume
18/11/2021 à 13:33

@Celialiove,

La loi sanctionne des atteintes sexuelles uniquement (avec ou sans consentement du mineur). Et c'est ce qui n'est pas acceptable pour moi. D'un point de vue personnel, je m'abstiendrai bien de juger de la normalité de sentiments amoureux (entre des personnes qui se disent en couple ou non d'ailleurs), et ce, quelque soit l'âge. Parce que nos filtres de compréhension se basent forcément sur nos expériences de vie et là où tu vois toi des risques de relations malsaines, d'autres voient peut-être des sentiments réels qui ne peuvent pas encore s'assumer (et qui se vivront pleinement plus tard peut-être).

Et si on se place à la place de cette jeune fille et de ce jeune homme, là encore leur définition du couple ou de l'amour est également personnelle.

L'âge de maturité sexuelle est propre à notre pays et à notre époque. La "normalité" fluctue au fil des évolutions sociétales.

Maintenant, elle a 14 ans. Cela signifie qu'elle atteint bientôt l'âge de la maturité sexuelle, cette loi ne s'appliquera plus et cette question se posera bientôt dans d'autres termes. Quels sont ses sentiments, ses représentations de l'amour et ses attentes? Et quelles sont ceux de cet homme? J'espère qu'elle a des relations de confiance avec les adultes qui l'entourent pour pouvoir discuter sans tabou de tout cela et sans jugement. Parce que l'enjeu c'est plutôt cet accompagnement des adultes vers une vie amoureuse épanouissante il me semble (au delà de cette interdiction que tu as rappelée).

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Ancien membre
18/11/2021 à 13:55

@Plume

Je comprends ton point de vue mais je trouve que tu extrapoles beaucoup la situation de cette fille sans connaitre les tenants et les aboutissants de cette "relation". Je trouve que tu oublies aussi le contexte dans lequel tu supposes qu'elle se projette dans cette relation.

Je ne tiens donc pas a me prononcer sur la nature de cette relation pour ma part.

Pour ce qui est d'un sentiment amoureux d'un adulte (pas nécessairement cet homme) pour une enfant, je maintiens que je trouve que ca n'est pas normal. Je ne dis pas que cela est condamnable ni que c'est irréversible ou que la personne est pedocriminel parcequ'elle ressent dans un cas précis ce genre de sentiment mais bien qu'il ne faut pas laisser croire qu'aimer "amouresement" un enfant est un équilibre amoureux comme tous les autres.

avatar contributeur de Plume
Plume
18/11/2021 à 14:09

@Celialove,

Je n'extrapole rien du tout, je dis simplement que c'est à elle de répondre à ces questions et non à nous de juger de sa maturité affective, sous prétexte qu'elle a 14 ans et non 15 ou 18 ans. Les adultes sont là pour la protéger certes mais aussi pour l'écouter.

Et personnellement je l'a définis comme une adolescente et non comme une "enfant".

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Ancien membre
18/11/2021 à 14:40

Citation de Plume #380508

Maintenant, elle a 14 ans. Cela signifie qu'elle atteint bientôt l'âge de la maturité sexuelle, cette loi ne s'appliquera plus et cette question se posera bientôt dans d'autres termes. Quels sont ses sentiments, ses représentations de l'amour et ses attentes?

Quand tu écris cela tu extrapoles sa maturité sexuelle, sa vision d'un amour, d'une relation amoureuse d'adulte, sans t'en rende compte tu contextualises cela de manière idyllique sans considération pour un contexte réel potentiellement moins évident etc.

Personnellement je ne connais pas le contexte ou les détails de cette situation particulière donc je ne donnerai pas mon avis dans un sens ou l'autre sur cette enfant précisément.

Je la nomme enfant car l'adolescence est la phase de l'enfance en transition vers l'age adulte elle est donc bien dans l'enfance en étant adolescente, quant à sa supposée transition vers l'age adulte (son adolescence) je n'en connais rien il m'est donc impossible de signifier qu'elle est adolescente dans ce cas précis.

En la nommant adolescente tu induit déjà qu'elle a des comportements adultes ou se rapprochant.

Crois bien que je connais ta bienveillance et que ce n'est pas à toi que je m'oppose mais à un schéma de pensée qui tend à normaliser des comportements qui ne le sont pas.

avatar contributeur de Plume
Plume
18/11/2021 à 14:49

@Celialove,

Je ne suis pas d'accord avec l'interprétation que tu fais de mes écrits. Questionner, ce n'est pas se faire des films (idylliques ou non d'ailleurs) sur ce qu'il se passe. Et je ne déduis rien du tout quand à sa maturité ni à son comportement en l'a nommant "adolescente" (je fais uniquement référence à la définition du dictionnaire).

Mais honnêtement je ne crois pas que ce débat ait un quelconque intérêt pour l'auteur de ce post.

Je ne suis pas d'accord avec ton point du vue et personnellement cela ne me pose pas de problème. L'auteur de ce post se fera son propre avis !

Et je ne suis pas bienveillante mais il m'arrive d'être sympa de temps en temps. : )

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
18/11/2021 à 14:52 - 18/11/2021 à 14:53

N'oublions pas qu'il s'agit initialement d'une demande d'aide 😅 (et non pas d'un débat)

Anonyme

La question qui se pose c’est sachant… La situation, est-ce qu’il devrait continuer, est-ce que c’est normal pour vous qu’un garçon de 19 ans soit en couple avec une fille de 14 ans ? Et est-ce qu’ils peuvent espérer maintenir cette relation tout en essayant de convaincre la famille par le futur ou alors le mieux ça serait qu’ils arrêtent absolument tous tous les deux, sachant que la fille est particulièrement fragile psychologiquement

Je n'avais pas lu que la fille était fragile psychologiquement. En relisant j'ai également compris qu'ils ne s'étaient jamais vus ! Dans tous les cas ça n'empêche pas l'échange de nudes... mais bon si ça se trouve ils ne s'envoient que des poèmes, des cœurs et des licornes ^^ Et ça, ce n'est pas interdit.


La vie est un perpétuel recommencement... | de retour mercredi 8 décembre

avatar contributeur anonyme
Anonyme
19/11/2021 à 11:20

Bonjour à tous ! Et déjà un grand merci pour toutes vos interventions, mais je vais quand même précisé quelques petits points que j’ai sans doute oublié de préciser lors de mon premier passage

Comme je l’ai dit, la personne ayant 19 ans, et la fille de 14 vivent leur relation depuis environ un an et un peu plus !

Sauf que bien entendu, la gamine mentait à ses parents, parce qu’elle savait très bien qu’il n’allait pas l’accepter, et pour cause au bout d’un moment, elle a fini par craquer car sa mère a vu une notification d’un message de son copain, du coup ses parents lui ont posé un tas de questions et la jeune fille n’a pas su continuer à mentir, pour cause, sa mère a voulu avoir le copain au téléphone, et ce qui s’est passé c’est qu’elle lui a demandé impérativement de couper absolument toute relation avec sa fille car cette dernière ne lui plaisait pas du tout, de par le faite qu’ils étaient loin, qu’il ne se sont jamais vu, même si le copain en question lui a précisé qu’il comptait venir la voir à Noël, la mère lui a demandé de couper les ponts de façon intégral, la jeune fille étant amoureuse , Et le copain bien évidemment aussi, sont toutefois resté en contact… Le truc maintenant c’est que ils ne savent pas quand est-ce qu’ils vont pouvoir se voir, ils ne savent pas quand est-ce qu’ils vont pouvoir officialiser leur relation sachant que ça va être très compliqué parce que les parents de la jeune fille n’accepte pas du tout la chose.

Par ailleurs, par le passé cette jeune fille a déjà eu des événements pour le moins traumatisant, comme par exemple un cyber harceleur, qu’il a obligé à envoyer des nudes, et ensuite poster ces dernières sur tous les réseaux sociaux, le cyber harceleur a peur la suite menacé les parents de la jeune fille, ça a fait un petit drame, mais maintenant, apparemment c’est passé et elle ne garde aucune séquelles sauf que pour moi, un tel acte laisse forcément des séquelles, par conséquent la jeune fille n’a absolument plus confiance en elle, ou du moins, très très peu, a toujours besoin d’être rassuré… Complexée par son physique et même par sa voix , je le sais parce que, le couple m’en a parlé, en plus d’un an de relation, aucun message vocal ni aucun coup de fil de la part de la jeune fille si bien que le copain ne connaît même pas le son de Sa voix ,… En ce qui me concerne je trouve cette relation plutôt malsaine, personnellement, j’ai 27 ans… Et avoir une relation de plus d’un an avec une fille alors que je ne connais même pas le son de sa voix et que je ne l’ai même pas vu je ne pourrai pas attendre, sauf si il y a un très très très bon motif à la clé mais en ce qui concerne cette relation, les parents qui ne sont pas d’accord et je ne sais même pas si ils finiront par être d’accord un jour, les complexes de la fille etc.… Après, me diriez-vous, rien est impossible… Mais il faut bien avouer que dans ce cadre ça reste quand même assez compliqué

Ils ont déjà failli se séparer une fois… La jeune fille avait recommencé à se mutiler… Elle faisait des menaces de tentative de suicide si jamais il finissait par être séparé définitivement et étant donné l’état psychologique de la jeune femme… Ou plutôt de la jeune fille, je pense qu’elle serait pour le coup plutôt capable

avatar contributeur de Plume
Plume
19/11/2021 à 11:46

Bonjour Anonyme,

Au delà de la question que tu poses concernant ce "couple", il y a probablement un accompagnement psychologique a proposer a cette ado, voir un accompagnement pour les proches aussi (qui peuvent être impactés aussi par sa souffrance).

La situation que tu décris parait assez préoccupante..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
19/11/2021 à 12:49 - 19/11/2021 à 12:59

Oulaaaa ça change carrément le sujet. "L'écart d'âge", c'est la brindille qui cache la forêt !

Elle a subi du revenge porn et n'aurait gardé aucune séquelles... vraiment ??? J'ai beaucoup de mal à y croire.

Les parents sont sûrs que son cyberamoureux est véritablement âgé de 19 ans ? Ils ont vu sa CNI ? Si ça se trouve, il en a 57. C'est peut-être pour cela qu'elle n'a jamais entendu sa voix... les jeunes hyperconnectés maîtrisent les audios, les visios, snap, tik tok et compagnie. Pour moi, ça sent mauvais...

En plus d'une bonne thérapie, je crois cette famille (les parents et leur fille de 14 ans) a besoin d'une sensibilisation aux bonnes pratiques numériques pour un usage safe des réseaux.


petit article intéressant :

Ados et réseaux sociaux : “Les parents doivent s'impliquer dans l'éducation numérique de leurs enfants”


La vie est un perpétuel recommencement... | de retour mercredi 8 décembre

avatar contributeur anonyme
Anonyme
19/11/2021 à 21:28

Alors… Son cyber harceleur, je ne sais pas quel âge il avait ! Mais la personne qui a 19 ans actuellement c’est son copain ! Et non pas le cyber harceleur, c’est juste son copain, avec lequel elle est depuis environ un an et plus, rien à voir avec celui qui lui a fait du Revenge Porn

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
20/11/2021 à 12:24 - 20/11/2021 à 12:25

Mais la personne qui a 19 ans actuellement c’est son copain !

Merci, je l'ai bien compris. Or, j'ai cru comprendre qu'elle n'avait jamais vu son copain, que je désigne plus haut comme son « cyberamoureux » (parce que jamais vu...).

Citation de Anonyme #380429

Sauf que bah pour le coup ils ne se sont jamais vu, ils n’ on fait que se parler en SMS depuis tout ce temps

Et toi, tu l'as vu son copain ? Tu as la preuve irrefutable qu'il a bien 19 ans ? Comment se sont-ils connus ?

Je demande cela, par déformation sûrement, car je sais que sur les réseaux beaucoup trop d'adultes se font passer pour des ados afin de gagner la confiance des ados et de pouvoir relationner avec.

Désolée, je ne fais pas partie des gens qui se mettent en couple avec une personne qu'ils n'ont jamais vue physiquement. Et ne me réjouis pas qu'à 13 ou 14 ans, cela devienne normal...

ils se sont connus, il en avait 18, Elle, 13

Je ne trouverai jamais normal qu'un mec de 18 ans s'intéresse à un.e ado de 13 ans. D'après moi, Il est tout à fait comprehensible que ses parents s'inquiètent, surtout au vu de son historique.


La vie est un perpétuel recommencement... | de retour mercredi 8 décembre



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr